Anamitisme ???

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
choooj
Ascendant
Messages : 1099
Enregistré le : 17 juin 2013, 09:44
A aimé : 172 fois
A été aimé : 194 fois

Re: Anamitisme ???

Message par choooj »

Dans le propos d'Alfred, il y'a l'idée de changer d'environnement + l'idée de finir par trouver son espace à soi.
On peut reprendre ces mêmes idées dans une perspective différente, à savoir tester ou se renseigner auprès de ... jusqu'à trouver la communauté ou le boulot ou l'activité perso' qui correspond à ses attentes.

Tu es frustré de cette réunion car tu es en attente d'un échange bien spécifique. Tant que tu n'auras pas soulagé ce besoin, tu risques de rester réfractaire à tout autre type d'échange.

Essayons de trouver d'autres indices, tu veux ?
Lorsque tu es seul, comment profites-tu de l'existence ?
Tu aimes le sport ? Qu'aimes-tu lire ? Tu fais de la musique ? Tu aimes faire des sales blagues à tes voisins ? Tu dessines des moustaches, des yeux qui louchent et des dents noires sur les visages des affiches dans la rue ?

Avatar du membre
Zimou
Administrateur
Messages : 5029
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 442 fois
A été aimé : 480 fois
Contact :

Re: Anamitisme ???

Message par Zimou »

Antéri a écrit :Pour ne rien vous cacher je suis allé dans une soirée pour asexuels
juste par curiosité (parce qu'en dehors des DDS du forum je savais pas que d'autre soirée s'organisait ailleurs), ou as tu eu connaissance de cette soirée? comment et par qui (enfin via quel site) a t-elle été organisé?
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Antéri
Aspirant
Messages : 41
Enregistré le : 10 juil. 2012, 18:15
Localisation : Rennes
A aimé : 2 fois
A été aimé : 0

Re: Anamitisme ???

Message par Antéri »

jusqu'à trouver la communauté ou le boulot ou l'activité perso' qui correspond à ses attentes.
Eh bien ... merci de continuer un bout de chemin avec moi, je reconnais que je badde bien depuis ce truc.
Tant que tu n'auras pas soulagé ce besoin, tu risques de rester réfractaire à tout autre type d'échange
En effet.
Essayons de trouver d'autres indices, tu veux ?
Lorsque tu es seul, comment profites-tu de l'existence ?
Tu aimes le sport ? Qu'aimes-tu lire ? Tu fais de la musique ? Tu aimes faire des sales blagues à tes voisins ? Tu dessines des moustaches, des yeux qui louchent et des dents noires sur les visages des affiches dans la rue ?
Quand je suis seul, je ne ''profite'' pas de l'existence, tout au mieux je parviens à passer le temps. A côté des révisions pour la fac (qui ne m'enchantent pas plus que ça en vérité) j'ai un travail alimentaire très (trop) chronophage (j'ai volontairement choisi l'entretien pour ne pas avoir de collègues) donc en plus du travail maison (bouffe, linge ...) j'ai finalement peu de temps à consacrer à moi. Quand j'ai quand même du temps, je joue à des jeux en ligne (mais c'est loin de me brancher tels les geek).
J'aime bien les sports de raquettes style badminton mais un peu pareillement j'ai arrêté car tendance à me lasser assez rapidement. J'ai aussi arrêté plein d'activités (échecs, tennis ...) pour le simple fait que l'on était considéré comme des adultes et plus dirigés tels des enfants (c'est grave). Lire m'ennuie. J'ai essayé la musique également, bonne pioche, mais pareil ça ne me plait pas. Et puis ça a un côté ''adulte'' non-nul (cet argument subjectif n'est PAS réfutable). D'ailleurs petit aparté je ne devrais pas utiliser avec outrance cet mot d' ''adulte'' pour décrire toutes les situations qui me heurtent de cette manière. C'est vrai, cela illustre un champ très large de caractéristiques le plus souvent employées par les adultes. J'ai en effet souvent été agaçé par des caractéristiques adultes provenant de l'imitation d'un enfant ... je ne sais pas, par exemple, quand ils demandent comment on fait les bébés ou des trucs du genre. Je propose pour le champ un truc du style champ Λ que l'on peut interpréter de manière binaire : c'est Λ ou pas Λ.
Tu aimes faire des sales blagues à tes voisins ? Tu dessines des moustaches, des yeux qui louchent et des dents noires sur les visages des affiches dans la rue ?
lol. Aucun intérêt.

Zimou, c'était une soirée proposée par le CGBLT de Rennes, l'équivalent du LGBT traditionnel. D'ailleurs j'ai entendu parler que celui de Rennes serait très actif par rapport à d'autres centres, d'où l'existence d'un large panel de genres / orientations représentés. Autrement dit, je ne suis pas sûr qu'il existe forcément l'équivalent dans d'autres villes, mais faut voir. Pour info, la demande a été fait par des membres en interne qui se posaient des questions sur ce sujet, donc même si cela n'existe pas encore il y a peut-être moyen avec de la motivation d'initier un groupe de la sorte.

Avatar du membre
Zimou
Administrateur
Messages : 5029
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 442 fois
A été aimé : 480 fois
Contact :

Re: Anamitisme ???

Message par Zimou »

Antéri a écrit :Zimou, c'était une soirée proposée par le CGBLT de Rennes, l'équivalent du LGBT traditionnel. D'ailleurs j'ai entendu parler que celui de Rennes serait très actif par rapport à d'autres centres, d'où l'existence d'un large panel de genres / orientations représentés. Autrement dit, je ne suis pas sûr qu'il existe forcément l'équivalent dans d'autres villes, mais faut voir. Pour info, la demande a été fait par des membres en interne qui se posaient des questions sur ce sujet, donc même si cela n'existe pas encore il y a peut-être moyen avec de la motivation d'initier un groupe de la sorte.
Je connaissait pas, c'est cool. je m'informerai à l'occasion pour ma ville... mais du coup c’était pas une soirée A mais une soirée CGBLT, non? Tu dis aussi que la demande a été faite par des membres en interne, mais tu parle de quel demande, et faite par quel membre (des membres d'AVEN ou de CGBLT?) ? et dernière question curieuse aussi, tu as connu comment et contacté comment le CGBLT?
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

choooj
Ascendant
Messages : 1099
Enregistré le : 17 juin 2013, 09:44
A aimé : 172 fois
A été aimé : 194 fois

Re: Anamitisme ???

Message par choooj »

Antéri a écrit : je ne devrais pas utiliser avec outrance cet mot d' ''adulte'' pour décrire toutes les situations
:lol: Je n'te le fais pas dire. Ça a un côté schtroumpf tu trouves pas ? :D
Antéri a écrit :
Tu dessines des moustaches, des yeux qui louchent et des dents noires sur les visages des affiches dans la rue ?
lol. Aucun intérêt.
Eh bien ça, justement, j'en suis capable. Parce que je trouve la société et conformiste et "qui-se-prend-trop-au-sérieux", bref rabat-joie (ma définition du sigle Λ). Mais j'ai bien compris que ce n'est pas ces bêtises là qui t'intéressent.

En tennis, aux échecs, tu as fait des compétitions étant petit ? Tu aimais ça ? Je présume que non, puisque l'entraîneur devient plus exigeant à mesure que ses petits élèves grandissent et que justement tu juges cela trop Λ.

Je note que tu aimes frapper une balle, progresser sur le terrain (d'un échiquier) et pas lire. Je parie que tu n'aimes pas plus rêvasser, composer ou apprendre des langues. Attiré par l'action peut-être (c'est une impression comme ça, en me basant finalement sur bien peu d'éléments).
Que penses-tu du projet de Mérol (section créations personnelles - "mieux que la drogue") : il accomplit son rêve de gosse en construisant son planeur, ce qui en même temps est technique et donc un challenge pour adultes. Tu te verrais construire quelque chose ? (et ne me dis pas que tu n'as pas le temps, tu trouveras du temps après tes derniers exams, après le boulot ou le WE).

Encadrer des jeunes (enfants ou ados) dans un camp de vacances, ça pourrait te plaire ? As-tu l'esprit aventurier ?

Alfred
Adepte
Messages : 187
Enregistré le : 21 oct. 2015, 16:44
A aimé : 3 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Anamitisme ???

Message par Alfred »

Oui... Ce soir d'hier, t'en avais rien à "cirer des fleuves et des vallées". Je pense que si je t'avais parlé des vieilles autos que j'aime bien, t'en aurai rien eu à "cirer des vieux tacots pour les idiots qui s'emmerdent". Si j'avais essayé de te brancher sur la musique ou la littérature, t'en aurai rien eu "à cirer des musicos abrutis et des littérateurs frustrés". Donc... C'est pas facile pour "nous" et pour moi aussi!
Mais, je crois absolument, que pour partir pour une beau voyage dans la vie qui te fait peur et qui semble te lasser, il y a surtout la nécessité de se reconstruire un imaginaire. Si tu parviens à te reconstruire un imaginaire ( et pas forcément ceux que je suis capable de te proposer), et bien tu vas comprendre que tu es une personne parfaitement construite et que tu as largement le potentiel d'habiter ta propre vie depuis des horizons qu'il te faut rencontrer. Ce n'est pas l'évidence de la Foi qui te subjugue, non! Mais c'est absolument faisable. Il faut croire au temps de la découverte, des enjeux qui vont construire ta vie. Tu sais, je sais que c'est pareil pour toute personne. On a tous le temps, quand on est plus jeune que moi, de vouloir déconstruire le Temps et de se figer dans l'instant. Mais un jour, il faut se décider et pouvoir prononcer "je suis".
Après... Je ne pense pas que tu doives changer. T'es à une époque de ta vie qui n'est pas la plus facile et où beaucoup d'éléments s'offrent à toi depuis une certaine brutalité. Mais, il est parfaitement possible de se retrouver, enfin, apaisé et relaxé.
La vie "communautaire" est une idée que tu as eu. Mais tu vas en avoir d'autres. Laisse le temps agir. Quant au "taf" comme tu dis, si tu l'habites dignement, il te produira toujours du plaisir, et cela, quel qu'il soit; qualifié ou pas!
Et puis... Les rencontres entre "A". C'est quelque chose qui ne me tente pas du tout. Il y a une dimension qui ne passe pas dans cette logique ( et j'en suis désolé pour bien de gens honnêtes qui oeuvrent ici): Rencontrer des personnes de manière identitaires parce qu'elles se définissent depuis un rapport particulier à la sexualité, c'est sans doute bien pour les LGBT... Mais les gens qui n'en ont rien affaire de la sexualité n'ont pas à avoir à se rencontrer depuis, justement, la sexualité. Donc, ta peine, je ne peux que la comprendre.
Je ne pense pas, enfin, que tu sois perdu. Tu es juste libre!

Alfred
Adepte
Messages : 187
Enregistré le : 21 oct. 2015, 16:44
A aimé : 3 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Anamitisme ???

Message par Alfred »

Non... J'ai le sentiment qu'une certaine modératrice a fait disparaître le message d'Antéri auquel je répondais.... Triste et désolant.

Avatar du membre
Ptite Marie
Ace Tea
Messages : 919
Enregistré le : 11 janv. 2011, 21:22
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Elle
A aimé : 105 fois
A été aimé : 182 fois

Re: Anamitisme ???

Message par Ptite Marie »

Alfred a écrit :Non... J'ai le sentiment qu'une certaine modératrice a fait disparaître le message d'Antéri auquel je répondais.... Triste et désolant.
Arrête ta parano... :roll:
" Vous pourriez arrêter de péter pendant que je sauve le monde ? "
- Docteur Who -

Antéri
Aspirant
Messages : 41
Enregistré le : 10 juil. 2012, 18:15
Localisation : Rennes
A aimé : 2 fois
A été aimé : 0

Re: Anamitisme ???

Message par Antéri »

mais du coup c’était pas une soirée A mais une soirée CGBLT, non? Tu dis aussi que la demande a été faite par des membres en interne, mais tu parle de quel demande, et faite par quel membre (des membres d'AVEN ou de CGBLT?) ? et dernière question curieuse aussi, tu as connu comment et contacté comment le CGBLT?
Non non c'était vraiment une soirée A, avec une majorité de personnes en questionnement par rapport à l'asexualité et/ou l'aromantisme. Je parle de la demande de faire une section A, et par des membres du CGBLT. Ma psy m'a proposé de les contacter sachant que je suis asexuel aromantique, donc j'ai envoyé un mail au président en demandant si les A étaient représentés et il m'a informé de cette soirée.
:lol: Je n'te le fais pas dire. Ça a un côté schtroumpf tu trouves pas ? :D
Haha oui je trouve aussi.
tu as fait des compétitions étant petit ?
Oui, et justement, ce qui est intéressant (mais finalement triste dans l'histoire) c'est que j'aimais l'esprit du club d'échecs (pour prendre cet exemple) pour le jeu en lui-même, mais surtout pour tout ce qui gravitait autour ; les trajets en voiture à rigoler (sur des thèmes non Λ) et à jouer à toutes sortes de jeux, la non organisation des choses, le fait de pouvoir jouer au foot / ping pong etc entre les rondes, d'inventer des nouvelles règles aux échecs, d'entrer dans des fous-rires pendant toute une partie officielle sans aucune raison ... impossible de citer l'ensemble de toutes ces choses qui semblent avoir disparues à jamais. Je vous jure que j'ai vu la transition, quand ces jeunes ont commencé à délaisser ces acivités pour devenir trop sérieux, et ce quand ils continuaient ... Je ne demande que ça de revenir sur ce mode-là. Certes, je serais toujours heurté par chaque caractère Λ que je recevrai à la figure, mais j'aurais un peu de répit. C'est notamment à cela que je faisais référence lorsque j'évoquais le concept de jeu évident.
Je parie que tu n'aimes pas plus rêvasser, composer ou apprendre des langues.
Bingo, je suis d'ailleurs dans une totale incapacité d'apprendre l'anglais (enfin surtout l'oral) car je n'écoute pas vraiment les gens. J'ai seulement appris à les imiter à 18 ans par obligation.
Attiré par l'action peut-être
Ca dépend de ce qu'on appelle action. C'est tellement large qu'il y a une partie Λ et une partie non Λ.
Que penses-tu du projet de Mérol (section créations personnelles - "mieux que la drogue") : il accomplit son rêve de gosse en construisant son planeur, ce qui en même temps est technique et donc un challenge pour adultes. Tu te verrais construire quelque chose ?
C'est idiot, et le pire c'est que j'en suis ultra conscient, mais je ressens au plus profond de moi-même cette activité comme Λ (comme quoi Λ est vraiment plus général - la vache je kiffe ce truc ça simplifie tellement les choses j'aurais dû l'utiliser plus tôt).
Encadrer des jeunes (enfants ou ados) dans un camp de vacances, ça pourrait te plaire ? As-tu l'esprit aventurier ?
On m'a souvent suggéré ça, mais extrêmement Λ pour le coup. L'esprit aventurier, oui quelque part puisque je me vois bien dans une communauté.
C'est pas facile pour "nous" et pour moi aussi!
T'inquiète, je ne cherche pas à mettre une quelconque pression à quiconque, je ne supplie personne de me répondre. Je dis pas ce que je dis pour me complaire dans mes soucis, j'ai passé ce stade-là, pour que j'avance je dois être sincère avec mes ressentis.
il y a surtout la nécessité de se reconstruire un imaginaire
Pour ça je suis bien d'accord ... mais comment concrètement ?
Laisse le temps agir. Quant au "taf" comme tu dis, si tu l'habites dignement, il te produira toujours du plaisir, et cela, quel qu'il soit; qualifié ou pas!
Justement, je n'ai jamais cru et je suis intimement persuadé qu'il n'y aura pas de changement ''naturel'', par le temps. Je ne peux pas mieux retranscrire textuellement que je le fais déjà pour décrire ces champs Λ qui me heurtent au quotidien DEPUIS TOUJOURS ! C'est la raison pour laquelle je suis en attente de diagnostic. C'est impossible d'être parfaitement construit en ressentant cela. Le problème majeur, c'est que mon rêve n'est pas de faire quelque chose, mais au contraire de ne pas faire quelque chose.
Mais les gens qui n'en ont rien affaire de la sexualité n'ont pas à avoir à se rencontrer depuis, justement, la sexualité.
Haha je suis totalement d'accord, ça revêt un caractère paradoxal évident. C'est d'ailleurs sûrement pour cela que cette orientation est moins représentée que les autres. Après ça peut permettre à des gens qui se sentent un peu marginalisés d'avoir un répit ''au milieu de ce monde de S'', de pouvoir se confier etc ... Et comme la thématique est bipolaire, peuvent se côtoyer AR, SA, AA. Les AA semblaient d'ailleurs assez rares lol.
Je ne pense pas, enfin, que tu sois perdu. Tu es juste libre!
Ouh, ça ça reste à débattre.

choooj
Ascendant
Messages : 1099
Enregistré le : 17 juin 2013, 09:44
A aimé : 172 fois
A été aimé : 194 fois

Re: Anamitisme ???

Message par choooj »

pour que j'avance je dois être sincère avec mes ressentis
Oui, c’est comme ça que tu rassembleras chaque pièce du puzzle. Il est important de pouvoir verbaliser le Λ. Comme par exemple ton ressenti lors de cette soirée A. Ta psy t’envoie vivre des expériences qui se révéleront positives ou négatives, mais qui dans tous les cas te donneront des indices supplémentaires.



Il est important de pouvoir verbaliser le Λ pour une autre raison. Pour expliquer aux personnes de ton entourage comment t’aborder. Ta psy doit t’aider à trouver la bonne tournure, sans auto-dévalorisation, avec tact et respect de l’interlocuteur. De façon à ne plus ressentir ceci :
jusqu’à ce qu'ils s'intéressent fatalement à moi de manière plus personnelle, et à ce moment ça devient pénible
si je suis dans une conversation sur laquelle je ne porte aucun intérêt, je vais avoir tendance à répondre de manière mécanique

Plutôt que de chercher un cocon où te fondre, tu pourrais changer de stratégie et revendiquer ta différence. Qu’en penses-tu ? Les autres n’ont qu’à s’adapter à toi. Cela suppose que tu te positionnes comme leader. Or dans les exemples que tu donnes (rejoindre une communauté, rejoindre la fac, monde de l’enfance) tu apparais suiveur. Je t’ai demandé l’autre jour si tu aimerais construire qqch. Ce n’est pas forcément à un jouet que je pensais (je note au passage que le côté puéril de l’enfance ne t’attire pas). Cela peut être un projet humanitaire. D’ailleurs, c’est une cause qui semble faire sens pour toi si j’en crois un de tes commentaires (en réponse à Didou qui parlait d’altruisme sans création de lien plus étroit).
j'aurais pas dit mieux pour l'exemple de ta voisine. Je ressens exactement la même chose
Bref, si tu avais la garantie de ne pas être envahi par le désir de palabrer des gens, tu oserais davantage de choses.



De même que pour adulte = Λ , je te demande de trouver un caractère spécial pour signifier tout ce que trouves motivant. Quand tu penses à la fac, la cour de récré, l’ambiance (foisonnement de jeux – fous rires) du club d’échec. J’ai du mal à croire que ce sentiment-là ne vive plus que dans tes souvenirs. Il doit bien y avoir des micro-moments où quelque chose t’amuse ou bien te captive dans la journée.

A+

Antéri
Aspirant
Messages : 41
Enregistré le : 10 juil. 2012, 18:15
Localisation : Rennes
A aimé : 2 fois
A été aimé : 0

Re: Anamitisme ???

Message par Antéri »

Il est important de pouvoir verbaliser le Λ
En effet, le fait que ce qui me heurte demeure toujours plus ou moins flou (bien que le ressenti est bien réel, lui) m'empêche d'avancer.
Ta psy doit t’aider à trouver la bonne tournure, sans auto-dévalorisation, avec tact et respect de l’interlocuteur.
Je vois, une sorte de compromis ?
Plutôt que de chercher un cocon où te fondre, tu pourrais changer de stratégie et revendiquer ta différence. Qu’en penses-tu ? Les autres n’ont qu’à s’adapter à toi. Cela suppose que tu te positionnes comme leader. Or dans les exemples que tu donnes (rejoindre une communauté, rejoindre la fac, monde de l’enfance) tu apparais suiveur. Je t’ai demandé l’autre jour si tu aimerais construire qqch. Ce n’est pas forcément à un jouet que je pensais (je note au passage que le côté puéril de l’enfance ne t’attire pas). Cela peut être un projet humanitaire. D’ailleurs, c’est une cause qui semble faire sens pour toi si j’en crois un de tes commentaires (en réponse à Didou qui parlait d’altruisme sans création de lien plus étroit).
Oui effectivement c'est une autre façon de voir les choses. Cela dit être ''leader'' est une position qui me met assez mal à l'aise (et t'as vu, je ne parle pas de Λ pour le coup), même si en soi cela peut se travailler. Il y a eu une petite confusion à propos de l'humanitaire, de l'aide en général. C'est vrai que je propose souvent mon aide, ou j'aide volontiers lorsque l'on me le demande, mais n'en retire pas de satisfaction particulière. Pour autant le fait que je sois parfois touché par les problématiques de certaines personnes / animaux / whatever peut donner la perspective d'une évolution dans ce sens. Bien vu.
De même que pour adulte = Λ , je te demande de trouver un caractère spécial pour signifier tout ce que trouves motivant.
Pas bête. Disons ә.
J’ai du mal à croire que ce sentiment-là ne vive plus que dans tes souvenirs. Il doit bien y avoir des micro-moments où quelque chose t’amuse ou bien te captive dans la journée.
Ben comme je l'ai dit ... à part à la fac, ce sentiment ne vit effectivement plus que dans meS souvenirs.

Avatar du membre
mimosa
Amène
Messages : 449
Enregistré le : 27 sept. 2012, 12:39
Localisation : 92
A aimé : 117 fois
A été aimé : 35 fois
Contact :

Re: Anamitisme ???

Message par mimosa »

0Salomé0 a écrit :Contente d'avoir pu viser juste :wink:
(et l'auto-diagnosticationage c'est la mort :evil: )
Que veux tu dire par là ?

Beaucoup d'aspi sont anti psychiatrie (j'en fais en quelque sorte partie) et s'auto diagnostiquent via des outils fait par des psys, ou autrement.
Tu as notamment le RDOS sur le net (test fait par des psychiatres) , un test à faire éventuellement une 2ème fois si certaines situations évoqués ne te parlent pas forcément.
Il peut être assez "introspectif" comme test, et si comme beaucoup de personne autiste tu es alexithymique ça peut compliquer la chose, donc autant faire 2 fois le tests (perso, ça a changé pas mal de mes réponses :wink: ).

http://www.rdos.net/fr/

Des groupes (forum, ou groupe FB) français & anglais (surtout ) permettent aussi des échanges entre personnes autistes, ça peut permettre de faire de la validation par les pairs, en gros d'autres personnes diag ou auto diag autisme peuvent dire "en effet, c'est un comportement qui peut laisser -fortement- supposer que" etc.
Après, même ton entourage peut t'aider à valider ça, mais je pense que c'est bien d'avoir plusieurs point de vue :wink:
Les blogs de personnes aspi ont été pour moi une source importante de compréhension (et acceptation :wink: ), perso, j'aime bien "la fille pas sympa" "wonder aspi woman" " vivre asperger" "émoi et moi et moi" et des dizaines d'autres, notamment en anglais (la France, l'éternelle retardataire :mrgreen:).
Quelques une son A en plus :D

Concernant ton psy, c'est un psychiatre, un psychologue en libérale ou dans un centre (CRA, CMPC etc) ? Tu sais qu'elle thérapie il propose ?
Certaines thérapies, notamment la psychanalyse est , à mon sens et a celle de nombreux psy etc à éviter...mais je crois que sur un forum asexuel.le, Freud et Lacan... on a bien compris que c'était n'importe quoi non ? :lol:


Image


Votre résultat Aspie: 117 de 200
Votre score neurotypique (non autistique): 102 de 200
Vous semblez présenter des traits à la fois Aspie et neurotypiques

On peut présenter des traits aspie sans être aspie? Dans le test sur certaines questions je me disais mais comment ils sont au courant comme pour le fait que j'aime pas que des gens marchent derrière moi ça me stresse je change de trottoir direct ou je les laisse passer.
Alea jacta est :mrgreen:
In vino veritas. :)

Antéri
Aspirant
Messages : 41
Enregistré le : 10 juil. 2012, 18:15
Localisation : Rennes
A aimé : 2 fois
A été aimé : 0

Re: Anamitisme ???

Message par Antéri »

Ah oui j'avais zappé le test, voila qui est fait ! Ben c'est pas super flagrant non plus :P

Image

Votre résultat Aspie: 103 de 200
Votre score neurotypique (non autistique): 98 de 200
Vous semblez présenter des traits à la fois Aspie et neurotypiques
j'aime pas que des gens marchent derrière moi ça me stresse je change de trottoir direct ou je les laisse passer.
Si on devait marcher ensemble dans un couloir étroit, l'un des deux serait mort xD
Je pense que ça résulte surtour d'un manque de confiance.

PaulL
Adepte
Messages : 245
Enregistré le : 05 janv. 2015, 06:37
A aimé : 14 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Anamitisme ???

Message par PaulL »

Image

Votre résultat Aspie: 54 de 200
Votre score neurotypique (non autistique): 164 de 200
Vous êtes très probablement neurotypique



J'ai des doutes quant à certaines question à propos de la sexualité. En se définissant/étant Asexuel, certaines questions ne pouvaient pas avoir de réponse correcte. Encore moins pour les Aromantiques.


C'est rigolo ce genres de test, ça me fait plus rire et délirer qu'autre chose :D

Antéri
Aspirant
Messages : 41
Enregistré le : 10 juil. 2012, 18:15
Localisation : Rennes
A aimé : 2 fois
A été aimé : 0

Re: Anamitisme ???

Message par Antéri »

Je pense que c'est d'ailleurs la raison d'être de la réponse ''?''.

Répondre