Un peu comme tout le monde ici

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Répondre
Wansan
Néophyte
Messages : 1
Enregistré le : 16 sept. 2018, 15:23

Un peu comme tout le monde ici

Message par Wansan » 12 nov. 2018, 11:40

Bonjour tout le monde,

Merci aux administrateurs de ce site, c'est très plaisant d'avoir un espace où rencontrer (même virtuellement) des pair⋅es.

Alors voilà, j'ai quarante et un ans et je suis passé par différentes phases, très similaires à ce que tout le monde ici a vécu si j'en crois ce que j'ai lu. À l'adolescence, je n'ai jamais connu d'excitation sexuelle comme la plupart des gens : bien que plusieurs filles aient cherché à former un couple avec moi, je n'ai jamais accepté. À ce moment-là (depuis l'âge de treize-quatorze ans, au moment où le corps change), j'étais très gêné quand les autres parlaient de filles et je ne participais pas vraiment aux conversations.

Plus tard, pendant les années d'études et de formation, notamment à l'étranger, je me demandais si je n'étais pas homosexuel, et que je n'arrivais pas à l'admettre. Mais je n'ai jamais pu en parler ouvertement avec quiconque. Mais en fait, c'est l'idée même du sexe qui m'est indifférente, même si je peux avoir, parfois, des flambées de désir, qui ne durent jamais plus d'une dizaine de minutes.

À trente ans, j'ai eu une brève relation avec une femme, sans que cela aille jusqu'au sexe : je l'ai quittée sans rien lui expliquer parce que j'étais terrifié par la nécessité d'en passer par le sexe, qui transparaisait dans le moindre de nos câlins. Je ne lui ai rien expliqué parce que je ne savais pas dire ce que j'éprouvais. Plusieurs années plus tard, je suis passé par un état dépressif (auto-diagnostic) parce que je revivais sans arrêt cet échec, à chaque fois qu'une relation semblait se concrétiser. Cette femme que j'ai connue à trente ans, je sais que je l'ai fait souffrir, parce qu'elle a cru en moi et que je l'ai abandonnée sans rien lui dire, et je n'arrêterai jamais de culpabiliser pour ça.

Depuis quelques années, et ma découverte de l'existence de l'asexualité, je suis un peu plus tranquille. Je me dis que je peux vivre comme ça. Les gens autour de moi se sont habitués à me voir seul et à ne pas me poser de questions. Mais il y a toujours un petit truc qui m'empêche d'accepter, l'impression que je n'ai pas vécu ce que je devrais vivre, ou que je pourrais résoudre ce blocage. Et évidemment, il y a le désir d'enfant, qui est indépendant du désir sexuel…

Je ne sais pas si je peux me classer parmi les "asexuels", ou s'il s'agit d'un problème psychologique. Je ne sais pas.

Bonne journée à toutes et tous !

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2955
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 586 fois
A été aimé : 564 fois

Re: Un peu comme tout le monde ici

Message par clotaire » 12 nov. 2018, 11:55

Bienvenue Wansan :-)
C'est clair que c'est un peu un traumatisme cette séparation sans mots… Qui confirme que le dialogue est quand même la meilleure des solutions, en général.
Mais bon, maintenant il faut aussi savoir passer à autre chose, même si ce n'est pas facile.

Avatar du membre
Dark Majesty
Adepte
Messages : 227
Enregistré le : 12 avr. 2018, 18:43
Pronom : Elle
A aimé : 22 fois
A été aimé : 42 fois

Re: Un peu comme tout le monde ici

Message par Dark Majesty » 12 nov. 2018, 12:00

Bienvenue Wansan :D

Il n’y a que toi qui est apte à te déclarer asexuel ou non. (Bien que si tu veux mon opinion, quand je lis ton démoignage, il se rapproche selon moi de l’asexualité...et aucun cas je ne perçois un problème psychologique) mais encore une fois, c’est à toi de voir. :wink:

Pour ce qui est de la culpabilité, perso j’ai l’habitude de dire que ce qui est passé est passé et qu’il n’y a pas moyen de le changer. :wink: (Donc pas la peine de le ressasser sans cesse) Tu as tenté une expérience et à ce moment là tu n’étais pas prêt d’aller plus loin. Tu ne dois pas culpabiliser. Tu as fait ce que tu as pu et il n’y a pas avoir de honte ou de regret de ne pas avoir poursuivi cette relation.
Après, de ce que je perçois, tu t’en veux surtout pcq tu l’as largué sans un mot...Pour y faire face, j’ai plutôt tendance à prendre le parti inverse: Crois que vous auriez été heureux si tu t’étais forcé à aller plus loin avec elle? Personnellement, je pense que si on se force, ça ne mène à rien de bon. Et si tu n’as pas eu le courage de lui dire, je trouve que ce n’est pas la pire des façons de se faire rejeter (Je connais des gens qui se sont fait largué d’une manière bien plus horrible)

Enfin pour ce qui est du désir d’enfant il existe plein d’autres possibilités (tu peux faire appel à une mère porteuse ou adopter) :mrgreen:
"Il n'y a pas de bien ou de mal, il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher" J.K Rowling

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Avenista
Messages : 1344
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle/Ael
A aimé : 394 fois
A été aimé : 253 fois

Re: Un peu comme tout le monde ici

Message par Grignoteuse de bouquins » 12 nov. 2018, 16:21

Bienvenue Wansan ;)
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
ParaNoise
Affilié
Messages : 287
Enregistré le : 13 août 2018, 23:33
Pronom : Il
A aimé : 18 fois
A été aimé : 62 fois

Re: Un peu comme tout le monde ici

Message par ParaNoise » 12 nov. 2018, 18:54

Bienvenue, j'ai rien à ajouter par rapport à ce qu'ont dit les autres, c'est sûr que c'est compliqué de se dire que tu l'as laissée comme ça, mais l'eau à coulé sous les ponts, ça ne sert plus à grand chose de culpabiliser...
<<One day, I am gonna grow wings, a chemical reaction, hysterical and useless, hysterical and...>>

Vinn88
Apprenti
Messages : 64
Enregistré le : 09 juil. 2018, 20:00
A été aimé : 8 fois

Re: Un peu comme tout le monde ici

Message par Vinn88 » 12 nov. 2018, 19:40

Bonjour,

J'ai un parcourt similaire au tiens hormis que moi j'e n'ai jamais eu d'expérience romantique (je pense pas être aro pour autant). Il y a peu j'envisagé encore un trouble psy, puis je me suis dit que rien ne le laissé penser, en plus j'ai vu un psy étant enfant et ce dernier n'a rien remarqué d'anormal chez moi. Il y a quelques semaines j'ai fait un tableau a deux colonnes avec les raisons qui me font pensé que je suis asexuel et les raisons qui me fond que je suis sexuel. Au final la colonne "A" était bien remplie et la colonne "S" presque vide 'il y avait juste l'éventuel trouble psy (Et je ne répète rien ne laisse envisagé que j'en ai un). Coucher toutes mes pensés sur papier m'ont aidé à me considérer comme "A". Même si tout ça est encore très fragile dans ma tête j'estime avoir franchi une grande étape. S'accepter comme asexuel, permet de ne plus s'en vouloir d'être différent, on est comme ça et rien de pourra le changer, alors ça ne sers a rien de continuer de luter pour être dans la norme. Luter fait souffrir, mais si cette douleur et tellement profonde que l'on a fini par si habituer.

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4131
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 299 fois
A été aimé : 390 fois

Re: Un peu comme tout le monde ici

Message par Lilly » 12 nov. 2018, 19:59

Image Wansan

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Nathan
Apprenti
Messages : 68
Enregistré le : 07 sept. 2018, 03:24
Pronom : Masculin
A aimé : 3 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Un peu comme tout le monde ici

Message par Nathan » 12 nov. 2018, 20:06

Bienvenue Wansan!

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1941
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 547 fois
A été aimé : 284 fois

Re: Un peu comme tout le monde ici

Message par fiffi » 12 nov. 2018, 23:50

Bienvenue Wasan ,

je ne crois pas , en lisant ta présentation , que tu ais un blocage psychologique . Ton parcours ressemble à ceux qu' on connu certains A .

Tu n' as pas culpabiliser pour ton abandon ; tu ne connaissais pas l' existence de l' asexualité et tu ne pouvais donc pas t' expliquer sur ton ressenti .

Avatar du membre
Chamallow
Affable
Messages : 106
Enregistré le : 08 nov. 2018, 23:19
Localisation : Nord Isère
A aimé : 37 fois
A été aimé : 16 fois

Re: Un peu comme tout le monde ici

Message par Chamallow » 13 nov. 2018, 01:09

Bonjour Wansan.

Lorsque je me sent encombré de la culpabilité, j'essaye de me concentrer sur la confusion que nous faisons souvent de manière automatique entre la capacité cognitive de pouvoir analyser ses actes et identifier ses erreurs, et le mouvement ou l'émotion d'auto-dévaluation qu'on appelle culpabilité.

Pouvoir se dire "j'ai fait une connerie", pouvoir le reconnaitre et en prendre acte est une chose, tout a fait positive qui valorise l'être humain et toute créature qui en soit douée.
La possibilité de pouvoir s'en vouloir soi-même indéfiniment jusqu’à ce que mort s'en suive est une autre chose, qui elle n'est pas positive, cela va sans dire.

Cette séparation de la conscience d'avec un certain mépris de soi-même, je la trouve parfois difficile, mais il me semble qu'elle en vaut la peine:

"J'ai pris conscience de mes erreurs, j'ai compris ce que j'ai foiré et j'ai une idée de comment faire autrement la prochaine fois, donc je n'ai pas besoin de cette pu#T@£ de culpabilité". ==> hop! a la poubelle le poison ^^
Nan, Vraiment les signatures c'est surfait, je comprend pas les gens qui peuvent pas s'empêcher d'écrire des trucs ici.
Ce qui me fascine le plus, ce sont ceux qui s'en servent pour y mettre des boutades au gout douteux et basé sur la signature elle-même. Ce truc-là n'a aucun sens, je vote contre !

Avatar du membre
Jolanthe
Adepte
Messages : 185
Enregistré le : 09 sept. 2018, 01:26
Localisation : Québec, Canada
Pronom : Elle
A aimé : 15 fois
A été aimé : 19 fois

Re: Un peu comme tout le monde ici

Message par Jolanthe » 13 nov. 2018, 03:38

Bienvenue Wansan :)

Avatar du membre
Muriel Evelyne
AVENant
Messages : 3113
Enregistré le : 11 mai 2016, 02:22
Localisation : Roazhon, Breizh (Rennes, Bretagne)
A aimé : 1175 fois
A été aimé : 607 fois

Re: Un peu comme tout le monde ici

Message par Muriel Evelyne » 13 nov. 2018, 10:50

Bienvenue Wansan :)
"La différence entre ce qui est impossible et ce qui est possible est la mesure de la volonté de l'homme."

Image

ginny anne
Affilié
Messages : 274
Enregistré le : 01 août 2018, 16:43
Localisation : Auvergne Rhône-Alpes
Pronom : moi
A aimé : 10 fois
A été aimé : 29 fois

Re: Un peu comme tout le monde ici

Message par ginny anne » 17 nov. 2018, 13:20

Bienvenue Wansan !

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1612
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 253 fois
A été aimé : 455 fois

Re: Un peu comme tout le monde ici

Message par Aphélie » 17 nov. 2018, 13:54

Alors certes, c'est un peu abrupt comme façon de finir une relation, mais mieux vaut ça qu'un mensonge. Ce qui est dommage c'est que vous auriez peut-être pu surmonter ça en parlant. Mais avec des si on met Paris en bouteille, et tu ne te rends pas service en te laissant étouffer par la culpabilité de ce souvenir : dis-toi que de son côté elle l'a peut-être mal vécu sur le coup mais que depuis elle est passée à autre chose, et que pour elle ça ne fait aucune différence que tu t'en veuilles encore maintenant. Le mieux que tu puisses faire c'est tourner la page. On fait tous des erreurs, et c'est important d'en tirer des leçons, mais il faut aussi savoir se pardonner.

Pour ce qui est du sentiment de passer à côté de quelque chose, qu'il suffirait d'un déblocage, je pense que beaucoup de A passent par là également, et c'est un peu normal quand tout nous fait comprendre qu'on ne peut pas avoir une vie accomplie sans sexe/couple. Et le désir d'enfants joue aussi. Mais encore une fois tu es loin d'être seul dans ce cas.

Courage à toi, et bienvenue !
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités