Présentation de moi

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Almtesh
Affable
Messages : 138
Enregistré le : 04 mai 2020, 09:38
A aimé : 44 fois
A été aimé : 8 fois

Présentation de moi

Message par Almtesh »

Bonjour,

Je m'appelle Gilles et j'ai 32 ans. Je suis asexuel gynoromantique (j'apprécie beaucoup les femmes, mais je n'ai pas d'attirence sexuelle pour elles). Je suis actuellement en couple, mais j'en reparlerai plus tard.
La découverte de mon asexualité est le fruit d'une longue remise en question de moi-même et de mes connaissances sur la sexualité.

Issu d'une éducation classique, et donc pauvre en spectre sexuel, je n'ai connu que l'hétérosexualité et l'homosexualité (cette dernière ayant été exclusivement masculine pendant longtemps). Et encore, je pense que j'ai été mis au courant de l'homosexualité seulement parce que mes parents connaissaient un couple homosexuel, sinon, je ne suis pas sûr que j'aurais été au courant.
Pendant un long temps, j'ai beaucoup tatonné au niveau de la sexualité, j'ai même eu des doutes sur mon hétérosexualité, j'ai donc essayé une expérience homosexuelle, étant, à ce moment, la seule alternative existante pour moi. Ça a, bien sûr, été un échec cuisant car je me sentais extrêmement mal à l'aise dans cette situation. Je suis donc resté dans l'hétérosexualité, celle-ci étant moins inconfortable pour moi.
Dans un même temps, je me suis senti mal à l'aise par rapport à mon propre corps et vis-à-vis des autres. J'ai eu beaucoup de mal à lier des amitiés avec mes pairs, ceux-ci parlant beaucoup de leur pénis comme étant une fierté ou de femmes comme étant des objets sexuels. Je ne dis pas que j'étais féministe à l'époque, mais j'ai toujours entendu, dans leur bouche, des propos violents (de mon point de vue, en tous cas) au sujet de la sexualité. Malgré ces apréhensions, j'ai quand même eu une sexualité "«“ normale ”»" par la suite (notez l'utilisation des guillemets). À force, j'ai tellement intégré ce modèle de normalité que j'ai quasiment forcé une femme à avoir des rapports avec moi (je n'ai pas exercé de contrainte physique, mais j'ai lourdement insisté).

Mes plus grosses découvertes en terme de sexualité ont été les chaînes Youtube de Madmoizelle et celle du regrété Pouhiou (mais il s'est lancé dans une autre noble cause : la promotion du logiciel libre). J'ai découvert les nuances entre l'homosexualité et l'hétérosexualité, la non-binarité du genre, l'homosexualité des femmes. J'ai d'ailleurs appris récemment la bisexualité d'un membre de ma famille.
Malheureusement, je me suis également rendu compte que je suis androphobe. Alors, bien sûr, je n'ai pas de comportement ou de propos haineux, mais j'ai quand même de l'aversion et du dégoût pour le contact physique avec un autre homme (la joie dans les transports en commun, chez le médecin, etc…).

Les éléments déclancheurs de ma remise en question ont été une mise en garde à vue en juin 2018, puis une admission aux urgences psychiatriques quelques mois plus tard. Je suis suivi par un psychiatre et un psychomotricien. J'ai fait un tour sur une instance Discord où j'ai pu poser les questions à la communauté et j'ai pu me positionner dans le spectre de la sexualité. J'ai quitté Discord depuis car je ne suis pas fan des salons de discution instantannée.

Sinon, j'ai dit que j'en parlerai, je suis en couple avec une femme sexuelle (enfin, pas asexuelle, quoi) depuis sept ans. J'ai évoqué avec elle le fruit de ma reflexion sur ma sexualité, elle a été vexée (elle l'est toujours) car elle a l'impression que le problème vient d'elle et qu'elle a été trahi par moi. Je n'en parle pas plus car je suis à visage découvert et que je ne veux pas l'afficher. Nous consultons en couple une sexologue (qui est aussi thérapeute de couple) depuis février 2019.
Modifié en dernier par Almtesh le 18 juin 2020, 10:01, modifié 2 fois.

Avatar du membre
clotaire
AVENant
Messages : 3233
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 668 fois
A été aimé : 641 fois

Re: Présentation de moi

Message par clotaire »

Bienvenue Almtesh :-)
Merci pour ton témoignage !
J'espère que ta thérapie de couple portera du fruit ! N'hésite pas à témoigner par rapport à cela. Personnellement je vais probablement y avoir recours pour des raisons en partie similaires ;-)
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur clotaire pour son message :
Almtesh (04 mai 2020, 16:32)

Almtesh
Affable
Messages : 138
Enregistré le : 04 mai 2020, 09:38
A aimé : 44 fois
A été aimé : 8 fois

Re: Présentation de moi

Message par Almtesh »

Merci clotaire et joyeux anniversaire à toi.

Pour le moment, la sexologue ne donne pas grand chose, pour preuve, j'ai dû faire des recherches moi-même pour en arriver à la conclusion que je suis asexuel. Je l'ai mise sur la piste, on va voir ce que ça va donner pour la suite.
Bon, cela dit, ni mon psychiatre, ni mon psychomotricien n'avait tiqué non plus.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Almtesh pour son message :
clotaire (05 mai 2020, 09:53)
 

Avatar du membre
Vince27
Altruiste
Messages : 1158
Enregistré le : 06 nov. 2012, 00:17
A aimé : 153 fois
A été aimé : 170 fois

Re: Présentation de moi

Message par Vince27 »

Je vois que je suis pas le seul à regarder les vidéos de Madmoizelle. :)

Bienvenue Almtesh !

Almtesh
Affable
Messages : 138
Enregistré le : 04 mai 2020, 09:38
A aimé : 44 fois
A été aimé : 8 fois

Re: Présentation de moi

Message par Almtesh »

Vince27 a écrit :
04 mai 2020, 16:44
Je vois que je suis pas le seul à regarder les vidéos de Madmoizelle. :)
Après, j'avoue que je ne regarde pas du tout les vidéos de Street Style, Tatoo et autres, je regarde quasiment exclusivement les vidéos de Queen Camille et celles de Charlie (pour le décalage). J'ai bien aimé la vidéo dans laquelle elle parle de sexualité avec sa grand-mère.
 

Avatar du membre
PassionA
Atrix Revolutions
Messages : 1926
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 496 fois
A été aimé : 540 fois

Re: Présentation de moi

Message par PassionA »

Bienvenue et merci de ton témoignage sincère.

Avatar du membre
Muriel Evelyne
AVENant
Messages : 3370
Enregistré le : 11 mai 2016, 02:22
Localisation : Roazhon, Breizh (Rennes, Bretagne)
A aimé : 1354 fois
A été aimé : 687 fois

Re: Présentation de moi

Message par Muriel Evelyne »

Bienvenue parmi nous Almtesh :)
"La différence entre ce qui est impossible et ce qui est possible est la mesure de la volonté de l'homme."

Image

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4236
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 308 fois
A été aimé : 428 fois

Re: Présentation de moi

Message par Lilly »

Image

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

fiffi
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2157
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 630 fois
A été aimé : 351 fois

Re: Présentation de moi

Message par fiffi »

Bienvenue Almtesh . :-)

Almtesh
Affable
Messages : 138
Enregistré le : 04 mai 2020, 09:38
A aimé : 44 fois
A été aimé : 8 fois

Re: Présentation de moi

Message par Almtesh »

Lilly a écrit :
04 mai 2020, 21:58
Image
Apétissant, tout ça pour moi, c'est gentil.
 

Avatar du membre
Yellow Cab
Acolyte
Messages : 396
Enregistré le : 20 déc. 2018, 19:29
A aimé : 0
A été aimé : 49 fois

Re: Présentation de moi

Message par Yellow Cab »

Bienvenue ici ;)
Image

Avatar du membre
Narcissa
Adepte
Messages : 201
Enregistré le : 25 nov. 2019, 16:14
Localisation : Occitanie
Pronom : tu, elle
A aimé : 46 fois
A été aimé : 57 fois

Re: Présentation de moi

Message par Narcissa »

Bienvenue Almtesh! :)

Avatar du membre
Nostera37
Affranchi
Messages : 480
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 15 fois
A été aimé : 73 fois

Re: Présentation de moi

Message par Nostera37 »

Bienvenue!

Je pense que tu n'es pas homophobe. Ce que tu décris relève plus d'une forme de traumatisme, comme tu as essayé une relation homosexuelle et que tu l'as très mal vécue.

Plutôt normal que tout ce qui a trait à ça te dégoûte, que tu sois impliqué (pour des raisons évidentes), ou que ça ne te concerne pas (inconsciemment ça te renvoie à ton expérience).

Tant que tu n'es pas exposé, aucun problème en gros. Et c'est compréhensible.

Le sexe est un moteur puissant pour les S. Beaucoup pensent que l'amour n'existe pas sans le sexe, et ne pas en avoir les diminue dans un domaine essentiel pour eux, diminue leur estime d'eux-mêmes...

Il faut les comprendre comme nous leur demandons de nous comprendre. Surtout quand ils vivent à nos côtés.

J'espère que toute cette histoire de thérapie de couple se passera bien pour toi, et qu'un jour tu passeras par-dessus cette relation homosexuelle catastrophique, cela visiblement t'empêche de vivre à l'aise.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Nostera37 pour son message :
Almtesh (09 mai 2020, 13:02)
"Celui qui connaît l'art de vivre avec soi-même ignore l'ennui." ~ Erasme

Almtesh
Affable
Messages : 138
Enregistré le : 04 mai 2020, 09:38
A aimé : 44 fois
A été aimé : 8 fois

Re: Présentation de moi

Message par Almtesh »

Oui, effectivement, ça vient plutôt de mon dégoût des hommes en général, car je n'ai aucun problème avec les lebsiennes (à part une certaine jalousie).
Après, mon expérience homosexuelle n'a rien eu de sexuelle. D'ailleurs, je dirais plutôt qu'il s'agit d'un expérience homoromantique. Ça a vraiment été ce rapprochement d'un homme qui ne m'a pas convenu.
 

Avatar du membre
Nostera37
Affranchi
Messages : 480
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 15 fois
A été aimé : 73 fois

Re: Présentation de moi

Message par Nostera37 »

C'est normal. Une femme dégoûtée des hommes n'est pas automatiquement hétérophobe parce qu'elle ne veut plus qu'un homme la touche, ou entendre parler de relations entre homme et femme en détail.

C'est juste du dégoût à un niveau personnel. Tu as essayé au cas où ça te plairait, et en fait non. Ton corps a fait un rejet, ton psychisme a suivi. Logique.

Que ce soit du sexe ou non, quand le corps fait un rejet massif, il faut en prendre conscience et tenter de déconstruire, pour qu'à l'avenir des contacts qui n'ont rien de sensuel, affectif ou sexuel, ne posent plus tant de souci.

Je dis ça, mais je désteste qu'on me touche, que ce soit homme ou femme.

Je peux tolérer les contacts sans intention, accidentels ou autre, mais je sais que j'aurai du mal à aller voir un gynéco ou me mettre nue devant des médecins.

Et si on me touche exprès pour m'allumer, on peut déjà appeler le prothésiste dentaire!

Je te comprends, tu vois.
"Celui qui connaît l'art de vivre avec soi-même ignore l'ennui." ~ Erasme

Répondre