Attirance sexuelle.

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Répondre
Avatar du membre
Walther
Affilié
Messages : 256
Enregistré le : 09 août 2020, 18:10
Localisation : 57
Pronom : il/tu
A aimé : 55 fois
A été aimé : 36 fois

Attirance sexuelle.

Message par Walther »

Bonsoir,
Cette après-midi je me suis posé une question un peut étrange, mais bon soyons fou!
On dit les asexuels n'ont pas d'attirance sexuelle, bon O.K c'est mon cas, par ce que je ne me vois jamais dans un acte et que cela me fait pas envie.

Mais voilà, du coup c'est quoi l'attirance sexuelle?

Pour le coup j'imagine, mais j'imagine juste, que les personnes qui ressentent cela doivent se voir dans l'action de l'acte?

Si il y avait quelqu'un pour m'expliquer à quoi il pense ou ressent, bon je sais on est pas au meilleur endroit. :mrgreen:

Je pense que les demis-sexuels sont les plus apte à répondre, car ils font justement la part des choses?

Toutes idées ou témoignages sera le bienvenue.
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!
Jolie phrase de Lilly! :woke:

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Atrix Revolutions
Messages : 1970
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Ael/Elle
A aimé : 559 fois
A été aimé : 517 fois

Re: Attirance sexuelle.

Message par Grignoteuse de bouquins »

C'est une question que je me suis déjà posé, mais je doute que même avec une explication de la part d'une personne qui en a ressentie, on puisse comprendre ou même concevoir, en tout cas pour moi ça serait impossible de voir ce que ca peut être.
Après, je me dis que c'est peut être une attirance sensuelle plus poussée, mais ça me semble tellement absurde et lointain que je sais même pas si ça peut se définir comme ça, mais de mon point de vue d'A c'est ce qui me semble se rapprocher le plus :lol:
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Grignoteuse de bouquins pour son message :
Walther (09 sept. 2020, 00:38)
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
Orchis
Acolyte
Messages : 350
Enregistré le : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 68 fois
A été aimé : 79 fois

Re: Attirance sexuelle.

Message par Orchis »

Je peux juste répondre d'un point de vue fictionnel. :mrgreen:

Je dirais que c'est une envie de contact tactile (du genre baisers, caresses intimes) mais poussée plus loin vers du sexe. Le tout déclenché par des stimuli divers et variés (allant du visuel à l'olfactif en passant par l'émotionnel).
Typiquement le genre de contact qui me donnerait envie de me dégager au plus vite et de m'enfuir en hurlant. :wink:
Sauf que les gens apprécient la proximité et les sensations apportées par la proximité d'un autre corps.
Pour mes écrits, j'essaie de transposer. :oops: Du genre, j'aime bien tripoter certaines textures (les textures du genre fourrure ou velouté) ou sentir certains parfums (quitte à faire un écart pour tester une fleur). Donc je suppose que ça doit être ce genre d'envie en x1000, orientée vers un être humain (ou une portion d'être humain :mrgreen: ) et débouchant sur une envie de contact sexuel.

Enfin, quelque chose d'assez puissant pour (éventuellement) accepter de mettre en danger sa carrière et/ou sa vie de famille. Mais pas chez tout monde. Je pense qu'il y a des nuances chez les sexuels aussi entre l'obsédé.e qui saute sur tout ce qui est vaguement consentant (notion de manque voire de souffrance dans ce cas ? Presque à rapprocher de la boulimie ?), le presque demi-sexuel et le barjo qui veut détruire ce qu'il désire. Bref, peut-être qu'il n'y a même pas de réponse universelle. ^^

Des fois, je me dis que si on transpose à la nourriture, on n'a déjà pas la même approche entre le gourmet, le gourmand, le "Gargantua", en passant par les rapports problématique de type anorexie ou boulimie. Est-ce que le gourmet est capable de comprendre le rapport à la nourriture d'une boulimique à tendance vomitive ?

NB : J'espère que mon parallèle peut-être hasardeux ne choque pas. J'ai eu une époque presque boulimique avec une évolution par crises. A l'époque, ma mère ne comprenait pas du tout et tentait de m'aider avec des remarques du genre "il suffit de te dire que tu n'as le droit qu'à deux carrés de chocolat". Spoiler : la volonté ne suffit pas, la pulsion est 'achement plus... primitive et puissante.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Orchis pour son message :
Walther (09 sept. 2020, 00:41)

Avatar du membre
Balladbird
Affable
Messages : 109
Enregistré le : 23 nov. 2016, 18:33
Localisation : Normandie
A aimé : 21 fois
A été aimé : 19 fois

Re: Attirance sexuelle.

Message par Balladbird »

Comme actuellement j'ai un peu de mal avec les étiquettes, et que je ne sais pas trop où me situer, c'est l'ancien S qui va te répondre ;)

C'est quelque chose que tu ressens, qui va t'émoustiller, te faire vriller quelque part, te donner envie... face à un aspect physique, charismatique, émotionnel, autre... Ca peut-être quelque chose lié à un souvenir et qui fait plaisir.

j'allais faire un parallélisme culinaire mais en fouillant sur le forum, j'ai vu que la question a déjà été posé ICI et j'aime ce que dit Olib, qui illustre bien tout ça...
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Balladbird pour son message :
Walther (09 sept. 2020, 09:06)
La douleur se moque du temps...

Avatar du membre
Walther
Affilié
Messages : 256
Enregistré le : 09 août 2020, 18:10
Localisation : 57
Pronom : il/tu
A aimé : 55 fois
A été aimé : 36 fois

Re: Attirance sexuelle.

Message par Walther »

Balladbird a écrit :
09 sept. 2020, 00:04
Comme actuellement j'ai un peu de mal avec les étiquettes, et que je ne sais pas trop où me situer, c'est l'ancien S qui va te répondre ;)

C'est quelque chose que tu ressens, qui va t'émoustiller, te faire vriller quelque part, te donner envie... face à un aspect physique, charismatique, émotionnel, autre... Ca peut-être quelque chose lié à un souvenir et qui fait plaisir.

j'allais faire un parallélisme culinaire mais en fouillant sur le forum, j'ai vu que la question a déjà été posé ICI et j'aime ce que dit Olib, qui illustre bien tout ça...
La discussion est très intéressante, elle m'apporte des idées. :woke:
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!
Jolie phrase de Lilly! :woke:

Avatar du membre
Kinou_9
Affable
Messages : 125
Enregistré le : 18 mai 2020, 08:56
Pronom : il
A aimé : 18 fois
A été aimé : 40 fois

Re: Attirance sexuelle.

Message par Kinou_9 »

De ce qu'on m'avait expliqué lors de mes premiers échanges ici, l'attirance sexuelle est le désir de copulation ou d'acte érotique. Une pulsion qui te pousse à vouloir t'engager dans un rapport sexuel, l'envisager en réel et passer à l'action afin de la satisfaire.
Walther a écrit :
08 sept. 2020, 21:55
Pour le coup j'imagine, mais j'imagine juste, que les personnes qui ressentent cela doivent se voir dans l'action de l'acte?
Se voir dans l'action de l'acte, ça me fait penser au fantasme.
Le fantasme donne une vision d'une situation érotique imaginaire. Et l'attirance sexuelle anticipe une situation réel où on pratiquerait un rapport sexuel. Enfin c'est comme ça que je le comprend personnellement.
J'imagine que les personnes S peuvent faire l'expérience des deux et que l'un peut engendrer l'autre et inversement.
Alors que chez les personnes A, leurs fantasmes si elles en ressentent, n'engendrent pas ou peu d'attirance sexuelle.

Pour ma part, je sais que j'ai une forte libido et que je peux fantasmer sans problème. Je ne ressens pas de désir sexuel envers ma partenaire.
Mais ça arrive parfois que je ne sais pas si ce que je ressens relève plus du fantasme ou de l'attirance sexuelle. Cette frontière entre imaginaire et réel est parfois un peu floue chez moi. Peut-être un côté quoisexuel dans l'histoire. :roll:
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Kinou_9 pour son message :
Walther (11 sept. 2020, 12:55)

Avatar du membre
Walther
Affilié
Messages : 256
Enregistré le : 09 août 2020, 18:10
Localisation : 57
Pronom : il/tu
A aimé : 55 fois
A été aimé : 36 fois

Re: Attirance sexuelle.

Message par Walther »

Kinou_9 a écrit :
11 sept. 2020, 11:27
De ce qu'on m'avait expliqué lors de mes premiers échanges ici, l'attirance sexuelle est le désir de copulation ou d'acte érotique. Une pulsion qui te pousse à vouloir t'engager dans un rapport sexuel, l'envisager en réel et passer à l'action afin de la satisfaire.
Walther a écrit :
08 sept. 2020, 21:55
Pour le coup j'imagine, mais j'imagine juste, que les personnes qui ressentent cela doivent se voir dans l'action de l'acte?
Se voir dans l'action de l'acte, ça me fait penser au fantasme.
Le fantasme donne une vision d'une situation érotique imaginaire. Et l'attirance sexuelle anticipe une situation réel où on pratiquerait un rapport sexuel. Enfin c'est comme ça que je le comprend personnellement.
J'imagine que les personnes S peuvent faire l'expérience des deux et que l'un peut engendrer l'autre et inversement.
Alors que chez les personnes A, leurs fantasmes si elles en ressentent, n'engendrent pas ou peu d'attirance sexuelle.

Pour ma part, je sais que j'ai une forte libido et que je peux fantasmer sans problème. Je ne ressens pas de désir sexuel envers ma partenaire.
Mais ça arrive parfois que je ne sais pas si ce que je ressens relève plus du fantasme ou de l'attirance sexuelle. Cette frontière entre imaginaire et réel est parfois un peu floue chez moi. Peut-être un côté quoisexuel dans l'histoire. :roll:
Elle est bien ton explication. :woke:

Comme toi je peux aussi fantasmer sur une femme, la trouver belle et attirante, de l'avoir comme copine à mes cotés , mais ne jamais penser au moindre acte sexuel.
Chez moi la frontière est vraiment précise, je suis du coté de l'attirance et du fantasme, et de l'autre coté le sexuel, mais les deux sont séparés par une porte fermée à clef, dont manifestement je ne possède pas la clef pour la franchir.
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!
Jolie phrase de Lilly! :woke:

Répondre