J'en appelle à vos avis experts

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Répondre
Debobos
Aspirant
Messages : 36
Enregistré le : 30 avr. 2017, 11:46
A aimé : 3 fois
A été aimé : 10 fois
Contact :

J'en appelle à vos avis experts

Message par Debobos » 30 avr. 2017, 15:05

Bon je vais essayer de faire court.... Quand j'étais gosse j'ai subi plusieurs agressions sexuelles (je n'ai pas été violée mais il y a eu des attouchements)... ensuite mon père est mort quand j'avais 9 ans. Je me sens incapable de tomber amoureuse ou d'avoir une intimité avec un homme.... Pourtant a côté je suis de nature très tendre et aimante. Je m'explique....Quand je fais pleinement confiance a une personne je deviens câline et je suis capable d'un "amour" profond... (je suis capable de me mettre en 4 pour les personnes que j'aime)mais jamais de sentiment amoureux ou d'attirance...que de la tendresse ... D'ailleur j'ai eu beaucoup de soucis avec des amis de mon âge.... je me sens plus en sécurité avec des personnes plus âgés.
Donc j'aimerai savoir.... suis-je asexuelle par nature étant donné que je n'ai jamais éprouvé le moindre intérêt pour le sexe et le fait de tomber amoureux, depuis mon enfance? Ou est ce que celà est dû à un traumatisme qui me bloque?
Désolée si c'est pas très clair :?

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1616
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 257 fois
A été aimé : 460 fois

Re: J'en appelle à vos avis experts

Message par Aphélie » 30 avr. 2017, 19:53

L'un et l'autre sont possibles, et aucun des deux n'invalide ton asexualité. Je crois malheureusement que tu n'auras pas "d'avis expert" ici, c'est une question trop complexe pour qu'on puisse en déterminer avec juste un paragraphe et aucun de nous n'est qualifié pour le faire (à moins qu'un psy/sexologue se cache dans nos rangs). L'asexualité peut aussi bien être quelque chose d'inné qu'une conséquence. Si tu penses que cela peut être dû à un traumatisme et que c'est quelque chose qu'il t'est possible de surmonter avec l'aide appropriée, le plus simple reste encore de consulter un véritable expert (mais bon, même là ne t'attend pas à une réponse miracle).
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Debobos
Aspirant
Messages : 36
Enregistré le : 30 avr. 2017, 11:46
A aimé : 3 fois
A été aimé : 10 fois
Contact :

Re: J'en appelle à vos avis experts

Message par Debobos » 30 avr. 2017, 20:07

Je comprend, merci pour ta réponse :) J'ai beaucoup travaillé sur moi et malgré un soutien professionnel.... celà n'a pas changé la donne.... je sens toujours mon coeur de pierre faire des siennes quand il s'agit de romantisme et de sexualité xD
J'entend bien que vous n'êtes pas psy mais je pense que vous êtes en mesure de m'aider à y voir plus clair... enfin par rapport à ce que je ne ressens pas, c'est comme si il me manquait un truc.... pourtant je vis très bien la solitude (moins quand il s'agit d'amitié)

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: J'en appelle à vos avis experts

Message par didou » 30 avr. 2017, 22:54

Comme l'a dit @Aphélie, personne (ou du moins la majorité) ici n'est expert. Il est très difficile de te donner une réponse.
Tu as subit de nombreux traumatismes dans ton enfance. Est-ce la raison du fait que tu n'est jamais amoureuse ? Personne ne pourra te le dire, sauf, peut-être toi.

Il y a des personnes qui ne comprennent pas le mot "amour", du moins, pas comme tout le monde. Des personnes qui "n'aiment" pas ou peu, ses pour autant être des monstres puisqu'elles aident leur prochain au mieux.

Le terme "amour" est très difficile à cerner (au moins pour moi qui suis dans ce cas, avec des décennies au compteur et ai pourtant vécu en couple). D'ailleurs, ça fait des années que je m'interroge sur ce mot.

Maintenant, asexuelle ou pas ? Ce n'est pas tout à fait "nous" ici qui te le dirons. Tu en présentes bien des caractéristiques. Maintenant, si cette orientation (façon de te reconnaître) te semble logique, c'est toi qui te définiras ainsi.

Pour ce qui est des psys... bin je ne vais pas m'avancer, mais je ne suis pas certain qu'ils soient aguerris sur la questions. Beaucoup de psys tentent de faire rentrer les gens dans une "normalité" qui sied à la société, une "normalité" du plus grand nombre. Au mieux ils écoutent, au pire ils induisent en erreur (enfin, c'est ma propre analyse, et j'ai pratiqué :?).
Donc, avant d'écouter l'avis des psys, écoute l'avis de ton coeur ... ou plutôt de ton cerveau: est-ce que te ressentir toi-même affiliée à la notion d'asexualité t'aiderait à avancer ? Si oui, alors ne te pose pas de questions. Ca changera peut-être ... ou pas. Mais des fois, mettre un mot sur ses différences vis à vis des "autres" est source d'un extrême soulagement. Et il ne faut pas sous-estimer le soulagement personnel même s'il n'est pas en accord avec les lignes du parti ... de la société :mrgreen:
Modifié en dernier par didou le 01 mai 2017, 12:31, modifié 1 fois.
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2965
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 589 fois
A été aimé : 568 fois

Re: J'en appelle à vos avis experts

Message par clotaire » 30 avr. 2017, 23:02

Je souscris à la réponse d'Aphelie. Pour avoir recueilli quelques confidences qui ressemblent aux tiennes, indépendamment de l'asexualité que tu peux très bien vivre en tant que telle, c'est louable et sans doute important pour toi de chercher à faire la paix avec ton traumatisme. Des fois l'accompagnement professionnel ne fait pas tout, des fois il faut juste que ça infuse longtemps avant de faire son effet, et puis un jour il y a le déclic qui permet de tourner la page. Il faut essayer de faire confiance à ton avenir :-)
C'est déjà important, je pense, que tu mettes les mots sur ce que tu es : quelles sont les relations qui te mettent en confiance, celles qui te stressent ou sont toxiques, s'appuyer sur les unes pour améliorer / évacuer les autres, et trouver un équilibre.
Courage !

Edit (réponse de didou) sur les psys : pour l'asexualité, bof ; pour le traumatisme et le relationnel qui en découle, plutôt oui (je penche plutôt pour la psychothérapie en ce qui me concerne, après ça dépend de chacun). Il y a aussi des stages de développement personnel avec thérapie de groupe, j'en ai fait plusieurs et j'aime bien :-)

Debobos
Aspirant
Messages : 36
Enregistré le : 30 avr. 2017, 11:46
A aimé : 3 fois
A été aimé : 10 fois
Contact :

Re: J'en appelle à vos avis experts

Message par Debobos » 01 mai 2017, 07:31

Merci pour vos réponses :)

C'est vrai que ma vision de l'amour ne s'arrête pas au couple, au sentiment amoureux ... je suis quelqu'un qui croit en Dieu et on m'a appris que l'amour pouvait prendre des milliers de formes ... je pense même qu'il y a autant de formes d'amour qu'il y a d'êtres humains sur Terre. Pour moi le couple et la sexualité ne font pas tout dans la vie, ce n'est qu'une facette et chacun à sa place dans le cœur d'un Homme.
Dans mon cas, je ne ressens pas le sentiment amoureux ni l'attirance sexuelle ...
Est-ce dû à des traumatismes? Au fond de moi j'ai l'impression que non ... Par contre à cause de cela je me suis endurcie et refroidie ... Je ne fais confiance qu'à très peu de personnes (à part ma famille, il y à seulement 2 personnes en qui j'ai confiance et que je peux appeler "amis")

Je voulais juste m'assurer que je ne passais pas à côté de quelque chose à cause de cela. Après seul le temps me le dira vous avez raison :)

Ramón

Re: J'en appelle à vos avis experts

Message par Ramón » 02 mai 2017, 14:39

(ce qui fait penser que l'on pourrait avoir un sujet qui regroupe les psy sûr.e.s qui reconnaissent la chose... s'il n'existe pas déjà)

Et si tu as reçu une éducation chrétienne, tu sais que l'Amour absolu, inconditionnel, s'appelle Charité, et qu'il s'agit de la seule vertu qui survit au Jugement Dernier :)
Donc tu peux enlever le " " à amour, c'est bien de l'amour que tu éprouves. Cet amour n'est pas de nature sexuelle, ou de nature à vouloir être en couple, ou "amoureuse" dans son sens romantique. Tu utilises un mot que l'on retrouve dans la notion d'amour, le mot "tendresse" qui renvoie à une affection :)

Aphélie te répond ce qu'il faut : l'asexualité est un état, c'est-à-dire que quelle qu'en soit la cause cela ne change rien au fait que tu n'as pas d'attirances sexuelles pour autrui.
"Par nature" : par nature, par essence, toute vie mute, évolue, donc change et se transforme => parler de la nature de quelqu'un c'est parler de quelque chose en mouvement, non fixe, c'est assez compliqué en vérité ;)

Je ne fais confiance à personne, pourtant j'appelle ces personnes amies ou famille, et je les aime. L'amour n'implique pas forcément la confiance ;)
Tu t'es "endurcie et refroidie" : t'es-tu demandée si ça te portait préjudice ou non ? Parce que si ce n'est pas le cas, que ça garantit ta tranquillité ou je ne sais quoi d'autre qui pourrait être important à tes yeux, je ne vois pas où est le soucis d'être dure et froide. Après tout, tu ne dois rien à personne tant que tu n'as pas conclu de contrat moral/tacite ou écrit, juste le fait de ne pas nuire aux autres.


Quant à l'expertise, je me contente de te proposer la psychologie comportementale, mais je doute que ce soit lié à un quelconque comportement toxique de ta part. Disons qu'elle s'avère efficace chez les personnes qui ont des routines toxiques ;)

Debobos
Aspirant
Messages : 36
Enregistré le : 30 avr. 2017, 11:46
A aimé : 3 fois
A été aimé : 10 fois
Contact :

Re: J'en appelle à vos avis experts

Message par Debobos » 02 mai 2017, 15:21

Merci pour ton message, ça m'a remis les idées en place :)
Je vois ce que tu veux dire quand tu parles de nature ;) Après c'est compliqué comme tu dis oui ... surtout quand il s'agit d'un humain ! Je pense que ta nature profonde reste la même peu importe comment tu évolues ... tout en restant très malléable xD

Je me suis endurcie parce que j'ai eu mal, comme la plupart des gens, parce que j'ai voulu sauver alors que je n'en ai pas le pouvoir et parce que j'ai usé mes ressources au point de m'écrouler pour au final être seule pour recoller les morceaux.
Au départ je ressentais beaucoup de colère contre moi et les autres ... puis j'ai rencontré certaine personnes qui ont su faire fondre la glace ;)
Mon côté dur ne me gêne pas, il me protège et j'arrive à mieux gérer et exprimer mes émotions ... par contre ça peut gêner quelques personnes car je suis assez franche du coup et c'est là qu'il fait que je travaille.

Je vois un psy comportementaliste depuis 4 ans et une psychanalyste depuis 10 ans, on à abordé le sujet à plusieurs reprises... l'un me dit que ça changera sûrement quand je trouverais la bonne personne et quand je serais prête ... sauf que le temps passe et rien ne change par rapport à ce que je ressens ... donc conclusion ... bah je ne ressens toujours rien et je ne vais pas me forcer pour faire plaisir à la société :)

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3640
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 627 fois
A été aimé : 919 fois

Re: J'en appelle à vos avis experts

Message par Baelfire » 02 mai 2017, 16:00

" A chaque déception mon caractère se renforce un peu plus. Si ça continue je vais devenir un caillou !"

Salut toi,

En te lisant cette phrase de je ne sais plus qui m'est apparue. Est-ce que tu ne manquerais pas d'expériences positives qui te donneraient confiance en toi et aux autres ?

En fait s'apprécier et avoir de bons moments est la base de tout pour pouvoir faire confiance, puis, éventuellement tomber en amour :)

Peut-être que tu évolues dans un contexte négatif, avec des gens négatifs qui ne te font pas te sentir bien. Et puis je suppose que ce qui t'es arrivé toute jeune laisse forcément des traces.

Bref, pour moi, au délà de tout aspect de sexualité ou non sexualité tu aurais un grand besoin de te lâcher et de t'éclater.A mes yeux (mais je me trompe peut-être) la racine de ton soucis elle est là.

Comme te l'ont dit les autres, on est pas des experts ni des psys. Donc on ne peut pas te donner d'avis tranché.

Bienvenue :)
♪Love is in the A ♫

Debobos
Aspirant
Messages : 36
Enregistré le : 30 avr. 2017, 11:46
A aimé : 3 fois
A été aimé : 10 fois
Contact :

Re: J'en appelle à vos avis experts

Message par Debobos » 02 mai 2017, 16:11

Tu as bien cerné le soucis effectivement ;) Et c'est ce qui aurait pu m'arriver si j'avais continué à vivre dans le déni de mes émotions et de mes responsabilités.
La seule fois où j'étais heureuse, j'étais en 3è et j'avais mon groupe d'amis. C'est quand les hormones et les envie de petites amies sont apparus que ça à commencé à déraper...
Depuis peu je me lâche un peu plus, du moins au niveau de mes sentiments, j'ose dire aux gens ce que je ressens et que je les aimes :) Puis j'ai dans ma vie un homme avec qui je peux me le permettre en dehors de la famille...(il est marié donc je sais qu'avec lui ça ne clochera pas xD) ce qui fait que je suis plus optimiste ;)

C'est vrai que ce contexte négatif n'a rien arrangé à la chose ... pourtant ça va beaucoup mieux et je ne sens toujours pas la moindre attirance sexuelle /romantique venir ...

J'ai même essayé de regarder des vidéos ... des photos... rien... le vide total ... tout ce que je me dis c'est: "pourquoi ils font ça ?"
Et quand j'ai ce que les gens appellent un crush ... bah au lieu de vouloir coucher avec cette personne ou être en couple avec... tout ce qui me passe par l'esprit c'est: "Je t'aime bien et j'ai envie de te faire un câlin"

En tout cas merci pour ton message :bise:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité