Un peu perdue

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Répondre
Moiahahah
Néophyte
Messages : 2
Inscription : 13 févr. 2021, 06:44
A aimé : 0
A été aimé : 0

Un peu perdue

Message par Moiahahah »

Bonjour. Voila cela fait plusieurs mois que je me pose des questions sur ma sexualité. J'ai eu plusieurs relations sérieuses avec des hommes, je suis hetero, cela j'en suis sûr. Je peux avoir des relations sexuels avec des inconnus (qui m'attirent quand même) et j'en n'aurais vraiment envie. Cependant quand je suis dans une relation durable ma libido diminue au fur et à mesure. Au début beaucoup d'excitation et après un rapport par mois me suffirait voir moins... Et cela même si je suis éperdument amoureuse de lui. Le sexe ne me manque pas.
Causant d'énormes problèmes dans mon couple j'ai été voir plusieurs spécialistes qui me disent que ce soucis viendrai de traumatismes subits étant plus jeune. Je sais que cela peut jouer la dessus mais je me suis accepté en tant que victime, je n'ais aucuns problèmes pour en parler, enfin j'ai appris à vivre avec. Et personnellement je n'ais vraiment pas l'impression que ces actes ont une influence sur moi. Et même si inconsciemment ces actes m'ont changés je n'éprouve pas forcément le besoin de me "soigner". J'ai commencé à parler de ce soucis autour de moi à des femmes et je me suis rendu compte que le sexe n'était pas non plus leur base dans leur couple. De la j'ai commencé à me dire que mon manque de libido n'était un problème que pour lui mais pas pour moi. Désolé mais très dur d'expliquer ce que je ressens avec des mots, j'espère que cela sera clair quand même.
Par ces mots j'aimerais être un peu guider par les vôtres. Si je me sens à l'aise avec ma libido est ce que je dois tout de même consulter ? En sachant qu'elle peut être lié à un trauma ? Même si je n'en n'ais pas forcément l'envie ?
Merci d'avance pour vos réponses.
Avatar de l’utilisateur
PassionA
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2051
Inscription : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 508 fois
A été aimé : 588 fois

Re: Un peu perdue

Message par PassionA »

Bonjour,

D'après ce que tu dis, je m'intéresserai au terme fraysexualité. Ça fait partie de la zone grise entre asexualité et zedsexualité.

Maintenant, quant à savoir si tu dois consulter ou pas. Je dirais que si tu te sens à l'aise telle que tu es ça ne servirait à rien, le but d'une thérapie étant de résoudre une situation qui est malaisante pour le patient. On ne consulte pas "pour les autres" mais pour soi-même.
Avatar de l’utilisateur
clotaire
AVENant
Messages : 3621
Inscription : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 756 fois
A été aimé : 734 fois

Re: Un peu perdue

Message par clotaire »

Bienvenue Moiahahah :-)

Je suis d'accord avec PassionA.
De plus, j'ai l'impression que tu as des références en matière d'activité sexuelle qui me se semblent très hautes. Une fois par mois, y a des S qui trouvent ça très convenable, surtout après un certain âge. Le truc de "si je le fais pas 2 fois par semaine c'est que j'ai un problème", faut vraiment arrêter avec ça, A ou pas^^
fiffi
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2365
Inscription : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 701 fois
A été aimé : 395 fois

Re: Un peu perdue

Message par fiffi »

Bonjour Moiahahah ,

tu es certainement dans le spectre de l' asexualité .
Tu nous dis cependant que tu es une " victime " , même si tu acceptes cette situation tu devrais en parler à un spécialiste . Cela te permettrait de faire un point sur toi même , de confirmer ou d' infirmer si ces actes ont une influence ou non sur tes baisses de libido .

il me semble que tu seras gagnante dans tous les cas ; si ces actes n' ont pas d' influence , tu auras éliminée une hypothèse et si ils en ont , tu pourras peut-être y remédier . Dans tous les cas tu te sentiras mieux .
Moiahahah
Néophyte
Messages : 2
Inscription : 13 févr. 2021, 06:44
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Un peu perdue

Message par Moiahahah »

Pour répondre à tout le monde. J'ai été voir la définition de Fraysexuel cela me corresponderais bien. Je m'y retrouve dans ce terme.
Il est vrai qu'il n'y a pas règles sur le nombre de fois ou un couple fait l'amour. Mais cela fait à peine 2mois que je me dis que je suis peut être simplement comme je suis. Les compagnons que j'ai eus étaient S et ne sachant où me situer réellement cela à causé beaucoup de problèmes. Je pense que je commence à m'accepter malgré les "réflexions" que j'ai pu avoir.
J'ai été suivie pour mon passé mais le problème c'est que je pense que je le fesais pour mon conjoint et non pour moi même cela ne donnait rien de positif. Je me sens à l'aise avec ce que je ressens même si je pensais le contraire à force que l'on me dise que je n'étais pas normale.
En tout cas merci énormément pour vos réponses vous n'imaginez pas à quel point cela me fait du bien de parler à des personnes qui ressentent les même choses que moi où en partit.
SssP44
Membre junior
Messages : 11
Inscription : 12 nov. 2020, 15:10
A aimé : 0
A été aimé : 1 fois

Re: Un peu perdue

Message par SssP44 »

Salut !

En lisant ton témoignage j'ai également directement pensé à la fraysexualité.

Je tiens juste à faire un précision, c'est que tu parles de libido, et que l'asexualité (et les autres orientations sous ce spectre : demi, gray, fray...) c'est en lien avec l'attirance sexuelle, pas la libido.
En gros, la libido c'est l'énergie sexuelle (on parle souvent d'énergie libidinale), c'est ton désir d'avoir un rapport sexuel, mais ça ne préjuge pas de 'avec qui tu en as envie', c'est juste une envie comme ça. D'ailleurs cette envie, pas besoin d'un partenaire pour la combler, la masturbation ça marche tout aussi bien.
Alors que l'attirance sexuelle, c'est vraiment une personne qui va "activer" ce désir en toi, c'est le fait de voir cette personne, penser à cette personne, qui va te donner envie d'avoir un rapport avec lui/elle.

Y a une analogie que j'aime bien, c'est considérer la libido comme le niveau d'essence de ta voiture, si ton essence est illimitée (= que tu as une libido élevée), tu vas pouvoir la dépenser en roulant (= en ayant un rapport sexuel avec quelqu'un ou en solo), mais tu as pas besoin d'avoir une destination (= une attirance sexuelle pour quelqu'un). Ça c'est typiquement le cas des asexuels qui ont de la libido. Mais certains asexuels n'ont pas de libido (donc 0 destination et pas non plus d'essence).
Mais un allosexuel (le contraire de asexuel) peut lui aussi avoir, ou ne pas avoir de libido (pour différentes raisons, de manière parfois que temporaire, ou parfois plus ou moins permanente). Donc un allosexuel qui n'a pas de libido, il va être bien embêté, il a une destination à atteindre, mais pas d'essence pour y parvenir (il peut toujours y parvenir par d'autres moyens, mais c'est plus compliqué, et en général c'est frustrant).

Voila ;) j'espère que ça vous a éclairé. Bonne journée.
Guadiana
Affilié
Messages : 333
Inscription : 28 sept. 2016, 01:55
A aimé : 94 fois
A été aimé : 60 fois

Re: Un peu perdue

Message par Guadiana »

Je ne connaissais pas l'existence de la fraysexualité.
Répondre