Comment devenir un "a"

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Répondre
Tchernobill

Comment devenir un "a"

Message par Tchernobill » 11 août 2006, 21:16

Bonjour, je m'apelle Yan, j'ai 28 ans et je suis du Québec.

Je vie avec une femme depuis 7 ans maintenant. Suite à des abus dans son enfance, elle avait de profond traumatisme psychologiques quand je l'ai rencontré, mais j'ai décide de l'aider et la pousser afin de se guérire de son passé. Ce problème à évidament nuit à notre vie sexuel, mais je n'en ai pas tenu compte.

Depuis envisont 3 ans, nous (elle et moi) la considèront comme guérit, elle na plus de haine, ne fait plus de cauchemars (elle en fesait tout les 2 jours) et na plus de problèmes a toucher ni mon corps (entier) ni les autres (contact banals).

Malheureusement, elle n'éprouve pas plus de désire sexuel qu'avant (je pense même qu'elle en avait plus) et comme moi j'en éprouve beaucoup, cela provoque un grand débalancement dans notre couple, c'est notre plus grande différence (et source de malheurs depuis quelques années).

J'ai longtemps chercher une solution, j'ai pensé a des psychologues, des sexologues, mais elle n'est pas motivé a consulté, si elle le fait, ca serai uniquement pour moi, par peur de me perdre, je suis contre ca. En fait, bien qu'elle soit consciente que son état provoque un débalancement dans notre couple, elle n'est pas motivé à faire quoi que ce soit pour.

Moi de mon côté, par ma philosophie du couple, je partage la moitié du problème, si elle elle na pas asser de désir, moi en revanche j'en ai sans doute trop. Si elle ne peux (et/ou veux) pas augmenté son désir, je doit réduire le miens. J'ai essayer mais c'est extrèmenent difficile, d'autant plus que beaucoup de mes ami(e)s dans mon entourage sont comme moi, très ouvert d'esprit (et très invitant aussi parfoit).

Elle, ce débalancement ne lui cause que peut de soucis, ca l'attriste un peu quand j'aurai besoin de sexe et qu'elle ne peut me satisfaire mais après elle vas bien. Moi de mon côté, certains de mes jours sont un enfer !! Alors en fin de compte, c'est beaucoup plus MON problème que le sien.

Certain me suggère de la laisser, que ca ne marchera jamais, que c'est vouer à l'échèque. Réponce facile et je hais la facilité. Je l'aime, du plus profond de mon être et cette amour est entièrement détaché de ma sexualité (sinon je serai partit voilà des années) alors je ne la quitterai pas, je DOIS changé.

Je veux devenir comme elle, asexuel, ne plus ressentir de désirs ou pulsion sexuel. Je sais que c'est certainement 4 fois plus dure pour un homme qu'une femme, mais je veux essayer, pour le bien de notre couple, pour l'amour que j'ai pour elle.

Tout ca pour en arriver à ma question (hehehe);
Est-ce que quelqu'un est déja passé de sexuel à asexuel par sa propre volonté ? Et si oui, quel est la direction, la route que je doit emprunté pour réeusir ?

Merci bien de votre aide.

Yan

NeeNoon
Affilié
Messages : 323
Enregistré le : 03 mai 2005, 03:58
Localisation : Québec/Canada
A été aimé : 1 fois

Message par NeeNoon » 12 août 2006, 20:56

Bonjour Yan, il existe bien des médicaments qui permettent de se castrer chimiquement et quelqu'un en a parler sur le forum, mais je n'y connais rien.

Je pense que la responsabilité d'un vie sexuelle qui est satisfaisante revient à la personne sexuelle. Donc, je suis d'accord quand tu dis que d'une certaine façon c'est plus ton problème que le sien.

La masturbation ce n'est pas assez?

Pour le couple, l'important c'est de ne pas continuellement revenir à la charge, si elle ne veut pas coucher avec toi, soi tu l'acceptes ou tu met fin à la relation. Le "gossage" (Yan comprendra, il est du Québec aussi) c'est ben-ben-ben fatiguant!

Bon courage,
NeeNoon

Si le sexe est une chose toute naturelle, comment se fait-il qu'on plublie autant de livres sur le sujet? [Bette Midler]

Avatar du membre
bagheera
Apprenti
Messages : 65
Enregistré le : 02 oct. 2005, 05:04
Localisation : Québec, Canada
A été aimé : 2 fois

Message par bagheera » 13 août 2006, 03:46

Je suis d'accord avec NeeNoon...
Mais je pense que tu devrais parler avec elle de tes projets avant de faire quoi que ce soit. C'est le genre de décision qui vous concerne tous les deux non?

Je te souhaite de trouver une solution qui vous conviendra!
:bise:

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 13 août 2006, 18:45

Bienvenue Yan !
NeeNoon a écrit :Bonjour Yan, il existe bien des médicaments qui permettent de se castrer chimiquement et quelqu'un en a parler sur le forum, mais je n'y connais rien.
Le problème, du moins je pense, est qu'avec une castration chimique est que tu ne pourras plus physiquement, mais que cela ne te fera pas devenir "A" mentalement.... Et le résultat risque d'être dramatique !

Ce qui est triste dans ton histoire, c'est que tu fais plus d'efforts qu'elle ! Certes, consulter des spécialistes serait la meilleure solution... Mais tant qu'elle ne sera pas motivée, cela ne servira à rien...

J'ai un ami dans ton cas. (enfin, similaire) Il ne touche plus son épouse, ni ne va voir ailleurs. Il s'arrange pour se satisfaire au mieux avec la masturbation au point d'en être plus accro à présent qu'à une sexualité à deux...

J'espère que tu arriveras à trouver la bonne solution
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Avatar du membre
Eclora
Affranchi
Messages : 485
Enregistré le : 13 nov. 2005, 15:25

Message par Eclora » 14 août 2006, 11:44

Bonjour et bienvenu,

Ta démarche est une belle preuve d'amour (surtout que le plus souvent c'est l'asexuel(le) qui se force a devenir sexuel(le) et non l'inverse).

Le mieux serait de parvenir à un compromis, que tu sois moins demandeur et ta compagne un peu plus "volontaire", toutefois si tu veux en savoir plus sur la castration chimique, je t'invites à suivre ce lien : http://asexuality.org/fr/viewtopic.php? ... c&start=15
ou alors tu peux poser ta demande sur un forum d'abstinent par exemple, eux auront peut-être d'autres idées à te suggérer.

Bon courage :wink:
Image

Tchernobill

Message par Tchernobill » 14 août 2006, 15:35

Merci bien de vos réponces :D

En fait, je n'envisage pas la castration chimique (ou même physique), je sais que ca ne règlera pas mon problème mental. Je dit problème... mais je sais bien que je suis nromal, seulement, pour moi, cette normalité me cause des ennui, alors fait rectifier.

Ma copine et moi fesiont l'amour ensemble peut-être une fois par mois vers la fin, sans doute le meilleur compromit qu'on ai pus avoir, et c'est plus pratique aussi quand on cherche à avoir un enfant. Pendant 3 ans, ca na pas fonctionner, ni avec des médicaments pour fertilité. En fin de compte, une insémination artificiel à fonctionner, je vais être papa :D !!

Une bonne nouvelle, mais ca viens mettre le dernier clou dans le cerceuil de notre sexualité de couple. Donc, j'ai encore plus intéret à changé !

Je vois le désire sexuel comme une faim. Faut manger une fois de temps en temps et plus on attend, plus in a faim et plus ca commence à faire mal. Le désire sexuel est un peu la même chose mais mentalement. Pour mon propre bien-être (et mon équilibre mental), je doit devenir comme ces moins qui peuvent fairent des grêve de la faim pendant des semaines.

Déja, je n'ai plus aucun plaisir à faire l'amour. Même si je ressent encore le besoin de le faire, je ne désire plus le corps de ma copine et lui faire l'amour m'apporte guère plus que la masturbation. Donc, bientôt juste ca devrai me suffire. Mais idéalement, j'aimerai éliminé ce besoin aussi.

Malgré tout, dans un coin de ma tête, je ne peut pas faire disparaitre l'idée que ce que je fait est triste... Certainnes personnes font tout ce qu'elles peuvent pour faire naitre le désire de l'autre, thérapie, consultation, groupe, médicament, pour faire renaitre quelque chose qui est disparut, alors que moi je fait tout pour le tuer, tout ceux à qui j'en ai parlé, tout mes ami(e)s pense que c'est pas bien.

Mais mon idée est faite, je veux vivre mieux, je continurai.

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 14 août 2006, 15:51

Tchernobill a écrit :, je vais être papa :D !!

FELICITATIONS !!!!!!!

ImageImageImageImage
Image
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 15 août 2006, 04:51

Il te sera quand même plus difficile de renoncer à la masturbation, ne serait-ce que pour "vider les fluides" de temps en temps...

Je comprends ce que tu ressens, pourquoi tu voudrais arriver à cela, mais en même temps, comme tu es un sexuel à la base, méfies toi que cela ne te porte pas sur le moral !

Certains disent que moins on fait l'amour, moins on en a envie... Ce sera peut-être la bonne solution pour toi.
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité