Sexualisation de l’amour ?

"Où l'on découvre de quoi est faite notre communauté".
Tous les sondages dont vous avez toujours rêvé. Venez apaiser notre soif insatiable de statistiques !

Vous trouvez l'âme soeur chez un(e) autre "A". Quel est son sexe ?

Du sexe opposé
25
49%
Du même sexe
6
12%
peu importe
14
27%
Rester célibataire
4
8%
N.S.P. (Ne Sais Pas)
2
4%
 
Nombre total de votes : 51

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Sexualisation de l’amour ?

Message par Gianni » 27 août 2005, 01:18

En parcourant vos différentes réflexions, une interrogation m’est venue à l’esprit.

Elle concerne les A-hétéros, et les A-homos. Etant « A » pourquoi la « sexualisation » de l’amour est à ce point importante ? J’entends pas là que vous ne semblez pas vouloir tomber amoureux(ses) des personnes autres que celles de votre « orientation sexuelle »… Pourtant, le sexe semble totalement exclus… Ne pourriez vous donc pas tomber en amour pour une personne du sexe non recherché ?
Modifié en dernier par Gianni le 30 août 2005, 15:04, modifié 1 fois.
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

léa
Adepte
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2005, 20:36
Localisation : Québec / Canada
A été aimé : 1 fois

Message par léa » 27 août 2005, 05:30

c'est une tres bonne question! je suis daccord que l'orientation sexuel n'est pas simplement une histoire de sexe! je sais tres bien que les homosexuel aime leur partenaire de meme sexe mais pourquoi si le sexe n'a aucune importante dans la relation le fait que la personne soit de meme sexe ou de sexe différent de vous change quelque chose? Je suis d'accord qu'on a des ''genres'' que l'on préfère mais qui ne se retrouve pas exclusivement chez un seule sexe! Une femme peut avoir le ''tempérament'' rechercher tout comme un homme pourrais avoir se meme tempérament... quest ce que sont sexe change dans la mesure où il ny a aucune attirance physique?

Miaous
Affilié
Messages : 320
Enregistré le : 05 juin 2005, 19:07

Message par Miaous » 27 août 2005, 21:11

Très bonne question. Si l'on ne souhaite pas avoir de rapports sexuels avec une personne, pourquoi se focaliser sur le sexe opposé, si l'on est A hétéro ou sur le même sexe si l'on est A homo?

Je ne sais pas en fait. Pour ma part, je peux être attiré par une femme, la trouver belle, etc... mais il n'y a pas aucun désir d'aller plus loin. Je suis déja tombé amoureux d'une fille.
Est ce que cela pourait se produire pour un homme? Je ne pense pas. Je n'arrive pas à voir la beauté chez les hommes. Pour moi les rapports avec les autres hommes se résument à des rivalités, adversaires plutôt que partenaires.

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 28 août 2005, 12:39

C'est comme demander à une femme hétéro pourquoi elle ne couche pas avec une autre femme (puisqu'elle recherche de l'amour et du sexe et qu'une autre femme peut lui en donner aussi!)... ben, elle te répondra que c'est parce qu'elle est hétéro!

Je n'ai envie de sexe avec personne, certes.

Mais j'ai des élands sensuels, je suis parfois troublé, je "flashe" sur... des mecs.

Pourquoi? Parce que je suis homo! Homoasexuel.

L'asexualité n'exclut pas toujours les autres orientations sexuelles (comme c'est le cas pour les AA), elle peut aussi se conjuguer avec elles, en être complémentaire. C'est mon cas.
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3996
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 45 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 28 août 2005, 22:32

FCK a écrit :
Je n'ai envie de sexe avec personne, certes.

Mais j'ai des élands sensuels, je suis parfois troublé, je "flashe" sur... des mecs.

Pourquoi? Parce que je suis homo! Homoasexuel.

oui , c'est pareil pour moi .. je vais flasher , craquer ... fondre pour un homme . - je suis attirée de cette manière seulement par le genre masculin .
FCK a écrit :
L'asexualité n'exclut pas toujours les autres orientations sexuelles (comme c'est le cas pour les AA), elle peut aussi se conjuguer avec elles, en être complémentaire. C'est mon cas.
là , ce n'est pas mon cas . je n'ai jamais jusqu'à maintenant ressenti ce que j'ai dit ci-dessus . avec une femme , c'est de l'affection , le sentiment d'être avec qqun ... je me sens bien , en bonne compagnie , en confiance... je suis attirée "purement" amicalement par le genre féminin.

c'est vrai que la question interpelle ! puisqu'il n'est pas question d'attirance sexuelle ... c'est une question de personnalité après .. alors homme ou femme ? pourquoi marquer une préférance d'attirance "amoureuse".
dans mon cas , je dirai que c'est une question de genre .

léa
Adepte
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2005, 20:36
Localisation : Québec / Canada
A été aimé : 1 fois

Message par léa » 30 août 2005, 01:28

allo Jullianna
Une question de genre n'inclut pas que ca se restraigne a un sexe! example: le genre féminim ne se retrouve pas simplement chez les femmes. Le genre d'une personne n'est pas necessairement le meme que son sexe biologique

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

sondage

Message par Gianni » 30 août 2005, 15:05

Un petit sondage vient d'être ajouté à ce post ! :)
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3996
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 45 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 30 août 2005, 19:55

léa a écrit :allo Jullianna
Une question de genre n'inclut pas que ca se restraigne a un sexe! example: le genre féminim ne se retrouve pas simplement chez les femmes. Le genre d'une personne n'est pas necessairement le meme que son sexe biologique
oui , c'est vrai ... Léa , ce mot ne convient pas - il est trop "tranché"

bon , alors faisons simple : sexe biologique féminin : pas d'attirance amoureuse sexuelle ni asexuelle

: sexe biologique masculin : pas d'attirance amoureuse sexuelle , mais asexuelle oui ; voili voilou ... :wink:

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 30 août 2005, 23:30

Jullianna a écrit : bon , alors faisons simple : sexe biologique féminin : pas d'attirance amoureuse sexuelle ni asexuelle

: sexe biologique masculin : pas d'attirance amoureuse sexuelle , mais asexuelle oui ; voili voilou ... :wink:
Ben, si je comprends bien: hétéroasexuelle... Tout simplement.
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3996
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 45 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 31 août 2005, 00:35

FCK a écrit :
Ben, si je comprends bien: hétéroasexuelle... Tout simplement.
tout, tout simplement ;mais j'essayai de répondre à la question de Gianni :?

léa
Adepte
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2005, 20:36
Localisation : Québec / Canada
A été aimé : 1 fois

Message par léa » 31 août 2005, 05:25

personne ne semble pouvoir expliquer pourquoi si le sexe et l'attirance physique n'a pas de rapport le sexe biologique de la personne change quelque chose, c juste un état de fait si je comprends bien

Avatar du membre
soi
Amibe
Messages : 92
Enregistré le : 22 juil. 2005, 23:04
A été aimé : 1 fois

Message par soi » 31 août 2005, 09:24

Bonjour, :P

Léa pose une question: "personne ne semble pouvoir expliquer pourquoi si le sxe et l'attirance physique n'a pas de rapport le sexe biologique de la personne change quelque chose.." (je ne sais pas "tirer les textes comme vous faites!) :oops: On fait comment? :shock:

Si , j'y ai réfléchi et je crois que c'est dû à la façon dont la société conditionne les êtres en fille ou garçon (les genres). Ce conditionnement était dû au "procréez" des religions : pour pouvoir mieux s'en sortir , on avait besoin de beaucoup d'huile de coude et on a mis ce conditionnement pour faire beaucoup d'enfants. On a , alors , "traficoter" la sexualité naturelle en inhibant celles des femmes (alors toujours disponibles pour enfanter et avec tous puisque n'attachant plus d'intéret à la sexualité) et en les faisant enfanter intensivement (une femme est "prévue" par la nature pour 5, 6 enfants aux maximum) et en hypergénitalisant celle des hommes (ce qui devait leur donner toujours l'envie et limitait les sensations sexuelles au pénis et l'orgasme à l'éjaculation). Ce "genrage" et "traficotage" ont perturbé tout et surtout l'amour naturel que tout être vivant a pour ceux de son espèce. Je crois qu'on a lié sexualité et amour de façon exclusive et qu'en fait, on aime "naturellement" tout le monde et avec certains, et peut-être pas de manière exclusive, on est attirés sexuellement quelque soit le sexe . 8)

Dans la nature , il y a de tout, (asexuels en couple ou pas y compris!) selon affinités!

Voilà , c'est long et compliqué , non? Mais c'est du réfléchi perso! :mrgreen:


++ :lurk:

léa
Adepte
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2005, 20:36
Localisation : Québec / Canada
A été aimé : 1 fois

Message par léa » 01 sept. 2005, 05:56

n'en reste pas moins que c plus une question de Genre que de sexe biologique non?

Avatar du membre
soi
Amibe
Messages : 92
Enregistré le : 22 juil. 2005, 23:04
A été aimé : 1 fois

Message par soi » 01 sept. 2005, 07:52

Bonjour Léa, :P


Pour moi, oui. :idea: :arrow: C'est la construction des genres (qui se réfère aux sexes biologiques)qui est faite pour nous obliger à investir nos sentiments 1/dans l'hétérosexualité, 2/dans l'acte sexuel (pour les hommes, l'éducation les pousse à ne pas introduire de l'affectif dans la relation sexuelle; pour les femmes, le contraire),3/dans la sphère presqu'exclusive de la famille. Les sensations de plaisir sexuel sont aussi détournées et au lieu d'investir tout le corps, elles sont limitée à la zone génitale chez l'homme et à tout le corps sauf le vagin, ou à rien du tout du corps, pour la femme. :ouhla:


En plus, cette construction genrée hiérarchise les rapports entre les hommes , les femmes les enfants, les personnes âgées,ce qui est un frein supplémentaire à l'amour: on n'aime pas un tyran! on n'aime pas quelqu'un que l'on considère comme inférieur! :cry: l'amour n'est possible que d'égal à égal, il a besoin souvent ,d'estime, de respect,d'admiration pour soi-même et pour l'autre, ce qui est impossible dans le conditionnement genré! :shock: :trist: :oops:

Bref, tout est traficoter et même la conversation est pleine de règles hiérarchiques, d'où les difficultés pour les hommes à exprimer certaines choses et à être plus "mutiques" car ils sont sur la défensive presqu'en permanence pour leur "amour propre" et se "protègent avec le non-dit et, pour les femmes, au contraire, à tout "justifier" pour se "protéger" aussi des répercussion de quelque chose qui n'aurait pas plu au "chef"! :cry: Il n'y a pas de place pour être libre dans une telle construction! :ignit:

Pas d'amour, pas de liberté! Tu vois l'travail! :lol:

Mais heureusement, déconditionner est possible et plus accepté de nos jours qu'il y a encore 20 ans! :D


Donc, oui, c'est plus une question de genre car déconditionnée, je vois bien que j'aime spontanément tout le monde pareil (avant aussi j'adorais tout le monde mais je me sentais pas pareille avec une fille qu'avec un garçon :mrgreen: ) et je pense que pour la sexualité, si j'avais un désir, ce serait avec la personne avec laquelle je me sentirai le plus en amour quelque soit son sexe! :D




++ :lurk:

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 15 sept. 2005, 02:01

En tant que AA mes élans du coeur ont été pour les deux sexes, sans dicernement...
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité