S en couple avec un A inconscient de l’etre

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Répondre
Claire08
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 16 juil. 2019, 11:53

S en couple avec un A inconscient de l’etre

Message par Claire08 » 16 juil. 2019, 12:14

Bonjour,

Je me permet d’ecrire ici car je cherche des réponses à mes questions et peut être des solutions à mes problèmes.
Je suis sexuelle et l’ai toujours été, je suis en couple avec un garçon, dès le début de notre relation je me suis rendue compte qu’il n’exprimait par le langage quasiment aucun désir, nous avons pourtant toujours eu une activité sexuelle (1 à 2 fois par semaine maximum), je trouvais les actes un peu ennuyeux, trop mécaniques, je sentais qu’il se dédiait à mon plaisir mais qu’il ne montrait ni curiosité pour l’exploration sexuelle, ni n’avait de fantasme, ni d’envie de recommencer après l’acte « terminé », et surtout aucun désir d’en parler, ni pour le jeu, ni pour essayer de comprendre nos modes de fonctionnement.
Je me suis dit qu’avec le temps, en apprenant à se connaître il se décoincerait, j’ai même amené de la littérature erotique dans notre foyer, et essayé d’amener le sexe sous différentes formes (jeu, discussion, pratiques diverses pour comprendre ce qu’il aimait et essayer de faire naître quelque chose) malheureusement cela n’a jamais fonctionné, tout est resté plutôt plat, toujours centré sur ma satisfaction (comme si le sexe se limitait à l’orgasme). Cela fait plus d’un an et comme il n’y a pas de changement, j’imagine que je ne peux plus rien « attendre », alors j’ai tendance à le considérer comme assexuel et je me demande comment je vais pouvoir satisfaire mon propre désir. Nous sommes très amoureux, la fidélité est très importante pour lui et à chaque fois que nous avons discuté il semblait toujours considérer que nous n’avions aucun problème : « je fais tout pour te faire plaisir, je peux même le faire d’avantage, demande moi ce que tu veux » je n’arrive pas à lui expliquer que finalement ce que je veux c’est que lui, il ai envie, et que cela participe énormément à mon plaisir, qu’un désir non réciproque est difficile à vivre. Or on ne force pas les gens à avoir envie ... qu’il soit assexuel,soit, je suis prête à le respecter et l’accepter, mais si il n’en est pas conscient, si il ne comprend pas ma frustration, comment trouver des solutions pour que je puisse m’epanouir Sans souffrir ?
Par avance un grand merci pour vos réactions, commentaires, et pour votre aide.

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2966
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 591 fois
A été aimé : 569 fois

Re: S en couple avec un A inconscient de l’etre

Message par clotaire » 16 juil. 2019, 13:45

Bienvenue Claire08 :-)
Bonne idée de venir te renseigner ici :-)
Evidemment, oui, il faut discuter et que tu arrives à lui faire prendre conscience. Après, il ne faut pas trop le culpabiliser non plus, et être capable de l'accepter comme il est. S'il fait des efforts, c'est un plus, mais vouloir que son partenaire change et devienne comme on veut qu'il soit, c'est le début de la fin ;-)

Montre lui ce forum et tu verras bien s'il se reconnaît ou pas ! A défaut ça l'aidera à faire un peu d'introspection. C'est vrai qu'une posture assumée de part et d'autre facilite le dialogue.

Bonne chance !

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1553
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 349 fois

Re: S en couple avec un A inconscient de l’etre

Message par Hestia » 16 juil. 2019, 20:36

Bienvenue Claire08,

Je suis du même avis que clotaire. Discutes avec lui, parles lui de ce forum et assures toi qu'il ne culpabilise pas.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1960
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 551 fois
A été aimé : 289 fois

Re: S en couple avec un A inconscient de l’etre

Message par fiffi » 16 juil. 2019, 23:46

Bienvenue Claire ,

si il ne connait pas l' asexualité , il se croit seul et , en effet , en parcourant ce forum il se reconnaitra peut-être en tant qu' asexuel .
L' asexualité est une orientation sexuel et donc ne se choisit pas ( comme les autres orientations ) : si il est sur le spectre de l' asexualité , il ne pourra pas changer . Vous devriez vous accepter tous les deux tels que vous êtes .

Bon courage

Claire08
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 16 juil. 2019, 11:53

Re: S en couple avec un A inconscient de l’etre

Message par Claire08 » 18 juil. 2019, 10:35

Je lui ai parlé d'asexualité ainsi que du site : sa réaction a été très négative et pétrie de clichés et de déni : "je fais l'amour, j'ai toujours fait l'amour donc je ne suis pas asexuel", "Rien à voir, j'ai regardé tes forums, les asexuels, le plus souvent, ils font jamais l'amour, ils aiment pas ça, moi j'aime bien et on le fait tout le temps", "je ne suis pas asexuel, c'est un jugement ", "je n'ai pas d'érections en dehors des rapports, et toi tu lubrifies en dehors des rapports ? non ? bah tu vois c'est la même chose"... etc etc
Je n'arrive pas à lui expliquer qu'il y a une multitude de profils asexuels avec des plus ou moins actifs, et même des personnes qui aiment ça. Par ailleurs, je crois qu'il est vexé que je le définisse, le mette dans une case, d'ailleurs je crois qu'il considère l'asexualité comme une sorte d'anomalie qui remettrai en cause une partie de sa virilité et qui le vexe...
Encore une fois je n'arrive pas à comprendre comment évoquer la question du désir sexuel, car ce n'est pas l'acte ou la fréquence de l'acte qui me pose problème, c'est l'absence de désir et de communication du désir (qui est souvent essentiel pour le S) à la fois au point de vue physique et aussi psychologique. Il pense que l'acte est une preuve du désir, et que dire "j'aime bien" suffit à prouver qu'il est excité or ce n'est pas vrai si il devient mécanisé, tabou, en dehors de toute notion assumée de jeu, de plaisir, de joie...etc
Jusqu'ici je me suis toujours demandé comment faire naitre le désir chez lui, comme si il s'agissait d'aller chercher sa libido dans les tréfonds de son âme, et pourtant je n'arrive pas à trouver quoi que ce soit, rien ne l'excite vraiment... J'ai l'impression qu'on pourrait passer notre vie ensemble sans faire l'amour, sans en parler, sans le vouloir, il resterait amoureux de moi et tout irait bien pour lui... Quel déséquilibre ! Je ne sais plus quoi faire.

Claire08
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 16 juil. 2019, 11:53

Re: S en couple avec un A inconscient de l’etre

Message par Claire08 » 18 juil. 2019, 10:36

Merci 1000 fois pour vos commentaires et réactions.

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2966
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 591 fois
A été aimé : 569 fois

Re: S en couple avec un A inconscient de l’etre

Message par clotaire » 18 juil. 2019, 11:23

Ben si le terme asexuel le braque, il ne faut pas l'employer en effet… L'essentiel est que tu lui fasses comprendre ton envie de "jouer" davantage, en schématisant. Après, est-ce que c'est une affaire de déclic ou quelque chose de trop inaccessible pour lui, je ne sais pas. J'espère que vous pourrez parler de tout ça sans excès de prise de tête :-)

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Avenista
Messages : 1387
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle/Ael
A aimé : 399 fois
A été aimé : 269 fois

Re: S en couple avec un A inconscient de l’etre

Message par Grignoteuse de bouquins » 18 juil. 2019, 15:23

Ça va être compliqué de communiquer avec quelqu'un qui se braque a chaque fois qu'il a l'impression qu'on remet en question sa virilité . Il est possible qu'il soit dans le spectre asexuel , il est possible qu'il aie simplement un bloquage , ou autre chose que sais-je , mais il faut bien préciser qu'aucun de ces deux cas n'est humiliant et que si tu lui en parles c'est que tu n'as pas de problème avec ça. Après je ne sais pas si , vu qu'il est déjà vexé , si il faut que tu fasses preuve de transparence , et que tu lui dises que tu en souffres , mais il faut faire attention car ça peut être culpabilisant , ou si il faut que tu n'en parles pas , ou que t'essayes de faire passer ça avec tact ... Je sais pas . Ou peut être lui expliquer qu'être asexuel n'a rien a voir avec l'impuissance ou la frigidité , parce que forcément si il est plein de clichés , il continuera de mal le prendre . A toi de voir .
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1553
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 349 fois

Re: S en couple avec un A inconscient de l’etre

Message par Hestia » 18 juil. 2019, 17:03

Je n'ai rien de plus à rajouté, hormis ceci, être asexuel = ne pas éprouver d'attirance sexuelle pour autrui, cela n'a rien avoir avec le fait de ne pas avoir de relations sexuelles ou ne pas aimer cette activité. Mais je comprends qu'il se braque ainsi, mais cela ne m'empêche pas de trouver que ses arguments hors sujet.

D'autant plus que moi j'ai plutôt l'impression que sur ce forum, il y a quand même pas mal de membres actifs sexuellement et que cela ne leur cause aucun problème.

Après, effectivement il y a aussi des témoignages de personnes ayant eu de mauvaises expériences, ce qui est assez logique vu que AVEN est un réseau d'information et d'entraide pour les personnes asexuelles, donc on est sur un forum qui apporte du soutien aux personnes en difficulté ou en tout cas qui sont confronté à des problèmes.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

choooj
Ascendant
Messages : 1043
Enregistré le : 17 juin 2013, 09:44
A aimé : 148 fois
A été aimé : 172 fois

Re: S en couple avec un A inconscient de l’etre

Message par choooj » 18 juil. 2019, 20:28

Question @Claire08 : quand c'est toi qui mène le jeu, est-ce qu'il rechigne à te suivre ou est-ce qu'il accepte de jouer le jeu ?
Et puis il y'a les préliminaires, le parfum/les saveurs/les lieux … il n'est pas réceptif à ça non plus ?

En tout cas, d'accord avec Clotaire, si vous en discutez essayez de garder un ton léger. Rajouter du drame et du pathos à une situation de crise (pour toi seulement car de son côté apparemment il le vit très bien), ça peut gripper votre relation.

Là où tu pourrais avoir des clés, c'est en lui demandant comment il vivait le sexe avec ses précédentes compagnes. Ce qu'il aime le plus quand il fait l'amour avec toi.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3646
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 628 fois
A été aimé : 919 fois

Re: S en couple avec un A inconscient de l’etre

Message par Baelfire » 19 juil. 2019, 00:30

Salut Claire,

Je vais mettre mes petits pieds sandalés dans le plat et te secouer un peu. Je m'en excuse d'avance, j'espère que tu comprendras que je ne fais pas ça pour t'embêter ou parce que je me suis levée ce matin en me disant "tiens j'ai envie d'être désagréable avec quelqu'un moi !".

Chez nous, être humains et complexes il existe quelque chose que l'on nomme les goûts et les couleurs. Et nous en avons tous des différents. Ca ne s'explique pas c'est comme ça. Et de tous temps, des humains ont voulu imposer à d'autres leurs préférences estimant je suppose qu'elles étaient supérieures ou...peut-être plus pratiques je ne sais pas.

Ce fut et c'est encore une grosse erreur. Ca crée -au plus light-des complexes inutile.

Ton copain n'a apparemment pas d'affinités particulières avec l'acte sexuel. Mais il pratique quand même et se plie en 12 pour te faire plaisir sans rechigner à la tâche. Seulement ça ne te suffit pas non. Il faudrait qu'il aie les mêmes goûts que toi. Cerise sur le gâteau, tu as décidé pour lui qu'il était Asexuel. Et qu'il devait l'assumer.

Eh ben mon colon on est pas sortis du poélon ! Tu lui prépares un autre coup de massue ou ça va aller ?

On impose JAMAIS à quelqu'un son identité sexuelle. C'est quelque chose de bien trop personnel et c'est intrusif au possible. La seule personne qui peut décider si il est A c'est lui. NOBODY ELSE !!

Je comprends que ça t'embête qu'il n'éprouve pas autant d'envies que toi. C'est normal que tu te poses la question mais de là à imposer ta vision des choses comme ça. Tu as l'attitude d'une princesse trop gâtée qui n'en a jamais assez.
Il y a un truc qui s'appelle "joie d'offrir, plaisir de recevoir".

Imagine

Tu veux offrir à un proche un cadeau qui lui fera plaisir. Le truc c'est que tu trouves que ce qu'il voudrait comme présent et complètement débile et inutile. Tu n'en voudrais pas pour toi. Mais comme c'est pour lui tu vas faire un effort. Et lorsque tu le verras heureux comme tout d'avoir reçu CE cadeau là tu en oublieras toutes tes réticences et tu partageras sa joie.

Ton copain c'est l'offreur et toi tu es celle qui reçoit. Sauf que son cadeau tu le lui balances à la figure.

Et ce n'est pas finit. Là où tu penses avoir touché le must de l'humiliation on va encore t'en rajouté une couche. Deuxième effet kiss cool : tu lui dis qu'il devrait vouloir que tu lui offres la même chose et qu'il a vraiment des goûts de chiotte. Non seulement tu viens de lui couper toute envie de s'aventurer à te faire à nouveau un cadeau mais en plus il se sent super nul. Alors qu'il aurait été comblé de te faire plaisir. Tu as tout cassé.

Arrête le massacre s'il te plaît. Pourquoi veux-tu absolument lui créer un besoin qu'il n'a pas ? Tu as raté une vocation de vendeuse de drogue ou quoi ?

Savoure le plaisir qu'il a à te faire plaisir et je pense sincèrement que tout ira bien. Je reprendrais les mots de Cloclo "vouloir que son partenaire change et devienne comme on veut qu'il soit, c'est le début de la fin ;-)"
♪Love is in the A ♫

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1960
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 551 fois
A été aimé : 289 fois

Re: S en couple avec un A inconscient de l’etre

Message par fiffi » 19 juil. 2019, 00:33

Tu le considère comme asexuel mais as tu envisagée d' autres pistes ? Il se peut que son manque de désir viennent d' autres causes ( traumatisme divers , éducation … ) . Dans ce cas , il sera encore plus difficile de lui parler , voire impossible .
Sa réaction de déni à propos de l' asexualité me fait plutôt penser qu' il est bien A mais qu' il refuse de l' admettre . Cette réaction est-elle courante chez lui ou c' est juste à propos de l' asexualité ?

J' ai longtemps cru que le désir amoureux accompagnait toujours le désir sexuel . Comme beaucoup de personne et ton copain , je me trompais . Il faudrait qu' il admette que le désir sexuel peut être dissocié du désir sexuel . On peut être amoureux et ne pas avoir d' attirance sexuelle .

Il faudrait aussi qu' il comprenne que tu ressentes une frustration . Ce n' es pas à toi de faire tous les efforts ; tu as raison , il faut trouver un équilibre .

Il acceptera peut-être le fait d' être A après quelques jours de réflexion , en tout cas je te le souhaite . Il faut parfois un peu de temps pour assimiler une nouvelle vérité , surtout si elle nous concerne directement .

choooj
Ascendant
Messages : 1043
Enregistré le : 17 juin 2013, 09:44
A aimé : 148 fois
A été aimé : 172 fois

Re: S en couple avec un A inconscient de l’etre

Message par choooj » 19 juil. 2019, 07:05

Ma première réaction en découvrant l'asexualité a aussi été "non, c'est pas moi". Car je l'ai associé à "aucun appétit sexuel, même pas pour la masturbation". Il a fallu que j'épluche beaucoup de témoignages avant de comprendre que je n'avais aucun désir sexuel pour les autres. Je n'en avais pas conscience tout simplement.

Vous ne vous comprenez pas sur le plan sexuel c'est le moins que l'on puisse dire. En tant que A, j'avoue que je ne comprends pas pourquoi manquer de ce "truc important" alors que tout le reste est parfait (l'est-ce vraiment ?) peut compromettre votre relation (il y'a un petit article sur le forum à ce propos d'ailleurs). Car dès lors que tu estimes pouvoir devenir folle en manquant de fantaisie sexuelle, cela signifie que tu es aussi dans le déni : le sexe est beaucoup plus important dans ta vie que tu ne le crois.

1 an c'est rien. Il m'a fallu de nombreux mois avant de comprendre que je pouvais m'approprier l'acte sexuel. Mais je reste A, c'est comme ça. Mon mari avait un gros appétit sexuel et aucune fantaisie, c'est un S donc ce type de profil existe aussi :)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités