Besoin de réponses et de me confier

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Avatar du membre
Kitaka
Amibe
Messages : 97
Enregistré le : 17 sept. 2017, 21:52
Localisation : Région Centre
A aimé : 54 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Besoin de réponses et de me confier

Message par Kitaka » 20 sept. 2017, 10:54

@Aphélie, désolée, je n'avais pas vu ton message.
Je suis ok avec toi sur beaucoup de choses.
J'ai l'impression d'ouvrir les yeux sur pas mal de choses en vous lisant tous. L'amour rends aveugle hein.... Autant que je me dis que vous avez raison, autant que je refuse quelque part que vous ayez raison. Aaaaah.... les sentiments... Si je les mets de côté, je me dis: mais largue le ce mec insaisissable. Mais je l'aime...
Bon en même temps, vu le sketch auquel j'ai eu droit au tel puis sms après, (suite au message que vous ai copier/coller), je me dis que ça y est, là c'est la fin. C'est vrai qu'au tel j'ai très mal réagi. Il me posait des questions pour mieux comprendre les choses, mais interprétait mes réponses à sa sauce, ce qui n'avais plus du tout le sens initial. Je me suis emporté, gueuler, et raccrocher afin d'éviter de lui en mettre pleins la gueule, de me mettre à l'insulter ou autre. Pour lui raccrocher au nez, même si c'est pour éviter d'envenimer la situation, c'est un des manque de respect ultime qu'il ne supporte pas. Après ça bah, messages vocaux, sms... Et j'ai eu droit à «si tu reponds pas avant 21h, j'te quitte», et il dit que c'est pas un ultimatum, mais qu'il a pas le choix. Ou encore « à 5:10 (il bosse de nuit) je suis chez toi, t'as pas intérêt à refuser, tu me laisse pas le choix...» Je vous dis pas la nuit que j'ai passé... Au bout d'un moment j'ai éteint mon tel car j'en pouvais plus, même si je savais qu'au petit matin.... Et ça a pas louper, 4 vocal, 14 sms...
Je lui donne pas le choix si il a pas de réponse avant 5h il est obligé de passern (il est pas venu), j'avais cas pas me mettre sur répondeur comme ça, qu'il va pas bien et que si je le crois pas il va me montrer, et que tu coup c'est à moi de lui dire si on voit, si on se voit pas pendant un moment, si on se quitte...
Pourquoi ce serait à moi de prendre la décision de se quitter? C'est lui qui a posé un (des) ultimatum même si pour lui ce n'en ai pas un.
Avant tout ça, j'avais encore l'envie, la force de m'accrocher, de prendre sur moi car quand il est pas bien il va loin mais reviens en s'excusant... Ça c'était avant, avant de vous trouver, avant de vous lire, avant de m'inscrire et partager mon histoire, avant que vous m'ouvriez les yeux sur certains points...
Ce matin je me dis qu'il serait beaucoup plus simple (sain?) d'envoyer tout ça promener... Mais merde, pourquoi je l'aime autant? Pourquoi c'est si dur de me dire que je dois le quitter??
Hier au tel ça été dur et douloureux d'entendre que depuis que je vous ai trouvé, je me persuade de certaines convictions, que je ne sais même pas si j'ai vraiment pas besoin de tactile/sexe dans un couple car je ne l'ai pas vécu. Il n'est pas dans mes pensées, ressenti ou autre, je lui ai expliquer les choses de differentes manières, mais... Je comprends que ce soit inconcevable pour lui, vu de son côté de la barrière, et je ne remets pas cause ce qu'il ressent, j'aimerais juste que ce soit réciproque...

Bon bah voilà, je vais vous épargner mon infinie tristesse et douleur, mais je pense que tout le monde connaît la suite... Je pense que je vais lui dire de passer ce soir, comme ça se sera fait, plier... Mais aurai-je le courage d'aller au delà de mes sentiments?

@PassionA oui j'ai été sincère, je voulais descendre personne, juste exposer ce que je ressens. Mais cela n'a pas du tout été perçu ainsi...
Que la Force soit avec nous dans les moments d'incertitudes et de combat intérieur.

Avatar du membre
Kitaka
Amibe
Messages : 97
Enregistré le : 17 sept. 2017, 21:52
Localisation : Région Centre
A aimé : 54 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Besoin de réponses et de me confier

Message par Kitaka » 20 sept. 2017, 13:04

Salut salut tout le monde.
C'est le coeur lourd que vous écris.
Chéri est passé vers 11:30 tout à l'heure, je l'ai forcé à sortir car les enfants allaient rentrer bientôt, et hors de question qu'ils subissent quoi que ce soit, même si on s'isole dans cuisine ils entendraient donc...
Ah bah retour des insultes en gueulant sur le palier... Ça faisait longtemps!! et il a dit qu'il repasserait ce soir, même si je veux pas parce-que je lui laisse pas le choix. Ouais ça part sérieusement en sucette, pour rester polie... Il exige une réponse là de suite là maintenant pour savoir si on se quitte ou non. Eh oh, j'ai rien demander moi, c'est lui avec son ultimatum à la con (qui n'en ai pas un pour lui). Pourquoi ce serait à moi de prendre la décision? Pour avoir le loisir de me balancer que « j'ai bien niker sa vie, que je l'ai quitter non pas une, deux mais trois fois et que c'est bien moi qui l'ai voulu?» (Phrases que j'ai déjà entendu).

Pfff... plus de doute, je sais ce qu'il me reste à faire en fait...
Je lui ai demandé par écrit après qu'il soit partit si il se rendait compte de la violence psychologique que ses vocaux et sms peuvent avoir. Qu'après tout ça, faut pas qu'il soit étonné que j'ai la haine envers lui et aucune envie de le voir pour l'instant. Que je l'aime mais si c'est pour continuer de vivre ça, malgré que désormais on sais pourquoi j'arrive pas à ci ou ça, qu'on continue à s'en mettre mutuellement pleins la gueule, de continuer de vivre sous pression, peur et compagnie, bah je préfère subir la rupture que tout ça.
Pas de réponse pour le moment. Mais voilà, c'est dit.

Je sais pas si j'aurais le courage de le voir ce soir, je suis trop à fleur de peau, et je me connais, je risque un moment donné d'hausser un peu le ton, et vu qu'il supporte pas ça, ça va partir en vrille...
Mais laisser la situation telle quelle, pas bon pour autant...

Aaaarg.... Je sais que je dois mettre un terme à tout ça, pour mon propre bien, mais je l'aime malgré tout. Il n'y a qu'un pas entre l'amour et la haine. Cette phrase prends tout son sens aujourd'hui.

Pfff, bon, je laisse l'aprèm couler, je vais essayer de profiter un max avec les enfants pour me changer les idées et me détendre.
On verra bien ce soir, je vais pas me prendre la tête en me demandant si il va tout de même débarquer sans mon consentement (il a les clés) et ce qu'il pourrait ou non se passer. Qui vivra verra! Cape diem!
Que la Force soit avec nous dans les moments d'incertitudes et de combat intérieur.

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Besoin de réponses et de me confier

Message par PassionA » 20 sept. 2017, 13:30

Je suis assez d'accord avec ce que tu dis globalement. Après, je ne me permettrais pas de jouer les conseillers conjugaux, surtout que je ne comprends pas pourquoi vous êtes resté ensemble vu son comportement vis à vis de toi et au vu de ses attentes que tu ne pourras jamais combler. Je suis désolé si votre situation en es arrivé là, vraiment.

De mon point de vue, tout ce que tu dis depuis le début n'a fait que révéler une chose : il a clairement un idéal de femme en tête. Il aurait voulu te pousser à tendre vers cet idéal et non à t'accepter telle que tu es. Ce qui en soi déjà me trouble et me fait penser à une relation de domination. Pour fonctionner, il faudrait que ce soit consensuel, que toi aussi tu désires cet idéal.

Bref à mon avis, en ayant cédé à ses caprices/exigences/demandes au début de la relation sans compromis, tu as flatté son ego et je pense qu'il a cru que tu lui es redevable pour être devenue une meilleure personne "de son point de vue" (d’où l'ultimatum, il pense sérieusement avoir le dessus dans la balance car tu lui a montré que tu désirais son idéal). Cela ressemble à un schéma classique de domination. A partir de là comme l'a fait remarqué Aphélie, tous les coups sont bons pour imposer son empire, que ce soit le chantage affectif ou la dépréciation de ton humanité ou de ta capacité à réfléchir par toi même.

Quoi qu'il dise, cela me surprendrait qu'il abandonne aussi facilement votre relation, même si de ton côté tu penses que c'est mort et enterré et que tu essayes de passer à autre chose.

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2982
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 593 fois
A été aimé : 572 fois

Re: Besoin de réponses et de me confier

Message par clotaire » 20 sept. 2017, 14:02

oh là c'est compliqué tout ça et je ne suis pas non plus conseiller conjugal^^
Mais comme tu dis faut pas réagir trop à chaud, avec les messages toujours du tac-au-tac on monte trop vite dans les tours parfois. Laisser couler l'aprèm c'est une très bonne idée, peut-être même la nuit, et peut-être même 3 jours si c'est possible (je me souviens d'une chanson de Bénabar "vade retro téléphone / trois jours minimum) ;-) Les idées sont plus claires quand on prend le temps de se calmer un peu.

Ramón

Re: Besoin de réponses et de me confier

Message par Ramón » 20 sept. 2017, 15:27

Je prends le fil de conversation en route à partir de ton message Kitaka.

Déjà, l'amour (passionnel), c'est complexe, je crois qu'à écouter les gens c'est quelque chose qui ne se maîtrise, avec flux et reflux.
Ton message, il est très bien. Perso, j'ai reçu ce type de message une fois, bah c'était cool. Ça permet vraiment de se poser pour réfléchir. Maintenant, ça va avec mon caractère. Mais il n'y a rien d'agressif et d'insultant dedans.
Et comme le souligne clotaire, et comme ton sentiment l'exprime, le voir ce soir c'est trop chaud, surtout s'il est colérique et insultant aujourd'hui. Tu peux lui dire que tu attends de lui qu'il soit calmé et qu'il puisse poser les choses calmement avant d'engager à nouveau une conversation. Car je rejoins PassionA, on est dans un cas d'oppression, de domination, où il veut que tu craques nerveusement pour que le compromis aille dans son sens. Ne prends pas de décisions, c'est justement ce qu'il souhaite, il pourra librement de cracher dessus. En plus, ce n'est pas ce que tu sembles souhaiter, et si tu le hais c'est parce qu'il cherche à nourrir ton ressentiment, c'est une forme de perversion. A mon avis, il est autant que toi en totale insécurité affective/émotionnelle, et ne se contient plus. C'est pourquoi tu as toute légitimité pour lui demander de se calmer avant et surtout de stopper de te harceler, car 4 appels et 14 SMS en pleine nuit/aube ce n'est rien d'autre que du harcèlement.

Perso, je n'ai pas ta patience, mais je pense que si c'est toi qui rompt le cordon, tu joueras son jeu et tu t'en voudras. Il sait que tu l'aimes, et il sait que ça te déchirerait de le faire. Vraiment, je crois que le mettre à distance sans rompre le temps qu'il soit capable de parler comme une personne civilisée est une bonne chose. Tu as des enfants dont tu dois t'occuper, des enfants qui ont besoin de ta sérénité.

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2982
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 593 fois
A été aimé : 572 fois

Re: Besoin de réponses et de me confier

Message par clotaire » 20 sept. 2017, 16:06

Mr.Nya a écrit :
20 sept. 2017, 15:27
Perso, j'ai reçu ce type de message une fois, bah c'était cool. Ça permet vraiment de se poser pour réfléchir. Maintenant, ça va avec mon caractère. Mais il n'y a rien d'agressif et d'insultant dedans.
Perso je ne crois pas avoir vraiment reçu ce type de message, mais j'en ai déjà envoyé des comme ça, et on m'a toujours remercié ;-)
C'est archi clair qu'il est urgent de prendre le temps de calmer le jeu et de laisser reposer les esprits de part et d'autre... Limite si tu pouvais faudrait prendre quelques jours ou un we chez tes parents/ton ou ta meilleur-e pote/dans une abbaye ou que sais-je encore. Mais bon s'occuper des enfants ça change déjà un peu les idées.
Bon courage :-)

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3666
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 631 fois
A été aimé : 924 fois

Re: Besoin de réponses et de me confier

Message par Baelfire » 21 sept. 2017, 08:34

Youhouu ça a dépoté en une journée dis-donc !

Il serait effectivement temps d'observer un temps mort et de se pauser. La précipitation ce n'est pas bon du tout !

Toutefois il faut résoudre ça vite car ce genre de situation est juste insupportable. Mais la vitesse et la précipitation sont deux choses différentes.

Pour aujourd'hui (si c'est possible) du calme, temps mort. Des deux côtés.
Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
Kitaka
Amibe
Messages : 97
Enregistré le : 17 sept. 2017, 21:52
Localisation : Région Centre
A aimé : 54 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Besoin de réponses et de me confier

Message par Kitaka » 21 sept. 2017, 12:45

Merci tous de vos réponses et du soutiens par mp.
Mais j'ai merdé. Et pas qu'un peu...

Au début j'ai été tranquille. Je lui disais: ne te rends tu pas compte que ce sont tes insultes, tes phrases de merde, ta volonté à me faire rentrer dans ton moule jusqu'à ce que je me sente anormale (je vous en passe c'était long!!!) qui m'éloigne de toi? Il me sors l'excuse qu'il a mal au dents ces 2 derniers jours, ça le rends fou, d'où sont comportement. (Je remets pas en cause son mal de dents, c'est vrai qu'il a des gens que ça complètement taré) Je lui balance: quoi, t'as mal aux dents depuis qu'on est ensemble?????

Je lui avais fais part justement d'un petit temps de soufflage, et se voir ensuite en terrain neutre. Un café ou autre. Sauf que... Vu que quelque chose le turlupinait, il m'as appelé vers 19h afin de me poser des questions. J'étais très zen (autant que la situation me le permet) au départ. Et il a dit LE truc qui fallait pas. Déjà transformer mes phrases du conditionnel à une affirmation m'agace. Si je formule des phrases au conditionnel, c'est que rien est sûr... Bref, LE pire, c'est lorsque qu'il m'as dis «mais non arrête ton char, c'est impossible d'aimer quelqu'un et avoir la haine envers cette même personne» C'est pourtant ce que je ressens pour lui actuellement. En en un coup (je te remercie pas mon impulsivité), ça a fait remonter toutes les phrases du genre qu'il a pu me dire. Notamment le fameux «quand on est normal et qu'on aime, c'est obligé d'avoir envie de tactile/sexe». Et j'en avais franchement marre qu'il me dise ce que je dois ressentir ou comment je dois être. Je remets pas en cause ses besoins insaisissables (à les yeux), il ressens ce qu'il ressent...
Bref, je me suis emportée et là j'ai grave fauté. Je lui ai dis très clairement ce que je pensais de sa manière à vouloir me changer en lui, que je n'en pouvais plus et que je ne voyais plus d'issue. Il m'as demandé si je voulais tout arrêter. 1ère erreur que j'ai faite, je lui ai dis au tel, que oui c'est fini. J'aime pas ça, pour moi on porte ses cou*****, et on dit ça entre 4 yeux. Je lui ai dis: maintenant soit on convient d'un jour où tu me rends mes clés, je rends tes fringues, soit tu les mets dans ma boîte aux lettres et je te fais un colis. Il a pas voulu répondre et on a raccroché. Quelque minutes après il me sms «laisse moi tranquille stp» Sauf que 2eme erreur, avec l'impulsivité et la colère, je me suis dis qu'il était pas chier, car lui il lui faut toujours une réponse à la seconde, même si je lui disais de me laisser tranquille un moment (pour souffler et répondre après calmement), quitte à me harceler. Alors, malgré moi, car ça me ressemble pas du tout, Je me suis mise en mode «Chéri». Je l'ai harceler de sms et de vocaux (car il répondais pas à mes appels) avec le même contenu que lui mettais. Du genre «bon alors tu reponds?» même pas 1 min après «j'attends!» etc.... 3eme erreur, moi qui n'ai jamais posé d'ultimatum de ma vie à personne je lui en fait un par mess vocal comme il l'a fait «si à 20h tu as répondu, je fou tes affaires en bas de chez moi, sauf que moi je ferai ce que je dis». 20h, j'ai mis ses affaires dans un sac en bas de chez moi (bon j'ai pas mis dehors mais dedans, dans pièce aux boîtes aux lettres, c'est un immeuble paisible), je lui laisse un dernier vocal pour l'en informer, et lui dis que j'espère que mon harcèlement lui fait autant de mal que ce que j'ai pu ressentir le nombre incalculable de fois où il l'a fait. Depuis plus de news, et le sac est toujours en bas.

Non mais quelle nulle sérieux... C'est très nul ce que j'ai fais, très bas, je m'en veux énormément. Surtout que c'est pas du tout mes façons de faire...
Mais pour être totalment honnête ça m'as fais du bien aussi. Car quelque part, il l'a pas volé. Le retour du boomerang de la destruction psychologique. Sauf que lui ce sera qu'une fois.
Mais il n'en demeure pas moins que j'ai agis très très très bêtement. «Et il a toujours tes clés bécasse!!!»

Mais bon, voilà, ce qui est fait est fait. Pas de retour en arrière possible. Et je ne le veux pas. Je m'en fou des clés tant qu'il se tape pas l'incruste.
Ça me trou le coeur tout de même, car je l'aime. A côté de ça, c'est un mec bien qui a fait des choses pour moi que jamais personne n'as fait, sans en tirer aucun bénéfice. Mais là c'est trop. Comme je lui disais, c'est même plus que la coupe est pleine, c'est qu'il l'a pété la coupe,elle est irréparable désormais.


J'aurai aimé posté une autre fin, un genre de happy end (qui a le don de m'exasperer dans les films!!), qui aurait démontré que malgré nos différences on a pu faire face. Mais bon tant pis.

Cette relation m'aura au moins permis de vous trouver, de me trouver. J'ai encore beaucoup de taf à faire sur moi même, démêler les fils pour y voir encore plus clair. Car autant que désormais je me sais asexuelle (oh put*** je l'ai dis! Enfin écris. C'est une 1ère! Je suis asexuelle!!!), autant qu'il me reste encore beaucoup de choses du coup à découvrir sur moi-même. De mettre de côté les choses que j'ai faite pour rentrer dans ce moule de la pseudo «normalité», et être ENFIN moi. Vraiment moi. Sans me dire qu'il me manque des embranchements ou ce genre de truc stupide que Chéri à pu me sériner. Une page se tourne, et une nouvelle page m'attend.


Je ne sais pas ce que l'avenir me réserve, mais au moins maintenant je sais que je ne suis plus «obligée de» pour faire comme la majorité des gens.
Je suis NORMALE put***, NOR-MALE!!!!!!!!!!!!
Différente de la majorité, mais normale. Et au bout de 35ans , et surtout après une relation comme celle que je viens de vivre, ça fait graaaaaaaaaaave du bien!
Et ça, c'est à vous tous que je le dois. J'ai le coeur brisé, mais quelque part je le sens mieux.

Alors MERCI, réellement et sincèrement MERCI.
Que la Force soit avec nous dans les moments d'incertitudes et de combat intérieur.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3666
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 631 fois
A été aimé : 924 fois

Re: Besoin de réponses et de me confier

Message par Baelfire » 21 sept. 2017, 14:58

Kitaka a écrit :
21 sept. 2017, 12:45
Non mais quelle nulle sérieux... C'est très nul ce que j'ai fais, très bas, je m'en veux énormément. Surtout que c'est pas du tout mes façons de faire...
J'ai beau chercher je vois pas en quoi c'est nul. Tu as voulu le traiter comme il te traite. C'est une leçon qu'il n'a pas volé et qui lui servira pour plus tard. Tu devrais pas être aussi dure avec toi-même. Quant à ton manque d'envie dans le tactile et le sexe...Dis-toi que tu l'admirais, il te fascinait, mais il ne t'inspirait pas plus confiance que ça. Comment on peut se lâcher avec quelqu'un qu'on craint même un peu ?? Alors même si tu as fait une découverte qui t'a soulagée grandement avec l'asexualité, j'espère que tu ne te cloisonneras pas :)

Tu as été bien courageuse en tous cas. Et c'est le début d'une nouvelle vie

PS : Tu devrais faire changer ta serrure. Il garde tes clés en otage et c'est pas cool (ça servira de prétexte à la moindre occasion). A ce stade il est nécessaire de ne plus rien avoir à attendre de lui.
Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
Yutreza
Membre
Messages : 24
Enregistré le : 15 sept. 2017, 13:39
Pronom : Elle
A aimé : 21 fois
A été aimé : 13 fois

Re: Besoin de réponses et de me confier

Message par Yutreza » 21 sept. 2017, 18:02

Baelfire a écrit :
21 sept. 2017, 14:58
PS : Tu devrais faire changer ta serrure. Il garde tes clés en otage et c'est pas cool (ça servira de prétexte à la moindre occasion). A ce stade il est nécessaire de ne plus rien avoir à attendre de lui.
Tout à fait d'accord, inutile de garder une source de pression ou d'angoisse.
Kitaka a écrit :
21 sept. 2017, 12:45
Je ne sais pas ce que l'avenir me réserve, mais au moins maintenant je sais que je ne suis plus «obligée de» pour faire comme la majorité des gens.
Je suis NORMALE put***, NOR-MALE!!!!!!!!!!!!
Différente de la majorité, mais normale. Et au bout de 35ans , et surtout après une relation comme celle que je viens de vivre, ça fait graaaaaaaaaaave du bien!
C'est certainement ce qu'il y a de plus important à retenir :)

Tu n'as pas à te sentir coupable, tu étais dans une relation abusive, et tu as atteint ta limite face à une personne qui te faisait culpabiliser et retournait tes sentiments contre toi. Retenir tes sentiments, refouler la pression, c'est ce que tu as fait pendant trop longtemps, et on a tous une limite à ce qu'on peut endurer. Si tu as explosé à ce moment c'est que tu en avais besoin, tu avais des choses à dire et l'important ce n'est pas la façon dont tu l'as dit mais simplement que tu aies réussi à le dire.
J'ai vu trop de gens s'auto-détruire en se perdant dans ce genre de relation, alors je ne peux que te féliciter d'avoir réussi à trouver une issue. Profite bien de ta nouvelle vie, où tu pourras être toi-même et t'assumer comme tel :)

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2982
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 593 fois
A été aimé : 572 fois

Re: Besoin de réponses et de me confier

Message par clotaire » 21 sept. 2017, 18:52

Je pense aussi que culpabiliser est la dernière des choses à faire. C'est trop facile de ressasser les évènements (je dis ça, je le fais souvent moi aussi...). De toute façon j'ai bien l'impression que ça ne pouvait pas durer cette histoire, et c'est pas seulement une histoire de sexe. Peut-être un peu pervers le chéri, non ? Bien sûr qu'on pouvait rêver mieux comme scénario de rupture, genre comme dans la chanson "salut les amoureux" de Joe Dassin c'est plus classe. Mais on ne peut pas tout contrôler^^
Maintenant c'est comme ça, c'est la vie, tu changes ta serrure et tu passes à autre chose. Ca ira mieux après. Mais même si c'est pour d'autres raisons je maintiens ma suggestion : passer 2-3 jours "au vert", pas chez toi, pour penser à autre chose et te recentrer sur ce que tu veux vraiment, pour toi.

Avatar du membre
Kitaka
Amibe
Messages : 97
Enregistré le : 17 sept. 2017, 21:52
Localisation : Région Centre
A aimé : 54 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Besoin de réponses et de me confier

Message par Kitaka » 21 sept. 2017, 19:13

Merci à vous, mais je me sens nulle tout de même. C'est tellement pas moi! Mais bon, c'est fait.

Cette relation, surtout le dernier mois, m'as vraiment mise au plus bas. Bon le moral à 0, pleurer sans raison apparente, démotivation de tout...ça je savais. mais je n'avais pas calculé une chose, c'est mon fiston qui me me l'a éclaboussé à la figure. Ce matin il me dit : il te va plus ton pantalon maman, ça fait bizarre. Moi comme d'hab: boua, j'en fou, les gens sont pas contents, ils regardent ailleurs. Je suis pas fringues et compagnie, je m'habille parce-que je vais pas aller nue dehors point barre. Ouais sauf que là, je prends un bas de pyjama propre...qui me tombe sur les chevilles... Choquée, je me redéshabille, et m'observe dans la glace... double choc. Joues creusées, cotes et os du bassin apparents... Aïe, moi qui cherche habituellement à prendre du poids (oui je suis pas comme tout le monde!! Mais mon corps refuse que je grossisse quoi que je fasse...), ah bah là... Mon objectif en tant normal c'est d'atteindre 55kg. Le mois dernier j'étais à 53, yes! Là je me pèse 47,7kg. Triple choc. C'est vrai qu'il y a quelques jours j'ai déjà resserrer ma montre. J'ai vu tout à l'heure que les bagues tombent pas grâce aux phalanges...
Bref, ouais, autant que vous vous m'avez ouvert les yeux sur certains éléments de mon couple qui étaient pas bon du tout et que aveuglée d'amour je n'avais pas vu, autant que mon fiston m'as ouvert les yeux sur mon état physique. Et je me fais peur! Faut vraiment que je me reprenne en main, intérieurement mais aussi physiquement du coup. Cette relation m'aura vraiment détruite jusqu'au bout...
Et dire que si j'avais pas fais des recherches sur le net, si je vous avais pas trouvé et reconnue parmis vous, je serais encore dans cette situation infernale et j'aurais rien vu... Ouep, je crois que mon «craquage» est bien pire que je ne le pensais...
Bon aller aller, on arrête de se morfondre, on met une bonne zic qui mets la gouache et on relève la tête!!!
Que la Force soit avec nous dans les moments d'incertitudes et de combat intérieur.

Avatar du membre
Kitaka
Amibe
Messages : 97
Enregistré le : 17 sept. 2017, 21:52
Localisation : Région Centre
A aimé : 54 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Besoin de réponses et de me confier

Message par Kitaka » 21 sept. 2017, 20:39

Ah oui, pour les clés, j'y ai pensé à changer de serrure, ça ».embête un poil, j'ai fais une demande de mutation de logement peu avant l'été. Mais bon, ça peut être dans 2mois comme dans 6...
Je vais voir.
Que la Force soit avec nous dans les moments d'incertitudes et de combat intérieur.

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1616
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 257 fois
A été aimé : 460 fois

Re: Besoin de réponses et de me confier

Message par Aphélie » 21 sept. 2017, 22:27

Concernant votre dispute... je vais pas juger qui a raison/tort, les fautes commises etc, c'est pas ma place. Malgré tout je pense que ça a fait éclater certaines choses et peut-être que c'est un mal pour un bien. Une rupture c'est rarement facile, mais parfois c'est nécessaire pour aller de l'avant. En tout cas ne soit pas trop dure avec toi-même, comme tu dis il ne l'a pas totalement volé, puis tu n'es pas la première personne à agir impulsivement sous le stress ou la colère, et mine de rien tu as beaucoup accumulé ces derniers temps et surtout derniers jours, ne serait-ce qu'avec le harcèlement dont tu as été victime et j'ose même dire le chantage (avec les ultimatum). Maintenant, souffle un grand coup, et concentre-toi sur toi-même. :)
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Ramón

Re: Besoin de réponses et de me confier

Message par Ramón » 22 sept. 2017, 14:07

Tu as été nulle ? Ça c'est fait ! Plus besoin de tester ;)
Tu as surtout pété un boulon. Tu as eu raison. Et en vrai ce n'est pas nul. Douloureux, mais pas nul.
Tout comme le conclus Aphélie pour le reste, avec de la bonne zic qui met la gouache oui :)

S'il ne rend pas les clefs, l'option commissariat est celle que j'emprunterais (main courante, ils te diront ce qui est possible de faire s'il abuse), y'a pas de raison que tu changes de serrure. C'est ton bail, c'est ton chez toi, c'est tes clefs.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités