Question pour les filles !

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Répondre
damenem
Aspirant
Messages : 36
Enregistré le : 23 juin 2013, 16:47

Question pour les filles !

Message par damenem » 05 juil. 2013, 02:05

Bonsoir à toutes !

Je m'adresse aux femmes car je me dis que les hommes, malgré tous leurs efforts, ne seront jamais dans nos têtes ;)

Ce soir je tombe sur un vieil article sur l'amitié homme-femme :
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012 ... omme-femme

"les hommes cherchent toujours à se reproduire et sont génétiquement programmés pour saisir toutes les opportunités sexuelles qui se présentent à eux, contrairement aux femmes"

Du coup je creuse sur les différences liées au genre face au désir et je lis :
http://www.e-sante.fr/plaisirs-amour-ho ... alite/1249

"Le désir masculin est plutôt pulsionnel, et vient de l'intérieur. Le désir féminin, quant à lui, répond plus à l'amour qu'au désir de l'autre. Il est moins spontané".

Ma conclusion : toute femme serait A... ou je me trompe ? C'est qu'il est tard alors c'est peut-être la fatigue :lol:

Avatar du membre
Uiravaivahui
Assidu
Messages : 824
Enregistré le : 08 juin 2013, 13:23
A été aimé : 2 fois

Re: Question pour les filles !

Message par Uiravaivahui » 05 juil. 2013, 02:21

"les hommes cherchent toujours à se reproduire et sont génétiquement programmés pour saisir toutes les opportunités sexuelles qui se présentent à eux, contrairement aux femmes"

J'ai entendu une théorie là-dessus. Cet idée est véhiculée par le fait que les hommes ont de la semence en illimité donc ils cherchent à la répandre le plus possible alors que les femmes sont un jour confrontées à la ménopause donc elles ont un nombre limitée d'ovule ce qui les poussent à être sélective quant aux géniteurs.

Bien sûr, nous ne sommes pas qu'un corps avec des organes génitaux, notre vie ne se limite pas à la reproduction.
damenem a écrit :Ma conclusion : toute femme serait A... ou je me trompe ?
Et bien non, les femmes n'ont pas envie de sexe que si elles éprouvent d'abord de l'attirance romantique. Il y a des femmes qui ont relations juste sexuelles.
Il n'est vraiment pas nécessaire pour une femme d'aimer afin d'éprouver du plaisir sexuel avec quelqu'un. Elles séparent aussi sexe et sentiment.
Une femme peut se sentir exciter sexuellement quand son regard se pose sur une personne qu'elle juge sexy mais elle n'en est nullement amoureuse.
Uiravaivahui = bébé phoque

Utiliser l'argument de la sexualité pour vendre c'est manquer de confiance en son produit.

Image

Avatar du membre
Rising Sun
Affilié
Messages : 328
Enregistré le : 01 juin 2013, 19:52
A été aimé : 1 fois

Re: Question pour les filles !

Message par Rising Sun » 05 juil. 2013, 15:05

C'est justement une chose à laquelle je ne crois pas et qui pour moi est un préjugé (l'homme d'abord sexuel, et la femme d'abord romantique). La société réprime justement la sexualité chez la femme et le romantisme sans but sexuel chez l'homme. On discute librement de nos fantasmes entre amies, et je peux tout à fait dire que soit j'ai des amies beaucoup plus S que la moyenne (ce à quoi je ne crois pas), soit les femmes ne font en réalité que cacher ou réprimer un désir sexuel tout à fait comparable à beaucoup d'hommes (même s'il s'exprime de façon différente dans les apparences).
Il existe d'ailleurs une étude (que j'ai trouvée sur un site à ce sujet qui a établi que si contrairement aux hommes, les femmes refusent les propositions d'histoires d'un soir, c'est uniquement parce qu'elles ont peur des conséquences pour elles et leur entourage (tomber sur un malade mental, réputation de "salope", grossesse surprise...). Si la même proposition est posée mais dans le cas hypothétique où l'on garantit à la femme qu'il n'y aura aucune mauvaise conséquence, la majorité des femmes acceptent alors de coucher avec un inconnu pour un soir !
À propos des hommes paraît-il plus sexuels, une autre étude a montré que les hommes pensent effectivement plus au sexe, mais qu'ils pensent tout autant, plus que les femmes, à manger, dormir, en résumé satisfaire leurs besoins de base. Ce qui à mon avis pourrait être culturel aussi, car la société demande traditionnellement aux femmes de se sacrifier pour leur mari et leurs enfants.

Avatar du membre
Patofeio
Agent
Messages : 788
Enregistré le : 29 mai 2013, 22:20
A été aimé : 1 fois

Re: Question pour les filles !

Message par Patofeio » 05 juil. 2013, 18:51

J'ai lu un article récemment qui résumait la chose de cette manière :
-Homme = donneur de sperme. Il cherche donc à libérer sa semence pour se reproduire.
-Femme = couveuse de foetus. Elle doit en prendre soin et donc faire preuve de tendresse.

Ca dit expliquer pourquoi on attribue aux hommes cette soi-disant volonté permanente de sexe et ce caractère beaucoup plus romantique de la femme. Pourtant, certaines études montrent que les femmes ont un appétit sexuel comparable aux hommes, mais qu'elles se montrent plus mesurées justement par rapport à leur image, et c'est exactement ce que dit Rising Sun.

En fait, je pense que les valeurs anciennes ont été tellement intériorisées avec le temps que l'on cherche absolument à définir hommes et femmes selon les deux étiquettes susmentionnées, ce qui est complètement con. J'ai plusieurs fois demandé à des gens de justifier ce modèle, à chaque fois que l'on me sortait quelque chose y faisant référence. Je n'ai pratiquement jamais eu de réponse différente de "c'est comme ça", "on a toujours fait comme ça". En gros, les gens sont plus ou moins des moutons, mais personne ne peut vraiment exliquer pourquoi :mrgreen:

Avatar du membre
ethan
Affilié
Messages : 276
Enregistré le : 13 juin 2013, 02:13
Localisation : Toulouse

Re: Question pour les filles !

Message par ethan » 05 juil. 2013, 19:13

Patofeio a écrit :En fait, je pense que les valeurs anciennes ont été tellement intériorisées avec le temps que l'on cherche absolument à définir hommes et femmes selon les deux étiquettes susmentionnées, ce qui est complètement con. J'ai plusieurs fois demandé à des gens de justifier ce modèle, à chaque fois que l'on me sortait quelque chose y faisant référence. Je n'ai pratiquement jamais eu de réponse différente de "c'est comme ça", "on a toujours fait comme ça". En gros, les gens sont plus ou moins des moutons, mais personne ne peut vraiment exliquer pourquoi :mrgreen:
Tout à fait d'accord avec toi.

Faut arrêter d'enfoncer des portes ouvertes, croire que Freud nous apprend plus que sa propre impuissance et surtout : arrêter les modèles à la con qui ne font que renforcer les stéréotypes et les clivages, là où personne n'a encore la moindre donnée tangible ! Je dis : FAISONS LA RÉVOLUTION !!!!
oula... je m'emballe moi... je vais prendre une tisane... :wink:

Avatar du membre
maribelle
Amibe
Messages : 90
Enregistré le : 16 juin 2013, 19:21
Localisation : Aveyron

Re: Question pour les filles !

Message par maribelle » 05 juil. 2013, 19:35

bonne tisane Ethan :D

damenem
Aspirant
Messages : 36
Enregistré le : 23 juin 2013, 16:47

Re: Question pour les filles !

Message par damenem » 06 juil. 2013, 13:19

Alors c'est peut-être moi qui ai une mauvaise définition...

En fait si aujourd'hui je me demande si je suis A, c'est que je ne ressens aucun signe physiologique que quelqu'un m'attire particulièrement sexuellement.
Je ne vois rien chez moi qui soit l'équivalent de bander pour un homme face à un joli décolleté et je ne sais pas si c'est normal (ou courant si vous préférez).

Je ne ressens aucune chaleur et pourtant, je pourrais très bien décider de coucher le premier soir pour dé-stresser, soulager ma libido LOL, passer du bon temps, le plaisir de me sentir désirable, me donner toutes les chances de mettre le grappin sur un homme qui me plaît (pour des raisons non sexuelles évidemment) ou un bon parti :lol:

Si être S c'est accepter les relations sexuelles alors j'ai trouvé ma réponse, je suis S!

Je suis évidemment d'accord avec sur le fait que la société a longtemps réprimé les femmes, sur énormément de plans.
Mais j'ai parfois l'impression que certaines femmes, moi la première, veulent tellement prouver qu'elles valent autant qu'un homme, qu'elles en viennent à une sorte de mimétisme.
Exemple débile personnel, je bois de la bière "parce que j'aime ça". Mais si je suis honnête avec moi-même, je sais pertinemment qu'au niveau gustatif je préfère le diabolo menthe (c'est tellement régressif en plus ^^)... Ce que j'aime avec la bière, c'est qu'elle me donne un sentiment de contenance, une sorte de confiance en moi, et je m'accommode du goût (en plus ils en font à la cerise :lol: ).

Certaines femmes n'en viennent-elles pas à exhiber un désir sexuel pour faire comme les hommes ? (là je vais prendre des baffes :lol: )
Ou plus malin, pour exciter les hommes, les réduire à l'esclavage et asseoir notre domination !!!! ( :lol: :lol: :lol: :lol: )

Je ne sais pas si j'ai bien exprimé le fond de ma pensée... mais le coeur y est !

Avatar du membre
Rising Sun
Affilié
Messages : 328
Enregistré le : 01 juin 2013, 19:52
A été aimé : 1 fois

Re: Question pour les filles !

Message par Rising Sun » 06 juil. 2013, 13:49

Si c'était accepter les relations sexuelles ou pouvoir y trouver un certain plaisir qui définissait être S‚ alors je me considérerais plus S que A moi aussi. Là où je me retrouve dans la définition d'être A‚ c'est au niveau du manque d'attirance sexuelle (pas total toutefois avec une seule personne‚ ce pourquoi je me considère grey-A)‚ mais la libido qui n'est pas totalement absente (même si faible chez moi)‚ la curiosité et en fait surtout la sensualité ‚ le côté "gros câlin" sont de loin les premières motivations chez moi.
Je pense aussi qu'il y a maintenant ce côté compétiteur chez les femmes aussi au niveau sexuel‚ mais certains hommes eux-mêmes aussi se sentent en décalage et n'y participent que par pression sociale. Je ne pense pas me tromper en disant que tomber amoureux d'une femme sans but sexuel pour un homme‚ ça reste tabou et très mal vu dans la société d'aujourd'hui‚ alors que pourtant il y a plus d'hommes plus romantiques que sexuels qu'on ne croit... Mais qui n'osent pas le dire !

Avatar du membre
momokaakagorgeous
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 21 juin 2013, 12:37

Re: Question pour les filles !

Message par momokaakagorgeous » 12 juil. 2013, 10:13

...alors que pourtant il y a plus d'hommes plus romantiques que sexuels qu'on ne croit... :o
je me suis toujours plu à croire qu'un pendant masculin de mon moi profond pouvait exister... en te lisant, je sais que j'ai raison d'y croire ! merci !
momoka aka gorgeous
(\__/)
( :'.': )
(")_(")

damenem
Aspirant
Messages : 36
Enregistré le : 23 juin 2013, 16:47

Re: Question pour les filles !

Message par damenem » 13 juil. 2013, 16:51

momokaakagorgeous a écrit :...alors que pourtant il y a plus d'hommes plus romantiques que sexuels qu'on ne croit... :o
je me suis toujours plu à croire qu'un pendant masculin de mon moi profond pouvait exister... en te lisant, je sais que j'ai raison d'y croire ! merci !
Penses-tu que ces hommes soient forcément A ?

Avatar du membre
Rising Sun
Affilié
Messages : 328
Enregistré le : 01 juin 2013, 19:52
A été aimé : 1 fois

Re: Question pour les filles !

Message par Rising Sun » 13 juil. 2013, 17:51

A mon avis, pas plus que chez les femmes plus romantiques que sexuelles. Je ne trouve pas ça paradoxal d'être S mais en même temps de relativiser l'importance du sexe au profit des sentiments. Ce genre d'attitude est juste mal vue chez l'homme occidental du XXIème siècle. Mais s'il y a une chose qui peut favoriser ça, c'est à mon avis une libido pas très forte.

Avatar du membre
Rising Sun
Affilié
Messages : 328
Enregistré le : 01 juin 2013, 19:52
A été aimé : 1 fois

Re: Question pour les filles !

Message par Rising Sun » 14 juil. 2013, 17:41

newAje a écrit :
Rising Sun a écrit : Si c'était accepter les relations sexuelles ou pouvoir y trouver un certain plaisir qui définissait être S‚ alors je me considérerais plus S que A moi aussi. Là où je me retrouve dans la définition d'être A‚ c'est au niveau du manque d'attirance sexuelle (pas total toutefois avec une seule personne‚ ce pourquoi je me considère grey-A)‚ mais la libido qui n'est pas totalement absente (même si faible chez moi)‚ la curiosité et en fait surtout la sensualité ‚ le côté "gros câlin" sont de loin les premières motivations chez moi.
Je me retrouve totalement dans ce que tu expliques... Je me demandais si j'étais vraiment A, donc je suis grey-A... "attirance sexuelle" = voir quelqu'un et avoir envie de lui sauter dessus et "libido" = se sentir excité sexuellement quand quelqu'un te touche, est-ce correct?
C'est un peu la façon dont je le vois aussi. Je différencie la libido et l'attirance sexuelle en triant l'excitation qui peut arriver seule (la libido) et celle qui ne le peut pas car provoquée par une personne attirante (l'attirance sexuelle). Et même dans ce qui ressort de l'attirance en général, il y a à faire le tri entre ce qui est d'ordre romantique, d'ordre sensuel, de l'ordre de la curiosité... Et ce qui reste est l'attirance sexuelle (quoique j'ai pas mal de doutes car chez moi une fois ce tri fait dans mes pensées, et une fois la libido triée aussi, il ne reste pas grand-chose de classé "attirance sexuelle", en fait - ce pourquoi je me considère "limite" entre grey-A et A). Enfin, c'est ma façon personnelle de considérer les choses, après quelques réflexions sur moi-même.

Avatar du membre
Minerve
Membre
Messages : 22
Enregistré le : 06 août 2013, 23:36

Re: Question pour les filles !

Message par Minerve » 20 août 2013, 21:20

Je rejoins rising sun, les normes ont été tellement intériorisées...

J'ai remarqué que tous les professionnels de la sciences et de la médecines sont resté dans une conception très naturaliste des choses, pour ne pas dire qu'ils sont parfois complètement à la ramasse. On est certes un corps, mais on est une tête aussi. On est des animaux, mais pas tout à fait. Donc tout réduire à la reproduction, c'est pour moi, juste une fumisterie, l'Homme est bien trop complexe.

Idem, avec Freud qui réduit tout au sexe et au syndrome d'Oedipe. Il a peut-etre apporté beaucoup dans sa discipline, ce n'est pas dieu non plus, ça n’empêche pas d'avoir du recul et de l'esprit critique. Il vivait dans une époque où l'ont pensait naturalisme justement. Il n'y a qu'à voir comment il considérait les femmes...

J'ai surtout l'impression qu'avec les progrès de la science et le "désenchantement du monde", les scientifiques ont voulu remplacer la religion quant à l'explication de l’existence de l'Homme et du sens de sa vie. Sauf que la science est une discipline, pas une religion. C'est peut-etre excusable au 18è et 19è siècle, mais avoir encore cette perception au 21è siècle...

Non, franchement, l'histoire du mec prédateurs qui veut se multiplier et de la femme qui ne cherche qu'à enfanter, désolé mais ça ne tiens pas :mrgreen:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité