l asexualité est elle uniquement feminine ?

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Avatar du membre
nosex
Amibe
Messages : 77
Enregistré le : 26 janv. 2008, 19:08

l asexualité est elle uniquement feminine ?

Message par nosex » 26 janv. 2008, 20:05

Bonjour je suis un garcon de 25 ans et je me demandais si il etait possible que je sois asexuel étant donné que je n eprouve aucune attirance sexuelle pour les femmes .

je me demande aussi si il est possible -de facon naturelle -qu un homme puisse etre indifferent vis a vis de la sexualite
eT dans le cas contraire quelles peuvent en etre les causes.

merci

Avatar du membre
ptimaya
Affilié
Messages : 329
Enregistré le : 14 oct. 2007, 15:33
Localisation : Ain

Message par ptimaya » 26 janv. 2008, 22:36

Bonjour Nosex et soit le bienvenu !

Image

Je te réponds sans hésitation qu'un homme peut bien sûr être asexuel de façon tout à fait naturelle. :D
L'asexualité n'est absolument pas uniquement féminin. Par contre, je pense qu'il est beaucoup plus difficile pour un homme d'en parler et de l'admettre à cause des préjugés de notre éducation. Ca n'empêche pas que certains osent briser ce tabou et tu trouveras de telles perles rares sur ce forum, ils te répondront certainement bientôt ! :wink:

En ce qui te concerne, si tu constates que tu n'éprouves aucune attirance sexuelle ni pour les femmes, ni pour les hommes, il est possible que tu sois asexuel. C'est à toi de voir si tu penses qu'il y a des causes ou non dans ton vécu, et si tu te sens bien ainsi ou non. L'essentiel, c'est que tu sois en accord avec toi-même et que tu ne cherches pas à faire "comme tout le monde" si c'est contre ta nature. :P
Bonheur : Faire ce que l'on veut et vouloir ce que l'on fait.

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 27 janv. 2008, 01:56

Sois le bienvenu, nosex Image

Ptimaya a déjà bien répondu ! Sur le forum, les inscriptions sont quasiment à 50 - 50 entre hommes et femmes, mais les hommes participent moins (en nombre). Comme le dit Ptimaya, la pression de la société est telle, qu'il nous est plus difficile d'avouer ce que nous sommes. Si tu parcours le forum, tu verras d'une part les témoiganges masculins, mais aussi les confidences que l'on a pu recevoir des autres, par forcément A, mais pour qui le sexe n'a pas cette importance...

Si ta non-attirance n'est pas naturelle, elle peut avoir différentes cause : peur du sexe, de ne pas être à la heureur, homosexualité refoulée, traumatisme sexuel (parfois rayé de la mémoire), éducation genre : le sexe c'est mal ou sale ... La liste est assez longue. Tu trouveras beaucoup d'éléments de réponses dans les différents sujets. N'hésites pas non plus à poser des questions, ou nous parler plus de ton ressenti : il peut nous éclairer
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Avatar du membre
nosex
Amibe
Messages : 77
Enregistré le : 26 janv. 2008, 19:08

Message par nosex » 27 janv. 2008, 10:01

merci beaucoup pour vos reponses ca me rassure un peu...
Je pense que je peux donner d avantage d explications sur mon resenti
Pour moi le sexe envers les femmes n existe pas : il s agirait plus exactement d un manque de desir comme si je ressentais la feminite d une femme mais que j avais tendence a m y identifier au lieu de vouloir la posseder (enfin je suppose???).
Pour faire court ,je suis seduit et je suis attiré par une femme mais je ne veux pas coucher avec , je prefere essayer de la comprendre et de lui ressembler.
Je pense que c est une sorte de reaction d impuissance meme si je ne le suis pas.
Par ailleurs je ne suis pas du tout attiré par les hommes et le sexe ne me fait pas peur du tout bien au contraire.

En realite cette situation m inquiete un peu car cela nuie a mes relations sociales.
En effet cela donne l impression d un manque d interet manifeste pour le sexe et on me qualifie souvent de limité car je ne saurais pas profiter des situations qui seraient s offrir a moi.
une situation en pratique assez delicate...

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4211
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 58 fois
Contact :

Message par cyclodocus » 27 janv. 2008, 10:33

bienvenue à toi
comme c'est dimanche qu'il faut que je me repose et que de toutes façons Syd ne "goûtera" le gateau offert par ailleurs
je te le sers à toi aussi
Image

il semble que tu sois comme moi
un homme lesbien
ce n'est pas une réction d'impuissance puisque tout fonctionne à merveille
que tu peux même avoir du désir (érection) sans pour autant avoir envie de copuler ou même d'éjaculer
recherche dans mes posts tu trouveras quelques liens (sinon, sur le net surtout éviter ceux qui font référence à "L World")
si tu causes bien le shakespearien et que tu aimes chercher une aiguille dans une botte de foin, en anglais ça donne "he-lesbian"

Avatar du membre
nosex
Amibe
Messages : 77
Enregistré le : 26 janv. 2008, 19:08

Message par nosex » 28 janv. 2008, 17:26

merci cyclodocus pour tes informations :je ne savais meme pas que ca pouvait exister.

j ai recherché sur internet et j ai trouvé quelques liens interessants :

"(...) Le terme français de lesbien [caractérise] complètement un profil sexuel et affectif masculin bien précis.(...)

Le profil lesbien comporte tout un ensemble de traits caractéristiques toujours associés et interdépendants:
- Image de la femme vécue comme complice, égale et active, féminisme,
- Antijalousie, générosité naturelle et altruisme,
- Pratiques amoureuses lesbiennes (complicité amoureuse totale, recherche et réalisation des désirs de l'autre et de son plaisir, don réciproque et double découverte, amour-communication/échange),
- Amitié amoureuse qui ne dissocie pas la communication culturelle et affective de la tendresse physique: donc rejet du dualisme judéo- chrétien,
- Attirance d'abord pour la personnalité et donc vécu sensuel d'anatomies non dissociées de toute la personne et non systématiquement conformes aux canons officiels,
- Et donc comme chez nombre de féministes, rejet fréquent des accessoires « féminins » associés au modèle machiste de la femme qu'on consomme dans un emballage de luxe ritualisé,
- Tendresse et grande sensibilité physique et morale souvent fragilisante,
- Refus des valeurs et attitudes de rivalité/domination,
- Et culture de l'amitié totale, généreuse.

Il s'agit en fait de l'existence intégrée dans un individu de sexe masculin et hétérosexuel d'un ensemble de valeurs féminines qui le conduisent à avoir aux femmes, bien qu'homme, une relation analogue à celle des lesbiennes.

Avatar du membre
EyeballKid
Chapi Chapo
Messages : 2466
Enregistré le : 14 janv. 2008, 13:44

Message par EyeballKid » 28 janv. 2008, 17:34

Ca a l'air plutot sympa, les lesbiens :P
"We are here to unlearn the teachings of the church, state, and our educational system. We are here to drink beer. We are here to kill war. We are here to laugh at the odds and live our lives so well that Death will tremble to take us."

-Charles Bukowski

Avatar du membre
nosex
Amibe
Messages : 77
Enregistré le : 26 janv. 2008, 19:08

Message par nosex » 28 janv. 2008, 17:51

je prefererais etre un homme un vrai :void:

Avatar du membre
EyeballKid
Chapi Chapo
Messages : 2466
Enregistré le : 14 janv. 2008, 13:44

Message par EyeballKid » 28 janv. 2008, 17:56

Qu'est-ce que c'est, un homme un vrai, pour toi?
"We are here to unlearn the teachings of the church, state, and our educational system. We are here to drink beer. We are here to kill war. We are here to laugh at the odds and live our lives so well that Death will tremble to take us."

-Charles Bukowski

Avatar du membre
nosex
Amibe
Messages : 77
Enregistré le : 26 janv. 2008, 19:08

Message par nosex » 28 janv. 2008, 18:03

a peu prés le contraire de ce que j ai ecrit

1 - Les hommes et les femmes sont fondamentalement différents en tout (différentialisme),
2 - Il est avilissant pour un homme d'effectuer des tâches jugées « féminines »,
3 - L'homme ne doit pas être sensible ni vulnérable,
4 - L'homme doit rivaliser avec les autres afin de tenter de les dominer,
5 - La rudesse, la brutalité sont des valeurs nobles,
6 - La mission de l'homme est de gagner la vie de sa famille, de la nourrir,
7 - La compagnie des hommes est seule valable, la compagnie des femmes ne peut être que sexuelle,
8 - La sexualité est pouvoir et plaisir : domination des femmes et rivalité avec les autres hommes,
9 - L'homme doit savoir tuer ou risquer d'être tué sous peine de lâcheté


voila pour rentrer dans la normalité je devrais ressembler a ca

Avatar du membre
EyeballKid
Chapi Chapo
Messages : 2466
Enregistré le : 14 janv. 2008, 13:44

Message par EyeballKid » 28 janv. 2008, 18:07

nosex a écrit :
voila pour rentrer dans la normalité je devrais ressembler a ca

Je dois pas connaitre beaucoup d'hommes normaux, alors...

Est-ce que tu te sens vraiment "anormal"? Et si oui, tu veux changer parce que tu te sens mal comme ca toi-meme, ou a cause de ce que ton entourage pense (ou pourrait penser) de toi?
"We are here to unlearn the teachings of the church, state, and our educational system. We are here to drink beer. We are here to kill war. We are here to laugh at the odds and live our lives so well that Death will tremble to take us."

-Charles Bukowski

Avatar du membre
nosex
Amibe
Messages : 77
Enregistré le : 26 janv. 2008, 19:08

Message par nosex » 28 janv. 2008, 18:18

en fait ce qui me ferai le plus plaisir c est de ne pas etre asexuel
je pense qu il est d abord difficile de dire : non desolé j ai aucune envie ,va voir quelqu un d autre pour qu il te satisfasse sexuellement mieux que moi...

Avatar du membre
Daï
C'est plus verre chez les autres
Messages : 2011
Enregistré le : 10 déc. 2007, 00:03

Message par Daï » 28 janv. 2008, 18:27

Tu as peut-être fait de mauvaises rencontres, avec la soi-disant révolution sexuelle, beaucoup de femmes sont devenues exigeantes question sexe. Mais tu devrais plutôt voir le verre à moitié plein, être asexuel(le) a des avantages, si, si! Il faudrait commencer par l'accepter et tes relations s'en porteront sûrement mieux, tu sauras te préserver et éviter les personnes qui attendent plus que ce que tu ne peux donner. Allez, think positive :D
I used to be schizophrenic, but we're ok now.

Avatar du membre
nosex
Amibe
Messages : 77
Enregistré le : 26 janv. 2008, 19:08

Message par nosex » 28 janv. 2008, 18:34

j ai quand meme un peu l impression que que le monde tourne autour de ca...

et les avantages j en vois pas des masses

Avatar du membre
Daï
C'est plus verre chez les autres
Messages : 2011
Enregistré le : 10 déc. 2007, 00:03

Message par Daï » 28 janv. 2008, 18:47

Effectivement, le monde tourne un peu beaucoup autour de l'amour et du sexe... trop souvent confondus aussi avec un désir de possessivité de l'autre. Je pense que les avantages d'être A, c'est que l'on arrête de dépenser notre énergie justement dans des relations futiles qui nous nuisent plus qu'autre chose. Là où les gens perdent leur temps à essayer de se caser à tout prix ou à trouver leur coup de la semaine, ben nous... on peut déplacer cette énergie à autre chose.

Aussi, à cause de notre "différence", on ne peut pas s'engager à la légère et même si ça peut être dur à encaisser (on peut avoir le sentiment de passer côté de certaines relations) au contraire je trouve que ça nous protège de l'éphémère des relations. Je m'exprime assez mal je le sens, je suis plus à l'aise à l'oral mais je pense que pour l'instant, tu as du mal à voir le positif et c'est normal. Avec le temps au contraire, être A sera une sorte de "fierté" :wink: (je sais pas si c'est le mot exact, j'en trouve pas d'autres).
I used to be schizophrenic, but we're ok now.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité