En toute modestie, je le savais

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
fairytale
Membre
Messages : 26
Enregistré le : 23 janv. 2019, 11:50
A aimé : 4 fois
A été aimé : 7 fois

Re: En toute modestie, je le savais

Message par fairytale » 25 janv. 2019, 21:35

Merci tout le monde ^.^ pour votre accueil et... vos compliments :oops:

Pour répondre aux réflexions de certain.e.s d'entre vous :
- Je sais pas si je peux me qualifier de courageuse tant que j'ai pas réellement tenté d'en parler avec amis, mais je te remercie pour tes encouragements, Aétite. A voir comment je sentirai cette discussion un jour où on parlera de relations amoureuses et/ou sexuelles. J'aimerais bien avoir le courage de le faire, quand-même.

- Au sujet du lien violence - acte sexuel, je crois que je peux comprendre d'une certaine façon. En fait, je crois qu'il n'y a... rien à comprendre justement (elle tient debout mon explication ? j'ai un doute), je pense que c'est une pulsion, c'est tout, qui va de souvent de pair avec le désir. C'est peut-être une manifestation de la fameuse tension sexuelle ?

- C'est tout pour le moment, télé-réalité... attendez... ah non... dites-moi pas que c'est secret story ? (il est passé où le trou que j'avais commencé à creuser ?) Bon Faifi, il est temps de faire du tri dans tes références spontanées, ça va plus du tout là... :roll:
Merci pour la référence Tigrou Lau, elle est nettement plus sympa :mrgreen:

- Fan de karaoké : euh, c'était si évident que ça Kadan ? :mrgreen: Oui, j'aime chanter, mais par dessus tout, j'aime que ça soit dans une ambiance joyeuse, conviviale et sans prise de tête ^^

- Le problème Choooj, c'est qu'en vérité, j'utilise même pas mon shampoing pour laver mes cheveux, j'y vais allô quoi, c'est ma brosse qui a besoin de shampoing, non mais allô elle aussi, je suis une fille et je ne sais plus ce que je dis :¤@µ:

CTPM !!!! _ o /

choooj
Ascendant
Messages : 1019
Enregistré le : 17 juin 2013, 09:44
A aimé : 140 fois
A été aimé : 168 fois

Re: En toute modestie, je le savais

Message par choooj » 26 janv. 2019, 00:08

fairytale a écrit :
23 janv. 2019, 14:02
... tout d'un coup, il me regarde comme s'il allait me taper. J'ai eu la trouille de ma vie, je vous jure. Je comprenais pas pourquoi il semblait soudain absolument me vouloir du mal. Surtout que j'avais les bras en l'air et qu'il me tenait par les poignets. Je me sentais comme... prise au piège ... j'avais pas été fichue de comprendre qu'il me désirait. ...Merde, merde, merde, et merde.
En surfant sur YouTube ça m'est revenu. Ce passage me rappelle un morceau de Boris Vian :D
Afficher

fairytale
Membre
Messages : 26
Enregistré le : 23 janv. 2019, 11:50
A aimé : 4 fois
A été aimé : 7 fois

Re: En toute modestie, je le savais

Message par fairytale » 26 janv. 2019, 00:24

:lol:

ginny anne
Affilié
Messages : 274
Enregistré le : 01 août 2018, 16:43
Localisation : Auvergne Rhône-Alpes
Pronom : moi
A aimé : 10 fois
A été aimé : 29 fois

Re: En toute modestie, je le savais

Message par ginny anne » 26 janv. 2019, 15:48

Bienvenue Fairytale

Super ta présentation, j'aime beaucoup ta façon d'écrire, c'est très humoristique et très agréable à lire.

En tout cas bienvenue !

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1612
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 253 fois
A été aimé : 454 fois

Re: En toute modestie, je le savais

Message par Aphélie » 02 févr. 2019, 13:49

fairytale a écrit :
23 janv. 2019, 14:02
J'avais tout foutu en l'air avec celui que j'aimais parce que j'avais pas été fichue de comprendre qu'il me désirait. Que c'était sa façon à lui de m'aimer. Je savais pas, moi, qu'il m'aimait vraiment !!!
Au risque d'être pointilleuse, ça m'intrigue un peu, la façon dont tu fais le parallèle entre désir et sentiments, et dont tu déduis de ce désir qu'il t'aimait vraiment, que c'était sa façon de t'aimer ? Je n'essaie pas de mettre quoique ce soit en avant hein, c'est une vraie interrogation (qui n'attend pas forcément de réponse).

Du reste, pas évident en effet de trouver sa place dans une société qui place la sexualité comme la norme, mais je crois qu'on retrouve souvent ce besoin d'être authentique, ce refus de participer à la cimentation de cette norme en jouant le jeu, parce que c'est un peu se trahir nous-mêmes au final, et que ça n'aide pas les autres, les asexuel.le.s qui s'ignorent ou qui ne s'assument pas. Plus facile à dire qu'à faire cela dit mais, baby steps comme on dit.

En espérant te recroiser sur d'autres topics, mais en attendant, la bienvenue à toi !
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], Hestia et 4 invités