L’incontournable case présentation

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3652
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 629 fois
A été aimé : 923 fois

Re: L’incontournable case présentation

Message par Baelfire » 24 juin 2019, 19:55

Salut Nicolaj !

Je crois que tous les couples sont dans la nécessité d'inventer leurs propres règles du jeu de toutes façon. Les individus étant tous uniques il est utopiste de vouloir uniformiser les relations.

Bienvenue
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
Nostera37
Acolyte
Messages : 394
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 7 fois
A été aimé : 42 fois

Re: L’incontournable case présentation

Message par Nostera37 » 24 juin 2019, 20:36

J’ai parlé de mon orientation à mes proches, et ma mère a été plutôt dans le déni, mais elle m’écoute quand je lui explique les choses, et je pense qu’elle a compris.

Je vais en parler à ma psychiatre vendredi, je crains de savoir ce qu’elle en dira, mais ça ne m’importe pas, il parait que c’est un détail important pour un suivi de ce genre, alors j’en parlerai pour la forme.

Je pense qu’il ne faut attendre aucune sorte de réaction, en fait, les gens ont besoin d’explications pour accepter la réalité le plus souvent.

J’ai pour ma part trouvé ma voie vers l’épanouissement. Elle n’a rien de classique. Je te souhaite de trouver la tienne, quelle qu’elle soit...
« If I did it, then you can do it. » ~ Mark Edward Fishbach 2017

SKhurn71
Apprenti
Messages : 58
Enregistré le : 11 juin 2019, 17:10
Localisation : Chalon sur saone
Pronom : Gwen
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: L’incontournable case présentation

Message par SKhurn71 » 24 juin 2019, 20:57

Ma psy ma bien accompagnée quand je lui ai parlé de ma sexualité. T inquiète pas Nos

Avatar du membre
Nostera37
Acolyte
Messages : 394
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 7 fois
A été aimé : 42 fois

Re: L’incontournable case présentation

Message par Nostera37 » 24 juin 2019, 21:13

Elle va me dire que c’est ma maladie. Elle disait ça quand je ne ressentais plus rien pour mon mari. Mais je ne vais pas m’étendre là-dessus, je me fiche de ce qu’elle en pensera, je le ferai par procédure et rien d’autre.
« If I did it, then you can do it. » ~ Mark Edward Fishbach 2017

Avatar du membre
Lucyliane
Adepte
Messages : 177
Enregistré le : 27 avr. 2019, 22:03
Pronom : elle/iel
A aimé : 10 fois
A été aimé : 16 fois

Re: L’incontournable case présentation

Message par Lucyliane » 24 juin 2019, 21:23

La vie de couple classique épanouissante, j'ai toujours pensé que c'était un mythe. Je connais des personnes qui ne sont pas asexuel.le.s et qui s'épanouissent sans vie de couple :) (Je pourrais te citer l'exemple de mon oncle qui est seule depuis le décès de sa femme et qui est très heureux ainsi).
Je pense que la société nous vend la vie de couple comme étant la plus belle chose au monde alors que parfois, cela peut être cause de plus de tracas qu'autre chose. C'est à toi de trouver dans quoi tu veux t'épanouir et de quelle manière et ça, ça peut être plus ou moins long à trouver. N'hésites pas à essayer pleins de nouvelles choses : tu as l'avantage d'être seul et personne ne pourra décider mieux que toi.
Ne comprenez-vous donc pas ? C'est un mal qui ronge la Galaxie tout entière. On pratique le culte du passé. On stagne !
- Salvor Hardin (Fondation d’Isaac Asimov)

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4138
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 299 fois
A été aimé : 391 fois

Re: L’incontournable case présentation

Message par Lilly » 24 juin 2019, 21:28

Image

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Nicolaj
Membre junior
Messages : 9
Enregistré le : 23 juin 2019, 20:00
Localisation : Suisse
A été aimé : 2 fois

Re: L’incontournable case présentation

Message par Nicolaj » 24 juin 2019, 21:46

Baelfire a écrit :
24 juin 2019, 19:55
Salut Nicolaï !

Je crois que tous les couples sont dans la nécessité d'inventer leurs propres règles du jeu de toutes façon. Les individus étant tous uniques il est utopiste de vouloir uniformiser les relations.

Bienvenue
C'est vrai que j'avais un peu oublié cet aspect et "conventionnelle" ou non, une relation reste du sur-mesure.
Nostera37 a écrit :
24 juin 2019, 21:13
Elle va me dire que c’est ma maladie. Elle disait ça quand je ne ressentais plus rien pour mon mari. Mais je ne vais pas m’étendre là-dessus, je me fiche de ce qu’elle en pensera, je le ferai par procédure et rien d’autre.
Certain thérapeutes ont malheureusement un petit peu de mal avec ce qui sort de l'ordinaire mais on peut parfois être surpris en bien. Tu verras sur le moment quelle sera sa réaction !

Nicolaj
Membre junior
Messages : 9
Enregistré le : 23 juin 2019, 20:00
Localisation : Suisse
A été aimé : 2 fois

Re: L’incontournable case présentation

Message par Nicolaj » 24 juin 2019, 21:56

Lucyliane a écrit :
24 juin 2019, 21:23
La vie de couple classique épanouissante, j'ai toujours pensé que c'était un mythe. Je connais des personnes qui ne sont pas asexuel.le.s et qui s'épanouissent sans vie de couple :) (Je pourrais te citer l'exemple de mon oncle qui est seule depuis le décès de sa femme et qui est très heureux ainsi).
Je pense que la société nous vend la vie de couple comme étant la plus belle chose au monde alors que parfois, cela peut être cause de plus de tracas qu'autre chose. C'est à toi de trouver dans quoi tu veux t'épanouir et de quelle manière et ça, ça peut être plus ou moins long à trouver. N'hésites pas à essayer pleins de nouvelles choses : tu as l'avantage d'être seul et personne ne pourra décider mieux que toi.
J'ai tendance à le penser de plus en plus aussi car aussi ironique que ça puisse paraître, j'ai pratiquement été élu conseiller conjugal officiel pour certains de mes amis et l'envers du décor ne fait pas envie du tout.
Toutefois, autour de moi, tout le monde cherche à se caser et les relations amicales sont souvent un peu délaissées au profit de la relation de couple. Et c'est aussi cet aspect qui soulève ponctuellement quelques inquiétudes.

Avatar du membre
Nostera37
Acolyte
Messages : 394
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 7 fois
A été aimé : 42 fois

Re: L’incontournable case présentation

Message par Nostera37 » 24 juin 2019, 22:08

Nicolaj a écrit :
24 juin 2019, 21:46
Certain thérapeutes ont malheureusement un petit peu de mal avec ce qui sort de l'ordinaire mais on peut parfois être surpris en bien. Tu verras sur le moment quelle sera sa réaction !
Je sais qu’on peut être surpris, et je lui laisse le bénéfice du doute.

Pour répondre à un point que tu as soulevé, les relations de couple ont tendance à être très exclusives, en effet, et soit les deux partenaires sont totalement fous l’un de l’autre et s’enferment ensemble, soit il y en a un qui jouit d’une vie sociale épanouie pendant que l’autre reste seul à la maison dans l’attente du partenaire.
« If I did it, then you can do it. » ~ Mark Edward Fishbach 2017

Avatar du membre
Lucyliane
Adepte
Messages : 177
Enregistré le : 27 avr. 2019, 22:03
Pronom : elle/iel
A aimé : 10 fois
A été aimé : 16 fois

Re: L’incontournable case présentation

Message par Lucyliane » 26 juin 2019, 10:34

Nicolaj a écrit :
24 juin 2019, 21:56
J'ai tendance à le penser de plus en plus aussi car aussi ironique que ça puisse paraître, j'ai pratiquement été élu conseiller conjugal officiel pour certains de mes amis et l'envers du décor ne fait pas envie du tout.
Toutefois, autour de moi, tout le monde cherche à se caser et les relations amicales sont souvent un peu délaissées au profit de la relation de couple. Et c'est aussi cet aspect qui soulève ponctuellement quelques inquiétudes.
L'envers du décor n'est jamais très rose, on se rend compte qu'il y a beaucoup de non-dit et de tabous, secrets alors que la communication pourrait résoudre beaucoup de choses. Enfin, pour communiquer il faut que les deux membres du couple ait envie de le faire.
Je comprends tes inquiétudes car je suis dans la même situation. Beaucoup de mes ami.e.s en couple s'enferment dans ce couple et ont tendance à ne vivre qu'à travers cela. J'ai à la base peu d'ami.e.s mais celleux que j'ai pu conserver sont célibataires (certain.e.s par choix, d'autres par obligation) sauf que j'ai toujours l'inquiétude que de l'arrivée d'une relation de couple et d'un possible oubli me concernant...
Ne comprenez-vous donc pas ? C'est un mal qui ronge la Galaxie tout entière. On pratique le culte du passé. On stagne !
- Salvor Hardin (Fondation d’Isaac Asimov)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités