Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2894
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 571 fois
A été aimé : 549 fois

Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par clotaire » 10 mai 2016, 11:42

En ayant parcouru les différents témoignages présents sur ce forum, j’ai l’impression que beaucoup de A (et c’est aussi mon cas) ne se laissent pas gagner facilement par la jalousie, au moins dans le couple. J’ai relevé à plusieurs reprises des propos du type « si mon partenaire n’est pas satisfait, il peut aller voir ailleurs, ça ne me dérange pas »…

Cela rejoint un autre constat que j’avais fait il y a quelque temps, alors que je m’étais inscrit sur des sites de rencontres : j’avais alors été frappé par le nombre de femmes (la majorité en fait) qui répondait « oui » à la question « es-tu d’un naturel jaloux », voire qui considéraient la jalousie dans le couple comme une qualité ou quelque chose de sain.

Je ne suis pas du genre manichéen et c’est clair que des « S » pas jaloux, on en trouve quand même, mais j’ai l’impression que l’asexualité tendrait à diminuer notre propension à la jalousie.

Une fois qu’on a avancé cette hypothèse, restent plusieurs questions : ne pas être jaloux, est-ce un problème ou une qualité (ou les deux) ? L’absence de jalousie dans le domaine de la sexualité facilite-t-elle l’absence de jalousie dans d’autres domaines (travail, famille…) ?
Je suis curieux de lire vos avis là-dessus !
Etes-vous d'un naturel jaloux ?

Ramón

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Ramón » 10 mai 2016, 14:01

Hmmm, je pense que le sens du mot jalousie explique pas mal de choses : il vient de "zélé", "diligent", "cupide" notamment. Donc, selon la manière dont on perçoit la vie et nos valeurs, il peut être considéré comme une qualité, ou comme un défaut. Et je me méfie de la psychologie qui y verrait une simple anxiété ou une simple insécurité. C'est un sentiment fort, à mon avis. Suffisamment fort pour générer anxiété ou insécurité, mais aussi pour "poser ses bagages" devant l'autre, exprimer la puissance du lien que l'on tisse avec l'autre (sans qu'il y ait forcément du chantage derrière).

De ce que j'ai lu, mais là encore les études sont un peu légères, les femmes auraient une plus forte jalousie vis-à-vis de l'affectif et du sentimental, quand les hommes auraient une plus forte jalousie physique et sexuelle. Donc à la deuxième question, je pense que ça dépend de où se situe le curseur. Il se peut que des "S" ne se préoccupent pas tant que ça de la sexualité de l'autre, mais plus de l'affectif, et que l'inverse se produise avec des "A", bien qu'il semble que la jalousie sexuelle semble moins présente (du moins dans un couple A/S).
Peu importe ce qui stimule la jalousie, je pense qu'elle prend un "visage" différent selon le contexte : famille ou travail ou amis ou... mais qu'elle reste présente quoiqu'il arrive dans d'autres domaines.

Je suis d'un naturel dilettante : je peux passer d'un excès à un autre en passant par de nombreuses étapes intermédiaires ou d'un coup d'un seul. J'ai une forte tendance à laisser s'exprimer mes pulsions quand elles arrivent pour ne pas laisser s'incruster de frustrations. N'étant pas particulièrement violent, cela peut prendre des allures totalement fantasque proche de la mise en scène.
Donc oui, je peux être jaloux et possessif bien que je ne sois pas d'un naturel "exclusif" (entendre je n'ai aucun problème à ce que d'autres personnes profitent d'une chose ou d'une personne dont j'aimerais profiter). En général, ça vaut le détour, pour le folklore... Ou pas après tout ;)

Avatar du membre
Hestia
Avenista
Messages : 1453
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 200 fois
A été aimé : 339 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Hestia » 10 mai 2016, 14:24

Voilà une bonne question. Je pense qu’il serait intéressant de définir ce qui est la jalousie pour y répondre. Me concernant, je considère la jalousie comme la manifestation de la peur de perdre quelque chose ou quelqu’un ou encore la peur ou la sensation d’être dévalorisé. Mais c'est probablement une tristesse dû au constat qu'on puisse par exemple aimer quelqu'un d'autre plus que nous même.

Je ne pense pas être de nature jalouse, mais je peux effectivement ressentir de la jalousie dans certaines situations. A titre d’exemple, cet automne, j’ai ressenti de la jalousie quand un ami m’a fait comprendre qu’il était amoureux d’une personne faisant partie de son entourage. Jalousie qui s’est réduite lorsqu’il m’a fait comprendre que j’étais son amie et qu’il n’envisageait pas de m’aimer (d’un amour romantique) Aujourd’hui, j’ai la nette impression que chez-moi la jalousie est vraiment une réaction de peur d'être dévalorisée, et se maîtrise lorsque je sais à quoi m’en tenir dans mes relations affectives.

Après pour l’asexualité, je dirais que si je venais à être amoureuse, cela se résume en 2 points : Si je ne suis qu’une amie pour l’élu de mon cœur, je ne vois pas pourquoi je serais jalouse qu’il aime quelqu’un d’autre ou couche avec d’autres personnes, par contre, je risque d’être jalouse si je me retrouve en couple avec ; car je détesterais ne pas pouvoir lui suffire, et de réaliser que malgré mon amour, je n’arrive pas à lui donner tout ce dont la personne avec qui je serais en couple désir retrouver dans une relation amoureuse.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Zimou
Administrateur
Messages : 4986
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 431 fois
A été aimé : 451 fois
Contact :

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Zimou » 10 mai 2016, 15:43

Question difficile, en effet, il y a différente forme de jalousie : la jalousie sexuelle, la jalousie sentimental, etc...
Pour ce qui est des qualité ou défaut, je dirais que ça dépend des gens. pour moi c'est un gros défaut, mais je pense que c'est surtout parce que j'ai subi de la jalousie et de la possessivité assez extrême. Je connais d'autre personnes qui n'aimeraient pas que leur conjoint.e ne soit pas jaloux.se.
Du coup je suis pas jaloux du tout. J'ai subi la petite amis qui s’énervait des qu'une fille me regardait passer dans la rue, ce que je trouve extrêmement ridicule. j’étais à cette même époque ami avec différentes femmes mais particulièrement une qui est comme une sœur et avec qui on se disait régulièrement qu'on s'aimait (fraternellement), ce qui insupportait considérablement ma copine de l'époque et provoquait une haine envers ma "sœur" chez elle (obligé de discuter avec elle en son absence, de la voir en cachette pour éviter les crises...). Bref, du coup la jalousie est quelque chose qui me dégoute (comme la plupart des choses qui ont été expérimenté négativement) et provoqué selon moi par un manque de confiance en soit et/ou en l'autre. Je suis du coup pas du tout jaloux : j'ai confiance en moi et je pense être assez bien pour ma conjointe pour pas qu'elle se tourne vers un autre, et j'ai confiance en elle, je sais qu'elle me respecte et n'ira pas voir ailleurs. Bon j'ai parfois des doutes, tant pour moi qui suis loin d’être parfait que pour elle qui a déjà fait preuve de pouvoir quitter une personne pour une autre, mais ce sont des doutes minime, j'ai bien plus de confiance en moi et en elle que de doutes. Donc je suis pas jaloux, j'ai pas de peur et j'ai confiance. Et je me dit que si elle part avec un autre, ce n'est certainement pas la jalousie qui me permettra de la garder (tout comme moi, c'est au contraire quelque chose qui me fera fuir... très vite).
Du coup, si elle était polyamoureuse ou si elle avait des relations sexuel avec un homme en théorie ça me posera pas de problème. Je dit en théorie car en réelle je sais pas comment je réagirai. Si elle était amoureuse et en couple avec un autre, j'aurai un conflit entre le manque et le fait d'avoir du temps pour me retrouver, et si elle avait des relations sexuel avec un autre, je sais pas je vois rien qui me dérangerai ou qui m’avantagerais.
Après, même si j'ai jamais bien connu de jalousie amoureuse, il m'est arrivé par le passé de ressentir de la jalousie amical. Quand une personne que j’appréciai beaucoup disait aussi beaucoup apprécier une autre personne. mais ce n'est plus le cas aujourd’hui (peut être parce que je suis affectivement comblé, ma conjointe étant aussi mon amie, j'ai pas peur de me retrouver seul ou de me séparer d'elle, le concept fidélité amicale n'existe pas xD )
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
~flor_vermelha~
Associé
Messages : 646
Enregistré le : 16 oct. 2008, 17:12
Localisation : Allemagne
Pronom : Elle
A aimé : 36 fois
A été aimé : 52 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par ~flor_vermelha~ » 10 mai 2016, 17:52

J'ai été en couple avec un A il y a quelques années. Mon copain avait une collègue avec qui il s'endendait très bien et comme ils avaient tous les deux un côté artistique, ils se voyaient une fois par semaine pour bricoler, dessiner ou que sais je. Il disait souvent qu'il pouvait parler de plein de choses avec elle et j'étais jalouse parce que il faisait avec elle ce que j'avais voulu qu'il fasse avec moi (j'aurais aimé plus de sorties et de loisirs en commun et il me traitait toujours un peu comme un enfant qui ne peut pas tout comprendre). Elle était mariée et je savais qu'il n'était pas amoureux d'elle, mais quand même ...
La question de la jalousie entre A m'a été posée lors d'une interview pour un magazin italien et j'ai répondu comme ca :
Come si manifesta la gelosia, in una relazione asessuale?

Il tradimento asessuale è fare con un altro quello che fai solo con il tuo partner. Io per esempio sarei gelosa se chi sta con me passasse la notte abbracciato a un’altra persona sotto la stessa coperta o la abbracciasse come abbraccia me o confidasse un segreto prima ad altri e poi a me.
(article entier : http://www.ilmitte.com/movimento-asessuali-parlarne/)

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par didou » 16 mai 2016, 22:25

C'est marrant mais je n'ai jamais été jaloux. Mais vraiment jamais.
Je ne dirais même pas que c'est parce que si mon ex m'avait "trompé" avec un autre, ça m'aurait évité du "boulot" :lol:
Mais en tout cas, jamais je n'ai suspecté quoi que ce soit, jamais je n'ai craint quoi que ce soit.
Cela dit, en même temps, je ne vois jamais la méchanceté (ou peut-être ne veux-je pas la voir), ou excessivement rarement. Même si je suis un fervent déçu de l'Humanité (pas le journal, hein :lol:) je ne peux me résoudre à accepter de la détester sans me dire que "non, elle ne doit pas être tout le temps si mauvaise".
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Polymnie
Amène
Messages : 434
Enregistré le : 04 mai 2013, 09:29
A été aimé : 44 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Polymnie » 26 mai 2016, 08:37

De mon côté, je dirais qu'en couple je ne suis pas jalouse. Etant en couple avec un S la confiance a bien plus de place même si au début des fois ça dérangeait un peu mon conjoint. (montrer un peu de jalousie lui aurait donné l'impression que je tenais plus à lui, avec le temps il a vu que chez moi ça n'avait rien à voir)
Sinon je suis un peu comme Didou j'aime bien ma vie de Bisounours où je ne vois pas le mal partout (même si je sais qu'il existe des gens méchants qui font du mal pour le mal).
Je n'envie pas la vie des autres, leurs maisons ou leurs réussites mais parfois une petite pointe de jalousie apparait car n'ayant pas trop de choses à raconter sur le sexe,je ne bois pas ni ne fume je suis un peu à l'écart.
Voilà mon petit tour sur ma jalousie :-)

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 913 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Baelfire » 26 mai 2016, 12:04

Je suis pas certaine que le fait d'être A ou S change le degré de jalousie. Et ce degré là est propre à chacun. C'est comme le seuil de tolérance, le poids de pression que vous pouvez supporter avant de craquer...

Je vois pas trop comment on pourrait généraliser ça en fait.

Eh oui c'est vrai que c'est un peu vu comme une qualité dans notre société. Surtout chez une fille. Ca veut dire qu'elle a du caractère et qu'elle est prête sortir les griffes pour défendre son "bien" bec et ongles.

Perso je suis pas d'accord avec ce foutu cliché mais apparemment ça plaît aux hommes...A leur égo surtout j'imagine...
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
Hestia
Avenista
Messages : 1453
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 200 fois
A été aimé : 339 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Hestia » 26 mai 2016, 16:47

Je suis d'accord avec Baelfire; la jalousie est un sentiment qui est propre à chacun, qu'on soit Asexuel ou non, et le degré d'une jalousie est selon moi lié à la sensibilité émotionnelle de chacun.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
FTC
Associé
Messages : 704
Enregistré le : 07 févr. 2016, 15:07
A aimé : 54 fois
A été aimé : 70 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par FTC » 26 mai 2016, 18:14

Pour répondre à Baelfire en tant qu'homme et avec un fort ego, je peux me permettre d'intervenir :D

A vrai dire la jalousie à petit dose peut être bien, je trouve ça mieux que de l'indifférence. Genre si tu vois que la personne est un peu ennuyée parce que tu fais une activité sans elle, ou parce que tu parles à qqn d'autre ça a son petit charme. Après si cela t'empêche de vivre une vie normale, alors non.
C'est comme tous les défauts, à petite dose c'est mignon !

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 913 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Baelfire » 26 mai 2016, 19:23

OK. Donc si je veux plaire à des hommes il va falloir que je fasse genre que je possède un soupçon de jalousie :D
♪Love is in the A ♫

Ramón

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Ramón » 26 mai 2016, 20:45

Non. C'est mieux sans jalousie, sans possessivité, sans moralisation,...
Vraiment.

Mais je ne suis pas un homme (enfin, pour certaines personnes).

:)

Avatar du membre
FTC
Associé
Messages : 704
Enregistré le : 07 févr. 2016, 15:07
A aimé : 54 fois
A été aimé : 70 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par FTC » 26 mai 2016, 21:50

Tu n'as pas d'ego Mr Nya c'est pour ça :p

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par didou » 26 mai 2016, 22:18

La jalousie provient de la peur de perdre. Donc, quand on n'a rien à perdre ou pas peur de perdre, il n'y a aucune raison pour laisser place à de la jalousie :D C'est un peu provocateur comme propos, mais je pense que c'est néanmoins vrai. Pour modérer, je dirais: "quand on pense ne rien avoir à perdre ou pas peur de perdre" ;)

Personnellement (attendez-vous au pire car je ne suis pas bien normal, c'est désormais de notoriété publique :D), j'ai recommencé à avoir des problèmes "personnels" le jour où je me suis mis avec ma future-désormais-ex-femme: j'ai effectivement eu peur de la perdre. Non pas à cause d'un autre qui me l'aurait "piqué", mais par un autre coup du sort plus orienté "la faucheuse" :roll: Bon, résultat, ça a juste permis que je la perde (au bout de 21 ans quand même), mais bon, on pouvait pas prévoir :D

Donc, le mieux est ... de s'arranger pour ne rien risquer de perdre :lol: La solution est ... de n'avoir que des ennemis :lol: Donc maintenant, je ne m'attache plus à rien et je fais en sorte que plus rien (tant que possible) ne s'attache à moi :twisted:
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Ramón

Re: Jalousie et asexualité : qu’en pensez-vous ?

Message par Ramón » 26 mai 2016, 22:29

HAHAHA. Ce doit être ça en fait FTC XD

"Freedom's just another word for nothing left to lose" didou :D
J'écris ton nom, "Liberté"

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité