questions serieuse

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Répondre
thomas31140
Membre junior
Messages : 6
Enregistré le : 09 avr. 2007, 03:15
Localisation : Toulouse

questions serieuse

Message par thomas31140 » 09 avr. 2007, 03:24

je voudrais savoir si l'asexualité est un choc du a un traumatisme ou une sorte de recroqueviellement sur soit même???


merci
je suis ce que je suis

Avatar du membre
aharis
Avenator
Messages : 1673
Enregistré le : 08 févr. 2007, 00:09
Contact :

Message par aharis » 09 avr. 2007, 10:18

Heu... ni l'un ni l'autre je pense...
Pour moi, c'est l'inverse en fait :

C'est l'asexualité qui est traumatisante et d'origine à se recroqueviller sur soi, étant donné le manque d'égards avec lequel on est vus par notre entourage ou notre famille... Ce n'est que mon propre point de vue d'après mon expérience personnelle...
Mais je peux affirmer sans peine que dans la construction de soi lors de l'adolescence ou la début de vie d'adulte, se sentir asexuel au milieu d'un speed dating géant n'est pas de tout repos pour la confiance en soi, alors qu'après tout, c'est une différence comme une autre, sur laquelle on arrive pas à mettre de nom et qui nous fait nous poser beaucoup de questions... mais la réponse est simple, du moment qu'on apprend que l'asexualité existe et qu'on est pas si anormal que ça...

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: questions serieuse

Message par Syd » 09 avr. 2007, 11:12

thomas31140 a écrit :je voudrais savoir si l'asexualité est un choc du a un traumatisme ou une sorte de recroqueviellement sur soit même???
C'est comme demander si l'homosexualité est due à un traumatisme ou à un repli sur soi par rapport au sexe opposé.

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Re: questions serieuse

Message par galaad » 09 avr. 2007, 13:33

thomas31140 a écrit :je voudrais savoir si l'asexualité est un choc du a un traumatisme ou une sorte de recroqueviellement sur soit même???
Le choc c'est quand on passe à l'acte (de manière forcer ou non) et qu'on n'en retire rien d'autre qu'un ennuis (ou chose similaire qui n'est pas du plaisir) alors qu'on nous dis partout qu'on est sensé monter au septième.

Perso, j'ai vu que le sous-sol, j'attend encore de trouver la moindre marche :)

Donc le coup du choc du à un traumatisme oui, mais surtout quand on ne se connais pas et qu'on essaaye d'être comme les autres, ça fait mal quand ça nous arrive comme une enclume sur le crâne.
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
Shamrock
Associé
Messages : 714
Enregistré le : 12 mars 2007, 03:43
Localisation : Somewhere over the rainbow

Message par Shamrock » 17 mai 2007, 00:34

aharis a écrit :Heu... ni l'un ni l'autre je pense...

Mais je peux affirmer sans peine que dans la construction de soi lors de l'adolescence ou la début de vie d'adulte, se sentir asexuel au milieu d'un speed dating géant n'est pas de tout repos pour la confiance en soi, alors qu'après tout, c'est une différence comme une autre, sur laquelle on arrive pas à mettre de nom et qui nous fait nous poser beaucoup de questions...
Surtout qu'il y a ce que les S vivent et ce qu'ils racontent ! C'est pas dur de "choper" plus que nous, inutile de le dire. Mais bon, comme en général, ils tombent tous sur une Vénus qui n'a jamais eu de si bon amant, m'est avis que ce speed dating parfois, c'est pipo et compagnie !

Le bon côté de l'asexualité, c'est qu'au moins on échappe à ce genre de vantardise :lol:

Avatar du membre
soyou
Membre
Messages : 19
Enregistré le : 13 avr. 2006, 22:30
Localisation : haute vienne

Message par soyou » 17 mai 2007, 19:18

l'asexualite est pour moi perso pasq du a un choc,car avant de connaitre ce que s ete vraiment j ai eu des rapport normaux avec des hommes normaux,mais des la premiere fois je me suis dit qu il y avait quelque chose de bizarre car sa ma repugner directement,et degouter ,donc non je crois que l on nee asexuelle
alors je suis une jeune fille de 20 ,qui s assume mais a du mal quand meme!!
ma passion les chiens.
bis a tous

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités