Votre avis

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Répondre
*Sandra*
Aspirant
Messages : 49
Enregistré le : 04 déc. 2006, 12:38

Votre avis

Message par *Sandra* » 04 déc. 2006, 15:37

Bon, peut-être ne suis-je pas dans la bonne rubrique mais je me lance, j'aimerais connaître votre avis...

Ayant un mari sexuellement très actif (trop même, lol), il a du mal à comprendre pourquoi je le repousse sans arrêt. Il croit qu'il ne m'attire plus, qu'il ne me fait plus aucun effet, que j'ai un amant... et ce genre de choses or que c'est moi qui n'éprouve aucun désir envers lui (ni un autre) et que même la vue de son corps nu devant moi m'indiffère totalement. Il me croit frigide et anormale et de mon côté je le trouve "pervers" car il ne pense qu'à ça, tout le temps.

Ma question est : devrais-je l'inciter à venir lire d'autres témoignages du forum (ou des articles sur le sujet) pour lui faire mieux comprendre mon état ou pensez-vous que ça pourrait être pire ?
Je ne voudrais pas qu'il croit que je me cherche des excuses sur mon manque d'appétit sexuel mais simplement lui ouvrir les yeux pour qu'il voie que je ne suis pas la seule dans cette situation et qu'il n'y est pour rien.

Avez-vous fait cette expérience avec votre conjoint ou un(e) ami(e) ?
Que me conseillez-vous ?

Merci

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 04 déc. 2006, 16:54

Il est un peu difficile de répondre, ne connaissant pas ton mari, et principalement sa mentalité.

Dans la rubrique des présentations, tu peux lire celle de Peter Pan qui explique combien son épouse refuse de comprendre, et ce bien qu'ils aient une amie A aussi...

Par rapport à ce que disent d'autres A, petite hésitation car "ce forum est le leur" et n'ont pas envie de voir leurs conjoints venir voir ce qu'ils/elles disent...

Est-ce ton cas ?

Sinon, lui faire lire des articles de journaux, ou sur Internet

Reste à savoir s'il pourra comprendre, s'il nous prendra aux sérieux, vu le nombre de personnes qui continuent à nier notre existance !

Il est vrai que la lecture du forum pourrait lui ouvrir les yeux... s'il est assez ouvert d'esprit pour cela !

J'ai vu des hyper-sexuels nous comprendre, alors, pourquoi pas lui ?

Peut-être faudrait-il surtout lui faire lire des topics bien explicites ?
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

*Sandra*
Aspirant
Messages : 49
Enregistré le : 04 déc. 2006, 12:38

Message par *Sandra* » 11 déc. 2006, 17:53

Je te réponds un peu tard mais je te remercie pour ta réponse.
Pour l'heure, je crois qu'il n'est pas encore très "réceptif" à cette notion d'Asexualité et je crois que je vais user de tact et de diplomatie pour doucement aborder le sujet.
Au besoin, je lui montrerai quelques témoignages tant masculins que féminins, ça m'aidera sûrement.

Avatar du membre
Tivi
Affable
Messages : 107
Enregistré le : 02 déc. 2006, 17:29
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Tivi » 12 déc. 2006, 19:17

Dans mon cas, je lui ai parlé de AVEN (uniquement dans les grandes lignes) pour voir sa réaction et ....... :roll: il m'a dit : " t'as encore trouvé des psychanalysés sur internet?"

Donc pour l'instant j'ai laissé tombé. Tant que l'info n'est pas plus répandue, je ne pourrais pas aborder le sujet.

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 12 déc. 2006, 23:50

Tivi a écrit :Dans mon cas, je lui ai parlé de AVEN (uniquement dans les grandes lignes) pour voir sa réaction et ....... :roll: il m'a dit : " t'as encore trouvé des psychanalysés sur internet?"

Donc pour l'instant j'ai laissé tombé. Tant que l'info n'est pas plus répandue, je ne pourrais pas aborder le sujet.
:roll: :roll: Le problème est que, comme pour l'homosexualité, il y aura toujours des personnes qui ne comprendront rien à rien et refuseront de croire que l'on puisse être différents d'elles :cry:

Tu peux toujours lui dire que même certains sexologues reconnaissent l'asexualité ! et que tu iras consulter un des ceux-ci, avec lui :lol: (j'ai des noms !)
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4213
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Message par cyclodocus » 13 déc. 2006, 18:16

Tivi a écrit :Dans mon cas, je lui ai parlé de AVEN (uniquement dans les grandes lignes) pour voir sa réaction et ....... :roll: il m'a dit : " t'as encore trouvé des psychanalysés sur internet?"

Donc pour l'instant j'ai laissé tombé. Tant que l'info n'est pas plus répandue, je ne pourrais pas aborder le sujet.
ce qui me semble grave
ce n'est pas qu'il classe
c'est qu'il soit fermé à toute explication, à l'écoute de l'autre, d'autant que l'autre est son conjoint pour qui il devrait être le plus attentif ! :non:

*Sandra*
Aspirant
Messages : 49
Enregistré le : 04 déc. 2006, 12:38

Message par *Sandra* » 18 déc. 2006, 19:27

Pour ma part, je trouve que cette notion d'Asexualité est encore assez mal connue et répandue, même chez les spécialistes.
Mon mari et moi sommes allés consulter par deux fois une sexologue différente (à cause de ses besoins sexuels trop débordants à mon goût) et aucune n'a semblé admettre qu'il était naturel et inné de ne ressentir aucun attrait pour les plaisirs du sexe. L'une d'entre-elles a même été jusqu'à me dire que la Femme n'avait pas à ressentir un quelconque plaisir ou non lors des rapports sexuels; qu'il était illusoire de croire que nous, les femmes, puissions avoir en toute légitimité le droit de chercher à atteindre l'orgasme avec notre partenaire. Nous étions juste là pour satisfaire ces messieux un point c'est tout :!:

Ben mince alors !!! Belle mentalité de la part d'une "spécialiste" en la matière ! :shock:
Et pour ce qui était de mon cas considéré comme "hors norme" fallait que j'accepte mon sort en satisfaisant mon cher et tendre aussi souvent qu'il le désirait. Ben tiens ! :evil:


*Sandra*
Aspirant
Messages : 49
Enregistré le : 04 déc. 2006, 12:38

Message par *Sandra* » 18 déc. 2006, 19:30

Tivi, c'est bien dommage ce manque de réceptivité et d'écoute... et je crois que je suis logée à la même enseigne que toi avec le mien.

Je l'entends déjà me dire : "ça y est, c'est quoi encore cette histoire ?", "Encore une bonne excuse..." ou du style "vous formez une secte" ? :x :evil: :non:

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4213
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Message par cyclodocus » 19 déc. 2006, 10:25

*Sandra* a écrit :Tivi, c'est bien dommage ce manque de réceptivité et d'écoute... et je crois que je suis logée à la même enseigne que toi avec le mien.

Je l'entends déjà me dire : "ça y est, c'est quoi encore cette histoire ?", "Encore une bonne excuse..." ou du style "vous formez une secte" ? :x :evil: :non:
le gros problème
c'est que plus il te désire plus il est persuadé de t'aimer, de te rendre hommage, sans comprendre que plus un S désire un A (j'utilise l'article "un" au sens neutre : masculin ou féminin), plus le A risque de s'éloigner.
L'idéal serait d'arriver à trouver un modus vivendi (mais pas du genre tous les 4° jeudis du mois!)
il y a ici de nombreux témoignages d'hommes A
les lui faire lire (et comprendre !) serait un grand pas.

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 20 déc. 2006, 03:06

*Sandra* a écrit :Pour ma part, je trouve que cette notion d'Asexualité est encore assez mal connue et répandue, même chez les spécialistes.
Mon mari et moi sommes allés consulter par deux fois (...) et aucune n'a semblé admettre qu'il était naturel et inné de ne ressentir aucun attrait pour les plaisirs du sexe. L'une d'entre-elles a même été jusqu'à me dire que la Femme n'avait pas à ressentir un quelconque plaisir ou non (...) Nous étions juste là pour satisfaire ces messieux un point c'est tout :!:
Ben mince alors !!! Belle mentalité de la part d'une "spécialiste" en la matière !
:roll: :shock: Et en plus, ce sont des femmes qui le disent !!!

Mais cette incompétance de la part des spécialistes ne m'étonne pas ! Pour avoir envie de devenir sexologue, ne faut-il pas être déjà très porté sur le sexe ?

A ce jour, je n'ai entendu que 2 sexologues, un sur une radio (RMC) et une sur la TSR, affirmer que nous pouvons vivre heureux SANS sexualité ! Et sans essayer de nous convertir ! Mieux encore, celui qui s'exprimait à la radio répondait aux questions des auditeurs, et n'hésitait pas à questionner et orienter ceux qui n'étaient pas attirés par le sexe ! Je ne l'ai pas entendu prononcer le mot d'asexualité, mais il était très clair, pour les femmes et pour les hommes : tu n'aimes pas le sexe ? Tu ne le fais pas (sauf trouver un accord avec le ou la partenaire S) Ses interlocuteurs étaient un peu décontenancés, entendre cela !!! (c'était il y a plus d'un an, et nous étions encore peu visibles)

Dea
Adepte
Messages : 169
Enregistré le : 20 oct. 2005, 05:06

Message par Dea » 20 déc. 2006, 16:54

Mais cette incompétance de la part des spécialistes ne m'étonne pas ! Pour avoir envie de devenir sexologue, ne faut-il pas être déjà très porté sur le sexe ?
Non, pas nécessairement. Personnellement, j'ai déjà voulu être sexologue. Porté sur le sexe ? pff, intéressé ? Oui. J'ai toujours été extrèmement curieux et je suis intéressé par cette partie immense de l'humain (certains refuse même l'existnce de l'asexualité, n'est-ce pas dire que c'est important en général?) au niveau intellectuel.

De plus, il y a un gros problème en général dans la compétence des travailleurs de l'homme.. On teste leurs compétences techniques mais jamais vraiment leurs compétences humaines et seuls ceux qui sont vraiment attachés ou qui réfléchissent à ce qu'ils font prendront à coeur de développer celles-ci.

Je suis content d'entendre ton expérience avec les sexologues à la radio.
Ca prouve qu'ils y ont réfléchis, qu'ils ont raisonnés, philosophé bref.

Comment arriver de tels idées quand lorsqu'on parle de sexe, l'option de ne pas en faire est rarement dites ?
Dans ma famille qui parle beaucoup de ce sujet, l'option est ammené de temps en temps et mon ouverture d'esprit est grande sur le sujet, peut être seulement grâce a ça !

Bref.. il y en a des choses dans l'univers. :P

Dea

*Sandra*
Aspirant
Messages : 49
Enregistré le : 04 déc. 2006, 12:38

Message par *Sandra* » 21 déc. 2006, 15:14

Là est le principal souci entre S. et A. Cyclodocus.
Quand on est très porté sur le sexe, peut-on vraiment arriver à comprendre que d'autres n'y voient là aucun intérêt, ni aucune envie ? :?:

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4213
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Message par cyclodocus » 21 déc. 2006, 17:44

*Sandra* a écrit :Là est le principal souci entre S. et A. Cyclodocus.
Quand on est très porté sur le sexe, peut-on vraiment arriver à comprendre que d'autres n'y voient là aucun intérêt, ni aucune envie ? :?:
si on est ouvert oui
si on est buté non
Les A comprennent bien qu'il y ait des S
Pourquoi pas l'inverse ?
malheureusement les mentalités sont telles qu'il semble un devoir d'être S et que les gens en deviennent butés
mais c'est vrai que la remise en cause des bases sociétales a toujours fait peur
mais il y a des S intelligents
nous avons même sur le forum un hyper S qui nous comprend

j'esoère que cette fois on ne va pas m'accuser de généraliser :P :P

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3993
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 43 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 21 déc. 2006, 17:54

cyclodocus a écrit :j'ai corrigé mon message
mais n'avais pas vu qu'on ne pouvait pas sur cette partie du forum
désolé
c'est bon , tu n'as plus à être désolé :wink:
cyclodocus, quelques minutes plus tard a écrit : merci mais alors tu pouvais aussi supprimer l'excuse
et mêmle ce merci en prime :P :P
Pas mon style de faire les choses en cachette , mais tes messages vont s'auto-détruire d'ici quelques secondes ! :P :P
Modifié en dernier par Jullianna le 21 déc. 2006, 20:35, modifié 1 fois.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités