l asexualité est elle uniquement feminine ?

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Avatar du membre
Guillaume
Affranchi
Messages : 469
Enregistré le : 02 mai 2008, 23:23
A été aimé : 2 fois

Message par Guillaume » 17 juin 2008, 12:07

Ce qui est le plus impressionnant c'est que dans cette définition il y a même les deux points qui font que je me sens tout autant "charnelotique" que "romantique" ! Je m'explique :
- Amitié amoureuse qui ne dissocie pas la communication culturelle et affective de la tendresse physique: donc rejet du dualisme judéo- chrétien
Tout est dit, j'ai toujours eu du mal à concevoir un Amour qui ne soit que spirituel sans être physique.
- Attirance d'abord pour la personnalité et donc vécu sensuel d'anatomies non dissociées de toute la personne et non systématiquement conformes aux canons officiels
Tout est dit, je ne dissocie pas l'Amour sensuel de l'Amour pour la personnalité, ça va ensemble, ce sont les deux composantes qui font l'Amour. L'Amour pour la personnalité vient forcément en premier, car c'est ce qui est le plus unique et admirable chez la personne, mais cela engendre tout de suite un Amour sensuel : "elle est attirante parce qu'elle est intelligente", pourrait-on dire. C'est aussi pour ça qu'au sein de l'Amour, je ne distingue pas tendresse et sensualité, les deux font partie de la même dimension physique de l'Amour, mais à des niveaux d'intensité différents.

drextar
Membre
Messages : 19
Enregistré le : 16 août 2008, 14:05

Message par drextar » 17 août 2008, 13:48

nosex a écrit :merci cyclodocus pour tes informations :je ne savais meme pas que ca pouvait exister.

j ai recherché sur internet et j ai trouvé quelques liens interessants :

"(...) Le terme français de lesbien [caractérise] complètement un profil sexuel et affectif masculin bien précis.(...)

Le profil lesbien comporte tout un ensemble de traits caractéristiques toujours associés et interdépendants:
- Image de la femme vécue comme complice, égale et active, féminisme,
- Antijalousie, générosité naturelle et altruisme,
- Pratiques amoureuses lesbiennes (complicité amoureuse totale, recherche et réalisation des désirs de l'autre et de son plaisir, don réciproque et double découverte, amour-communication/échange),
- Amitié amoureuse qui ne dissocie pas la communication culturelle et affective de la tendresse physique: donc rejet du dualisme judéo- chrétien,
- Attirance d'abord pour la personnalité et donc vécu sensuel d'anatomies non dissociées de toute la personne et non systématiquement conformes aux canons officiels,
- Et donc comme chez nombre de féministes, rejet fréquent des accessoires « féminins » associés au modèle machiste de la femme qu'on consomme dans un emballage de luxe ritualisé,
- Tendresse et grande sensibilité physique et morale souvent fragilisante,
- Refus des valeurs et attitudes de rivalité/domination,
- Et culture de l'amitié totale, généreuse.

Il s'agit en fait de l'existence intégrée dans un individu de sexe masculin et hétérosexuel d'un ensemble de valeurs féminines qui le conduisent à avoir aux femmes, bien qu'homme, une relation analogue à celle des lesbiennes.


.... bordel !
trop classe ! en faite je suis lesbien, c est tout moi la dedans :) :) :). Merci no sex, sa devrais m'aider.

Avatar du membre
Guillaume
Affranchi
Messages : 469
Enregistré le : 02 mai 2008, 23:23
A été aimé : 2 fois

Message par Guillaume » 17 août 2008, 23:21

Bienvenue au club ! :wink:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité