ASMR

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Répondre
Jamesie
Néophyte
Messages : 3
Enregistré le : 07 sept. 2012, 23:52
Localisation : Bologne (Italie)

ASMR

Message par Jamesie » 21 oct. 2012, 21:46

Bonjour,
Je suis nouvelle sur le forum. Je me demande depuis un certain temps si l'ASMR était quelque chose de développer dans notre groupe.
Si vous ne savez pas ce que c'est voilà un site qui apporte une définition (en anglais):
http://anti-valentine.hubpages.com/hub/ASMR
C'est apparemment une chose assez rare mais comme c'est agréable peut être que ça peut servir de compensation (plus que positive je vous l'assure) à qui n'a jamais eu d'orgasme, faut d'envi de relation sexuelle.

Avatar du membre
Kamen-kage
Affable
Messages : 149
Enregistré le : 24 avr. 2013, 20:35
Localisation : Bordeaux
A aimé : 25 fois
A été aimé : 4 fois

Re: ASMR

Message par Kamen-kage » 20 juin 2013, 09:04

Tiens, c'est drôle, c'est vrai que je ressens ça quand quelqu'un touche ou joue avec mes cheveux ^^ c'est bizarre comme sensation. Enfin, personnellement, je ne vois pas ça comme une forme de compensation XD
"Il faut considérer comme un bien le moindre mal" Machiavel

Avatar du membre
Tatamie
Associé
Messages : 680
Enregistré le : 22 mars 2013, 20:24
Localisation : Nantes
A été aimé : 3 fois

Re: ASMR

Message par Tatamie » 20 juin 2013, 13:38

I don't understand l'english :-|

Avatar du membre
Enethir
Affable
Messages : 102
Enregistré le : 25 avr. 2013, 19:37
A aimé : 7 fois
A été aimé : 6 fois

Re: ASMR

Message par Enethir » 20 juin 2013, 15:59

Pour ceux qui ne parlent pas anglais, voilà grosso modo ce que j'ai compris (Jamesie, n'hésite pas à me corriger)

ASMR est une sensation particulière. Ceux qui la ressentent la décrivent comme un picotement (fourmillement ou frisson) agréable débutant au niveau du cuir chevelu et parcourant tout le corps jusqu'aux extrémités. Cette sensation ne serait pas érotique pour tout le monde, certains utilisent l'ASMR pour combattre l'anxiété et l'insomnie.

Ce serait, je paraphrase toujours, un sentiment merveilleux de relaxation et certainement pas une forme d'éveil.

J'ai tapé ça sur google, et on trouve divers moyens de procurer cet effet :
- Chuchotements lents, calmes (monotone ?)
- Le fait de vivre une chose très empathique et positif (avec une personne, un livre)
- La musique, l'art
- Le fait que quelqu'un s'occupe de nous avec soin, calme et attention

A noter aussi qu'il existe des ASMR role play sur Youtube, a savoir des vidéos où une personne se filme, dans une situation où elle va jouer le rôle de quelqu'un prenant soin de vous, en restant calme, en chuchotant, généralement il n'y a que son visage dans le cadre de la vidéo. Je viens d'en regarder une, ça fait bizarre XD

La communauté scientifique aurait été divisée là dessus les dernières années. La manifestation physique est bien réelle, mais le procédé d'induction de ce phénomène n'est pas clairement identifié.

Edit : J'oubliais, ASMR = Autonomous Sensory Meridian Response.
Perdu

No one
Acolyte
Messages : 381
Enregistré le : 19 juin 2013, 20:47

Re: ASMR

Message par No one » 20 juin 2013, 16:17

Ça me parait tout-à-fait recevable comme conception.

Cependant ça a l'air aussi très "fourre-tout" comme truc !

Tout ce qui comporte un aspect physique (caresses, massages, même chuchotements dans l'oreille, etc.) on appelle ça communément des préliminaires dans le langage sexuel ! :lol:

Pour la relation entre art et sexualité, elle est évidente pour quiconque a une fibre artistique développée je pense.
La pulsion créatrice est quelque chose qui a bien des poins communs avec la pulsion sexuelle.
Et l'accomplissement d'une œuvre peut-être comparable, selon les cas, à un accouchement ou à une éjaculation (métaphores mentales bien évidemment).

En ce qui concerne l'aspect rassurant de personnes, de gestes, de pratiques, etc... et bien je crois que c'est commun à tout le monde.
Tout le monde ne sera pas réceptif aux mêmes choses bien sûr, mais une fois trouvée la bonne méthode, ça ne peut que faire du bien.
Il est prouvé que les caresses font baisser le rythme cardiaque des animaux de compagnie par exemple, leurs procurant une sensation d'apaisement et de "régénération" bénéfique.
Je vois un peu le truc comme ça, même si la comparaison est inattendue !

Enfin, globalement, pour trouver une cohérence à tout cela, je regrouperais ces concepts sous le terme de "plaisirs sensoriels".
Quelque chose de commun à tous les humains, voire même à tous les êtres vivants à divers degrés.
Le caractère sexuel n'en est finalement qu'une facette facultative selon les personnalités.

En gros c'est juste se faire du bien selon ses propres critères !

Et ça, oui il est difficile de penser que ça fasse du mal, peu importe qui on est ! :mrgreen:
.

Précision : je suis un « S » (mais je me soigne)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité