Salut. Sommes nous réellement que 1% de la population?...

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Avatar du membre
mel951
Membre junior
Messages : 6
Enregistré le : 18 déc. 2018, 16:39
A été aimé : 1 fois

Salut. Sommes nous réellement que 1% de la population?...

Message par mel951 » 20 déc. 2018, 19:11

Salut tout le monde!

Inscrite depuis quelques jours je prends le temps seulement maintenant de me présenter dans les règles de l'art. Je suis désolé par avance si il y a des fautes j'ai la manie de ne jamais me relire.
Donc moi c'est Mélody et je suis du Val d'Oise.

Autant le dire tout de suite je suis toujours en pèriode de reflexion et de questionnement. J'ai commencé ce stade de reflexion il n'y a pas si longtemps, peut être 2/3 mois je ne sais plus exactement. Mais j'en ai vraiment prit un coup la semaine dernière et je pense, à 80% être asexuelle. Je m'explique.

J'ai toujours été du coté des romantiques, j'aime bien quand il y a une histoire romantique dans les livres et les films par exemple même si je n'en lis et regarde presque pas. J'ai eu mon premier copain à 18 ans mais ça n'a pas duré, tout au plus 2 mois. Au bout d'une semaine il voulait déjà passer à l'acte alors que je ne l'avais jamais fait. Donc au bout d'un certain temps j'en ai eu marre de ses demandes et ça s'est fini du jour au lendemain.

Ensuite j'ai réessayé une nouvelle tentative lorsque j'avais 19 ans. Là pareil arrivé à 3 mois quand ça commencait a devenir un minimum serieux j'ai pris la fuite.
Depuis la fin du lycée donc mes 19 ans j'étais resté en contact avec un ami de classe qui m'attirait et qui était plutôt pas mal faut le dire. Donc en gros depuis cette 2eme histoire qui n'a pas aboutie je suis resté solitaire, je m'en plains pas bien au contraire je suis bien dans ma peau. Enfin solitaire oui et non. Avec cet ami de classe on s'est tourné autour pendant des années. Pendant des mois on se parlait pas, puis on reprenait contact et un ci de suite. Quand on prevoyait de se voir je faisais toujours volt face parce qu'il était insistant en dessous de la ceinture. La semaine dernière on devait se revoir après un enième rapprochement par texto mais il voulait encore procréer et je n'en ai pas envie. Je n'en ai jamais voulu pour tout dire avec personne. Il savait que je ne l'avais jamais fait et insistait pour que je le fasse dès le premier soir en prétextant que ça faisait des années que je prenais la fuite et qu'il était temps qu'on passe un cap. Au passage on avait toujours pas passé le cap du simple bisous. Déjà de base je n'était pas le genre de fille a vouloir faire ça rapidement de par mon education et ma façon d'être ni avec n'importe qui. Je pensais quen ayant de fort sentiments pour quelqu'un je pourrai enfin sauter dans le grand bain mais non toujours pas.

Je peux trouver beau un homme que je vois passer dehors ou que je vois à la télé mais jamais je n'ai eu l'envie pas même en rêve d'aller plus loin. Je rêve pourtant d'une histoire d'amour mais j'ai du mal à m'imaginer aller plus loin que des câlins. On peut pourtant faire plein d'autre chose, vivre heureux sans pourtant ne penser qu'a ça.

Du coup j'ai carrément lâcher l'affaire, même si je suis toujours amoureuse de lui et aurait aimé vivre plein de choses. Je ne cherche plus personne car comment expliquer que vous n'avez pas envie ni désir d'avoir de rapport dans un monde sexualisé à mort?

Ensuite la pression sociale est présente partout. D'abord la famille "quand est ce que tu ramènes un mec? On s'ennuie de voir personne". Je vais pas ramener un mec parce qu'il faut en ramener un. Je ne veux pas d'enfant et bien sur la famille qui retroque "au moins un il en faut au moins un". Là dessus pareil je vais pas faire ce que je pense juste pour un enfant que je ne veux pas, du moins pour l'instant.
Depuis mes 22 ans à chaque fois que je prenais une année de plus je faisais une recherche Google "vierge à 22 ans", "vierge à 23 ans"... et je lisais toujours que les personnes étaient déprimées et en avait marre de la solitude. Je me suis convaincue pendant des années que je n'avais pas encore trouvé le bonne personne comme beaucoup de monde avant que je commence a me poser quelques questions il y a 2 mois. Et avec ce qu'il s'est passé la semaine dernière ce n'est plus quelques questions que je me pose nan, je me noie complètement dans un océan de question.

Aujourd'hui j'ai 25 ans, vierge, pas de mec, pas envie d'avoir de rapport et devinez quoi, je suis super bien dans ma tête et mon corps. Je sais qu'il y a une infine chance que je rencontre un homme qui pense comme moi (et sportif par la même occasion se serait le top lol) que j'ai abandonné l'idée de vivre à deux. Je ne veux pas de relation A et S, je ne veux pas me forcer. Je pense être Asexuelle romantique de ce que j'ai lu mais c'est a verifier avec le temps.
Je ne crie pas sur tout les toits que je suis vierge, seulement la famille est au courant et pourtant Dieu sait que je serais vu comme une coincée, frigide ou je ne sais quoi. Je ne vois pas le rapport sexuel comme l'acte ultime, je pense qu'on peut être passionnel sans. Je pense que les gens s'obstinent a avoir des rapports plusieurs fois par semaine car la société nous dit de le faire indirectement. D'ou la question, sommes nous seulement 1% de la populace? Tel est le question.


Donc du coup les amis me feriez vous l'honneur d'une petite place sur ce forum svp? :D

Merci d'avoir lu ce pavé et bonne journée ou soirée à tous.

Ps : ça fait du bien d'en parler même si c'est écrit et qu'on se connait pas ^^

Liliane27
Affable
Messages : 117
Enregistré le : 17 nov. 2018, 21:51
Localisation : Alsace mais Ardennaise de souche
A aimé : 79 fois
A été aimé : 35 fois

Re: Salut. Sommes nous réellement que 1% de la population?...

Message par Liliane27 » 20 déc. 2018, 19:26

Bonjour et welcome à toi

Alors bien-sûr que tu as ta place ici ne t'inquiète pas pour sa :-)


et si tu as besoin de parler , de te confier ou de conseils nous sommes là

Pour les 1% de la population perso j ai un doute ...car ce n est qu'une estimation et aujourd'hui on formate tellement tout le monde a "tu aimes donc tu dois coucher" que beaucoup de personnes A (Asexuel) ce force pour rentré de le moule et ne savent même pas que l' asexualité existe..enfin ce n est que mon avis.


Et quand tu dis
"Aujourd'hui j'ai 25 ans, vierge, pas de mec, pas envie d'avoir de rapport et devinez quoi, je suis super bien dans ma tête et mon corps"
Bah je te dit si tu es heureuse comme ça c la chose le plus importante et surtout reste toi même

Moi j'ai 22 ans je suis pan/Ace et depuis que j ai arrêté de me forcer à faire la chose mon corps me dit merci un grand merci être soit même est très important


Alors reste toi même et soit la bienvenue:-) :-) :-)
nous sommes comme nous sommes peu importe le regard d'autrui si ils ne sont pas contents tant pis nous sommes des millions sur terre

Avatar du membre
Iloy
Agent
Messages : 783
Enregistré le : 07 déc. 2018, 12:03
Localisation : Nice
Pronom : Peu importe
A aimé : 122 fois
A été aimé : 138 fois

Re: Salut. Sommes nous réellement que 1% de la population?...

Message par Iloy » 20 déc. 2018, 20:02

Bienvenue mel951 :D

951 ? Argenteuil ?

Oui, je rejoins Liliane, l'important c'est que tu te sentes bien. Que ce qui s'est passé la semaine dernière t'ait finalement été positif, ou du moins que désormais tu vis bien.

Sur l'histoire des 1%... il y a un reportage sur l'Arte allemand que j'avais vu où le présentateur annonçait qu'on était 10% de la population ! Si on part comme ça avec tous les LGBT, les hétéro vont bientôt se retrouver minoritaires :D
10%, ça me paraît trop ; 1%, pourquoi pas. 76 millions à l'échelle du monde, 670 000 français. C'est dur à dire. Est-ce que c'est vraiment important ? Est-ce qu'on a une explication du pourquoi ça existe l'asexualité ? Tant de mystères. :P

J'aimerais bien savoir d'où viennent ces 1%, si c'est un sondage, et dans ce cas il pourrait y avoir de gros biais effectivement, des gens qui n'osent pas, et peut-être même des gens qui trouvent ça classe de se mettre dedans. Tu rajoutes à ça que l'asexualité est un spectre extrêmement vaste...
J'aurais tant aimé cependant, gagner pour vous, pour moi perdant, avoir été peut-être utile

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2968
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 591 fois
A été aimé : 569 fois

Re: Salut. Sommes nous réellement que 1% de la population?...

Message par clotaire » 20 déc. 2018, 20:41

Bienvenue mel951 :-)
Ce qui me fait un peu bizarre, c'est en effet ce garçon qui réclame du sexe alors que vous ne vous êtes même pas embrassés :o Pour découvrir la vie de couple depuis quelques mois (sur le tard j'en conviens), je réalise combien c'est important que les étapes se franchissent tout doucement pour que le désir, éventuellement, se renforce (enfin ça, c'est peut-être mon côté "demi" ?).

Mais c'est vraiment bien si tu es à l'aise dans ce que tu es :-)

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4136
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 299 fois
A été aimé : 391 fois

Re: Salut. Sommes nous réellement que 1% de la population?...

Message par Lilly » 20 déc. 2018, 21:35

Image

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar du membre
ParaNoise
Affilié
Messages : 287
Enregistré le : 13 août 2018, 23:33
Pronom : Il
A aimé : 22 fois
A été aimé : 62 fois

Re: Salut. Sommes nous réellement que 1% de la population?...

Message par ParaNoise » 20 déc. 2018, 22:11

Ouaip, tu n'as pas vraiment de chance avec les personnes avec lesquelles tu tombes amoureuses! Je sais pas vraiment si c'est une bonne idée de te restreindre les relations amoureuses car tu pourrais être déçues par contre. Mais vois, prends le temps de réfléchir, de te comprendre, ça ne peut que t'aider. Et c'est normal que ça prenne du temps, découvrir qu'on est quelque chose d'aussi peu répandu, d'absolument inconnu, c'est compliqué, alors même quand on l'a en face de soi, on doute!

Alors je n'ai pas exactement la référence d'où vient ce "1%", mais je sais que c'est un sondage qui a dû se faire dans les années 80? (En tout cas au siècle dernier quoi!) Et aujourd'hui ce sondage est plutôt critiqué du côté des forums A. On peut lister quelques raisons:
- C'était (et c'est encore) quelque chose d'inconnu du "grand public". Alors je ne sais pas comment se présentait ce sondage, mais perso, avant que je découvre l'asexualité, on m'aurait demandé si j'étais A, j'aurais répondu "non". Et même si c'était sous forme d'évaluation (du genre "entre 1 et 10, comment noteriez-vous votre désir sexuel?"), je ne suis pas sûr que j'aurais répondu "comme un A".
- Le sondage est "vieux", ce qui fera écho au point précédant. Aujourd'hui, à l'adolescence, on a accès à tout ce qu'on veut sur Internet, tout du moins à partir du moment où on y pense. Donc quelque peut se découvrir A jeune assez facilement (tout est relatif ^^). A l'époque, pas d'Internet, et vu le nombre de personne qui en parle autour de nous, ça ne devait pas être facile de comprendre son asexualité seul.
- Puis à l'époque, après je n'étais pas né, donc je ne veux pas dire de conneries, mais c'était peut être pas encore très bien vu par tout le monde de ne pas être hétéro, donc dire qu'on n'est pas hétéro dans un sondage...

Donc est-ce qu'on est plus d'un petit pourcent? Si on prend tout le spectre, je pense. Après je ne suis pas dans la tête des gens, mais c'est vrai que pour certains, on peut se dire qu'ils ne sont pas non plus très intéressés, mais ce ne sont que des suppositions. Après, Asexuels dans la signification du "ça ne m'intéresse jamais", je ne sais. J'imagine que si c'était plus connu, d'autres personnes se reconnaîtraient, mais combien? Après quand on voit sur le forum des témoignages de gens qui se découvrent A à 50 ans, après 20 ans de mariage, trois gosses, des années de sexes... Ou alors des gens qui avaient une grande activité sexuelle avant, on peut se dire qu'on ne sait jamais qui peut être potentiellement A.

Bref, je crois que je ne te l'ai pas dit du coup, mais bienvenue! ^^
<<One day, I am gonna grow wings, a chemical reaction, hysterical and useless, hysterical and...>>

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Salut. Sommes nous réellement que 1% de la population?...

Message par PassionA » 20 déc. 2018, 23:37

Bienvenue :)

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1960
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 551 fois
A été aimé : 289 fois

Re: Salut. Sommes nous réellement que 1% de la population?...

Message par fiffi » 20 déc. 2018, 23:54

Bienvenue Mel ,

tu as ta place ici , cela fait toujours plaisir qu' on peut être A et bien dans sa peau . :-)

Plusieurs enquêtes sont d' accord pour dire que nous sommes 1 % . Même si on ne connait pas l' asexualité , on sait si on est attiré ou non par la sexualité .

Si tu as d' autres questions , n' hésites pas à nous en faire part . On se sent un peu perdue quand on découvre son asexualité , mais avec un peu de réflexion sur soi-même et l' aide de se forum , tu finiras par trouver des réponses à tes questions .

Avatar du membre
Chamallow
Affable
Messages : 106
Enregistré le : 08 nov. 2018, 23:19
Localisation : Nord Isère
A aimé : 37 fois
A été aimé : 16 fois

Re: Salut. Sommes nous réellement que 1% de la population?...

Message par Chamallow » 21 déc. 2018, 00:11

Bienvenue Mel

Ici tu va pouvoir puiser une inspiration qui rendra peut être moins déstabilisants les coups de pressions de l'entourage ^^
Nan, Vraiment les signatures c'est surfait, je comprend pas les gens qui peuvent pas s'empêcher d'écrire des trucs ici.
Ce qui me fascine le plus, ce sont ceux qui s'en servent pour y mettre des boutades au gout douteux et basé sur la signature elle-même. Ce truc-là n'a aucun sens, je vote contre !

Avatar du membre
Muriel Evelyne
AVENant
Messages : 3127
Enregistré le : 11 mai 2016, 02:22
Localisation : Roazhon, Breizh (Rennes, Bretagne)
A aimé : 1181 fois
A été aimé : 615 fois

Re: Salut. Sommes nous réellement que 1% de la population?...

Message par Muriel Evelyne » 22 déc. 2018, 10:53

Iloy a écrit :
20 déc. 2018, 20:02
Si on part comme ça avec tous les LGBT, les hétéro vont bientôt se retrouver minoritaires :D
L'asexualité ne concerne pas seulement les hétérosexuels. Le pourcentage d'asexuels doit être sensiblement le même chez les personnes appartenant à la mouvance LGBT+. Quelle importance qu'on soit minoritaires ou majoritaires ? Chacun sa vie et l'essentiel est de se sentir bien dans sa peau. Nous ne sommes pas en guerre contre les hétérosexuels, nous ne sommes en guerre contre personne d'ailleurs.

Personnellement, je suis asexuelle hétéro-romantique, j'ai un cousin homosexuel, une cousine hermaphrodite et une meilleure amie bisexuelle. Nous nous respectons tous mutuellement avec nos personnalités très différentes, et tout va très bien.

Ceci dit, je n'oublie pas ici l'essentiel : bienvenue mel951 :)
"La différence entre ce qui est impossible et ce qui est possible est la mesure de la volonté de l'homme."

Image

Avatar du membre
mel951
Membre junior
Messages : 6
Enregistré le : 18 déc. 2018, 16:39
A été aimé : 1 fois

Re: Salut. Sommes nous réellement que 1% de la population?...

Message par mel951 » 22 déc. 2018, 11:01

Salut!
Merci à tous pour l'accueil!
Liliane27 a écrit :
20 déc. 2018, 19:26
Moi j'ai 22 ans je suis pan/Ace et depuis que j ai arrêté de me forcer à faire la chose mon corps me dit merci un grand merci être soit même est très important
Je ne comprends pas comment on peut se forcer sur ce genre de chose. Enfin maintenant que tu sens mieux c'est le principal!
Iloy a écrit :
20 déc. 2018, 20:02
Bienvenue mel951 :D

951 ? Argenteuil ?


J'aimerais bien savoir d'où viennent ces 1%, si c'est un sondage, et dans ce cas il pourrait y avoir de gros biais effectivement, des gens qui n'osent pas, et peut-être même des gens qui trouvent ça classe de se mettre dedans. Tu rajoutes à ça que l'asexualité est un spectre extrêmement vaste...
Nan 951 parce que j'habitais Montmorency 95160 et j'ai toujours gardé ce pseudo depuis des années même si aujourd'hui j'ai déménagé :wink:

Moi aussi ça m'intrigue j'aimerais bien savoir comment il ou ils en sont arrivés à ce chiffre.

Encore merci, je prendrai conseil auprès de vous volontier. Je vais déjà commencer à parcourir les anciens sujets :)

Bon week end et bonnes fêtes à tous.

Liliane27
Affable
Messages : 117
Enregistré le : 17 nov. 2018, 21:51
Localisation : Alsace mais Ardennaise de souche
A aimé : 79 fois
A été aimé : 35 fois

Re: Salut. Sommes nous réellement que 1% de la population?...

Message par Liliane27 » 22 déc. 2018, 12:54

mel951 a écrit :
22 déc. 2018, 11:01


Je ne comprends pas comment on peut se forcer sur ce genre de chose. Enfin maintenant que tu sens mieux c'est le principal! <E>:)</E></r>



he bien le truc c que l' asexualité je connais que depuis mon inscription et avant je connaissais vraiment pas mais pas du tout , alors malheureusement je prenais sur moi et me pensais pas normale (ce qui n est pas le cas ) et du coup je me forçait car on m'a élevé dans le truc de "tu aimes tu couche"

Voila pourquoi je me forçait, plus maintenant je voulais juste expliquer hihi
Bonne fête à toi :-)
nous sommes comme nous sommes peu importe le regard d'autrui si ils ne sont pas contents tant pis nous sommes des millions sur terre

Avatar du membre
Iloy
Agent
Messages : 783
Enregistré le : 07 déc. 2018, 12:03
Localisation : Nice
Pronom : Peu importe
A aimé : 122 fois
A été aimé : 138 fois

Re: Salut. Sommes nous réellement que 1% de la population?...

Message par Iloy » 22 déc. 2018, 12:55

Muriel Evelyne a écrit :
22 déc. 2018, 10:53

L'asexualité ne concerne pas seulement les hétérosexuels. Le pourcentage d'asexuels doit être sensiblement le même chez les personnes appartenant à la mouvance LGBT+. Quelle importance qu'on soit minoritaires ou majoritaires ? Chacun sa vie et l'essentiel est de se sentir bien dans sa peau. Nous ne sommes pas en guerre contre les hétérosexuels, nous ne sommes en guerre contre personne d'ailleurs.
Oui, tout à fait, c'était juste une blague ^^ (même si j'en connais des qui ont peur de ces pourcentages).
J'aurais tant aimé cependant, gagner pour vous, pour moi perdant, avoir été peut-être utile

Avatar du membre
Jolanthe
Adepte
Messages : 185
Enregistré le : 09 sept. 2018, 01:26
Localisation : Québec, Canada
Pronom : Elle
A aimé : 15 fois
A été aimé : 19 fois

Re: Salut. Sommes nous réellement que 1% de la population?...

Message par Jolanthe » 23 déc. 2018, 01:35

Bienvenue mel951 :)

ginny anne
Affilié
Messages : 277
Enregistré le : 01 août 2018, 16:43
Localisation : Auvergne Rhône-Alpes
Pronom : moi
A aimé : 10 fois
A été aimé : 29 fois

Re: Salut. Sommes nous réellement que 1% de la population?...

Message par ginny anne » 23 déc. 2018, 13:19

Bienvenue Mel951 !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité