Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Avatar du membre
Chô Yume
Amène
Messages : 440
Enregistré le : 24 janv. 2016, 23:16
A aimé : 60 fois
A été aimé : 54 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Chô Yume » 27 mai 2016, 11:37

FTC a écrit :A vrai dire la jalousie à petit dose peut être bien, je trouve ça mieux que de l'indifférence. Genre si tu vois que la personne est un peu ennuyée parce que tu fais une activité sans elle, ou parce que tu parles à qqn d'autre ça a son petit charme. Après si cela t'empêche de vivre une vie normale, alors non.
C'est comme tous les défauts, à petite dose c'est mignon !
Pour moi ce que tu décris là, ce n'est pas vraiment de la jalousie, c'est plus une envie de partager plus encore avec son partenaire. :)
"Les étoiles. Elles sont le reflet des mondes possibles, bravant l'infini pour une éternité d'Histoires."
Final Fantasy VII

Ramón

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Ramón » 27 mai 2016, 13:07

C'est carrément de la jalousie en fait. Surtout ça : "Genre si tu vois que la personne est un peu ennuyée parce que tu parles à qqn d'autre" en fait.
Avoir envie de partager encore plus avec son partenaire, selon l'étymologie, cela rentre dans le domaine de la jalousie, du zèle, de la diligence. Et cela peut être particulièrement oppressant en fait.

Avatar du membre
Clariiinou
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 23 janv. 2017, 17:39

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Clariiinou » 23 janv. 2017, 18:05

Moi je suis asexuelle et je ne suis pas jalouse.
Par contre, même si je couche pas, j'ai remarqué que les gars étaient très posséssifs et jaloux...
Je ne sais pas trop pourquoi d'ailleurs puisque je ne veux pas avoir de relations sexuelles. Ou alors une ou deux fois dans le mois...

Avatar du membre
Hestia
Avenista
Messages : 1453
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 200 fois
A été aimé : 339 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Hestia » 23 janv. 2017, 18:56

A mon avis leur jalousie et caractère possessif n'est pas lié à l'aspect sexuel mais émotionnel.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 913 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Baelfire » 24 janv. 2017, 08:34

didou a écrit : Donc maintenant, je ne m'attache plus à rien et je fais en sorte que plus rien (tant que possible) ne s'attache à moi :twisted:
C'est un point de vue. Personnellement j'aurais l'impression de passer mon existence sur le banc de touche à la regarder défiler sans jamais participer vraiment. Ca me frustrerait trop. Je préfère me lancer et prendre des choses en main. Au moins j'aurais essayé des choses et n'éprouverait aucun regret

Pour en revenir au sujet de base, moi aussi avant d'être amoureuse je disais "qu'ils aillent se satisfaire ailleurs ça m'est égal". En vrai quand je me suis mise en couple je lui aurais arraché les yeux si il avait été en voir une autre. D'autant plus que notre vie sexuelle était loin d'être inactive.

Entre ce que l'on pense à chaud et ce que l'on pense à froid il y a toujours une nette différence :)

A peut-être mais pas extra-terrestre pour autant.
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par didou » 24 janv. 2017, 13:01

Baelfire a écrit :
didou a écrit : Donc maintenant, je ne m'attache plus à rien et je fais en sorte que plus rien (tant que possible) ne s'attache à moi :twisted:
C'est un point de vue. Personnellement j'aurais l'impression de passer mon existence sur le banc de touche à la regarder défiler sans jamais participer vraiment. Ca me frustrerait trop. Je préfère me lancer et prendre des choses en main. Au moins j'aurais essayé des choses et n'éprouverait aucun regret
Ce n'est pas pour autant que l'on reste sur le banc de l'existence je trouve. En plus, j'ai déjà été en couple, donc, je connais l'histoire. Mais même, je pense que pour quelqu'un qui n'a jamais été en couple, ne pas avoir d'attachement, n'est pas forcément rater quelque chose. Le tout c'est que la personne n'en souffre pas bien entendu.
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar du membre
Natsu
Ascendant
Messages : 944
Enregistré le : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 39 fois
A été aimé : 128 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Natsu » 24 janv. 2017, 13:02

Niveau sexe, je ne suis absolument pas jalouse. Il pourrait "aller voir ailleurs", je ne pense pas que ça m'affecterait (si c'est d'un commun accord)*. Cependant, je ne vois pas en quoi ce serait nécessaire, à moins qu'il veuille faire les trucs que je ne veux pas faire. Mais bon, cela m'étonnerait quand même puisqu'il m'affirme être satisfait de ce que l'on fait et de ne pas vouloir plus. Peut-être que la vie de couple modifie les envies. Avant, il pensait que la sexualité était très importante dans un couple, et dans la vie en général, et maintenant il pense que ça l'est beaucoup moins, juste un élément parmi de nombreux autres. Peut-être que sa sexualité se satisfait aussi par les câlins, les caresses, bisous, toussa, toussa...

Edit
* Je n'oserais jamais lui proposer. Je pense qu'il est dégradant de proposer à quelqu'un d'aller se soulager sexuellement avec n'importe qui. C'est vraiment rabaisser la relation intime à des besoins bestiaux, comme si on était des animaux incapables de se contrôler.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 913 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Baelfire » 24 janv. 2017, 16:27

didou a écrit :En plus, j'ai déjà été en couple, donc, je connais l'histoire.
Tu connais UNE histoire nuance. Elles sont toutes différentes. Mais encore une fois je comprends parfaitement ton point de vue. Quand on a pas l'envie ni le besoin c'est pas intéressant de se forcer à faire des trucs...et ça concerne pas que l'affectif.
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2894
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 571 fois
A été aimé : 549 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par clotaire » 24 janv. 2017, 21:01

Ce n'est peut-être pas exactement dans le thème, mais j'ai envie de vous partager un truc.
Aujourd'hui, je reçois un message d'une amie avec qui j'échangeais pas mal ces derniers mois. Elle me dit qu'elle est en couple depuis un mois (avec quelqu'un que je connais aussi en l'occurrence). J'avais vu venir et jusque là, c'est plutôt positif, je savais qu'elle cherchais quelqu'un et je ne l'ai jamais désirée pour ça, donc je ne peux que me réjouir (à part le petit pincement du gars qui se dit "mince, je suis toujours tout seul moi", mais ça je gère, j'ai l'habitude^^).

Ce qui me chagrine, c'est que justement, depuis 15j/3 semaines, elle ne m'envoie presque plus de messages, et ces derniers sont beaucoup plus courts. Et ça, ça me pèse vraiment : j'ai l'impression que sous prétexte de sa nouvelle relation amoureuse, elle devient négligente envers les amitiés qu'elle pouvait entretenir, alors que normalement ça ne doit pas être incompatible ?

Je ne sais pas si je dois mettre le mot de jalousie sur ce sentiment, et puis ça n'a pas non plus une importance capitale, des amis j'en ai d'autres, mais ce genre de truc m'arrive de temps en temps et à chaque fois, ça pince un peu quand même. On a l'impression qu'en tant qu'amis on est une variable d'ajustement et qu'on est jeté quand l'autre a trouvé mieux :-/
C'était mon petit coup de blues du jour ;-)

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 913 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Baelfire » 24 janv. 2017, 21:50

Je pense pouvoir te répondre là dessus.

Alors ça se voit pas forcément mais être en couple pour de vrai c'est un investissement qui prend du temps et accapare l'esprit. Surtout dans les débuts où on ne se connaît pas trop. C'est difficile d'avoir la tête à autre chose (même au travail). Sans parler des ajustements d'emplois du temps, des sacs à faire, à refaire, à défaire pour aller tantôt chez l'un tantôt chez l'autre. Des repas à préparer, des courses à faire (différentes quand on est deux et en fonction des goûts de chacun) les allers et retours, les sorties, pas sorties... Le temps de trouver des habitudes c'est un peu le bordel.

Mais ça finit par se réajuster ensuite. Et on peut accorder autant de temps aux amis (et au reste) qu'avant. C'est juste le temps de trouver un équilibre. Je te parie que d'ici 3 mois ta pote te reparlera exactement comme avant :)
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 483 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par PassionA » 24 janv. 2017, 21:59

clotaire a écrit : Ce qui me chagrine, c'est que justement, depuis 15j/3 semaines, elle ne m'envoie presque plus de messages, et ces derniers sont beaucoup plus courts. Et ça, ça me pèse vraiment : j'ai l'impression que sous prétexte de sa nouvelle relation amoureuse, elle devient négligente envers les amitiés qu'elle pouvait entretenir, alors que normalement ça ne doit pas être incompatible ?
Ça me parait plutôt normal qu'elle mette l'accent sur sa nouvelle relation, à priori son nouvel ami occupe toutes ses pensées. Mais si tu vas jusqu'à la penser négligente envers votre amitié, alors tu dois te demander si tu ne lui en demande pas un peu trop. Enfin, est-ce que c'est de la jalousie? As-toi de te demander si tu ne voudrais pas t'accaparer plus de temps qu'elle n'en a à te consacrer...

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2894
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 571 fois
A été aimé : 549 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par clotaire » 24 janv. 2017, 22:18

Merci,
oui, je sais bien que vous avez raison. Je n'ai aucune raison de lui en vouloir, c'est la vie, c'est comme ça, je ferais sûrement pareil à sa place et mon expérience me fait penser qu'il y a de bonnes chances que tout revienne à la normale dans 2 mois. J'ai confiance en cela, même s'il m'est arrivé une fois de devoir mettre les points sur les i avec une amie, il y a quelques années, qui avait radicalement changé d'attitude avec moi suite à sa rencontre nouvelle. C'est sans doute ce fantôme-là qui refait surface quelque part, alors que celle dont je parle aujourd'hui est certainement beaucoup plus fiable.
Peu importe, ce que je me dis, c'est juste que ce genre de fait me renvoie toujours un peu à la figure une sorte de solitude triste inhérente au célibat, que je ne ressens pas comme ça le reste du temps... Mais en effet c'est bien un autre sujet que la jalousie, probablement.

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par didou » 24 janv. 2017, 22:51

Baelfire a écrit :
didou a écrit :En plus, j'ai déjà été en couple, donc, je connais l'histoire.
Tu connais UNE histoire nuance.
Certes, une. Mais je voulais dire que je sais ce que c'est d'avoir été en couple et ce que c'est de ne plus l'être.
Baelfire a écrit :Mais encore une fois je comprends parfaitement ton point de vue. Quand on a pas l'envie ni le besoin c'est pas intéressant de se forcer à faire des trucs...et ça concerne pas que l'affectif.
Je suis tout à fait d'accord que ce n'est que mon point de vue et qu'il est hors de question de l'imposer à quiconque. Chacun est différent.
Je voulais juste souligner que l'on ne passe pas forcément à côté de la vie lorsque l'on ne veut pas/plus être en couple, sachant que j'avais justement "testé" les deux.
Encore une fois C'est juste mon point de vue à moi tout seul personnellement et individuellement (voire personnellement) ;)
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 913 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Baelfire » 25 janv. 2017, 08:17

Haut les coeurs Clotaire, la roue tourne.
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
Hestia
Avenista
Messages : 1453
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 200 fois
A été aimé : 339 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Hestia » 25 janv. 2017, 09:21

Clotaire, je comprends ce que tu ressens, il m’est arrivé la même chose, et à chaque fois, je ressentais de la tristesse et parfois même de la jalousie, car j’avais l’impression d’avoir moins de valeur. A noter que mon vécu concerne autant le cas de la présence d’un(e) petit(e) ami(e) que la présence de d’autres amitiés. En somme je vis très bien mon célibat mais je vis très mal la solitude.

Il doit y avoir des tonnes de raisons à la présence de la jalousie, mais me concernant, je sais à présent que je ressens de la jalousie lorsque j’éprouve une peur bleue de me faire rejeter ou de réaliser que je n’étais qu’une 5ème roue de carrosse ; 2 expériences dont j’ai vécu durant une grande partie de mon enfance et durant toute mon adolescence.

Mais au fait, Baelfire a raison, la roue tourne et les choses finissent toujours par s'améliorer. Oui je suis optimiste malgré le fait que la vie a mis pas mal de difficulté sur ma route. :)
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité