Homo-A ou ...?

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
lilleham
Membre
Messages : 15
Enregistré le : 15 sept. 2007, 23:22
Localisation : Seraing, Belgique

Message par lilleham » 22 sept. 2007, 17:33

Oui mais ça c'est quand on parle un mauvais français mdr

Je taquine, je taquine

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Message par galaad » 22 sept. 2007, 18:31

Ou plutot quant on réduit la question par un contexte que l'on croit universelle :D
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

dana
Membre
Messages : 23
Enregistré le : 12 août 2007, 21:22
Localisation : Bruxelles

Re: Homo-A ou ...?

Message par dana » 22 sept. 2007, 20:01

lilleham a écrit :Le sexe ne m'est pas complètement étranger: je me masturbe par exemple. J'ai déjà eu des rapports avec plusieurs garçons (et quelques femmes avant de faire mon coming-out) qui se sont plus ou moins bien passés mais toujours dans le cadre d'une relation amoureuse.
Ma libido marche aux sentiments. Sans amour et confiance je ne bande même pas. Vous allez me dire que cela fait juste de moi un garçon très romantique, pas un asexuel.
Bonjour Lilleham, ça m'a l'air de ressembler à de l'asexualité à mon avis. Sache qu'il est normal pour bcp de A de se masturber, et que bcp ont aussi eu des rapports avant de conclure à leur asexualité, et même après.
D'après moi, reste à savoir si l'attirance que tu éprouves est d'ordre sexuelle ou non (et donc si tu fais l'amour essentiellement pour l'autre).
Si oui, alors pour moi c'est clair que c'est de l'asexualité. Sinon, cela peut être aussi de l'hyposexualité. Toi seul pourras peser tous les arguments, et définir à quelle catégorie tu te sens appartenir.

lilleham
Membre
Messages : 15
Enregistré le : 15 sept. 2007, 23:22
Localisation : Seraing, Belgique

Message par lilleham » 23 sept. 2007, 00:15

Je pense être hyposexuel. Pas parce que ça me rassure, mais que ça me semble plus plausible. J'ai quand même connu une relation avec une sexualité très riche. Mais les sentiments étaient à la mesure aussi.

Mais lorsque j'observe les couples d'aujourd'hui, je déplore que le sexe occulte d'autres aspects de leur relation. On se quitte parce que le sexe n'est pas top ou parce que l'autre a pris du poids et est moins sexy ou parce qu'il ne correspond pas (plus) aux canons de la beauté actuelle?
Fait-on sa vie avec un physique qui finira quand même par faner ou avec quelqu'un qui vous est complice?

Je suis asexuel dans le sens où je sacrifierais très volontiers ma sexualité pour quelqu'un qui me comblerait au point de vue affectif.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité