mourir

"Où l'on découvre de quoi est faite notre communauté".
Tous les sondages dont vous avez toujours rêvé. Venez apaiser notre soif insatiable de statistiques !
Répondre

pour vous se suicider, c'est :

le courage de mourir
47
35%
la peur de vivre
86
65%
 
Nombre total de votes : 133

angie
Affable
Messages : 136
Enregistré le : 04 avr. 2010, 16:05
Localisation : Liège
Contact :

Re: mourir

Message par angie » 09 avr. 2010, 08:33

Syd a écrit :
angie a écrit :La tableau " Le cri " de Munch exprime très bien cela. Le cri est le dernier tableau du peintre avant son suicide.
Euh... La série de tableaux "Le Cri" a été peinte dans les années 1890-1910, or Munch est mort en 1944 (de mort naturelle, d'après les sources).
C'est exact, déjà à cette époque Munch était porteur de ce désir de mettre fin à sa vie. C'est après sa mort que l'on a "supposé" que ce tableau était la réponse à son acte. Les avis divergent concernant sa mort ... mais je dirai avec certitude qu'il était habité de pulsions suicidaires. Ta question m'interpelle. :void:
Aimer c'est élever l'Autre à la puissance de sa singularité - Matrix
Entre deux humains qui n'ont pas l'expérience de Dieu, celui qui le nie en est peut-être le plus près. - Simone Weil

angie
Affable
Messages : 136
Enregistré le : 04 avr. 2010, 16:05
Localisation : Liège
Contact :

Re: mourir

Message par angie » 09 avr. 2010, 08:43

whathappen a écrit :
angie a écrit : L'idée de suicide vient quand l'individu en détresse à poussé toutes les portes des associations d'aide que la société moderne à mise en place pur répondre à sa demande. Lorsque vous poussez la dernière porte et que l'on vous dit " je ne peux rien pour vous" ... c'est le découragement. Parce que vous voyez l'entièreté de la société comme un univers concentrationnaire qui vous rejette. Le découragement cède la place à l'apathie, tout vous est égale. vous passez de l'apathie à la sinistrose ... vous repousser toute l'aide que l'on vous propose ... "ça ne sert à rien ... ce sera pire qu'avant."
tu peux passer directement à la phase d'apathie sans chercher à demander de l'aide.

Quand tu ne va pas bien mais que tu ne sais pas pourquoi, tu ne peux demander d'aide à personne parce que tu ne sais pas quoi demander. T'as un boulot, un logement, de quoi te nourrir, des parents qui t'aiment, quelques potes, mais tu trouves que ta vie est naze et que tu es une grosse merde. Dans ce cas, si tu vas voir quelqu'un tu lui dit quoi? "Je n'ai aucun problème apparent, peux tu m'aider?"

Pour moi les associations d'aide et les psy ne sont utiles que si tu as toi même ne serait ce qu'une micro idée de la raison de ton mal être.

D'autre part, si tu as envie de t'en sortir au départ, ça veut dire que tu penses que tu vaux la peine de vivre. Ce n'est pas toujours le cas...
Tu peux avoir envie de te supprimer non pas parce que la société te rejette, mais parce que tu te rejette toi même.
" T'as un boulot, un logement, de quoi te nourrir, des parents qui t'aiment, quelques potes, " Tu travailles dans un grosse boite avec un bon salaire ... et tu te défenestres devant tes collègues de travail. Et pourtant tout va bien !!! Tu peux m'expliquer ?

Non! C'est beaucoup plus facile que ça pour obtenir de l'aide : Tu pousses la porte et tu dis " ça ne vas pas, j'ai besoin d'aide" ... Oui tu te rejettes parce que tu ne trouve plus aucun point d'ancrage. Quant à aider une personne contre sa volonté ça ne fonctionne pratiquement pas. Aucun psychiatre n'entreprend une thérapie dans ces conditions là. Elle est vouée à l'échec.
Aimer c'est élever l'Autre à la puissance de sa singularité - Matrix
Entre deux humains qui n'ont pas l'expérience de Dieu, celui qui le nie en est peut-être le plus près. - Simone Weil

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: mourir

Message par Syd » 09 avr. 2010, 18:43

angie a écrit :C'est exact, déjà à cette époque Munch était porteur de ce désir de mettre fin à sa vie. C'est après sa mort que l'on a "supposé" que ce tableau était la réponse à son acte. Les avis divergent concernant sa mort ... mais je dirai avec certitude qu'il était habité de pulsions suicidaires. Ta question m'interpelle. :void:
C'est très freestyle comme rattrapage aux branches.

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4130
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 299 fois
A été aimé : 389 fois

Re: mourir

Message par Lilly » 09 avr. 2010, 22:22

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar du membre
springfellow
Apprenti
Messages : 73
Enregistré le : 26 nov. 2009, 23:42
Localisation : La Roche Sur Yon (vendée 85)

Re: mourir

Message par springfellow » 09 avr. 2010, 23:07

Bah moi j'aurai repondu:"la peur de vivre",parsque c'est ce que je ressent aujourd'huit.Peur de devoir encore vivre de nombreuse année minable...Sinon,pour ma part j'vois pas oû il est le courage de mourrir,quand t'a vraiment envie de te foutre en l'air et que tu crois que c'est la seule issue qui te reste tu le fait,point barre.Tu n'est pas là a te dire :"allez courage,de toute façon c'est tout ce qu'il te reste a faire".Tout ça es mûrement réfléchi pour certain depuis des jours pour d'autre ,des mois voir des années.J'pense que tout ce que j'ai écrit a peut-etre déjà été dit par un autre membre mais differement,si c'est le cas désolé.
J'ai pris le temps de lire certains post,et tout les discours se tienne plus ou moins...
Pourquoi veut-on toujours être quelqu'un d'autre??
Parsqu'on pense que se changé c'est plus facile que de s'accepter.
Et se changé,c'est la seule chose qui ne changera jamais.

angie
Affable
Messages : 136
Enregistré le : 04 avr. 2010, 16:05
Localisation : Liège
Contact :

Re: mourir

Message par angie » 10 avr. 2010, 23:06

Syd a écrit :
angie a écrit :C'est exact, déjà à cette époque Munch était porteur de ce désir de mettre fin à sa vie. C'est après sa mort que l'on a "supposé" que ce tableau était la réponse à son acte. Les avis divergent concernant sa mort ... mais je dirai avec certitude qu'il était habité de pulsions suicidaires. Ta question m'interpelle. :void:
C'est très freestyle comme rattrapage aux branches.


J'ai juste répété une information que j'avais reçue. Il se fait qu'elle est "erronée". Toutes mes excuses il est bel et bien mort de vieillesse.
Aimer c'est élever l'Autre à la puissance de sa singularité - Matrix
Entre deux humains qui n'ont pas l'expérience de Dieu, celui qui le nie en est peut-être le plus près. - Simone Weil

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités