Présentation censée être rapide (échec critique)

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Avatar du membre
Orchis
Adepte
Messages : 186
Enregistré le : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 39 fois
A été aimé : 44 fois

Présentation censée être rapide (échec critique)

Message par Orchis » 29 mai 2019, 23:36

Bonjour,

Après deux ans d'hésitation, j'ai enfin décidé de sauter le pas et de m'inscrire ici.

J'ai 38 ans et j'ai découvert il y a bientôt deux ans une petite case qui a l'air de me correspondre : aegosexualité.

Jusqu'à la découverte de ce mot, mon mode de fonctionnement est demeuré un parfait mystère pour moi.

Je suis capable d'apprécier des films, des BD et des romans avec des scènes "chaudes", je peux éprouver (très occasionnellement) des attirances esthétiques sur des "vrais gens" et je trouve (plus souvent) certains personnages de films incroyablement sexy (= si j'avais du talent, je les dessinerai et les afficherai sur mes murs). J'ai donc longtemps cru que j'étais hétérosexuelle (en m'enfonçant la tête dans la sable quant à ma fascination pour des copines de lycée et des personnages comme Xena ou Max Guevara - vi, on a les goûts qu'on peut).

Sauf que je m'enfuis façon Bip Bip à toute tentative d'approche dans la vraie vie et que tenter de m'imaginer dans des situations sexuelles me paraît totalement incongru (en fait, je ne visualise pas du tout).

En outre, après quelques années, j'ai aussi réalisé que c'est bel et bien le personnage qui m'importe et pas l'acteur/l'actrice qui l'incarne. J'avoue être encore floue sur ce point -_- (sérieusement, cerveau ????).

Inutile de dire que cette combinaison contradictoire m'a laissée complètement perplexe, voire désespérée, pendant des années... Pour un peu, je me serais présentée à l'hôpital psychiatrique le plus proche.

Pour compléter le côté 'aegosexuelle', j'ai découvert le terme 'aromantique' et des explications qui montraient que je n'étais pas un monstre. :)

Donc, me voilà : je commence à être rassurée. Je patauge encore mais quand même moins qu'avant. Au moins, je ne passe plus de soirées à pleurer. Rien que pour ça, ça valait le coup de découvrir ces mots.

Par contre, je n'avouerai cela à mon entourage que sous la torture (et encore). -_-

Avatar du membre
Wind7
Amibe
Messages : 77
Enregistré le : 29 mai 2019, 00:22
Pronom : Fantôme
A aimé : 1 fois
A été aimé : 5 fois

Re: Présentation censée être rapide (échec critique)

Message par Wind7 » 29 mai 2019, 23:40

Hey!

Lorsque j’ai dit à une partie de mes proches que j'étais asexuelle, ça n’a pas été très positif. Pourquoi toi tu n’a pas envie d’avouer ça à ton entourage?
Paradox7
Si vous voulez que je me prostèrne. Il va falloir me casser les os.

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1988
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 556 fois
A été aimé : 293 fois

Re: Présentation censée être rapide (échec critique)

Message par fiffi » 29 mai 2019, 23:51

Bienvenue Orchis ,

tu y verras plus clair sur l' asexualité et l' aromantisme sur ce forum . En revanche , parler de ton asexualité à ton entourage est risquée ; tu risque d' être incomprise ou de voir ton ressenti nié .

Sur ce forum , tu peux parler de ton ressenti , on te comprendra . :-)

Avatar du membre
Orchis
Adepte
Messages : 186
Enregistré le : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 39 fois
A été aimé : 44 fois

Re: Présentation censée être rapide (échec critique)

Message par Orchis » 29 mai 2019, 23:58

Merci. :)
Wind7 a écrit :
29 mai 2019, 23:40
Lorsque j’ai dit à une partie de mes proches que j'étais asexuelle, ça n’a pas été très positif. Pourquoi toi tu n’a pas envie d’avouer ça à ton entourage?
D'après ce que j'ai vu/entendu, beaucoup de gens semblent associer l'absence de désir sexuel à (1) une forme d'innocence proche de l'idiotie, (2) à une maladie à traiter absolument ou (3) à un jugement de valeur sur leurs mœurs.

J'avoue ne pas avoir le courage de gérer les sourires en coin, les "bons" conseils de prises d'hormones et/ou de suivi psychiatrique ou ceux qui vont monter sur les grands chevaux en mode "tu te crois meilleure que moi". :(

Sans compter que le sujet risque de voyager très vite et de forcément tomber dans l'oreille de quelqu'un que l'on préfèrerait éviter (genre le beauf de service qui va ricaner pendant les dix prochaines années).

Je ne suis pas certaine d'avoir la résistance mentale suffisante pour tenir la tempête. :(
fiffi a écrit :
29 mai 2019, 23:51
tu y verras plus clair sur l' asexualité et l' aromantisme sur ce forum . En revanche , parler de ton asexualité à ton entourage est risquée ; tu risque d' être incomprise ou de voir ton ressenti nié .
Oui, j'avais très brièvement pensé à le faire (dans l'euphorie de la découverte du mot) puis j'avais rapidement abandonné l'idée au vu des risques.
Mon instinct de survie est souvent le plus fort.
fiffi a écrit :
29 mai 2019, 23:51
Sur ce forum , tu peux parler de ton ressenti , on te comprendra . :-)
Merci encore. :)

Avatar du membre
Iloy
Agent
Messages : 786
Enregistré le : 07 déc. 2018, 12:03
Localisation : Nice
Pronom : Peu importe
A aimé : 122 fois
A été aimé : 138 fois

Re: Présentation censée être rapide (échec critique)

Message par Iloy » 30 mai 2019, 01:03

Bienvenue sur le forum Orchis :)

"L'aegosexualité se trouve sur le spectre Asexuel et peut être définie par le fait d'apprécier les œuvres mettant en scène des relations sexuelles, ou de pouvoir avoir des fantasmes sexuels, mais ne pas se visualiser/ne pas désirer faire partie de la situation."

Eh bien, je ne connaissais pas. On en apprend toujours ^^
J'aurais tant aimé cependant, gagner pour vous, pour moi perdant, avoir été peut-être utile

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Avenista
Messages : 1416
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle/Ael
A aimé : 407 fois
A été aimé : 278 fois

Re: Présentation censée être rapide (échec critique)

Message par Grignoteuse de bouquins » 30 mai 2019, 01:18

Bienvenue Orchis ^^ .
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
Lucyliane
Adepte
Messages : 177
Enregistré le : 27 avr. 2019, 22:03
Pronom : elle/iel
A aimé : 10 fois
A été aimé : 16 fois

Re: Présentation censée être rapide (échec critique)

Message par Lucyliane » 30 mai 2019, 09:15

Bienvenue Orchis !

J'ai moi-même dévouvert un mot avec ta description.
En ce qui concerne l'aveu à l'entourage c'est toujours risqué et c'est très dépendant de notre propre personnalité. J'en ai parlé à mon père et à un ami car je savais au fond de moi qu'ils comprendraient et accepteraient. Pour l'ami en question, j'ai même eu la surprise d'apprendre qu'il connaissait l'asexualité.
En tout cas, si tu as besoin de parler de ton ressenti tu as trouvé le bon endroit. Je ne crois pas qu'il y ait de membre qui te dira que tu es malade ou qu'un gros beauf se cache parmi nous (ou alors il est bien caché)
Ne comprenez-vous donc pas ? C'est un mal qui ronge la Galaxie tout entière. On pratique le culte du passé. On stagne !
- Salvor Hardin (Fondation d’Isaac Asimov)

Avatar du membre
Yellow Cab
Adepte
Messages : 232
Enregistré le : 20 déc. 2018, 19:29
A été aimé : 24 fois

Re: Présentation censée être rapide (échec critique)

Message par Yellow Cab » 30 mai 2019, 11:10

Bienvenue ici ;)
Image

Avatar du membre
Orchis
Adepte
Messages : 186
Enregistré le : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 39 fois
A été aimé : 44 fois

Re: Présentation censée être rapide (échec critique)

Message par Orchis » 30 mai 2019, 11:21

Merci pour votre accueil ! :)
Iloy a écrit :
30 mai 2019, 01:03
Eh bien, je ne connaissais pas. On en apprend toujours ^^
Ca a été un énorme soulagement pour moi de découvrir ce mot : s'il y avait eu quelqu'un pour l'inventer, c'est qu'on était au moins deux dans l'univers. :dance: Je me suis sentie moins seule d'un coup. :D
Lucyliane a écrit :
30 mai 2019, 09:15
En ce qui concerne l'aveu à l'entourage c'est toujours risqué et c'est très dépendant de notre propre personnalité. J'en ai parlé à mon père et à un ami car je savais au fond de moi qu'ils comprendraient et accepteraient. Pour l'ami en question, j'ai même eu la surprise d'apprendre qu'il connaissait l'asexualité.
En fait, j'en ai parlé à a mère (en déformant un chouïa la réalité), mais uniquement parce que je la soupçonne de se situer elle aussi sur le spectre. Bref, ce n'était pas vraiment une prise de risque. D'ailleurs, elle n'a pas eu de réaction particulière ; j'ai l'impression qu'elle ne comprend pas en quoi c'est un sujet digne de discussion.

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1616
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 257 fois
A été aimé : 460 fois

Re: Présentation censée être rapide (échec critique)

Message par Aphélie » 30 mai 2019, 14:45

En outre, après quelques années, j'ai aussi réalisé que c'est bel et bien le personnage qui m'importe et pas l'acteur/l'actrice qui l'incarne. J'avoue être encore floue sur ce point -_- (sérieusement, cerveau ????).
C'est aussi mon ressenti. En fait, c'est déjà arrivé souvent qu'on me présente un acteur et que ma réaction soit "eh" et puis du jour au lendemain, il suffit d'un rôle qui me plaît pour que je fasse un full 180°C et que je les trouve soudain plaisants. Mais j'ai constaté aussi que je n'avais pas ce problème là avec les actrices, je suis beaucoup plus immédiatement sensible à leur charme étrangement. (Je crois que ça vient aussi du fait que les hommes sont plus souvent décevants dans la vie :mrgreen:). De fait, si je peux ressentir de l'attraction (pas sexuelle, je n'ai jamais d'envies ou de fantasmes qui m'incluent dans ce genre de situations, c'est vraiment esthétique), c'est généralement pour des personnages de fictions ou des gens très inaccessibles : j'imagine qu'il y a un sentiment de sécurité là-dedans. Au mieux, si je vois une célébrité qui me plaît, je vais plus être en mode "j'aimerais tellement qu'on soit bff'", en tant qu'aroace rien ne me séduit plus que l'idée d'une vraie amitié. :lol:

Bref, en tout cas non tu n'es pas un monstre, et je pense que ton expérience est beaucoup plus commune que tu ne le penses. Et tout ça ne regarde que toi au bout du compte, donc si tu n'as pas envie d'en parler, c'est pas du tout nécessaire, c'est déjà bien que tu aies pu t'apporter cette compréhension/ce soulagement et que tu puisses le vivre plus sereinement ! Bienvenue parmi nous :)
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
Orchis
Adepte
Messages : 186
Enregistré le : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 39 fois
A été aimé : 44 fois

Re: Présentation censée être rapide (échec critique)

Message par Orchis » 30 mai 2019, 15:15

Merci beaucoup pour ce partage d'expérience ! Ça me fait vraiment du bien. :)

Je viens d'ailleurs de tomber sur un fil dédié à ce sujet. Je crois que je vais sabrer le champagne (métaphoriquement). :dance:

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4145
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 301 fois
A été aimé : 393 fois

Re: Présentation censée être rapide (échec critique)

Message par Lilly » 30 mai 2019, 19:46

Image

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3674
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 631 fois
A été aimé : 924 fois

Re: Présentation censée être rapide (échec critique)

Message par Baelfire » 31 mai 2019, 09:55

Salut Orchis !

Je ne connaissais même pas ce terme. On en apprend vraiment tous les jours :)

Bienvenue
Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
Orchis
Adepte
Messages : 186
Enregistré le : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 39 fois
A été aimé : 44 fois

Re: Présentation censée être rapide (échec critique)

Message par Orchis » 31 mai 2019, 12:06

Bonjour Lilly et Baelfire.

Merci pour vos messages ! :)

Avatar du membre
Lau
Aguerri
Messages : 500
Enregistré le : 15 nov. 2017, 23:02
Localisation : Rhône-Alpes
A aimé : 244 fois
A été aimé : 171 fois

Re: Présentation censée être rapide (échec critique)

Message par Lau » 31 mai 2019, 15:45

Je connaissais déjà ce terme et je m'y retrouvais beaucoup, même si je suis un peu moins select dans mes attirances, je craque facilement sur des acteurs mais en plus de leur physique - généralement on ne peut plus avantageux - c'est leur jeu d'acteur qui me marque, m'épate, m'impressionne.
Tiens pas plus tard que lundi, j'ai vu au ciné la bande annonce de Rocketman en VO, ben ça y est, c'est bon, Taron Egerton est à moi. :mrgreen:
ça fait du bien de mettre des mots, de se comprendre mais aussi d'être comprise.
Bienvenue Orchis ! :)
"C'est une folie de remédier à l'arbitraire d'un dégoût par l'arbitraire d'une contrainte." (R. Enthoven)

Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités