Des bi-asexuel(le)s ?

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Avatar du membre
Linette
Aspirant
Messages : 37
Enregistré le : 21 août 2011, 17:44
A été aimé : 1 fois

Re: Des bi-asexuel(le)s ?

Message par Linette » 28 sept. 2011, 14:07

C'est sur! J'ai déjà beaucoup de mal à comprendre qui je suis, j'ai le sentiment de le découvrir que petit à petit et toujours avec pleins de questions: suis je homo, suis je bi, suis-je A, suis -je du coup bi A hétéro A? etc...

Ma bi-asexualité n'est pas très évidente pour moi même; j'ai été très proche de ma meilleure amie de collège-lycée, mais comme il ne s'est rien passé, je pensais ne pas être attirée donc pas être amoureuse. Raisonnement de S avec une définition très S de l'amour je pense. Finalement, n'étant pas attirée par les hommes non plus, je me dis A. Et ça pose pleins de questions vis-à-vis de relations que j'ai pu avoir, avec un de mes potes que je qualifiais de "meilleur ami" faute d'attirance sexuelle, et une avec ma meilleure amie donc, qui était peut-être de l'amour finalement (ou un début) si on enlève la partie "attirance sexuelle". Enfin tout ça est flou, était-ce de l'amour ou pas? En réflechissant je pense que oui, mais ça fait tellement longtemps que je me demande si je "n'invente" pas.

Pour ce qui est de la compréhension des S, je dirais que si nous même on galère, alors qu'on le vit, ils doivent encore moins comprendre. En plus, on cumule; les S ne comprennent pas les A, les hétéro et les homo ne comprennent pas les bi... alors bi A!! Enfin je caricature l'incompréhension mais c'est un peu ça.

Avatar du membre
Nalor
Adepte
Messages : 220
Enregistré le : 16 août 2011, 20:44
Localisation : Paris
Contact :

Re: Des bi-asexuel(le)s ?

Message par Nalor » 28 sept. 2011, 15:34

Je pense que l'amour peut être là sans attirance puisque l'inverse est possible.
"Pourquoi suis-je incapable d'aimer des choses que je sais dignes d'amour ?Qu'a-t-on fait de moi ?Cette femme qui n'aime personne, insensible aux beautés du monde,cette femme que je vomis" S de B
http://laballadedelimpossible.wordpress.com/

Avatar du membre
Nalor
Adepte
Messages : 220
Enregistré le : 16 août 2011, 20:44
Localisation : Paris
Contact :

Re: Des bi-asexuel(le)s ?

Message par Nalor » 28 sept. 2011, 15:46

Comme toi, je me dis que peu de gens peuvent comprendre.....
Asexualité, cest incompris par tous les S.
Bisexualité incompris par bcp de S aussi. Je caricature également mais cest a peu près la réalité.
Alors Bisentimentalité ou asexualité tt court, je crois que c'est pas gagné
A mon avis l'homosexualité et la bisexualité se battent depuis plus longtps que les asexuels pr être accepté et reconnu, et le chemin est encorelong pr eux.
Alors biasexuel, je pense que ca prendra du tps a venir.
Et il restera toujours des incompréhensions....
Bref, jaimerai juste pouvoir accepter moi meme ce que je suis, alors il me semble difficile de trouver quelquun maintenant que je ne veux plus me caser dans une case. J pourrais me forcer et trouver un S. Me forcer aussi et aller vers la communauté gay. Mais au final trouver ce que je cherche vraiment, je despère un peu..
Evidemment je pourrais envisager une relation avec qqun de S ou bi gay etc... Mais ma dernière expérience me montre bien quil est dur de trouver un S qui s'abstiendrait par amour...
"Pourquoi suis-je incapable d'aimer des choses que je sais dignes d'amour ?Qu'a-t-on fait de moi ?Cette femme qui n'aime personne, insensible aux beautés du monde,cette femme que je vomis" S de B
http://laballadedelimpossible.wordpress.com/

Avatar du membre
Linette
Aspirant
Messages : 37
Enregistré le : 21 août 2011, 17:44
A été aimé : 1 fois

Re: Des bi-asexuel(le)s ?

Message par Linette » 28 sept. 2011, 16:38

Je me reconnais énormément dans ce que tu dis Nalor.
Passé le premier moment de "chouette je suis pas anormale, y'a d'autres gens comme moi" en découvrant les A, un grand malaise me vient. Ce n'est pas tant un manque, que l'angoisse d'être seule. J'ai peur qu'un S en comprenne jamais, et m'en demande toujours trop si je puis dire. J'ai bien pensé à aller voir chez les femmes, en pensant qu'une femme comprendrais peut-être mieux. Mais il n'est pas si simple de trouver une femme (intégrer la communauté lesbienne n'est pas si évidente, surtout en Province), et finalement, je ne suis pas sûre qu'une lesbienne S comprenne notre manque d'envie et ne prenne ça pour un signe d'hétérosexualité. Dans tous les cas, une cohabitation S/A semble difficile et au final la peur de la solitude est là.

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Des bi-asexuel(le)s ?

Message par Piccolo » 28 sept. 2011, 17:57

Je pense que toutes ces choses ne sont pas faites pour être comprises mais pour être ressenties.

Si les gens pouvaient simplement être tolérants, en se disant que leur vérité à eux n'est pas forcément la même pour tout le monde.

Moi c'est pareil, j'ai vraiment des difficultés à comprendre les sexuels, donc je me dis que cela doit être encore plus difficile pour eux de comprendre des personnes comme nous.

Je pars du principe que la différence n'est pas une tare, au contraire même.

Avatar du membre
Nalor
Adepte
Messages : 220
Enregistré le : 16 août 2011, 20:44
Localisation : Paris
Contact :

Re: Des bi-asexuel(le)s ?

Message par Nalor » 28 sept. 2011, 21:58

Piccolo a écrit :
Je pars du principe que la différence n'est pas une tare, au contraire même.
Une très belle phrase.... L'idéal serait que tt le monde puisse penser comme ça.
"Pourquoi suis-je incapable d'aimer des choses que je sais dignes d'amour ?Qu'a-t-on fait de moi ?Cette femme qui n'aime personne, insensible aux beautés du monde,cette femme que je vomis" S de B
http://laballadedelimpossible.wordpress.com/

Sidney
Membre junior
Messages : 6
Enregistré le : 07 sept. 2011, 20:33

Re: Des bi-asexuel(le)s ?

Message par Sidney » 04 oct. 2011, 14:21

Comme je le disais hier dans mon post disparu : Je peux être attirée sentimentalement/esthétiquement/sensuellement par des garçons comme des filles. Il y a du beau dans chacun des sexes (moi j'aime la force des bras d'un garçon et la douceur de la peau d'une fille). Je pense qu'il est déjà tellement difficile de trouver quelqu'un avec qui je me sentirais bien et qui se sentirait bien avec moi, avec qui partagé une relation qui épanouiraient les deux personnes sans trop grande frustration, avec qui avoir une complicité intellectuelle indispensable pour moi pour tomber amoureuse, que si je trouve un jour cette personne, cela n'aura pas d'importance qu'elle soit un garçon ou une fille.

Avatar du membre
Nalor
Adepte
Messages : 220
Enregistré le : 16 août 2011, 20:44
Localisation : Paris
Contact :

Re: Des bi-asexuel(le)s ?

Message par Nalor » 06 oct. 2011, 17:17

La personne idéale semble introuvable....
Existe-t-elle ?
"Pourquoi suis-je incapable d'aimer des choses que je sais dignes d'amour ?Qu'a-t-on fait de moi ?Cette femme qui n'aime personne, insensible aux beautés du monde,cette femme que je vomis" S de B
http://laballadedelimpossible.wordpress.com/

Avatar du membre
Linette
Aspirant
Messages : 37
Enregistré le : 21 août 2011, 17:44
A été aimé : 1 fois

Re: Des bi-asexuel(le)s ?

Message par Linette » 06 oct. 2011, 17:56

La personne idéale semble introuvable....
Existe-t-elle ?
Je crois qu'on se pose tous la question et qu'on désespère tous de trouver quelqu'un.... jusqu'à ce qu'on est trouvé qqn... ou pas. C'est vrai que par moment, ça peut être particulièrement difficile de se sentir seul, et surtout d'avoir le sentiment que, par notre orientation sexuelle, on sera seul toute notre vie.

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Des bi-asexuel(le)s ?

Message par Voya » 13 oct. 2011, 14:27

Je pense pas que la personne idéal existe, mais parfois suffit juste d'ouvrir un peu les yeux et on peut voir des personnes super autour de nous. Pourquoi chercher loin alors que c'est peut être juste à coté? Bien sur c'est parfois pas du tout à quoi on s'attendait. Mais quand le principal de ce qu'on apprécie chez une personne y est, c'est quand même mieux que d'être seul. Faut garder courage :D

Avatar du membre
Nalor
Adepte
Messages : 220
Enregistré le : 16 août 2011, 20:44
Localisation : Paris
Contact :

Re: Des bi-asexuel(le)s ?

Message par Nalor » 14 oct. 2011, 10:05

Honnetement vu le peu de gens qui doivent correspondre à ce que je cherche ça va être dur.... Pourtant je crois encore en l'amour.
Mais je serai plus optimiste lorsque j'aurais trouvé ! :lol:
"Pourquoi suis-je incapable d'aimer des choses que je sais dignes d'amour ?Qu'a-t-on fait de moi ?Cette femme qui n'aime personne, insensible aux beautés du monde,cette femme que je vomis" S de B
http://laballadedelimpossible.wordpress.com/

Avatar du membre
Linette
Aspirant
Messages : 37
Enregistré le : 21 août 2011, 17:44
A été aimé : 1 fois

Re: Des bi-asexuel(le)s ?

Message par Linette » 14 oct. 2011, 20:27

Pareil, c'est pas que je n'y crois pas ou plus, mais je me méfie de la théorie du "faut savoir voir ce qui est devant soi"; ça fait un peu genre film romantique où la nana cherche le grand amour partout, et à la fin du film se rend compte que son grand amour est le mec sympa en face du palier. Je trouve ça cohérent que si on l'applique avec mesure (mais c'est comme tout dans la vie en fait): savoir regarder ce qu'on a devant soi, ne veux pas dire sauter sur le premier venu (au boulot par ex).
Mais peut-être que je suis une grande pessimiste :roll: blasée des gens "juste à côté".
En fait, tout dépend aussi de notre âge. Plus on est jeune et plus les potentialités de rencontrer d'autres gens sont grandes sans avoi besoin de rechercher là absolument qqn. Mais ce n'est que la façon dont je ressens les choses pour moi même.
J'admets volontiers que ce n'est peut-être justement pas la bonne façon de faire, d'où mon célibat :lol:

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Des bi-asexuel(le)s ?

Message par Voya » 14 oct. 2011, 20:54

Linette a écrit :Pareil, c'est pas que je n'y crois pas ou plus, mais je me méfie de la théorie du "faut savoir voir ce qui est devant soi"; ça fait un peu genre film romantique où la nana cherche le grand amour partout, et à la fin du film se rend compte que son grand amour est le mec sympa en face du palier. Je trouve ça cohérent que si on l'applique avec mesure (mais c'est comme tout dans la vie en fait): savoir regarder ce qu'on a devant soi, ne veux pas dire sauter sur le premier venu (au boulot par ex).
Je n'aime pas les films à l'eau de rose (que j'appelle "romantisme niais", donc c'est pas vraiment ma vision du romantisme) donc forcément ça m'étais même pas venu à l'esprit de voir ça sous cet angle. Ce que je voulais dire, c'est qu'on à toujours tendance à chercher ailleurs/loin, alors qu'il y a probablement aussi ce qui peut nous convenir dans le coin, peut être juste qu'on veut pas le voir pour xy raisons, ou qu'on est pas encore tombé dessus.

Avatar du membre
Shirei
Membre junior
Messages : 11
Enregistré le : 12 oct. 2011, 11:12

Re: Des bi-asexuel(le)s ?

Message par Shirei » 14 oct. 2011, 22:57

l'amour... déjà est-ce que l'amour doit suffire (on est amoureux, point?), ou justement donner envie de plus?(On est amoureux et on veut vivre plein de choses.)

Je pense que lorsqu'on est A, on se pose beaucoup de question. On veut tout cataloguer, donner un nom a tous, et plus précisement a nous meme, pour se regarder dans une glace et se dire "Je suis [Cette chose]". Finalement on y arrive jamais car on se perd dans les ramifications et autres carrefour.

Le plus dur c'est le fait (avéré ou non) de penser que les autres savent qui ils sont donc ne peuvent pas nous comprendre. Alors que finalement les autres sont surement comme nous. On se sent encore plus exclus de ce monde
Piccolo la dit dans son poste du 28 sept :
(..) Moi c'est pareil, j'ai vraiment des difficultés à comprendre les sexuels, donc je me dis que cela doit être encore plus difficile pour eux de comprendre des personnes comme nous. (..)

Avatar du membre
Shirei
Membre junior
Messages : 11
Enregistré le : 12 oct. 2011, 11:12

Re: Des bi-asexuel(le)s ?

Message par Shirei » 14 oct. 2011, 23:21

peut-etre

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités