Je ne sais pas ou j'en suis et j'ai beaucoup trop de questions.

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Répondre
LrRezo
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 21 août 2019, 23:52
A été aimé : 1 fois

Je ne sais pas ou j'en suis et j'ai beaucoup trop de questions.

Message par LrRezo » 22 août 2019, 00:22

Bonjour

Je suis tombée sur ce forum parce que je me pose beaucoup de questions sur ma sexualité/ma vie romantique ces temps-ci. C'est un peu brouillon dans ma tête alors ce message le sera sans doute aussi (désolée)

J'ai dix-sept ans, je suis une fille, cisgenre. J'ai déjà été en couple avec un garçon une fois: mais ça s'est mal passé. Il était fou amoureux de moi, et moi, j'avais fini par dire oui parce que je n'avais jamais été en couple avec qui que ce soit, contrairement à mes amis. ça s'est mal terminé, et ça reste un mauvais souvenir. Avant ça, j'avais déjà affirmé avoir un crush sur deux garçons, qui étaient chacun de proches amis, mais aucun des deux rateaux que j'ai reçus ne m'a fait plus mal que ça; en fait, j'avais surtout peur que notre amitié en patisse. Je ne sais pas si j'étais vraiment amoureuse ou si je m'en persuadais pour faire comme tout le monde.

D'un autre coté, je me suis souvent persuadée que j'étais lesbienne, puisque je n'ai pas eu de relation/sentiments qui correspondaient à la norme hétérosexuelle. C'est vrai que les quelques nouvelles que j'ai écrites ont toutes pour héroïne une fille, que je ne dessine que des filles, mais je ne sais pas si c'est parce que je m'y identifie ou parce que je suis attirée par elles.

Pour ce qui est de la sexualité en soi: je me suis déjà masturbée, mais je n'ai jamais fantasmé sur des corps nus (homme ou femme) ni sur des relations sexuelles/intimes. Je ne sais pas si c'est un signe d'asexualité ou simplement d'immaturité; d'un autre coté, j'ai très envie d'expériementer des relations sexuelles, pour savoir ce que ça fait.

J'ai fait des tests sur internet, et j'ai eu comme réponse que j'étais asexelle, mais je me dis que mes réponses étaient influencées par le résultat que j'attendais inconsciemment et que ce genre de truc n'était de toute façon pas fiable.

Je me demande aussi si je suis aromantique: J'ai déjà ressenti un amour très fort pour certain(e)s de mes ami(e)s, ou j'aurais voulu qu'ils me serrent dans leurs bras; mais je n'avais pas envie de les embrasser. En fait, je me dis que j'aurais pu ressentir la même chose pour un frère/une soeur, mais j'avais quand même l'impression que c'était plus fort que de la simple amitié.

Aussi, je n'arrive pas à dire si j'ai envie de partager ma vie avec quelqu'un plus tard, sans parler de relations sexuelles/romantiques: je n'ai pas d'un tout envie de finir seule, vieille, avec des chats, mais d'un autre coté, j'ai besoin d'un espace à moi, et l'idée d'être tout le temps avec la même personne me parait insupportable. Bref, je ne vois pas ce qui me rendrait heureuse.

Bref, je ne sais pas ou j'en suis. Est-ce que quelqu'un s'identifie à ce que je viens de dire? J'ai l'impression de ne pas être "normale", de ne rentrer dans aucune case, que ce soit "asexuelle" "hétéro" "gay" "bi" "aro": j'ai parcouru beaucoup de listes des différentes sexualités, mais je ne vois pas laquelle me correspond.

Je me demandais également si quelqu'un pouvait m'éclairer au sujet des relations platoniques: de quoi s'agit-il, comment ça marche, comment le mettre en place, etc.

Merci beaucoup d'avoir lu ce message très décousu jusqu'au bout, bonne journée à tous!

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1907
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 529 fois
A été aimé : 278 fois

Re: Je ne sais pas ou j'en suis et j'ai beaucoup trop de questions.

Message par fiffi » 22 août 2019, 00:57

Bienvenue LrRezo ,

tu te poses beaucoup de questions , tu te mets une pression inutile . Prends le temps de te connaitre .

Les tests ne sont pas tous fiables et tu peux en effet choisir les réponses en fonction du résultat que tu attends . Si tu ne ressent pas d' attirance sexuelle envers des personnes réelles ; tu es asexuelle .
Certains A se masturbent pour différentes raison , ce n' est pas incompatible avec l' asexualité .

On est plusieurs à hésiter entre vie de couple et célibat , c' est à dire partager son intimité ou garder son indépendance .

Tu as le droit d' avoir des relations sexuelles par curiosité mais quoi que tu fasses , fais le pour toi-même et non pour faire comme tout le monde . Tu as encore le temps de trouver le chemin qui te convient le mieux .

On peux te donner quelques pistes mais chacun doit trouver comment mettre " en place " ses relations amoureuses , quelles soient platoniques ou non .

Sur ce forum , il y a des asexuels aro , il te répondront mieux que moi sur ce sujet mais il faut que tu t' interroges sans tenir trop compte de l' opinion des autres .

Je te souhaites de trouver des réponses à tes questions .

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2930
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 575 fois
A été aimé : 558 fois

Re: Je ne sais pas ou j'en suis et j'ai beaucoup trop de questions.

Message par clotaire » 22 août 2019, 09:07

Bienvenue LrRezo :-)
Ce qui semble clair c'est que tu ne sais pas encore bien qui tu es, mais il n'y a rien de mal à cela ! Tu parles du besoin d'un espace à toi, prends donc le temps de te construire cet espace à toi, tu y verras plus clair après : quelle place pour un éventuel quelqu'un d'autre ?
Ne t'inquiète pas…

Avatar du membre
Orchis
Adepte
Messages : 153
Enregistré le : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 37 fois
A été aimé : 36 fois

Re: Je ne sais pas ou j'en suis et j'ai beaucoup trop de questions.

Message par Orchis » 22 août 2019, 11:02

Bienvenue LrRezo ! :)

Je sais que c'est très frustrant, mais il faut du temps avant d'avoir du recul sur ce que l'on ressent.

A 17 ans, je m'identifiais (pour autant que l'on puisse appeler cela ainsi) comme hétérosexuelle.

Je prenais pour mes attirances esthétiques (influencées par le physique et la personnalité) pour des attirances sexuelles. A priori, l'attirance esthétique c'est le désir de prendre la personne en photo ou d'en faire le portrait ou de la poser sur le manteau de la cheminée pour la contempler à son aise (sauf qu'elle risque de refuser d'y rester l'indélicate :wink:). L'attirance sexuelle serait le désir d'avoir des activités sexuelles avec elle (je parle dans le brouillard pour cela). De ce que j'ai compris, l'envie de faire des câlins serait plus une attirance sensuelle (ie un.e asexuel.le pourra s'arrêter là, un.e sexuel.le non).

Sur ce sujet, j'aime bien cette petite image pour servir d'introduction (si tu ne l'as pas déjà vue) :
Image

Par contre, ce n'est pas évident de faire le distingo. Par exemple, je n'ai compris l'élément "personnalité" que depuis quelques années après avoir constaté que j'avais une fascination pour des personnages de fiction qui n'existe pas pour l'acteur qui les incarne.

Avatar du membre
Iloy
Associé
Messages : 740
Enregistré le : 07 déc. 2018, 12:03
Localisation : Nice
Pronom : Peu importe
A aimé : 112 fois
A été aimé : 118 fois

Re: Je ne sais pas ou j'en suis et j'ai beaucoup trop de questions.

Message par Iloy » 22 août 2019, 15:02

Bienvenue LrRezo :)

Oui, 17 ans, c'est un peu jeune pour se voir vieillir définitivement avec des chats :lol:
A 17 ans, si on m'avait posé la question, j'aurais répondu hétéro (réponse par défaut), puis je serais parti car je m'en moquais éperdument.

Tu ne dessines que des femmes et les héroïnes de tes nouvelles ne sont que des femmes, ça peut vouloir dire quelque chose comme bien peu de chose. Il n'y a que toi qui peut savoir :wink:

J'aime bien ton image Orchis, je ne la connaissais pas, elle est pas mal. L'attirance sensuelle peut avoir une infinité de variations : câlins, bisous, baisers, caresses - jusqu'où ils s'étendent sur le corps...

C'est la même chose pour une relation platonique ou queer-platonique, la profondeur et le lien peuvent varier énormément selon les individus concernés, au point de se confondre d'un côté avec de l'amitié un peu forte, de l'autre avec une relation romantique "classique", avec rapports asexuels voire sexuels (pour faire plaisir à l'autre, parce que c'est plaisant ou pour faire des enfants...). Dans tous les cas, ce sera plus qu'une simple amitié (avec certainement une attirance sensuelle, esthétique ou intellectuelle derrière) mais sans les attirances sexuelle et romantique traditionnelle.
J'aurais tant aimé cependant, gagner pour vous, pour moi perdant, avoir été peut-être utile

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Avant-gardiste
Messages : 1294
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle/Ael
A aimé : 384 fois
A été aimé : 217 fois

Re: Je ne sais pas ou j'en suis et j'ai beaucoup trop de questions.

Message par Grignoteuse de bouquins » 22 août 2019, 15:33

Bienvenue sur le forum LRezo ! :D
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

LrRezo
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 21 août 2019, 23:52
A été aimé : 1 fois

Re: Je ne sais pas ou j'en suis et j'ai beaucoup trop de questions.

Message par LrRezo » 22 août 2019, 16:05

Merci beaucoup à tous pour toutes vos réponses ! J'adore cette image, orchis.
C'est vraiment très sympa d'avoir pris le temps de me répondre, ça m'aide à un peu mieux m'y retrouver. Encore merci!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité