La différence entre asexuel et anaphrodisiaque?

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Guadiana
Adepte
Messages : 228
Enregistré le : 28 sept. 2016, 01:55
A aimé : 77 fois
A été aimé : 31 fois

La différence entre asexuel et anaphrodisiaque?

Message par Guadiana » 11 juil. 2017, 15:09

Bonjour à tous,

Je regarde beaucoup de sites et j'ai découvert l'anaphrodisie:

https://www.quintonic.fr/bien-etre/maga ... e-probleme

Malheureusement le site confond asexualité et abstinence :roll:
« L’anorexie sexuelle, ou dans un terme plus exact l’anaphrodisie, est la perte ou le manque de désir sexuel. Il existe d’autres mots pour parler de ce problème comme l’inappétence ou l’asthénie sexuelle.
« L’anaphrodisie peut être primaire, c’est-à-dire que le manque de désir a toujours été présent et la sexualité n’a jamais été ressentie comme besoin impérieux. Elle peut aussi être secondaire et survenir après une situation ou un événement déclencheur.
L’anaphrodisiaque ne souffre généralement pas de son manque de désir et considère parfois que cet état est tout à fait normal.
La pathologie se distingue par une absence d’envie et une indifférence face à toutes relations intimes. Les sollicitations de l’autre deviennent alors insupportables. »
Cela ressemble beaucoup à mon cas, je ne ressens pas le sexe comme un besoin impérieux depuis toujours.

Le problème c'est qu'ils cherchent des solutions et qu'ils voient ça comme un problème.

Effectivement ça peut le devenir si on a un conjoint sexuel.

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2973
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 591 fois
A été aimé : 569 fois

Re: La différence entre asexuel et anaphrodisiaque?

Message par clotaire » 11 juil. 2017, 15:17

Connaissais pas... merci pour ce partage.

Effectivement la définition donnée de l'asexualité n'est pas la bonne.

Pour "l'anorexie sexuelle", du coup ça fait clairement maladif (il est d'ailleurs précisé que "c'est une maladie curable"). Après tout ça existe peut-être, mais la vraie différence me semble là : problème vs orientation (?) Enfin bon, je ne suis quand même pas hyper à l'aise avec ce que raconte cet article...

Guadiana
Adepte
Messages : 228
Enregistré le : 28 sept. 2016, 01:55
A aimé : 77 fois
A été aimé : 31 fois

Re: La différence entre asexuel et anaphrodisiaque?

Message par Guadiana » 11 juil. 2017, 15:39

clotaire a écrit :
11 juil. 2017, 15:17
Connaissais pas... merci pour ce partage.

Effectivement la définition donnée de l'asexualité n'est pas la bonne.

Pour "l'anorexie sexuelle", du coup ça fait clairement maladif (il est d'ailleurs précisé que "c'est une maladie curable"). Après tout ça existe peut-être, mais la vraie différence me semble là : problème vs orientation (?) Enfin bon, je ne suis quand même pas hyper à l'aise avec ce que raconte cet article...
C'est ça qui me gêne, la notion de maladie.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3651
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 629 fois
A été aimé : 921 fois

Re: La différence entre asexuel et anaphrodisiaque?

Message par Baelfire » 11 juil. 2017, 15:56

Oui...même si c'est intéressant cet article a un côté...je dirais malsain. On dirait une propagande pour le sexe à l'intention des femmes. "Mesdames vous devez satisfaire ces messieurs!"

"l’homme qui a besoin d’avoir des rapports normaux soulève le problème"

C'est quoi des besoins de rapports normaux en fait ? Le missionnaire 4 fois par mois ?
Parce que vraiment j'ai l'impression que dans ce domaine là là normalité ne saurait pas exister. Tant sur la façon de faire que sur la fréquence. Et puis pourquoi ça viendrait spécialement de la femme ? L'homme aussi peut ne pas avoir envie.

Je vois pas tellement comment on peut "normaliser" ça.

"chez la femme qui, dans son attitude castratrice, tente de prendre le pouvoir phallique à l’homme."
Le ton employé m'indique que ça n'a rien d'objectif ni de très sérieux tout ça.

J'ai l'impression que la différence entre asexuel et anaphrodisiaque est que dans le second cas c'est la libido qui est en cause.

Enfin, la source de l'article vient d'un site de rencontre pour quinquagénaires. Faut pas généraliser mais cette tranche d'âge n'a en général pas vraiment la même vision que nous du bonheur conjugal :)
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: La différence entre asexuel et anaphrodisiaque?

Message par PassionA » 11 juil. 2017, 18:01

Cet article est très dérangeant, et tout en disant clairement que les personnes anaphrodisiaques se sentent bien dans leur peau il leur annonce aussi qu'elles sont en souffrance (à leur insu donc) et doivent être traitées et suivies pour leur pathologie.

Je me demande quel jour nous verrons fleurir les articles ou la personne en souffrance qui doit être traitée, c'est le partenaire dont les envies sexuelles sont trop fortes et, grâce à la toute puissance de la médication et des conseils sexologiques, seront guéris de leur mal curable qu'est la sexualité.

Quand la médecine c'est du bizness, tout le monde est malade, hein?

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: La différence entre asexuel et anaphrodisiaque?

Message par didou » 11 juil. 2017, 22:54

Ah bin ça faisait longtemps que nous n'avions pas lu un tel tissu de conneries :evil:

Alors, en premier lieu, parler "d'anorexie sexuelle" est un non-sens, surtout pour quelqu'un prétendument membre du corps médical !
L'anorexie est dangereuse et met la santé en péril: l'axexualité non. Avez-vous entendu quelqu'un mourrir par manque de pratique sexuelle ? Perso, jamais, mais n'ayant pas Facebook, je suis peut-être mal informé :mrgreen:
De plus, l'anorexie atteint un besoin primaire vital: pas l'asexualité.

Ensuite, pourquoi est-ce que la norme serait de courir après le sexe ? Que ce soit le plus répandu, pourquoi pas, mais un critère de "normalité"...
Cette pathologie peut être liée à la culture (religion, croyances diverses…)
Pathologie due à une croyance ? Hum... Je trouve l'argument étrange.
Si l’anaphrodisie n’est pas la conséquence d’une autre maladie, d’un traitement médicamenteux, d’un problème de couple, etc., elle ne peut trouver sa source que dans la sphère psychologique.
Donc, pour vous autres ici qui vivez très bien de ne pas avoir envie de rapports sexuels, sachez que vous êtes malades ! L'art de pousser les gens à se trouver une maladie où là-même il n'y en a pas :roll:
L’anaphrodisiaque ne souffre généralement pas de son manque de désir et considère parfois que cet état est tout à fait normal
Bin quoi ? Pourquoi devrait-on s'inquiéter de ne pas devoir faire pilou-pilou.
Figurez-vous que j'ai récemment lu dans une revue, au demeurant fort scientifiquement sérieuse, que:
La personne qui n'aime pas le munster au cumin ne souffre généralement pas de son manque de désir et considère parfois que cet état est tout à fait normal
:mrgreen:
L’anaphrodisie est une maladie curable
Mes bien chers frères, mes bien chères soeurs, rassurez-vous:" l'homosexualité, la bisexualité ainsi que l'hétérosexualité sont des maladies qui se soignent". Malheureusement, la connerie n'a toujours pas trouvé remède, et je crains fort qu'il n'y en ait jamais (hormis l'éradication de l'espèce humaine :twisted:).

Bref, bref, bref... Ce torche-cul eût été écrit par Rika Zaraï ou un humoriste, nous eûmes ri, mais là... :ouhla:
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

thailog
Affilié
Messages : 342
Enregistré le : 08 avr. 2017, 15:46
Pronom : il
A aimé : 95 fois
A été aimé : 80 fois

Re: La différence entre asexuel et anaphrodisiaque?

Message par thailog » 12 juil. 2017, 13:56

J'ai lu l'article, c'est aberrant du début à la fin. Je partage l'avis de Baelfire, le sexologue explique aux femmes qu'il n'est pas normal de ne pas faire leurs devoirs conjugales pour leurs hommes, qui eux évidemment veulent des rapports sexuel car ce sont des hommes... Bref c'est réac, machiste et ça n'a rien compris à l'asexualité.

Avatar du membre
Drytos
Aguerri
Messages : 561
Enregistré le : 07 avr. 2017, 12:21
Localisation : Lille
Pronom : Iel
A aimé : 146 fois
A été aimé : 99 fois

Re: La différence entre asexuel et anaphrodisiaque?

Message par Drytos » 13 juil. 2017, 00:55

je suis d'accord avec les copains qui râlent... désolé ^^'
Mais là...Rien qu'en lisant le début, je me suis dis que ßa me plairait pas...
Je suis d'accord avec les autres...

Et en lisant les derniers paragraphes, j'ai surtout l'impression qu'ils essaient de persuader des gens (dont leurs manque de désir ne dérange ABSOLUMENT PAS) qu'ils sont malades et qu'il faut se guèrir à tout pris... Pour leurs conjoint qui plus ai... Parce que bon, faut à tout pris satisfaire quelqu'un qu'à envie de sexe, mais celui qu'en a pas envie, faut juste le forcer à l'aide de propagande s'il le faut, à en "avoir envie".

Cet article ne concède pas du tout que le sexe puisse avoir une place inférieur dans la vie de certains... On dirait vraiment en lisant celà, que ne pas avoir de désir sexuel n'existe pas, sauf anomalie... super --"


"Ces termes ne sont pas à confondre avec l’asexualité qui est un acte volontaire d’abstinence sexuelle."

ßa fait mal ßa... Déjà que l'asexualité commence tout juste à être connue et reste très méconnu... Si en plus le peu qu'on écrit dessus, ces des totales conneries, comment les sexuels pourront nous comprendre et nous acceptés ?...

Guadiana
Adepte
Messages : 228
Enregistré le : 28 sept. 2016, 01:55
A aimé : 77 fois
A été aimé : 31 fois

Re: La différence entre asexuel et anaphrodisiaque?

Message par Guadiana » 13 juil. 2017, 06:31

didou a écrit :
11 juil. 2017, 22:54
Ah bin ça faisait longtemps que nous n'avions pas lu un tel tissu de conneries :evil:

Alors, en premier lieu, parler "d'anorexie sexuelle" est un non-sens, surtout pour quelqu'un prétendument membre du corps médical !
L'anorexie est dangereuse et met la santé en péril: l'axexualité non. Avez-vous entendu quelqu'un mourrir par manque de pratique sexuelle ? Perso, jamais, mais n'ayant pas Facebook, je suis peut-être mal informé :mrgreen:
De plus, l'anorexie atteint un besoin primaire vital: pas l'asexualité.

Ensuite, pourquoi est-ce que la norme serait de courir après le sexe ? Que ce soit le plus répandu, pourquoi pas, mais un critère de "normalité"...
Cette pathologie peut être liée à la culture (religion, croyances diverses…)
Pathologie due à une croyance ? Hum... Je trouve l'argument étrange.
Si l’anaphrodisie n’est pas la conséquence d’une autre maladie, d’un traitement médicamenteux, d’un problème de couple, etc., elle ne peut trouver sa source que dans la sphère psychologique.
Donc, pour vous autres ici qui vivez très bien de ne pas avoir envie de rapports sexuels, sachez que vous êtes malades ! L'art de pousser les gens à se trouver une maladie où là-même il n'y en a pas :roll:
L’anaphrodisiaque ne souffre généralement pas de son manque de désir et considère parfois que cet état est tout à fait normal
Bin quoi ? Pourquoi devrait-on s'inquiéter de ne pas devoir faire pilou-pilou.
Figurez-vous que j'ai récemment lu dans une revue, au demeurant fort scientifiquement sérieuse, que:
La personne qui n'aime pas le munster au cumin ne souffre généralement pas de son manque de désir et considère parfois que cet état est tout à fait normal
:mrgreen:
L’anaphrodisie est une maladie curable
Mes bien chers frères, mes bien chères soeurs, rassurez-vous:" l'homosexualité, la bisexualité ainsi que l'hétérosexualité sont des maladies qui se soignent". Malheureusement, la connerie n'a toujours pas trouvé remède, et je crains fort qu'il n'y en ait jamais (hormis l'éradication de l'espèce humaine :twisted:).

Bref, bref, bref... Ce torche-cul eût été écrit par Rika Zaraï ou un humoriste, nous eûmes ri, mais là... :ouhla:
C'est vrai que l'article est du n'importe quoi. Le côté positif c'est que ça m'a fait connaître l'anaphrodisie.
Du coup, je le demande si l'anaphrodisie ne serait pas un synonyme d'asexualité.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3651
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 629 fois
A été aimé : 921 fois

Re: La différence entre asexuel et anaphrodisiaque?

Message par Baelfire » 13 juil. 2017, 08:42

Bon après on ne peut pas en vouloir aux gens de cinquante ans et plus de ne pas comprendre ce qui se passe autour d'eux. Ils ont été élevé et conditionnés bien différemment de nous. En plus il y a tellement de nouvelles données à intégrer!

Ce qui compte c'est l'avenir. Donc pas eux. Je crois donc qu'on peut se permettre d'en avoir rien à carrer de leur opinion ;)

Je cite Wikipedia :

L'anaphrodisie est une forme de frigidité se caractérisant par une absence de désir sexuel pendant une longue période. Ce trouble se manifeste par une indifférence totale au coït.

L’asexualité, dans son sens le plus large, est l’état d’une personne (asexuelle) qui ne ressent pas d'attirance sexuelle pour une autre personne. L'asexualité a aussi été définie comme un désintérêt pour le sexe, ou comme une absence d'orientation sexuelle.

Pour le premier on parle de frigidité passagère. Il me semble que c'est carrément différent de l'asexualité.
♪Love is in the A ♫

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1966
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 552 fois
A été aimé : 290 fois

Re: La différence entre asexuel et anaphrodisiaque?

Message par fiffi » 14 juil. 2017, 00:41

ça me rappelle une chanson de Brassens : " le temps ne fait rien à l' affaire " ,
" qu' on est vingt temps , qu' on soit grand-père ,
quand on est con , on est con " .

je ne sais pas quel age a l' auteur de l' article ni l' age de ses lecteurs mais je souscrit pleinement au texte de Brassens . Il est vrai que j' aurais 50 ans que dans quelques mois :-) .

Guadiana
Adepte
Messages : 228
Enregistré le : 28 sept. 2016, 01:55
A aimé : 77 fois
A été aimé : 31 fois

Re: La différence entre asexuel et anaphrodisiaque?

Message par Guadiana » 14 juil. 2017, 19:26

Baelfire a écrit :
13 juil. 2017, 08:42
Bon après on ne peut pas en vouloir aux gens de cinquante ans et plus de ne pas comprendre ce qui se passe autour d'eux. Ils ont été élevé et conditionnés bien différemment de nous. En plus il y a tellement de nouvelles données à intégrer!

Ce qui compte c'est l'avenir. Donc pas eux. Je crois donc qu'on peut se permettre d'en avoir rien à carrer de leur opinion ;)

Je cite Wikipedia :

L'anaphrodisie est une forme de frigidité se caractérisant par une absence de désir sexuel pendant une longue période. Ce trouble se manifeste par une indifférence totale au coït.

L’asexualité, dans son sens le plus large, est l’état d’une personne (asexuelle) qui ne ressent pas d'attirance sexuelle pour une autre personne. L'asexualité a aussi été définie comme un désintérêt pour le sexe, ou comme une absence d'orientation sexuelle.

Pour le premier on parle de frigidité passagère. Il me semble que c'est carrément différent de l'asexualité.
Merci. Ça devient un peu plus clair. Une indifférence au coït, ça veut dire qu'elle n'y prennent pas de plaisir?

Cependant il existe l'anaphrodisie primaire qui n'est pas passager.

Guadiana
Adepte
Messages : 228
Enregistré le : 28 sept. 2016, 01:55
A aimé : 77 fois
A été aimé : 31 fois

Re: La différence entre asexuel et anaphrodisiaque?

Message par Guadiana » 07 août 2017, 03:47

Un gars m'a traité de frigide aujourd'hui. J'ai beau lui dire que j'ai toujours été comme ça, il me dit que non. Il me dit qu'il pense que ça va passer. Que c'est parce qu'on se moquait de moi à l'école.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3651
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 629 fois
A été aimé : 921 fois

Re: La différence entre asexuel et anaphrodisiaque?

Message par Baelfire » 07 août 2017, 08:26

ben après il y a des gens qui ont été traumatisé et que ça bloque pour les relations trop rapprochées.

Dans ce cas là ça se "soigne" c'est pas la même chose.
♪Love is in the A ♫

Guadiana
Adepte
Messages : 228
Enregistré le : 28 sept. 2016, 01:55
A aimé : 77 fois
A été aimé : 31 fois

Re: La différence entre asexuel et anaphrodisiaque?

Message par Guadiana » 07 août 2017, 16:35

Baelfire a écrit :
07 août 2017, 08:26
ben après il y a des gens qui ont été traumatisé et que ça bloque pour les relations trop rapprochées.

Dans ce cas là ça se "soigne" c'est pas la même chose.
Après je me sens bien comme ça. Je me sens libre. Je ne veux pas me vanter mais c'est une chance.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité