C'est quoi pour vous "A" et "S" ?

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Répondre
Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

C'est quoi pour vous "A" et "S" ?

Message par Piccolo » 25 févr. 2014, 20:19

Parce que des fois j'ai l'impression que l'on n'a pas la même définition pour tout, ce qui cause des incompréhensions et des quiproquos.

Pour ma part, j'ai toujours compris "A" comme "asexuel" (sans blague) et "S" comme "les autres orientations sexuelles regroupées" (hétéro, homo, bi); en raison de la singularité de l'asexualité: le fait de ne pas avoir d'attirance sexuelle pour qui ou quoi que ce soit contrairement aux autres orientations.

Or j'ai parfois l'impression que la binarité "A/S" est employée pour désigner une échelle du désir, avec les "hypo-S" entre deux. Ce qui n'est pas comparable puisque même des hétéros, des homos et des bi n'ayant pas de sexualité, peuvent s'en passer sans problème. Mais ça ne fait pas pour autant d'eux des asexuels puisqu'ils sont attirés sexuellement par quelque chose.

Bref, c'est juste pour qu'on se mette d'accord là-dessus.

J'ai aussi l'impression que beaucoup de divergences proviennent de là, et du côté "fourre-tout" inhérent au terme "asexuel". Et c'est aussi pour cela, entre autres, que je ne veux plus me définir comme asexuel car le mot sert vraiment pour tout à mon goût.

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: C'est quoi pour vous "A" et "S" ?

Message par Zimou » 25 févr. 2014, 20:53

En faite, l'asexualité est, comme tu l'a décrit :
Piccolo a écrit :j'ai toujours compris "A" comme "asexuel" (sans blague) et "S" comme "les autres orientations sexuelles regroupées" (hétéro, homo, bi); en raison de la singularité de l'asexualité: le fait de ne pas avoir d'attirance sexuelle pour qui ou quoi que ce soit contrairement aux autres orientations.
Après, AVEN regroupe un peu plus que ceux qui n'ont aucune attirance. le triangle d'AVEN représente de droite à gauche les orientation amoureuse et de haut en bas les orientations sexuel. ça représente une échelle ou AVEN se situe en bas (en noir).
Image
les asexuels sont sur la pointe du triangle. mais AVEN ne représente pas que la pointe, elle représente aussi ceux qui ont une faible attirance, qu'on appel plus communément les grey-A (qui regroupe les hypo, etc...). Ils sont pas A parce qu'ils ont déjà ressenti de l'attirance, mais tellement peu (genre une ou 2 fois dans leurs vie) qu'on les acceptes parmi nous, ils ne sont pas vraiment différent, ou tellement peu qu'on les accepte (ou tolère, selon).
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
JackB
Apprenti
Messages : 67
Enregistré le : 21 févr. 2014, 10:06
Localisation : Bretagne
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Re: C'est quoi pour vous "A" et "S" ?

Message par JackB » 25 févr. 2014, 20:59

quand je parle d'asexualité je me réfère à ça :
http://asexualityresources.tumblr.com/faq
http://asexualityresources.tumblr.com/lexicon



En gros et super simplifié pour moi,
les asexuel ce sont des personnes qui ne sont pas attiré sexuellement par les autres.
les sexuels sont des personnes attiré sexuellement par les autres.
(on ne parle ni de l'attirance esthétique ou amoureuse)

pour les nuances (en très gros) pour c'est :
hypo S : personne S ayant peu de désir sexuel pour autrui au contraire de hyper S qui en à énormément
les spectres de l'asexualité (demi, semi, grey ...) personne A pouvant avoir du désir sexuel selon certaine condition
-> mais les frontière Hypo S/Spectre sont minces alors de là à faire des grosses cases ya un grand pas, il y à plus de subtilité alors si un Hypo S se sent mieux et se retrouve plus chez les A alors on lui ouvre les bras

après il y à beaucoup de nuance, et chaque personne est différente avec une vision différente et particulière de son cas
je ne met personne dans des cases ni rien du tout, il n'y à pas un clan A et un clan S
"Entre Ce que je pense, Ce que je veux dire, Ce que je crois dire, Ce que je dis, Ce que vous avez envie d'entendre, Ce que vous entendez, Ce que vous comprenez...
Il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même..." Bernard Weber

Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: C'est quoi pour vous "A" et "S" ?

Message par Linoa » 25 févr. 2014, 21:05

Zimou a écrit :En faite, l'asexualité est, comme tu l'a décrit :
Piccolo a écrit :j'ai toujours compris "A" comme "asexuel" (sans blague) et "S" comme "les autres orientations sexuelles regroupées" (hétéro, homo, bi); en raison de la singularité de l'asexualité: le fait de ne pas avoir d'attirance sexuelle pour qui ou quoi que ce soit contrairement aux autres orientations.
Après, AVEN regroupe un peu plus que ceux qui n'ont aucune attirance. le triangle d'AVEN représente de droite à gauche les orientation amoureuse et de haut en bas les orientations sexuel. ça représente une échelle ou AVEN se situe en bas (en noir).
Image
les asexuels sont sur la pointe du triangle. mais AVEN ne représente pas que la pointe, elle représente aussi ceux qui ont une faible attirance, qu'on appel plus communément les grey-A (qui regroupe les hypo, etc...). Ils sont pas A parce qu'ils ont déjà ressenti de l'attirance, mais tellement peu (genre une ou 2 fois dans leurs vie) qu'on les acceptes parmi nous, ils ne sont pas vraiment différent, ou tellement peu qu'on les accepte (ou tolère, selon).
Moi qui me définis Hypo , je situe plutôt ma fréquence d'attirance à 1 ou 2 fois par an, ça peut être 1 à 2 fois par mois .. Pas évident en effet de se comprendre si derrière ces termes nous ne visualisons pas les même choses..

Finalement c'est également valable pour beaucoup de choses , je me souviens d'un cours de communication fort intéressant où la prof nous avait posé un certain nombre de questions pour mettre en évidence le fait que nous n'avons pas la même notion des termes souvent, parfois , rarement.

Exemple : je vais souvent au cinéma . Pour vous , j'y vais tous les quand?

Pour un ça va vouloir dire : j'y vais toutes les semaines, pour un autre ça va plutôt vouloir dire : j'y vais tous les mois.

Ou encore : je vis loin de Paris. Ca peut être à 200 km comme à 700 ou + encore.

C'était intéressant ,personne ne répondait la même chose!

Il y avait aussi le cas du mot plage, un normand ne va pas avoir en tête la même plage qu'un habitant de Tahiti ^^

Bref, ce n'est pas toujours évident de se comprendre mais finalement je pense que c'est tout à fait normal.

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: C'est quoi pour vous "A" et "S" ?

Message par Zimou » 25 févr. 2014, 21:11

JackB a écrit :après il y à beaucoup de nuance, et chaque personne est différente avec une vision différente et particulière de son cas
je ne met personne dans des cases ni rien du tout, il n'y à pas un clan A et un clan S
oui tout à fait. Les différent nom ne servent pas à nous catégoriser, mais à se comprendre.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
GoGoGo
Membre
Messages : 21
Enregistré le : 28 déc. 2013, 19:29

Re: C'est quoi pour vous "A" et "S" ?

Message par GoGoGo » 27 févr. 2014, 19:08

J'ai une question si je peux me permettre, les autosexuels vous les comptez comme A parce qu'ils n'ont pas d'attirance pour les autres ou bien comme S parce qu'ils ont tout de même de l'attirance sexuelle ?

Avatar du membre
JackB
Apprenti
Messages : 67
Enregistré le : 21 févr. 2014, 10:06
Localisation : Bretagne
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Re: C'est quoi pour vous "A" et "S" ?

Message par JackB » 28 févr. 2014, 11:14

GoGoGo a écrit :J'ai une question si je peux me permettre, les autosexuels vous les comptez comme A parce qu'ils n'ont pas d'attirance pour les autres ou bien comme S parce qu'ils ont tout de même de l'attirance sexuelle ?
Je crois que oui, mais je ne suis pas sur, alors bon.


sinon j'ai trouver une petite vidéo sympathique qui explique brièvement ce qu'est l'asexualité. (sous titre français disponible ^^)
"Entre Ce que je pense, Ce que je veux dire, Ce que je crois dire, Ce que je dis, Ce que vous avez envie d'entendre, Ce que vous entendez, Ce que vous comprenez...
Il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même..." Bernard Weber

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: C'est quoi pour vous "A" et "S" ?

Message par Piccolo » 28 févr. 2014, 17:20

Ouais je comprends mieux, car des fois j'ai des doutes.

Mais je dois dire que si j'ai de moins en moins envie de me définir personnellement comme asexuel, ce n'est pas seulement à cause d'une étiquette, mais également à cause de l'ensemble trop hétéroclite formé par les asexuels autoproclamés (quoi qu'une orientation sexuelle autoproclamée, c'est un pléonasme en soi).
Alors effectivement, l'asexualité est avant tout une question d'attirance mais parfois je suis assez confus et perplexe par rapport au comportement de certains asexuels.

Qu'un asexuel:
- se masturbe: rien à dire, je ne vois aucune contradiction.
- ne soit pas dégoûté par le sexe vis à vis de tel ou tel genre: ok (car après tout, tous les hétéros ne sont pas dégoûtés par les personnes de leur propre sexe et tous les homos ne sont pas dégoûtés par le sexe opposé).
- soit amené à avoir des rapports pour entretenir une relation affective avec un S: là encore ok, puisqu'il est souvent difficile de rencontrer la personne idéale en terme de compatibilité et de personnalité, alors un asexuel c'est juste encore plus improbable statistiquement.

Mais qu'un asexuel:
- fasse une distinction aussi personnelle que "désir sexuel avec une personne =/= attirance sexuelle envers une personne", ce qui veut dire en gros que le désir sexuel envers une personne serait "juste" la "connexion sexuelle" avec uniquement le plaisir sexuel comme but, alors que l'attirance sexuelle serait le fait d'être attiré par une personne en particulier. Qu'il n'y aurait pas besoin d'attirance pour vouloir du sexe avec telle personne, que ce serait séparé. Ce qui est idiot puisque ce désir sexuel pourrait être parfaitement comblé via la masturbation, en l'absence d'attirance réelle: là je bloque
- aimerait davantage une relation sexuelle que purement romantique malgré son asexualité: là je bloque aussi
- ait des pratiques sexuelles volontaires qui selon lui n'invalident pas son asexualité: là je bloque encore (ça rappelle une chanson de Brassens tout ça :mrgreen: )

(et je ne parle pas des A qui soit aiment certaines pratiques sexuelles, soit le sexe au sens large, ou bien encore l'idée que certaines personnes aient des relations sexuelles)

Bref tout ça me semble en revanche contradictoire, et je n'ai pas envie d'avoir la même "identité" qu'une personne aussi différente de moi. Alors ce n'est pas un rejet, c'est juste que je préfère vraiment m'en écarter. Après je comprends parfaitement qu'un hétéro ne puisse pas considérer une personne comme telle si celle ci veut coucher avec des personnes du même sexe, même "sans attirance". Pareil dans le cas d'un homo.
Il est vrai que les orientations sexuelles correspondent plus à un spectre (j'ai vu une étude qui estimait que la part de "pur" hétéros était d'environ 20% dans le monde) qu'à des catégories rigides et parfaitement définies, mais au moins les S partagent quand même un vrai point commun: leur attirance pour quelque chose de concret. Alors que pour l'asexualité c'est quand même plus "trouble".

Dès lors, je comprends parfaitement que certaines personnes ne puissent pas croire en l'asexualité, car je me mets à leur place. Et je suis sûr qu'elle sera niée pendant encore longtemps au vu de ce que peut représenter clairement l'asexualité.
Oui il y a une zone grise, tellement que l'on n'arrive plus à faire une distinction entre ce qui relève clairement de l'asexualité et ce qui n'en relève pas.

Avatar du membre
JackB
Apprenti
Messages : 67
Enregistré le : 21 févr. 2014, 10:06
Localisation : Bretagne
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Re: C'est quoi pour vous "A" et "S" ?

Message par JackB » 28 févr. 2014, 18:07

Piccolo a écrit : Mais qu'un asexuel:
- fasse une distinction aussi personnelle que "désir sexuel avec une personne =/= attirance sexuelle envers une personne", ce qui veut dire en gros que le désir sexuel envers une personne serait "juste" la "connexion sexuelle" avec uniquement le plaisir sexuel comme but, alors que l'attirance sexuelle serait le fait d'être attiré par une personne en particulier. Qu'il n'y aurait pas besoin d'attirance pour vouloir du sexe avec telle personne, que ce serait séparé. Ce qui est idiot puisque ce désir sexuel pourrait être parfaitement comblé via la masturbation, en l'absence d'attirance réelle: là je bloque
- aimerait davantage une relation sexuelle que purement romantique malgré son asexualité: là je bloque aussi
idem
Piccolo a écrit : - ait des pratiques sexuelles volontaires qui selon lui n'invalident pas son asexualité: là je bloque encore (ça rappelle une chanson de Brassens tout ça :mrgreen: )
là j'ai pas comprit, un exemple si tu as ^^ puisque un A qui à des relations sexuel pour son partenaire S c'est globalement volontaire (le A à volontairement choisit d'avoir du sexe avec son/sa partenaire S pour lui faire plaisir)
Piccolo a écrit :Oui il y a une zone grise, tellement que l'on n'arrive plus à faire une distinction entre ce qui relève clairement de l'asexualité et ce qui n'en relève pas.
je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi pour le coup, on sais ce qu'est l'asexualité dans sa définition la plus général. = pas d'attirance/désir sexuel pour les autres
la zone grise selon la définition d'Aven http://www.asexuality.org/fr/wiki/index ... Zone_grise

habituellement ne font pas l'expérience de l'attirance sexuelle, mais peuvent la ressentir rarement ;
ont une attirance sexuelle, mais une faible libido ; il me semble que c'est ce qui caractérise les hyposexuels
connaissent l'attirance sexuelle et la libido, mais de façon trop faible pour chercher à passer à l'acte ;
peuvent aimer et désirer le sexe, mais seulement dans des circonstances très limitées et spécifiques.


Donc on à des limites pour savoir ce qui est A (et ZG) et ce qui est S
là ou je pense que se trouve le flou dont tu parle c'est que quand on utilise des termes "rarement" "peu" "faible" on ne sais pas précisément à quel degré/fréquence ce situe ces termes (comme l'avait expliqué Linoa) dans ce cas c'est ce qu'on devrait chercher à déterminer (faudrait faire une étude et faire la moyenne des réponses)
Modifié en dernier par JackB le 28 févr. 2014, 18:08, modifié 1 fois.
"Entre Ce que je pense, Ce que je veux dire, Ce que je crois dire, Ce que je dis, Ce que vous avez envie d'entendre, Ce que vous entendez, Ce que vous comprenez...
Il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même..." Bernard Weber

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: C'est quoi pour vous "A" et "S" ?

Message par Zimou » 28 févr. 2014, 18:56

Je pense comprendre un peu ton ressenti. Mais sur certain point, peut être mon point de vu te permettra de comprendre la possibilité d’être asexuel et d’être dans certain cas.
Piccolo a écrit : Mais qu'un asexuel:
- fasse une distinction aussi personnelle que "désir sexuel avec une personne =/= attirance sexuelle envers une personne", ce qui veut dire en gros que le désir sexuel envers une personne serait "juste" la "connexion sexuelle" avec uniquement le plaisir sexuel comme but, alors que l'attirance sexuelle serait le fait d'être attiré par une personne en particulier.
Pour être franc, je n'ai aucune idée des raisons pour laquelle un S voudra des relations sexuel. Je pense que si un jour on veut savoir pourquoi un asexuel est asexuel, il faudra déjà savoir pourquoi un Sexuel a besoin de relation sexuel. Si la raison pour laquel un S ne peut se passer de relation sexuel est parce qu'il est incapable de se passer de plaisir sexuel, alors quelqu'un qui se dit A malgré qu'il en cherche le plaisir ne serais pas A. or je pense pas que la raison d'un S à vouloir des relation sexuel soit pour le plaisir. Sinon les S se satisferait de la masturbation, plus facile à pratiquer que de trouver une partenaire. Après il peut y avoir la recherche du nouveau, du différent ou de inaccessible pour un S qui lui fera préférer coucher avec une femme que la masturbation. ce serais une question à creuser, trouver pourquoi un S... est S.
Piccolo a écrit :aimerait davantage une relation sexuelle que purement romantique malgré son asexualité: là je bloque aussi
oui, sans plus de détail, je bloquerai aussi. mais il y a plein de raison pour laquelle un A préférerait une relation sexuel à une purement platonique (donc avec refus de sexualité, qui est un choix). Me concernant par exemple, une relation purement platonique, bien que pas dérangeante en soit, me bloque pour avoir une vision d'avenir. Sans relation sexuel, je ne peux envisager d'avoir d'enfant, et je ne peux pas envisager l'avenir avec une femme qui a fait le choix (ou qui à un blocage) pour avoir une sexualité (qui servira a concevoir l'enfant). Et pour moi, je refuse (c'est un choix aussi ^^ ) d'avoir un enfant autrement. Donc pour moi relation purement platonique = relation sans avenir possible. mais en aucune cas j'ai "besoin" de relation sexuel régulière. J'aurai même pas besoin de relation sexuel en réalité, mais de preuve qu'au moment venu il sera possible d'en avoir.
Piccolo a écrit :ait des pratiques sexuelles volontaires qui selon lui n'invalident pas son asexualité: là je bloque encore (ça rappelle une chanson de Brassens tout ça :mrgreen: )
Je reprend l'exemple des enfants, on peut vouloir des relation sexuel pour ça.
Piccolo a écrit :et je ne parle pas des A qui soit aiment certaines pratiques sexuelles
Un A qui aime le sexe ne me choque pas, moi j’apprécie beaucoup ça. j'en ai pas d'attirance pour autant ^^ c'est surtout une question de gout.
Piccolo a écrit :ou bien encore l'idée que certaines personnes aient des relations sexuelles
Un A qui aime l'idée que certaines personnes aient des relations sexuelles? Pourtant c'est mon cas, tant que ces personnes sont consentantes, qu'ils aiment ça, que ça leur fait du bien et aucun mal... j'aime l'idée que les S aient des relations sexuelles ^^
Piccolo a écrit :Dès lors, je comprends parfaitement que certaines personnes ne puissent pas croire en l'asexualité, car je me mets à leur place. Et je suis sûr qu'elle sera niée pendant encore longtemps au vu de ce que peut représenter clairement l'asexualité.
Oui il y a une zone grise, tellement que l'on n'arrive plus à faire une distinction entre ce qui relève clairement de l'asexualité et ce qui n'en relève pas.
Il est vrai que c'est parfois un peu flou, moi même je sais pas toujours quoi penser. La vidéo posté précédemment résume pourtant plutôt bien les choses. Après il est pas évident de dire a quelqu'un qu'il n'est pas asexuel. tout comme on peut d’ailleurs pas dire de quelqu'un qu'il l'est et ainsi faire un "tri" dans la communauté (bien que de toute façon, on accepte tout le monde sur le forum, indifféremment de leur orientations)
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: C'est quoi pour vous "A" et "S" ?

Message par Piccolo » 28 févr. 2014, 20:06

Zimou a écrit :or je pense pas que la raison d'un S à vouloir des relation sexuel soit pour le plaisir
Il y a l'aspect psychologique clairement, oui.
Zimou a écrit :Je reprend l'exemple des enfants, on peut vouloir des relation sexuel pour ça.
C'est pas la même chose, cela n'implique pas obligatoirement l'aspect "recherche de plaisir".
Zimou a écrit :Un A qui aime le sexe ne me choque pas, moi j’apprécie beaucoup ça. j'en ai pas d'attirance pour autant ^^ c'est surtout une question de gout.
C'est pas le fait qu'il aime le sexe qui me "choque" mais plutôt qu'il apprécie de le faire avec quelqu'un. Même physiquement, j'ai du mal à comprendre qu'il puisse purement apprécier ça dans un tel contexte, sans la moindre attirance sexuelle. Alors peut-être que l'attirance amoureuse le permet à un certain niveau, mais la frontière entre l'asexualité et l'une des autres orientations sexuelles (selon la personne) me parait floue.
Zimou a écrit :Un A qui aime l'idée que certaines personnes aient des relations sexuelles? Pourtant c'est mon cas, tant que ces personnes sont consentantes, qu'ils aiment ça, que ça leur fait du bien et aucun mal... j'aime l'idée que les S aient des relations sexuelles ^^
Oui mais pourquoi ne pas être neutre ? Je connais peu de gens qui aiment l'idée qu'untel ait des relations sexuelles. Les gens aiment l'idée pour seulement eux-mêmes.
Zimou a écrit :Il est vrai que c'est parfois un peu flou, moi même je sais pas toujours quoi penser. La vidéo posté précédemment résume pourtant plutôt bien les choses. Après il est pas évident de dire a quelqu'un qu'il n'est pas asexuel. tout comme on peut d’ailleurs pas dire de quelqu'un qu'il l'est et ainsi faire un "tri" dans la communauté (bien que de toute façon, on accepte tout le monde sur le forum, indifféremment de leur orientations)
La vidéo n'est rien d'autre que la FAQ d'Aven mais à l'oral, vu que c'est David Jay qui parle. Il ne va pas se contredire, on s'en doute. :mrgreen:
Non mais quand je dis ça, c'est pas dans le but de faire du "tri" façon videur de boite de nuit ("toi tu rentres, toi tu rentres pas") mais parfois ça m'énerve un peu quand je lis certains trucs (pas vraiment ici, mais sur le forum anglophone oui). Genre:
Une fille qui est attirée sexuellement par les personnages de fiction mais pas par les vraies personnes. Peut-on dire qu'elle est asexuelle ?
Ou alors les personnes qui se définissent asexuelles à la suite d'une rupture amoureuse car elles sont tristes sur le coup. Cela me gonfle pas mal de lire ça.
Ou encore les personnes souffrant de trouble de libido qui peuvent se définir elles aussi comme asexuelles.

C'est là qu'on voit les limites des catégorisations et des classifications.

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: C'est quoi pour vous "A" et "S" ?

Message par Zimou » 28 févr. 2014, 21:30

Piccolo a écrit :C'est pas la même chose, cela n'implique pas obligatoirement l'aspect "recherche de plaisir".
tu pense que la recherche de plaisir et l'attirance sexuel sont lié? J'en ai personnellement aucune idée. J'ai du plaisir, mais je ne le recherche pas. Mais on est tous différent.
Piccolo a écrit :C'est pas le fait qu'il aime le sexe qui me "choque" mais plutôt qu'il apprécie de le faire avec quelqu'un. Même physiquement, j'ai du mal à comprendre qu'il puisse purement apprécier ça dans un tel contexte, sans la moindre attirance sexuelle. Alors peut-être que l'attirance amoureuse le permet à un certain niveau, mais la frontière entre l'asexualité est l'une des autres orientations sexuelles (selon la personne) me parait floue.
physiquement, pour moi en tout cas, c'est mécanique. tant que je suis pas repoussé, j'aurai aucun mal à avoir du plaisir. Je pense même qu'il me sera difficile de pas en avoir. Je contrôle pas en fait. Après, psychologiquement, c'est clairement le partage d'intimité (enfin de confiance) et d'amour qui me fait apprécier l'acte. pas l'acte en lui même.
Piccolo a écrit :Oui mais pourquoi ne pas être neutre ? Je connais peu de gens qui aiment l'idée qu'untel ait des relations sexuelles.
En faite, c'est pas tant le fait qu'une personne ai des relations sexuel que j'aime car ça en effet ça me regarde pas, mais c'est qu'elle soit heureuse. et comme une relation sexuel consentis (et réussis) rend généralement les partenaire heureux... ça me plait. Si ça ne les rend pas heureux, j'aurai un sentiment neutre et si ça les rend triste, j'aurai un sentiment négatif face à leurs sexualité.
Piccolo a écrit :Les gens aiment l'idée pour seulement eux-mêmes.
Me concernant, que les autre aient des relations sexuel ou pas m'indiffére, ça ne regarde d’ailleurs qu'eux ^^ mais si ça les rend heureux, je suis content qu'ils en aient. d'ailleurs, J'aurai un sentiment tout autre pour un couple asexuel. la je dirais pas que j'aime qu'il ai des relations sexuel (si ils en ont) car je sais que ça les rendra pas moins heureux de ne pas en avoir.
Piccolo a écrit :Une fille qui est attirée sexuellement par les personnages de fiction mais pas par les vraies personnes. Peut-on dire qu'elle est asexuelle ?
Ou alors les personnes qui se définissent asexuelles à la suite d'une rupture amoureuse car elles sont tristes sur le coup. Cela me gonfle pas mal de lire ça.
Ou encore les personnes souffrant de trouble de libido qui peuvent se définir elles aussi comme asexuelles.
Je comprend, j'ai vu aussi parfois des cas comme ça passer ici... malheureusement, avoir un trouble de la libido ne veut pas forcement dire qu'on est pas asexuel. Mais je doute personnellement que quelqu'un atteint d'un trouble de la libido puisse se définir asexuel. enfin c'est que je doute, c'est que comme je peux pas bien comprendre comment c'est possible... et bien qu'avoir un trouble n’empêche pas d’être A, ça devrait pas empêcher non plus de consulter pour soigner cette maladie... qui confirmera en plus si la personne est asexuel ou était juste malade.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
ardnas
Adepte
Messages : 224
Enregistré le : 30 janv. 2014, 10:39
A aimé : 3 fois
A été aimé : 11 fois

Re: C'est quoi pour vous "A" et "S" ?

Message par ardnas » 02 avr. 2014, 22:45

C'est quoi pour vous "A" et "S" ?

"ALPHA" et "SIERRA" :D

Je plaisante bien sûr ! :wink: Mais c'était trop tentant pour moi ! :mrgreen:

Avatar du membre
ardnas
Adepte
Messages : 224
Enregistré le : 30 janv. 2014, 10:39
A aimé : 3 fois
A été aimé : 11 fois

Re: C'est quoi pour vous "A" et "S" ?

Message par ardnas » 02 avr. 2014, 23:05

Il s'agit de l'alphabet phonétique international utilisé dans les transmissions radio (Aviation, Armée, Force de l'Ordre, etc).
Et oui, je connais ! :wink:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité