Peur de la solitude ?

"Où l'on découvre de quoi est faite notre communauté".
Tous les sondages dont vous avez toujours rêvé. Venez apaiser notre soif insatiable de statistiques !
Répondre

Aves-vous peur de la solitude ?

Oui
54
31%
Non
54
31%
Parfois
62
35%
N.S.P. (Ne Sais Pas)
7
4%
 
Nombre total de votes : 177

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 22 déc. 2006, 15:06

Pas sûre de bien comprendre ce que tu veux dire en parlant de protection. L'hyper-sensibilité est une source de souffrance (comme l'hyperacousie par exemple) difficilement controlable.

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4215
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Message par cyclodocus » 22 déc. 2006, 19:31

Syd a écrit :Pas sûre de bien comprendre ce que tu veux dire en parlant de protection. L'hyper-sensibilité est une source de souffrance (comme l'hyperacousie par exemple) difficilement controlable.
l'hyper sensible (ou écorché vif-ve) finit par se blinder pour ne plus souffrir (ou pour souffrir moins) en mettant des barrières à la communication dès lors qu'elle se rapproche trop de son intimité.
D'où une solitude affective, même pour quelqu'un apparemment sociable.
On peut être volubile, joyeux, mais dès qu'il s'agit de soi, on devient un croisement d'huitre et de pitbull ! Tout simplement pour ne pas souffrir.
Et on souffre de pouvoir souffrir si facilement
Tu suis ?

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 23 déc. 2006, 09:27

Ca je connais comme processus. Ce qui me rendait perplexe était quand tu disais que l'hyper sensibilité est aussi une protection, alors que c'est une source de souffrance (mais pas toujours) qui va entrainer une volonté de protection (pas toujours non plus).

*Sandra*
Aspirant
Messages : 49
Enregistré le : 04 déc. 2006, 12:38

Message par *Sandra* » 30 déc. 2006, 17:21

Pour répondre à Julianna : non je n'ai jamais réellement vécu seule mais je suis de nature assez peu indépendante et je m'en remets sans doute encore (trop) aux autres.
Ce qui me fait dire que si je devais me retrouver un jour seule à élever mes enfants, la solitude se ferait très vite ressentir. Peut-être que les premiers jours ou les premières semaines se passeraient bien mais tôt ou tard, ça deviendra invivable. Les soirées en solo devant la télé ou l'ordi finiraient par me peser et l'affection d'un compagnon me manquerait trop, même si mes enfants me combleraient de bonheur.

Et puis je m'imagine mal devoir tout gérer au quotidien toute seule, sans permis de conduire et dans un village à des kms de tout.... Non pas que je sois réellement matérialiste mais plutôt réaliste :?

Pour l'anecdote, j'ai longtemps éprouvé de l'admiration pour une de mes anciennes collègues qui élevait seule ses deux enfants et semblait très bien assumer sa vie de mère célibataire. Puis un jour elle m'a confié que ce qu'elle désirait le plus, c'était de retrouver quelqu'un avec qui refaire sa vie car elle se sentait trop seule....

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3997
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 45 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 30 déc. 2006, 21:32

*Sandra* a écrit :

Pour l'anecdote, j'ai longtemps éprouvé de l'admiration pour une de mes anciennes collègues qui élevait seule ses deux enfants et semblait très bien assumer sa vie de mère célibataire. Puis un jour elle m'a confié que ce qu'elle désirait le plus, c'était de retrouver quelqu'un avec qui refaire sa vie car elle se sentait trop seule....
[/b][/color]
mais ce n'est pas incompatible ... on peut très bien assumer une vie solo , élever ses enfants mais souhaiter ne plus l'être , seule !

on emploie toujours l'expression "refaire sa vie" . Un jour , j'ai entendu l'actrice Jeanne Moreau dire " on ne refait pas sa vie , on la continue " et je suis assez d'accord avec ça . c'était une petite parenthèse :wink:

kinou
lololo !
Messages : 1456
Enregistré le : 04 avr. 2006, 18:37
A été aimé : 1 fois

Message par kinou » 31 déc. 2006, 14:01

Jullianna a écrit :on emploie toujours l'expression "refaire sa vie" . Un jour , j'ai entendu l'actrice
Jeanne Moreau dire " on ne refait pas sa vie , on la continue " et je suis assez
d'accord avec ça . c'était une petite parenthèse :wink:
Oui, moi en ce moment, je me pose la question de ce que je deviendrais ds X année, non pas en me demandant si je suis A. ou pas ( la question est vite fait, c OUI ) , mais bon, j'ai 24 ans, et je crois que ma vie ne fais que de commencer ( a devenir un pseudo adulte ). mais bon a 24 ans, a quoi je pense ::: sur ma future vie :::: quels boulot je vais faire, est ce ca vaut le cout de finir me etudes pour faire des boulots qui st au final tres chiants , koi !
Ou rester encore etudiant, bref, je pourrais me perdre ds ts ces pensees longuement , non ?

Comme Jeanne Moreau dit , on continue notre vie , qui ne change pas du jour au lendemain, non ?
Bref, voila g pleins de questionnements sur mon projet professionnel, tout le monde me dis que ca sert, mais la seule chose qui m'aide reellement com repere c'est de " ne po bosser " comme tout le monde, alors que je sais que ca sert a rien de se comparer autres ( aux autres 99 ,99 % des francais qui bossent pour payer leur impot ) , mais je trouve tout cela tres triste car a 24 ans, on est encore un petit non ? Je suis encore un junior --==VS==-- Seniors, bref, je ne sais pas quoi faire de ma vie actuellement, mais bon g les exams de mi janvier 2007 - puis les cours qui recommencent ds kk semaines !

@@@+++ Jullianna !
~~-~~-~~-~~-~~-~~-~~

@@@+++ --== ((( Kinou et Keny ))) ==-- :) ;) 8)
((((===--===----==<<<(((xxx)))>>> ==----==--===))))
Join my Channel and Subscribe @ www.youtube.com/channel/UCkPRDVcYKORGX-dpb82h4HQ
There are many cool and funny video of my life.
Thank You - Join Me Now !

See My Playlist too :-)) @ https://www.youtube.com/channel/UCkPRDV ... /playlists

Please Subscribe .

*Sandra*
Aspirant
Messages : 49
Enregistré le : 04 déc. 2006, 12:38

Message par *Sandra* » 03 janv. 2007, 16:16

Cette phrase de Jeanne Moreau est très juste...
Peu importe ce que l'on a vécu dans sa vie, on ne la "refait" pas, on la continue mais autrement... :wink:

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 04 janv. 2007, 02:03

Jullianna a écrit :on emploie toujours l'expression "refaire sa vie" . Un jour , j'ai entendu l'actrice Jeanne Moreau dire " on ne refait pas sa vie , on la continue " et je suis assez d'accord avec ça .
"refaire" ? Si l'on gomme son passé... Mais je suis également de ton avis, Jullianna !

Je viens justement de faire un petit quiz au sujet du passé et de son influence ! Et cela me donne : Votre passé est une source.
Vous êtes très bien connecté à votre passé. Il fait partie intégrante de votre personnalité, et vous y attachez une grande valeur. Votre passé est pour vous une source dans laquelle vous puisez. Parfois, vous y trouvez des souvenirs de bonheurs qui vous nourrissent, parfois des souvenirs de difficultés que vous avez su surmonter, et il vous apporte alors de la force. Votre passé est pour vous une source, il représente vos racines, et tel un arbre bien enraciné, vous pouvez lancer vos branches très haut à l'assaut du ciel, d'autant plus haut que vos racines sont solides et profondes.
(http://www.e-sante.fr/v3/TestarticleXML ... &&urlnew=0)
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3997
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 45 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 04 janv. 2007, 19:55

bon , je l'ai fait et j'ai même été jusqu'à le faire 2 fois , car entre 2 questions , j'hésitai ... mais ça n'a rien changé ! je suis comme toi , bien connectée à mon passé etc...
cela ne m'étonne pas d'ailleurs ( pour une fois que je suis d'accord avec ce genre de test ) . Les résultats auraient sans doute été différents , il y a 10 ou 15 ans .

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Message par Dexter » 07 janv. 2007, 20:12

Moi j'ai mis que je n'ai pas peur de la solitude.

j'ai fait le test du passé, je suis d'accord avec le résultat voila ce que ça donne.

Votre passé est un frein
Vous êtes connecté à votre passé, mais il ne s'agit pas d'une connexion idéale. Vous avez tendance à regretter votre passé, à éprouver de la nostalgie ou encore à ruminer des vieilles douleurs ou des échecs. Du coup, votre passé est pour vous comme un frein. Apprenez à relâcher ce frein, à ruminer de beaux moments, de bons souvenirs et à métaboliser les difficultés pour en retirer des lecons de vie. Si vous évoluez de cette manière, ce passé deviendra pour vous un moteur vers l'avenir. Il nourrira vos énergies
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
Malika
Aspirant
Messages : 39
Enregistré le : 29 nov. 2007, 01:06
Localisation : Suisse

Message par Malika » 29 nov. 2007, 03:38

Coucou, je viens de faire le test, voici le résultat...

Votre passé est une source
Vous êtes très bien connecté à votre passé. Il fait partie intégrante de votre personnalité, et vous y attachez une grande valeur. Votre passé est pour vous une source dans laquelle vous puisez. Parfois, vous y trouvez des souvenirs de bonheurs qui vous nourrissent, parfois des souvenirs de difficultés que vous avez su surmonter, et il vous apporte alors de la force. Votre passé est pour vous une source, il représente vos racines, et tel un arbre bien enraciné, vous pouvez lancer vos branches très haut à l'assaut du ciel, d'autant plus haut que vos racines sont solides et profondes.

Je n'attache pas spécialement de grande valeur à mon passé, mais c'est en partie grâce à lui que je suis ainsi aujourd'hui, que j'ai cette force de vivre, cette force indescriptible en moi...

Oui, mon passé, j'y puise, mais pas tout le temps, car on me dit "psy", pourtant je n'ai pas fait d'études ou je ne sais quoi, je le suis en raison d'observations, d'expériences, etc.

Tout n'est pas faux... Cette force dont mon passé m'apporte, oui, effectivement, juste sur ce coup-là...

Oui, mon passé est "mon arbre", effectivement, maintenant où me trouve-je sur cet arbre? Sur une feuille, tout en haut de l'arbre, qui continue à pousser malgré les années...

Bref, pour répondre à la question du sondage, non, je n'ai point peur de la solitude, je m'y sens bien... Depuis le 23 mai 2007, je n'ai eu plus personne à la maison, invité ou vivant avec moi, ha que je me sens bien, réchauffer mes plats, regarder mon programme télé, surfer sur le net, etc.

Sachez tout de même que je n'ai plus d'amis depuis plus de dix ans... J'ai des copains, mais étant responsables d'une maison de repos, ils ne peuvent pas aller boire un verre, aller en boîte, et moi, je ne suis pas forte non plus... Même les très rares fois où j'ai envie de danser hop, ça y est la soirée n'est pas à mon goût...

Comme le disait une personne que l'être humain est grégaire, effectivement, ce n'est pas parce que je suis "solitaire" que je ne me lie pas avec d'autres gens, je suis sociable, mais solitaire, allez donc comprendre mdr

Pardon du "pavé"... :oops:

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4215
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Message par cyclodocus » 29 nov. 2007, 20:33

il n'y a pas de quoi
je suis aussi un solitaire sociable.

bienvenue à toi
et deux helvètes, deux
Image

Jeanne
Amibe
Messages : 76
Enregistré le : 14 nov. 2007, 15:20

Message par Jeanne » 12 déc. 2007, 21:25

...
Modifié en dernier par Jeanne le 25 mai 2008, 14:46, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Licorne-noire
Affilié
Messages : 318
Enregistré le : 27 août 2007, 22:42
Localisation : Dans les cimes sous l'obscurité des nuages

Message par Licorne-noire » 12 déc. 2007, 23:29

Voici la réponse de mon test :

Votre passé est un frein
Vous êtes connecté à votre passé, mais il ne s'agit pas d'une connexion idéale. Vous avez tendance à regretter votre passé, à éprouver de la nostalgie ou encore à ruminer des vieilles douleurs ou des échecs. Du coup, votre passé est pour vous comme un frein. Apprenez à relâcher ce frein, à ruminer de beaux moments, de bons souvenirs et à métaboliser les difficultés pour en retirer des lecons de vie. Si vous évoluez de cette manière, ce passé deviendra pour vous un moteur vers l'avenir. Il nourrira vos énergies.

ça va ça concorde à peu près...

Avatar du membre
Licorne-noire
Affilié
Messages : 318
Enregistré le : 27 août 2007, 22:42
Localisation : Dans les cimes sous l'obscurité des nuages

Message par Licorne-noire » 12 déc. 2007, 23:33

Au fait j'ai répondu "Parfois" j'ai peur de la solitude de la question du sondage...

Disons que je suis plutot une solitaire qui en souffre "parfois"...
Mais comme je me dis si souvent (et pk j'ai eu certaines expériences...)
"Mieux vaut étre seul que mal accompagné...!"

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité