Une asexuelle qui ne s'assume pas

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Répondre
Avatar du membre
Jena
Aspirant
Messages : 31
Enregistré le : 26 déc. 2009, 22:31
Localisation : Quelque part dans le nord de la France.
A été aimé : 1 fois

Une asexuelle qui ne s'assume pas

Message par Jena » 02 févr. 2019, 06:46

Bonjour,

Cela fait bien 10 ans que je me suis inscrite sur ce forum mais j'avais laissé de côté cet aspect de ma vie, jusqu'à ce qu'il devienne un handicap.
Dans cette société hyper-sexualisée, ignorante de la notion d'asexualité que les gens aiment à confondre avec la frigidité, je ne m'assume pas. Je souffre de ce que je suis, je me sens anormale voire culpabilisée.
Je me rends compte que j'ai loupé beaucoup d'histoires amoureuses juste par refus de subir ma vie et d'avoir des relations sexuelles pour lesquelles je n'ai aucun intérêt.
Et encore aujourd'hui, cette caractéristique me fait rater beaucoup d'opportunités de relations.

D'un point de vue biologique et évolutionniste, j'essaie de me dire que nous nous sommes logiquement adaptés dans un monde n'ayant plus besoin de l'expansion de l'espèce humaine, qui devient nuisible pour notre planète. J'essaie de trouver du sens.

Etant interne en psychiatrie, et ayant lu tout un tas d'hypothèses sur le concept d'asexualité qui est encore bien peu connu et parfois considéré comme une paraphilie voire une dysfonction sexuelle... j'ai du mal à simplement m'accepter comme je suis, sans me dire que je "souffre" d'un symptôme d'une maladie mentale.

En tout cas je vais traîner un peu par ici, vous lire, en espérant trouver quelques témoignages positifs prouvant qu'on peut être heureux malgré nos différences.

Merci de m'avoir lue.

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2992
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 595 fois
A été aimé : 573 fois

Re: Une asexuelle qui ne s'assume pas

Message par clotaire » 02 févr. 2019, 09:20

Bienvenue Jena :-)
(avec 10 ans de retard, mais je n'étais pas là à l'époque :D )
Je te souhaite de pouvoir t'assumer comme tu es, sans aigreur vis-à-vis de la société et des autres ;-)

choooj
Ascendant
Messages : 1061
Enregistré le : 17 juin 2013, 09:44
A aimé : 153 fois
A été aimé : 179 fois

Re: Une asexuelle qui ne s'assume pas

Message par choooj » 02 févr. 2019, 09:25

Bienvenue Jena,

Tu vis mal tes échecs amoureux. D'une façon générale, dans une situation d'échec soit on doit réajuster quelque chose chez soi, soit on doit changer de cible. Si tu as besoin de parler de ce qui te fait souffrir, le forum est là. On n'est pas psy nous :), mais on sait écouter et serrer dans les bras comme ça
Image.
Sinon je me suis amusée à partir de chiffres sur la population mondiale dans la tranche d'âge 30-44 ans. Si ces chiffres sont exacts, il y'a donc à l'échelle planétaire 811472728 hommes et 790753883 femmes. Si le 1% tient la route cela fait quand même 8 millions d'individus dans cette tranche d'âge, pour catégorie. Quand on dit que les A sont pas nombreux … :D

Avatar du membre
Minerva
Amibe
Messages : 83
Enregistré le : 17 janv. 2019, 00:39
Pronom : Féminin
A aimé : 2 fois
A été aimé : 10 fois

Re: Une asexuelle qui ne s'assume pas

Message par Minerva » 02 févr. 2019, 10:06

Bonjour Jena

J'espère que tu trouveras ce que tu es venue chercher. :)
Jena a écrit :
02 févr. 2019, 06:46
D'un point de vue biologique et évolutionniste, j'essaie de me dire que nous nous sommes logiquement adaptés dans un monde n'ayant plus besoin de l'expansion de l'espèce humaine, qui devient nuisible pour notre planète. J'essaie de trouver du sens.
Je n'avais jamais vu ça de ce point de vue là, mais pour la biologiste que je suis, ce n'est pas dénué d'un sens certain qu'il faut étudier :?:

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Une asexuelle qui ne s'assume pas

Message par PassionA » 02 févr. 2019, 10:40

Bienvenue :)

Merci de ton témoignage, j'espère que tu vas réussir à mettre de côté ton approche professionnelle pour cet aspect de toi qui ne peut t'être reproché ni être soigné. On est encore à la dérive médicalement pour classer l'asexualité en orientation sexuelle, et comme on est dans une aire de la pathologie lucrative, vendre ça comme un désir hypoactif est aussi boueux que d'avoir vendu l'homosexualité comme un désordre mental.

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1616
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 257 fois
A été aimé : 460 fois

Re: Une asexuelle qui ne s'assume pas

Message par Aphélie » 02 févr. 2019, 13:38

On ne peut pas savoir à quel point l'asexualité va être un frein dans une relation avant d'avoir essayé ; j'ai le sentiment que là tu mets les freins en question avant que ce sujet ne soit vraiment abordé non ? Et justement, c'est peut-être plus ce manque de confiance que ton orientation qui pose problème je dirais. Tu verras qu'on est assez nombreux ici à très bien vivre l'asexualité, il n'y a pas de raisons que ce ne soit pas ton cas. :) Courage, et bienvenue !
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4147
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 301 fois
A été aimé : 393 fois

Re: Une asexuelle qui ne s'assume pas

Message par Lilly » 02 févr. 2019, 15:12

Image

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar du membre
Iloy
Agent
Messages : 786
Enregistré le : 07 déc. 2018, 12:03
Localisation : Nice
Pronom : Peu importe
A aimé : 122 fois
A été aimé : 138 fois

Re: Une asexuelle qui ne s'assume pas

Message par Iloy » 02 févr. 2019, 15:26

Bon retour sur le forum Jena :)

Je ne sais pas si les mentalités ont vraiment changé en dix ans, mais l'asexualité est forcément légèrement davantage connue. Le chemin est long, mais ça progresse.
Jena a écrit :
02 févr. 2019, 06:46
D'un point de vue biologique et évolutionniste, j'essaie de me dire que nous nous sommes logiquement adaptés dans un monde n'ayant plus besoin de l'expansion de l'espèce humaine, qui devient nuisible pour notre planète. J'essaie de trouver du sens.
Il y a un topic là-dessus sur le forum. Personnellement je n'y cherche pas un sens, l'évolution n'en ayant pas tellement un. En plus l'asexualité semble présente partout, y compris chez certains animaux. L'homme n'est pas vraiment l'espèce avec la capacité d'expansion la plus forte. Enfin à moins de s'appeler Manjula ou Apu :P
En plus, le milliard c'était vers 1825, et 2,5 milliards en 1950, l'explosion démographique est beaucoup trop récente.
Je me rends compte que j'ai loupé beaucoup d'histoires amoureuses juste par refus de subir ma vie et d'avoir des relations sexuelles pour lesquelles je n'ai aucun intérêt.
Et encore aujourd'hui, cette caractéristique me fait rater beaucoup d'opportunités de relations.
Pourquoi alors ne pas annoncer la couleur très tôt, dès lors que tu sens que la relation devient autre chose ? Si la personne t'accepte sans sexe, c'est une double preuve d'amour, non ? :)
J'aurais tant aimé cependant, gagner pour vous, pour moi perdant, avoir été peut-être utile

Avatar du membre
Muriel Evelyne
AVENant
Messages : 3130
Enregistré le : 11 mai 2016, 02:22
Localisation : Roazhon, Breizh (Rennes, Bretagne)
A aimé : 1181 fois
A été aimé : 616 fois

Re: Une asexuelle qui ne s'assume pas

Message par Muriel Evelyne » 02 févr. 2019, 18:06

Bienvenue Jena :)
"La différence entre ce qui est impossible et ce qui est possible est la mesure de la volonté de l'homme."

Image

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1996
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 557 fois
A été aimé : 296 fois

Re: Une asexuelle qui ne s'assume pas

Message par fiffi » 03 févr. 2019, 00:04

Bon retour Jena ,

tu trouveras surement des témoignages de personnes vivant bien leur asexualité et acceptant leur différence . Je ne prétendrais pas que ma vie est un merveilleux conte de fée mais , dans l' ensemble , je suis assez heureux .

Une paraphilie , un dysfonctionnement physique ou mental ; ce sont des thèses qui tendent à disparaitre : l' asexualité est de plus en plus reconnu , même si les progrès sont lents .

Tu peux refuser de subir ta vie tout simplement en t' acceptant telle que tu es . Il n' y a pas forcément de raison ou un sens caché au fait que l' on soit A . Tu n' as aucune raison de te sentir coupable , tu n'es en aucun cas responsable de ton asexualité .

Avatar du membre
Puddi Puddi
Acolyte
Messages : 359
Enregistré le : 25 janv. 2017, 11:33
Localisation : Voie 9 3/4
Pronom : Klaatu verata nicto
A aimé : 23 fois
A été aimé : 154 fois

Re: Une asexuelle qui ne s'assume pas

Message par Puddi Puddi » 03 févr. 2019, 00:27

Bienvenue Jena,

Image

Les mentalités progressent à pas de fourmi, en effet.

Mais je suis optimiste sur la reconnaissance avec le temps de l'asexualité comme une orientation sexuelle à part entière, et non pas comme un truc à soigner ou à faire traiter par un psy.
Marre d'être un pudding, je suis un Veaudelune maintenant ^^
Doctorante en mindfuck, amatrice de syntâches ^^

Image

Avatar du membre
Jena
Aspirant
Messages : 31
Enregistré le : 26 déc. 2009, 22:31
Localisation : Quelque part dans le nord de la France.
A été aimé : 1 fois

Re: Une asexuelle qui ne s'assume pas

Message par Jena » 04 févr. 2019, 07:33

Merci à tous pour vos réponses et votre accueil ! ça fait plaisir de ne pas se sentir jugée :)

Avatar du membre
Kadan
Apprenti
Messages : 50
Enregistré le : 31 déc. 2018, 23:26
Localisation : Île de France
Pronom : Reechani - Sentrosi
A aimé : 5 fois
A été aimé : 14 fois

Re: Une asexuelle qui ne s'assume pas

Message par Kadan » 04 févr. 2019, 20:41

Bienvenue sur le forum Jena :)
Comme d'autres l'ont déjà fait remarqué, j'espère que tu trouveras un moyen de t'assumer telle que tu es. Surtout que tout comme un chacun, tu es unique.
Je compatis à l'environnement médecine pour l'avoir connu ça. Ils ne sont pas ouvert tant que ce n'est pas prouvé scientifiquement par plusieurs expériences différentes ^^"
Mais je ne vois pas pourquoi tu rates des histoires amoureuse à cause de ton asexualité. Pour moi, c'est plutôt grâce à ton asexualité que tu évites ces relations qui semblent toxiques à ta manière de les décrire.
"Tout ce qui est impossible reste à accomplir" J.Verne

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités