Finir seule

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Répondre
AEther_1994iii
Néophyte
Messages : 1
Inscription : 14 oct. 2018, 09:23
A aimé : 0
A été aimé : 0

Finir seule

Message par AEther_1994iii »

Bonsoir,
J'ai 20 ans et j'ai toujours été ace (même si je connais le terme que depuis 3 ans) et je commence à sérieusement désespérer. J'ai vraiment peur de finir seule juste parce que je n'ai aucun désir sexuel et que personne ne le comprend (des gens en qui j'avais confiance et avec qui j'ai été en couple on notamment déjà essayé de me forcer à pratiquer l'acte). Je n'ai jamais eu l'occasion de rencontrer de personne asexuel comme moi non plus alors que je vie dans une grande ville.
Je sais que je viens ici juste pour me plaindre mais je ne savais tout simplement pas avec qui parler de mes inquiétudes sans avoir peur que ne me l'on prenne pas au sérieux ou que l'on me juge...

Alors je vous le demande, avez vous aussi parfois l'impression que vous finirez seul(e) ?
Avatar de l’utilisateur
dioptase
Affranchi(e)
Messages : 450
Inscription : 20 oct. 2020, 22:02
Localisation : Lyon
Pronom : Elle
A aimé : 219 fois
A été aimé : 80 fois

Re: Finir seule

Message par dioptase »

Il y a une section rencontre sur le site, donc une fois la crise sanitaire finie tu pourrais peut-être rencontrer des personnes du forum via ce biais ?
Sinon, il y a les sites de rencontre pour asexuel ?

En tout cas, même si tu ne peux pas nous rencontrer, tu trouveras plein de gens qui te comprenne ici :)

Pour ce qui est de rester seule, oui, je sais que je resterai seule, mais en je ne veux pas me mettre en couple, donc c'est différent de ton cas.
Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 4220
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 729 fois
A été aimé : 1252 fois

Re: Finir seule

Message par Baelfire »

Tout ce que je peux dire c'est que la vie a énoooormément plus d'imagination que nous.

Si je pouvais donner un conseil (quoique difficilement applicable dans le cadre de la crise sanitaire) c'est de cotoyer des gens et des associations/groupes etc...qui vous ressemblent. Fatalement vous tomberez sur des gens qui vous ressemblent.
Image
Avatar de l’utilisateur
PassionA
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2219
Inscription : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 521 fois
A été aimé : 684 fois

Re: Finir seule

Message par PassionA »

Ici c'est le bon endroit pour partager ses inquiétudes ^^

Je pense que beaucoup de personnes asexuelles ont eu la même peur que toi à ton âge, de finir seules. Mais en fait, d'une part c'est un meilleur moment aujourd'hui qu'hier pour se reconnaitre asexuel, car plus de personnes savent ce que c'est, et d'autre part il existe de nombreux moyens de rencontrer d'autres personnes asexuelles.

Parallèlement à cela, la solitude ne se défini pas uniquement par ne pas être en couple. En faisant des rencontres amicales, on élargi ses horizons et on se sent beaucoup moins seul. C'est pourquoi il est vital de se trouver des centres d'intérêt que l'on peut partager avec d'autres personnes.

Troisièmement, il faut prendre du recul par rapport à ce que la société projette en nous comme angoisse. L'angoisse du célibat est un leurre quand on a une vie construite autour de relations amicales sincères et d'activités riches. D'ailleurs c'est en multipliant les activités qu'on a le plus de chance de ne pas se sentir seul, alors que même en couple on peut parfois souffrir d'une grande solitude.
Avatar de l’utilisateur
clotaire
AVENant(e)
Messages : 3918
Inscription : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 894 fois
A été aimé : 882 fois

Re: Finir seule

Message par clotaire »

Bienvenue AEther_1994iii :-)

Ben je pense que 20 ans c'est trop tôt pour avoir peur de finir seul.e
D'une part, comme dit Baelfire, la vie a plus d'imagination qu'on ne le pense (j'adore cette formulation :-) )
D'autre part, il y a tellement de manières autres que le couple de ne pas être seul.e...
Ener
Apprenti(e)
Messages : 67
Inscription : 08 févr. 2021, 22:46
A aimé : 6 fois
A été aimé : 16 fois

Re: Finir seule

Message par Ener »

Bienvenue :)

Ce n'est pas parce que tu as rencontré des gens peu tolérants que jamais personne ne pourra sortir avec toi et comprendre ton asexualité :) Il existe des gens ouverts d'esprits, chez les A comme chez les S :)

Personnellement je suis en couple avec un S pour qui ça serait une aberration sans nom de me forcer à quoi que ce soit et je pense que je suis loin d'être la seule :) si ça peut te rassurer, il y a un topic sur les couples A/S pour qui tout se passe bien :)

Ne perds pas espoir, tu ne finiras pas seule <3
Avatar de l’utilisateur
Kinou_9
Associé(e)
Messages : 631
Inscription : 18 mai 2020, 08:56
Localisation : Deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin.
Pronom : il
A aimé : 110 fois
A été aimé : 281 fois

Re: Finir seule

Message par Kinou_9 »

Hello AEther_1994iii,

Il y a tellement de façons de ne pas être seul et de se combler à travers nos différentes relations. Que ce soit des relations amoureuses, amicales, familiales, etc...
Récemment j'ai écouté ce superbe podcast qui déconstruit cette pression sociétale à se mettre en couple et comment c'est sacralisé au détriment de beaucoup d'autres relations. Je te conseille vivement de l'écouter.

Description du podcast :
Le célibat est souvent perçu comme un entre-deux. Une sorte d'étape intermédiaire entre deux relations, indésirable et forcément temporaire. Surtout pour les femmes, qui sont censées se réaliser à travers la conjugalité hétérosexuelle. Comment se détacher du stéréotype de la vieille fille à chats ? Et au-delà de la suprématie du couple, quelle place donner à nos autres relations affectives, amicales et sexuelles ?




Et pour ce qui est de rencontrer des personnes ace, je rejoins PassionA sur le fait qu'aujourd'hui, beaucoup plus de personnes sont susceptibles d'avoir entendu parler de l'asexualité, d'y être sensibilisées et voire de s'y reconnaître.
Sur l'un de mes réseaux de rencontres, ça fait 7 mois que je discute avec la même personne. On a construit une correspondance amicale sur cette durée. Et juste en début de cette semaine, on a parlé de sexualité en général. Ce qui a été l'occasion pour moi de lui dire, non sans appréhension, que j'étais ace. Eh ben, j'ai eu la surprise qu'elle m'apprenne qu'elle s'interroge aussi sur l'asexualité la concernant. Et que même si elle n'est pas sûre de se définir asexuelle, elle pense quand même se situer quelque part dans le spectre de l'asexualité.
Comme quoi la vie, c'est vraiment comme une boîte de chocolats.^^
Bangarang !
Avatar de l’utilisateur
Freaks
Adepte
Messages : 166
Inscription : 27 déc. 2020, 19:09
A aimé : 120 fois
A été aimé : 77 fois

Re: Finir seule

Message par Freaks »

PassionA a écrit : 25 mars 2021, 10:09
Parallèlement à cela, la solitude ne se définit pas uniquement par ne pas être en couple. En faisant des rencontres amicales, on élargi ses horizons et on se sent beaucoup moins seul. C'est pourquoi il est vital de se trouver des centres d'intérêt que l'on peut partager avec d'autres personnes.

Troisièmement, il faut prendre du recul par rapport à ce que la société projette en nous comme angoisse. L'angoisse du célibat est un leurre quand on a une vie construite autour de relations amicales sincères et d'activités riches. D'ailleurs c'est en multipliant les activités qu'on a le plus de chance de ne pas se sentir seul, alors que même en couple on peut parfois souffrir d'une grande solitude.
Totalement d'accord. La société nous habitue à croire que la solitude, c''est mal, et que la seule solution à la solitude, c'est le couple.

Or l'amitié offre tout autant de bons moments, voire plus, que l'amour, et on les apprécie d'autant plus qu'il n'y a pas les désagréments occasionnés, par exemple, par le fait de vivre ensemble. Quant à la solitude, elle est parfois bien utile pour se ressourcer, loin du vacarme de la vie...

Evidemment, en ces temps de confinement, c'est difficile de nouer des liens amicaux IRL, mais quand tu pourras à nouveau fréquenter tes lieux (culturels) de prédilection, voire en découvrir de nouveaux, si tu penses à te focaliser plus sur l'aspect amical que sur le couple, tu finiras pas te faire de bons amis (c'est ce qui m'est arrivé, mais ça ne s'est pas fait en un clin d'oeil).

Traîner sur des forums dédié à tes centres d'intérêt et rencontrer ensuite les gens IRL peut être une bonne idée...

(J'ai un peu l'impression de ressasser sur le sujet, mais je pense vraiment que l'asexualité et l'amitié sont faites l'une pour l'autre. Personnellement, c'est d'abord en établissant des liens amicaux que j'ai peu à peu compris que je ne cherchais pas vraiment de relation amoureuse, donc que j'étais Ace, mais je pense que le cheminement inverse est tout aussi fructueux.)
On reconnaît la pression sociale au bruit qu'elle fait quand elle s'en va.
Guadiana
Affranchi(e)
Messages : 466
Inscription : 28 sept. 2016, 01:55
A aimé : 128 fois
A été aimé : 94 fois

Re: Finir seule

Message par Guadiana »

AEther_1994iii a écrit : 25 mars 2021, 00:19 Bonsoir,
J'ai 20 ans et j'ai toujours été ace (même si je connais le terme que depuis 3 ans) et je commence à sérieusement désespérer. J'ai vraiment peur de finir seule juste parce que je n'ai aucun désir sexuel et que personne ne le comprend (des gens en qui j'avais confiance et avec qui j'ai été en couple on notamment déjà essayé de me forcer à pratiquer l'acte). Je n'ai jamais eu l'occasion de rencontrer de personne asexuel comme moi non plus alors que je vie dans une grande ville.
Je sais que je viens ici juste pour me plaindre mais je ne savais tout simplement pas avec qui parler de mes inquiétudes sans avoir peur que ne me l'on prenne pas au sérieux ou que l'on me juge...

Alors je vous le demande, avez vous aussi parfois l'impression que vous finirez seul(e) ?
20 ans, le bel âge.

Peur de finir seule. Bonne/Mauvaise nouvelle! On finit tous seul(e)s.

Moi non plus je n'ai jamais rencontré d'aces en vrai (ou peut-être que oui sans le savoir).

Finir seul(e) est une conception. On peut être entouré(e) et se sentir seul(e).
Avatar de l’utilisateur
MarieLou
Apprenti(e)
Messages : 73
Inscription : 26 mars 2021, 09:25
Localisation : Alpes de Haute Provence
A aimé : 28 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Finir seule

Message par MarieLou »

Je trouve ce sujet intéressant...
Une personne à dit, "Or l'amitié offre tout autant de bons moments, voire plus, que l'amour," Je le pense aussi ! Si on peut trouver une amitié voir plus, avec des personnes de confiance, ça peut être le Paradis. J'ai connu ça avec une femme entre autre. Ce qui nous avait rapprochées c'était d'avoir et d'aimer les animaux. Nous buvions souvent le thé et moi le café tous les jours ensemble et partagions des repas assez souvent, nous rigolions beaucoup, de vraies potes quoi. (Nous habitions dans le même immeuble.) Un copain psy passe par là un jour, voit notre amitié et me dit. Vous avez l'air comblé toutes les deux ? Vous ne chercher plus rien d'autre à côté en tant qu'adultes. C'est pas bon ! Ça va vous empêché de rencontrer l'âme soeur, et bla bla bla et bla bla bla. Je me suis presque sentie fautive, d'aimer cette personne sans raison. J'ai même pensé à un moment donné, que ce que je croyais une belle amitié. C'était peut être malsain. J'ai coupé la relation court, car sur le moment, j'ai cru le psy, j'ai pris peur de ne pas être tout à fait normal, dans cet attachement si joyeux. (Je n'ai jamais reparlé à mon ancien copain psy.) D'ailleurs aujourd'hui, je n'écoute plus que mon coeur💖
Avatar de l’utilisateur
Macarose
Amibe
Messages : 84
Inscription : 01 mars 2021, 04:16
Pronom : elle
A aimé : 98 fois
A été aimé : 53 fois

Re: Finir seule

Message par Macarose »

J'ai bien des années en plus, et moi même j'ai cette peur de finir "seule". Pourtant, comme les messages précédents, je sais bien que ça dépend de ma façon de me juger "seule" ou non. Il me suffit d'avoir quelques précieux amis à sérrer dans mes bras en temps non covid pour que ma solitude s'envole, alors même si je suis dans une situation bizarre et effrayante pour la phobique sociale que je suis actuellement, j'essaye de faire de la thérapie cognitive et corriger mon cerveau quand il pousse la réflexion du mauvais côté de la balance. J'ai bien l'attention de suivre les pas de nos aînés sur ce forum lol, et d'essayer même les rencontres amicales via les sites de rencontres testés ici un jour. Je suis persuadée qu'il y a des perles à mes yeux que j'ai hâte de rencontrer qui coexistent dans cette nouvelle dimension de ma réalité. :D
littleharmony
Membre junior
Messages : 5
Inscription : 07 mai 2018, 00:59
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Re: Finir seule

Message par littleharmony »

Oooh que je te comprends. Je suis en couple avec un S depuis 2 ans, et bien qu’il soit plus respectueux que mon ex (qui me forçait la main), je vis dans une peur qu‘à un moment, il se lève et se dise « putain j’ai 25 ans, c‘est l‘âge à lequel je devrais forniquer tous les jours avant d’être vieux ». On va bientôt ne plus vivre ensemble à cause de nos boulots et j‘arrive pas à m‘enlever de la tête qu’il trouvera quelqu’un d‘autre et de sexuel.

En parallèle, à chaque fois que je crush sur quelqu’un, je l‘imagine être A et spoiler : c‘est jamais le cas. Du coup, je partage à fond ta peur....
acedepique
Membre junior
Messages : 9
Inscription : 07 avr. 2021, 11:00
A aimé : 0
A été aimé : 4 fois

Re: Finir seule

Message par acedepique »

je crois que je resterai seule aussi ,et je n'ai aps de place dans ma life pour une vie de couple, contraignante et angoissante de toute facon pour moi
c'est l'amitié dont j'ai besoin , la complicité, l'échange , le partage , c'est pour moi rassurant , safe , secure!
Répondre