Question posée 1000 fois je suppose (et moi?)

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Mascou
Néophyte
Messages : 1
Enregistré le : 09 août 2009, 07:06

Question posée 1000 fois je suppose (et moi?)

Message par Mascou » 09 août 2009, 07:30

Bonjour à tous,

Je viens de découvrir le forum et d'ailleurs toute la communauté asexuelle cette nuit.

Après une profonde réflexion sur ma sexualité je me suis dis "c'est quand même bizarre, il y a les homos, les hétéros, les bi et moi j'ai l'impression que je suis ni l'un ni l'autre". Je me suis donc décidé à faire une recherche sur la sexualité à laquelle j'ai ajouté un "a" privatif. Et là, ô surprise, je ne serais pas seul?

Je pense que c'est très difficile de réaliser que l'on est asexuel et de l'admettre, surtout dans notre société où l'érotisme et la sexualité sont partout. De plus, ayant une formation de biologiste, j'ai du mal à voir le côté "avantage strictement biologique" de l'asexualité. C'est pour ça que je poste sur votre forum. Afin que vous m'aidiez à y voir plus clair.

En bref : j'ai des fantasmes, des plaisirs solitaires (très rares ou assez fréquents, ça dépend des périodes), j'ai des amis des deux sexes, certains avec qui j'éprouve un profond attachement, certains que j'apprécie au point de pouvoir dire avec certitude que j'en ai été amoureux au moins à un moment (seulement des femmes (ah oui, je suis un homme de 24 ans)).

Cependant je suis toujours vierge, je dirais même que je ne suis jamais sorti avec une fille. Non pas que l'occasion ne s'est pas présenté mais j'ai remarqué que je me débrouillait systématiquement pour faire involontairement échouer toute tentative de rapprochement. Encore mieux, j'ai récemment réalisé que je supportait très mal tout contact physique (même un frôlement) dès que la relation que j'entretiens avec la personne est un tant soit peux ambigüe (je n'arrive à poser la main sur l'épaule d'un(e) ami(e) que si j'ai toute confiance en lui (elle)).

Alors, ai-je "un problème"? Est-ce que comme me le disent certains "je n'ai pas encore trouvé la bonne personne"? Est-ce que finalement j'ai réussi à trouver une petite boite où me ranger?

Enfin bon, j'attends vos avis. J'espère que mon discours n'est pas choquant et qu'il ne viole pas la politique de votre forum.

Quoi qu'il arrive, merci d'avance pour votre aide. Et si je suis bien ce que je pense, merci simplement d'exister.

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Question posée 1000 fois je suppose (et moi?)

Message par Syd » 09 août 2009, 08:39

Bienvenue Maxou ;)
As-tu lu les faqs ? http://www.asexuality.org/fr/?asexualite et http://www.asexuality.org/fr/?asexualit ... _questions
Elles t'aideront à y voir mieux je pense :)

Avatar du membre
Enola
Membre
Messages : 27
Enregistré le : 22 déc. 2008, 22:25
Localisation : Belgique
A aimé : 1 fois

Re: Question posée 1000 fois je suppose (et moi?)

Message par Enola » 09 août 2009, 09:47

Coucou,

soit le bienvenu sur ce forum, j'espère que tu y trouvera des réponses :)

Tout comme toi j'ai découvert l'asexualité après m'être longtemps interrogée sur mon orientation. Réaliser que je ne suis pas "un cas" m'a permis de me sentir un peu mieux même si il me reste beaucoup d'interrogations et d'incertitudes. Je pense que cela aurait été socialement plus simple pour moi d'être homo; avoir de l'attirance pour le même sexe commence à être relativement bien accepté, par contre ne pas avoir d'attirance du tout... Je n'ose pas en parler autour de moi car je redoute d'être considérée comme "une pauvre fille coincée". Comme tu l'as si bien énoncé, nous vivons dans une société où la sexualité est présente partout et personellement je ne m'y sens pas tout à fait à ma place parce que ça ne m'intéresse pas.

Je me retrouve tout à fait dans ce que tu explique concernant les contacts physiques, je me demande si c'est quelque chose de fréquent chez les A?

Bonne journée :)
La solitude peut être une forme de compagnie Marc Lévi

Avatar du membre
Nastasia
A-moureuse
Messages : 4476
Enregistré le : 18 avr. 2008, 15:27
Localisation : France
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

Re: Question posée 1000 fois je suppose (et moi?)

Message par Nastasia » 09 août 2009, 11:09

Image
Image

Avatar du membre
Hermione
Assidu
Messages : 873
Enregistré le : 19 juin 2008, 14:37
Localisation : Rochefort (17)

Re: Question posée 1000 fois je suppose (et moi?)

Message par Hermione » 09 août 2009, 11:20

Bienvenue Mascou :bise:

En espérant que la lecture des liens fournis par Syd te donneront quelques éclaircies...

Avatar du membre
juliebrn51
Adepte
Messages : 220
Enregistré le : 27 mai 2009, 14:10
Localisation : 13
A été aimé : 1 fois

Re: Question posée 1000 fois je suppose (et moi?)

Message par juliebrn51 » 09 août 2009, 11:38

Bienvenue Mascou
Je pense que tu trouveras pas mal de réponses ici ;ce forum est vraiment génial,et ça fait du bien de savoir qu'on est pas seuls!!!!
Nh'ésite pas à en parler,cela fait toujours du bien,moi je me suis aperçue que j'étais A assez tard(j'ai 41 ans,)je me retrouve un peu dans ce que tu dis
Julie

reverine
Assidu
Messages : 832
Enregistré le : 03 janv. 2009, 01:26
Localisation : Liège et Namur (Belgique)
A été aimé : 1 fois
Contact :

Re: Question posée 1000 fois je suppose (et moi?)

Message par reverine » 09 août 2009, 12:31

bienvenue ! :D

Ceci dit, même les A sont distinctement homo, hétéro ou bi, car l'amour ne se tient pas qu'au sexe. :wink:
Se forcer à avoir envie de ce qu'on ne veut pas est une contrainte... Pq donc nous forcer à associer un si vilain mot avec l'acte d'amour ?
"C'est sa catastrophe , le Belge ne va au désir que par le chemin du besoin" Denys-Louis Colaux

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4215
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Re: Question posée 1000 fois je suppose (et moi?)

Message par cyclodocus » 09 août 2009, 13:41

sois le bienvenu
Image

Avatar du membre
Obsidian
Altruiste
Messages : 1169
Enregistré le : 19 oct. 2008, 15:43
Localisation : Lyon

Re: Question posée 1000 fois je suppose (et moi?)

Message par Obsidian » 10 août 2009, 08:34

Bienvenue Mascou :D

Avatar du membre
Aliénor
Ascendant
Messages : 901
Enregistré le : 05 avr. 2009, 18:15
Localisation : A côté de la plaque

Re: Question posée 1000 fois je suppose (et moi?)

Message par Aliénor » 11 août 2009, 04:17

Bienvenue Mascou ! :cake:
Mascou a écrit : Après une profonde réflexion sur ma sexualité je me suis dis "c'est quand même bizarre, il y a les homos, les hétéros, les bi et moi j'ai l'impression que je suis ni l'un ni l'autre". Je me suis donc décidé à faire une recherche sur la sexualité à laquelle j'ai ajouté un "a" privatif. Et là, ô surprise, je ne serais pas seul?

Je pense que c'est très difficile de réaliser que l'on est asexuel et de l'admettre, surtout dans notre société où l'érotisme et la sexualité sont partout. De plus, ayant une formation de biologiste, j'ai du mal à voir le côté "avantage strictement biologique" de l'asexualité. C'est pour ça que je poste sur votre forum. Afin que vous m'aidiez à y voir plus clair.

En bref : j'ai des fantasmes, des plaisirs solitaires (très rares ou assez fréquents, ça dépend des périodes), j'ai des amis des deux sexes, certains avec qui j'éprouve un profond attachement, certains que j'apprécie au point de pouvoir dire avec certitude que j'en ai été amoureux au moins à un moment (seulement des femmes (ah oui, je suis un homme de 24 ans)).

Cependant je suis toujours vierge, je dirais même que je ne suis jamais sorti avec une fille. Non pas que l'occasion ne s'est pas présenté mais j'ai remarqué que je me débrouillait systématiquement pour faire involontairement échouer toute tentative de rapprochement. Encore mieux, j'ai récemment réalisé que je supportait très mal tout contact physique (même un frôlement) dès que la relation que j'entretiens avec la personne est un tant soit peux ambigüe (je n'arrive à poser la main sur l'épaule d'un(e) ami(e) que si j'ai toute confiance en lui (elle)).

Alors, ai-je "un problème"? Est-ce que comme me le disent certains "je n'ai pas encore trouvé la bonne personne"? Est-ce que finalement j'ai réussi à trouver une petite boite où me ranger?

Enfin bon, j'attends vos avis. J'espère que mon discours n'est pas choquant et qu'il ne viole pas la politique de votre forum.

Quoi qu'il arrive, merci d'avance pour votre aide. Et si je suis bien ce que je pense, merci simplement d'exister.
Je me retrouve pas mal dans ce que tu dis (jusqu'à la formation de biologiste!), excepté certains trucs à droite à gauche et notamment dans le 3 ième paragraphe comme les plaisirs solitaires inexistants chez moi et les sentiments amoureux envers tes amis.
En fait je suis pas du tout tactile dès qu'il y a la moindre ambiguité (du moins quand je la vois...) et en général d'ailleurs mais avec mes vieux potes avec qui il n'y a absolument aucune ambiguité (genre ceux qui sont sorti avec ma soeur :mrgreen: ) là ça va ^^

Bon en fait là j'avais fait un pavé en me confiant totalement sur ce que je ressens mais je l'ai effacé, car demain j'allais regretter. (je commence à me connaitre)

Donc moi je dirais que non tu n'as pas un problème (enfin ça dépend sur quel plan ^^ sur le plan social quand on est A mais qu'on sort régulièrement avec des filles/gars l'asexualité ne se voit pas, mais quand on n'a même pas envie de sortir avec quelqu'un là ça devient difficile à cacher...), que c'est possible que tu n'es pas rencontré la bonne personne mais je crois que c'est un peu utopique comme réponse (et trop facile pour les autres) et si te ranger dans la petite boite de l'asexualité avec nous te semble judicieux et apaisant alors n'hésite pas! et sois le bienvenu parmi nous!
:bise: et bonne nuit.
La Vérité a la dureté du diamant et la tendresse de la jeune fleur (Gandhi)

It is not birth, marriage or death, but gastrulation, which is truly the most important time in your life (Lewis Wolpert)

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Question posée 1000 fois je suppose (et moi?)

Message par Syd » 11 août 2009, 08:02

Enola a écrit :Je me retrouve tout à fait dans ce que tu explique concernant les contacts physiques, je me demande si c'est quelque chose de fréquent chez les A?
Fréquent, je ne saurais dire, mais c'est un aspect qui est parfois mentionné, oui. Et c'est vrai que si on a une hypersensibilité tactile, on va avoir du mal à supporter les contacts physiques.

Avatar du membre
DannyBoy
Associé
Messages : 632
Enregistré le : 10 août 2009, 23:16
Localisation : Paris

Re: Question posée 1000 fois je suppose (et moi?)

Message par DannyBoy » 13 août 2009, 14:16

Bienvenue Mascou,
Enola a écrit :Je me retrouve tout à fait dans ce que tu explique concernant les contacts physiques, je me demande si c'est quelque chose de fréquent chez les A?
Moins maintenant, mais adolescent je supportais très mal d'être touché, surtout à l'improviste. Aujourd'hui je le ressens moins comme une agression, mais je ne suis toujours pas très "tactile". A ce propos, y a-t-il des "non tactiles" totaux, même dans l'intimité?
Syd a écrit :Fréquent, je ne saurais dire, mais c'est un aspect qui est parfois mentionné, oui. Et c'est vrai que si on a une hypersensibilité tactile, on va avoir du mal à supporter les contacts physiques.
"Hypersensibilité tactile", c'est une condition médicale ou juste une métaphore?
Modifié en dernier par DannyBoy le 13 août 2009, 15:19, modifié 2 fois.
"Plenty of people are onto the emptiness, but it takes real guts to see the hopelessness..."
- John Givings, Revolutionary Road

Avatar du membre
Kenji
Atrix Reloaded
Messages : 1811
Enregistré le : 05 mars 2009, 20:59
Localisation : là-haut

Re: Question posée 1000 fois je suppose (et moi?)

Message par Kenji » 13 août 2009, 15:13

Bienvenue Mascou :) :cake:
Pendant que la marée monte
Et que chacun refait ses comptes
J'emmène au creux de mon ombre
Des poussières de toi

[Bertrand Cantat]

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Question posée 1000 fois je suppose (et moi?)

Message par Syd » 13 août 2009, 15:33

DannyBoy a écrit :"Hypersensibilité tactile", c'est une condition médicale ou juste une métaphore?
C'est un fait médical, il y a toutes sortes d'hypersensibilités physiques (au toucher, mais aussi aux odeurs, aux bruits, etc).

Avatar du membre
DannyBoy
Associé
Messages : 632
Enregistré le : 10 août 2009, 23:16
Localisation : Paris

Re: Question posée 1000 fois je suppose (et moi?)

Message par DannyBoy » 13 août 2009, 15:48

OK, j'ai Googlé le terme "hypersensibilité tactile", et ça ne me correspond absolument pas. Encore un point de moins pour l'hypothèse d'une déficience médicale comme cause de l'asexualité. :non: :)
"Plenty of people are onto the emptiness, but it takes real guts to see the hopelessness..."
- John Givings, Revolutionary Road

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité