Asexualité, demi-sexualité, gray, etc…

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Répondre
Calimero
Néophyte
Messages : 1
Enregistré le : 15 août 2016, 14:45

Asexualité, demi-sexualité, gray, etc…

Message par Calimero » 15 août 2016, 14:58

Bonjour,

Étonnamment, que ça soit parce que je suis mauvais pour chercher ou pour d'autres raisons, je n'ai pas trouvé de message équivalent répondant à mes questions, du coup, n'hésitez pas à me ré-orienter si je suis passé à côté.

Sans rentrer dans le détail de ma vie privée, la combinaison de plusieurs facteurs m'amènent ici aux questions qui vont suivre : je m'intéresse aux questions liées à l'asexualité et à toutes les variations que cette notion recouvre (tout en m'interrogeant sur ma propre sexualité), et je suis un grand fan de sémantique et de définitions.

Du coup, je m'intéresse en particulier aux distinctions à apporter entre des notions qui me semblent proches telles que gray, demi-sexuel-le, et asexuel-le.

Intuitivement, j'aurai regroupé gray et demi-sexuel-le comme synonymes, et intermédiaires entre sexuel-le (sexualité "normale" dans le sens de "dans la moyenne") et asexuel-le (qui serait a priori une asexualité "stricte"), mais de nombreux messages sur ce forum ou ailleurs m'indiquent que la notion que j'avais d'"asexualité", et la communauté qui se regroupe derrière cette notion n'est pas aussi stricte que je le supposais.
Et du coup, ma distinction asexuel-le vs gray/demi-sexuel-le tombe à l'eau. x)

Du coup, ma question est la suivante : quelles distinctions (s'il y en a) existent entre les termes gray, demi-sexuel-le et asexuel-le, voire d'autres dénominations proches ou synonymes que j'aurais oubliées ou que j'ignorerais ?

Merci beaucoup pour vos réponses !

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1531
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 204 fois
A été aimé : 345 fois

Re: Asexualité, demi-sexualité, gray, etc…

Message par Hestia » 15 août 2016, 16:01

Bienvenue,

alors oui il y a bien une différence entre les 3 orientations mentionnées:

Un asexuel est quelqu'un qui ne ressent aucune attirance sexuelle envers autrui. Par contre, être asexuel ne signifie pas être chaste, certains refusent d'avoir des relations sexuelles, et d'autres acceptent d'en avoir.

Un gray ou grey-asexuel est quelqu'un qui ne ressent habituellement aucune attirance sexuelle envers autrui, mais à certaines occasions il peut désirer sexuellement quelqu'un. Du moins, c'est ce que j'ai compris.

un demi-sexuel est quelqu'un qui va développer une attirance sexuelle uniquement après avoir développé un lien émotionnel avec une personne. Ce qui n'est pas obligatoire pour les gray.

Après chacun étant différent, chaque humain vit son asexualité et sa sexualité différemment, et il existe d'autres termes mais je ne les ai pas en tête.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Ramón

Re: Asexualité, demi-sexualité, gray, etc…

Message par Ramón » 15 août 2016, 19:35

Ce qui peut être ambiguë c'est quand on sort de la notion de "spectre" asexuel qui est là pour ajouter des sexualités particulières, plus proches finalement de l'asexualité dans la mesure où ce sont des sexualités ponctuelles et particulières qui seraient elles aussi invisibles si on les mettait dans un spectre sexuel.

Après, asexuel c'est plutôt bien défini avec le "a" privatif. Et un demisexuel n'est pas un asexuel (sinon on n'utiliserait pas le même mot), mais il appartient au spectre asexuel.
Je regarderai dans la zone visibilité du forum mais des flyers avaient fait pour la marche des fiertés où il y avait des définitions et des nuances bien faites.

Avatar du membre
ZKL
Affilié
Messages : 292
Enregistré le : 21 août 2015, 22:52
Localisation : /home
Pronom : Il
A été aimé : 122 fois
Contact :

Re: Asexualité, demi-sexualité, gray, etc…

Message par ZKL » 16 août 2016, 19:06

Dans la théorie, la demisexualité est un cas particulier de graysexualité. La graysexualité n'est pas spécifique à propos des circonstances qui mènent une personne asexuelle à ressentir de l'attirance sexuelle là où la demisexualité est définie par le sentiment d'une attirance sexuelle après qu'un lien émotionnel ait été formé.
Ça peut sembler trivial, mais ça ne l'est pas forcément, on trouve en effet d'autres orientations asexuelles dans la zone grise :
(Traduit de l'anglais / Non exclusif)
Akoisexuel-le : personne qui peut aimer l'idée d'être dans une relation impliquant le sexe, mais dont l'attirance sexuelle disparaît si elle est réciproque.
Fraysexuel-le : personne qui est attirée sexuellement par les personnes avec qui elle a tissé peu ou pas de liens émotionnels (inverse de demisexuel-le).
Recipsexuel-le : personne qui ne ressent de l'attirance sexuelle que lorsque celle-ci est réciproque (inverse d'akoisexuel-le).
Plus d'infos :
Demisexualité [ Wiki ] / Graysexualité [ Wiki ] ;
 

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1531
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 204 fois
A été aimé : 345 fois

Re: Asexualité, demi-sexualité, gray, etc…

Message par Hestia » 16 août 2016, 20:17

ZKL a écrit :Dans la théorie, la demisexualité est un cas particulier de graysexualité. La graysexualité n'est pas spécifique à propos des circonstances qui mènent une personne asexuelle à ressentir de l'attirance sexuelle là où la demisexualité est définie par le sentiment d'une attirance sexuelle après qu'un lien émotionnel ait été formé.
Est-ce qu'il y a une différence entre graysexualité et gray-asexualité, car j'ai constaté que les deux mots existent, et je ne comprends pas si se sont 2 orientations différentes ou juste 2 mots pour dire la même chose, en fonction si on parle de la présence de l’attirance sexuelle ou de son absence.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
ZKL
Affilié
Messages : 292
Enregistré le : 21 août 2015, 22:52
Localisation : /home
Pronom : Il
A été aimé : 122 fois
Contact :

Re: Asexualité, demi-sexualité, gray, etc…

Message par ZKL » 16 août 2016, 20:25

Hestia a écrit :Est-ce qu'il y a une différence entre graysexualité et gray-asexualité, car j'ai constaté que les deux mots existent, et je ne comprends pas si se sont 2 orientations différentes ou juste 2 mots pour dire la même chose, en fonction si on parle de la présence de l’attirance sexuelle ou de son absence.
Dans toutes les définitions que j'ai pu lire, ce sont des termes qui désignent la même chose. Selon ses préférences, on peut préférer gray-asexuel-le, graysexuel-le, gray-ace, grayce, gray-A...
S'il existe des distinctions entre ces termes, je ne les connais pas.
 

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1531
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 204 fois
A été aimé : 345 fois

Re: Asexualité, demi-sexualité, gray, etc…

Message par Hestia » 16 août 2016, 20:42

OK Merci
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Ramón

Re: Asexualité, demi-sexualité, gray, etc…

Message par Ramón » 16 août 2016, 21:14

S'il doit y avoir une distinction elle ne peut provenir que du choix du préfixe "a" ou non. Le "a" est un privatif strict.
Au niveau sémantique il me semble important d'être rigoureux. Les A c'est strict. Le spectre est là pour incorporer ce qui se trouve entre l'asexualité et la sexualité.

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1531
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 204 fois
A été aimé : 345 fois

Re: Asexualité, demi-sexualité, gray, etc…

Message par Hestia » 21 août 2016, 09:08

Je pense aussi que cela peut avoir un lien avec un choix du préflix. En y réfléchissant, j'ai tendance à préférer utiliser graysexuel pour désigner quelqu'un qui habituellement n'éprouve aucune envie d'avoir des relations sexuelles, mais peut à des rares occasions voir dans des conditions spécifique ressentir le désir d'avoir une activité sexuelle. Je précise que pour moi graysexuality me donne l'impression que les personnes greysexuelles sont certes dans le spetre Asexuel, mais à proximité de l'orientation sexuelle que l'orientation asexuelle.

Alors que gray-asexuel est pour moi quelqu'un qui habituellement n'éprouve aucune attirance sexuelle, mais à de rare occasions, voir et dans des conditions particulier, développe de l'attirance sexuelle. Même remarque, mais à proximité de l'orientation asexuelle.

Et je suppose que gray-ace peut mettre l'accent que la personne est asexuelle et peut éventuellement ressentir à certaines occasions ou dans des situations bien précise ressentir du désir sexuel mais pas d'attirance sexuelle.

Bon je me trompe surement, mais j'estime que si on utilise plusieur vocabulaires pour désigner les orientations, ce n'est pas pour rien; d'ailleurs, je ne suis pas certaine que cela soit le bon endroit pour débattre sur la question de savoir si la fraysexualité est dans le spectre asexuel ou non, mais je suppose que cette orientation sexuelle peut éventuellement être perçue comme une orientation se situant pour certains fraysexuels dans la zone sexuelle et pour d'autre dans la zone grise. Je ne vois pas pourquoi les fraysexuels devraient être tous dans une seule case.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1531
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 204 fois
A été aimé : 345 fois

Re: Asexualité, demi-sexualité, gray, etc…

Message par Hestia » 26 août 2016, 14:53

Je suppose que j'aurais pu ouvrir un autre sujet pour poser la question, mais vu que cela se rapproche à ce sujet, et que je n'ai pas trop le temps de chercher si la question a déjà été posée: voilà ma la question qui me trotte la tête:

Je viens de me demander si l’hyposexualité est un autre mot pour parler de la gray-asexualité ou si c’est un problème médical qui provoque un faible désir d’avoir des relations sexuelles. J’ai bien lu la définition faites par AVEN(http://www.asexuality.org/fr/wiki/index ... alit%C3%A9), mais j’ai finalement du mal à saisir si l’hyposexualité est réellement causé par une pathologie ou si ce sont les médecins qui ont décidé d’associer ce faible désir sexuel à une pathologie.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Ramón

Re: Asexualité, demi-sexualité, gray, etc…

Message par Ramón » 28 août 2016, 02:06

Sinon à une pathologie à un fonctionnement physico-chimique avec une déficience dans le dosage des éléments qui rentrent en ligne de compte au niveau du désir sexuel (ou l'art de faire une phrase sans rien dire parce que l'on en sait guère plus). Enfin, c'est quand même classé comme une pathologie par le DSM.

Je pense que l'on met toutes les personnes entre A et S dans le spectre en fait. Pour moi les demi-sexuel.les sont des personnes sexuelles mais elles ne rentrent pas dans la case S car elles ne vivent pas la même chose que les S.

Avatar du membre
Muriel Evelyne
AVENant
Messages : 3109
Enregistré le : 11 mai 2016, 02:22
Localisation : Roazhon, Breizh (Rennes, Bretagne)
A aimé : 1174 fois
A été aimé : 604 fois

Re: Asexualité, demi-sexualité, gray, etc…

Message par Muriel Evelyne » 21 oct. 2018, 00:24

En ce qui me concerne, je me pensais asexuelle hétéro-romantique, car je n'ai jamais envie d'avoir des rapports sexuels, sauf quand je suis passionnément amoureuse d'une personne, systématiquement de sexe masculin, ce qui m'est très peu arrivé au cours de ma vie. La dernière fois, c'était il y a seize ans et cette relation a duré cinq ans pendant lesquels nous ne vivions pas ensemble. Je suis trop indépendante pour partager la vie de quelqu'un, ce qui ne m'empêche pas d'être extrêmement fidèle. Nous nous sommes séparés en 2007 mais sommes restés très amis. Depuis, je ne suis plus jamais retombée amoureuse, je n'ai plus aucune vie sexuelle et je m'en porte très bien, car je ne vois pas l'intérêt d'en avoir une sans amour. Si je comprends bien, je serais donc demi-sexuelle hétéro-romantique. Je ne sais pas pourquoi, mais le mot "demi-sexuelle" me semble plutôt bizarre. :shock: :-?
:gne:
"La différence entre ce qui est impossible et ce qui est possible est la mesure de la volonté de l'homme."

Image

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1938
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 545 fois
A été aimé : 283 fois

Re: Asexualité, demi-sexualité, gray, etc…

Message par fiffi » 21 oct. 2018, 00:40

Le terme demi-sexuel indique que tu peux avoir des rapports sexuels à condition de développer un lien émotionnel fort avec ton partenaire . dans le cas contraire tu ne ressent pas d' attirance sexuelle . Tu peux donc dire que tu es demi-S mais si l' on considère la rareté de tes envies , tu peux aussi te dire asexuelle . :-)

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1531
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 204 fois
A été aimé : 345 fois

Re: Asexualité, demi-sexualité, gray, etc…

Message par Hestia » 21 oct. 2018, 08:07

fiffi a écrit :
21 oct. 2018, 00:40
Le terme demi-sexuel indique que tu peux avoir des rapports sexuels à condition de développer un lien émotionnel fort avec ton partenaire .
Une personne demi-sexuelle peut parfaitement avoir un rapport sexuel lorsqu'elle n'a pas de lien émotionnel fort avec son partenaire, c'est l'attirance sexuelle qui est absente jusqu'à qu'un lien émotionnel fort se développe.
dans le cas contraire tu ne ressent pas d' attirance sexuelle . Tu peux donc dire que tu es demi-S mais si l' on considère la rareté de tes envies , tu peux aussi te dire asexuelle . :-)
un individu gray-sexuel est un individu qui éprouve de l'attirance sexuelle de manière occasionnelle (rarement) ou dans des situations spécifique; comme par exemple la demisexualité, qui est causé par le lien émotionnel fort. En bref la graysexualité est un terme générique pour préciser que les personnes dont on parle se situe dans la zone grise (quelque part entre l'asexualité et l'attraction sexuelle)

Les personnes asexuelles sont des personnes qui n'éprouvent jamais d'attirance sexuelle pour autrui. Bon après il est vrai que dans la pratique, il arrive que des personnes ayant rarement de l'attirance sexuelle choisissent par simplicité de se désigner asexuelles ou ace, qui est aussi un terme parapluie pour désigner les personnes faisant partie de la communauté asexuelle (asexuels, graysexuels, demisexuels)
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité