Un titre original (non!)

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Répondre
Avatar du membre
ParaNoise
Affilié
Messages : 287
Enregistré le : 13 août 2018, 23:33
Pronom : Il
A aimé : 18 fois
A été aimé : 62 fois

Un titre original (non!)

Message par ParaNoise » 14 août 2018, 00:55

Bonjour, voilà, c'est fait, je me suis inscrit sur ce forum, après environ un mois et demi que je le connais, j'ai enfin pris mon courage à deux mains et me suis décidé à le faire! Et là, il va falloir faire un truc assez gênant, me présenter, ah, il va falloir que je parle de moi, mince! Ça fait tellement égocentrique, mais bon, c'est le but du sujet! ^^
J'ai lu pas mal de présentations pour voir ce que racontaient les autres, au final certains racontaient plein de trucs, d'autres mettaient trois phrases, bon, du coup je vais parler surtout de mon expérience niveau asexualité, mais pour parler d'autre chose avant, j'ai 19 ans, ma grosse passion, bien que je n'en pratique pas, c'est la musique, après je passe pas mal de temps sur Youtube, entre vidéos drôles et vidéos de vulgarisation. Enfin bref, je suis quelqu'un d'assez réservé, qui passe son temps sur Internet mais je suis assez curieux et je réfléchis souvent à plein de questions (ça doit être en partie pour ça que je suis venu jusqu'ici)!

Bon, passée la petite présentation, je vais un peu parler de ce pourquoi je suis ici: mon asexualité! (Bon, je sais pas si je vais écrire un pavé, généralement quand j'écris un truc long, je commence à penser à d'autres trucs, donc j'écris encore plus, jusqu'à être quasi hors-sujet!)
Je commence donc au collège, là où tout commence pour beaucoup de gens: l'adolescence! Déjà jusqu'à fin 5è, le sexe, c'était pour moi quelque chose, même si je connaissais, qui ne m'intéressait absolument pas, et vu les gens qui m'entouraient à cette époque, de toute façon je n'en entendais que rarement parler.
Puis vient la 4è et la 3è, je me fais de nouveaux "amis" (après je ne vois personne hors des cours donc bon...) qui eux s'intéressent particulièrement à cela, et pour preuve, ils parlaient de leurs visites sur des sites pornographiques presque tous les jours. Etant donné que je n'y suis jamais allé (et que je ne me masturbe même pas, même si je sais que ça n'a pas à voir avec l'asexualité directement), je ne peux pas trop parler. C'est à ce moment que commence à me dire qu'il y a des choses différentes entre nous, même si à l'époque je pensais plus que j'étais simplement au collège, que ce n'est pas non plus une obligation si tôt. (Après je savais déjà qu'en tout cas les relations sexuelles et amoureuses ne m'intéressaient pas non plus au point de chercher forcément à en avoir.) Leur réaction n'a absolument pas été moqueuse (surtout que j'ai toujours eu un discours où aller sur un site porno était normal bien que certaines personnes (et les médias) puissent dire le contraire), cependant ils étaient plus dans l'idée de me faire découvrir ce fabuleux monde. Finalement je ne suis jamais allé sur un site pornographique et je ne me suis masturbé que quelque fois en me disant que si les autres le faisaient je pouvais pourquoi pas le faire avant de me dire que finalement ça ne servait à rien pour moi. (J'ai tout de même quelques anecdotes que je réserve pour le sujet dédié à cela mais dont je n'ai pas le nom là...)
Mais en tout cas, au collège, je pense que j'aurais su que l'asexualité existait, je me serais reconnu plus vite qu'au lycée, avec comme seul doute l'âge qui pouvait juste être que je n'étais pas encore intéressé mais pouvais l'être un jour. Bref, le lycée arrive, et je me souviens bien m'être dit un jour "il faudrait que j'essaye de m'intéresser un peu plus aux filles que ça", comme quoi même qu'en on pense qu'on arrive à se débarrasser un peu de toutes les pressions sociales, des parents, des amis, on n'est pas totalement libre! Reste qu'au final, je ne m'y intéresse pas, j'ai par contre l'impression que je me forçais plus à me dire "ah bah oui, si vous la trouvez belle et que je ne la trouve pas désagréable (parce qu'on arrive quand même à dire si quelqu'un est beau ou pas en étant ace ^^), c'est qu'elle est pas mal"! J'ai un exemple d'une fille qu'un groupe de personnes dans lequel j'étais à ce moment trouvait "trop bonne" (je déteste ce terme...), alors que moi, je n'ai rien remarqué, et qu'il m'a fallu plusieurs jours pour me dire qu'en effet elle était peut être bien faite, mais sans plus... D'ailleurs je me doutais un peu de mon asexualité sans pouvoir poser un terme dessus au lycée, je me suis déjà dit "lui il connaît ce que c'est d'avoir envie de coucher alors que pas moi", parfois quand j'entendais parler de sexe, j'avais envie que quelqu'un dise que ça ne l'intéresse pas plus que ça, qu'il ne regarde jamais de porno... comme quoi! :ouhla:
Après je ne suis plus sûr exactement des dates, mais j'ai commencé à penser que j'étais quelque part entre l'hétérosexualité et ... j'ai réfléchi au terme, bah l'asexualité! (Pourtant je ne crois pas avoir déjà entendu ce terme à l'époque, peut être que je l'avais juste aperçu sans vraiment m'en rendre compte...) Puis un jour quelqu'un sur Twitter a fait un Thread de toutes les orientations sexuelles et de pourquoi mettre des étiquettes était important. Je le lis en diagonale, et puis mes yeux s'arrêtent à cette époque sur le terme de "demi-sexuel"! (Pour ceux qui ne sauraient pas/auraient oublié, c'est le fait d'être attiré sexuellement que sous certaine condition, et on peut pourquoi pas citer le fait d'avoir déjà de l'affection pour la personne (désolé si c'est pas exactement ça...)) Etant donné que je n'avais pas lu ou en tout cas pas retenu l'asexualité, je me disais que je devais bien au fond de moi pouvoir ressentir ce désir, mais que dans certaines conditions (ce qu'à l'époque du collège notamment je trouvais "normal").
Puis en me baladant notamment sur Doctissimo pour d'autres raisons, je finis par aller sur le forum sexualité. Au départ quand je voyais la partie "asexualité", je me disais que ce n'était pas pour moi, que non, ce n'est pas "à ce point là". Puis petit-à-petit, je commencer à regarder les sujets, au départ ça me parle pas plus que ça (puis ce sont pour la plupart des questions et des gens qui répondent sans trop savoir ce qu'est l'asexualité parfois...). Bref, j'oublie la chose, il y a juste un deux trois jours où je m'étais dit que c'était quand même peut être mon orientation sexuelle. Puis total hasard, en me baladant sur l'option "page au hasard" de Wikipédia, je tombe sur le sujet de l'asexualité. Ca m'a donné envie de re-regarder là-bas. J'ai alors découvert le nom d'AVEN, j'ai fait d'autres recherches à côté (bon, certains articles étaient bof, surtout quand ils partent presque du principe qu'on se sait asexuel qu'après avoir eu des relations sexuelles...). Et voilà, je commence à me dire qu'en fait je suis bien asexuel. Alors au départ je doute (et ça peut encore m'arriver), mais généralement c'est plutôt des doutes que j'ai pu voir ailleurs sur le forum, et qui de toute façon quand je pense à ma vie généralement sont dissipés assez facilement puisque les seules fois où je pense au sexe, c'est soit quand je réfléchis à mon asexualité, soit quand je lis/vois quelque chose de sexuelle (anecdotes de quelqu'un, film, blague...).

Donc voilà, maintenant je sais que si on me demande mon orientation sexuelle, je répondrai si possible (j'ai pas non plus envie de le crier sur tous les toits, d'ailleurs actuellement personne ne le sait dans les gens que je connais, au mieux ils savent que ce n'est pas non plus mon centre d'intérêt premier) que je suis ace (même s'il faut expliquer). J'ai encore quelques doutes sur le fait que je sois aromantique ou pas, certains points le prouveraient (je ne cherche vraiment pas à être en couple, et si je ne le suis jamais, pas grave, en plus je trouve la plupart des relations amoureuses hypocrites, entre ceux qui ne connaissent pas la personne mais qui veulent sortir avec juste parce qu'elle est belle, ceux qui dès qu'ils se prennent un refus changent de cible (parce que oui pour certains ce sont des cibles, et je préfère être seul, je ne suis pas sûr que j'aimerais avoir à "m'occuper" de mon couple assez souvent.), mais à côté il y a notamment le fait que j'ai quand même l'impression d'être plus attiré par les filles que les hommes, même si je me dis de plus en plus "ah mais en fait je m'en fiche pas mal"! D'ailleurs ça n'a pas vraiment à voir, mais ça m'a toujours énervé mes parents, mes proches qui dès la primaire me demandaient si j'avais une petite copine, qui me demandaient si je trouvais une fille belle, qui me disaient qu'ils allaient me trouver quelqu'un... :ignit:
Enfin je sais que si je ne suis pas aro, ça me tombera plus où moins sur la tête, comme ça, dans le sens où je ne cherche rien et n'attends rien. Mais bon, je crois bien que c'est le doute de "ah mais étant donné que je n'ai jamais vécu ça, je ne peux pas le savoir à 100%"! :?

Voilà, Voilà, j'ai écrit un bon pavé (mais pas de bœuf, ah ah, qu'est-ce que je suis drôle!), j'ai essayé d'être précis sans non plus entrer dans "je détaille toute ma vie", maintenant il se fait tard donc je pense qu'une fois que j'aurais totalement fini, je vous quitterai pour le moment et vous dirai bonne nuit. Je voulais juste vous remercier si vous avez eu le courage de tout lire, et même si vous avez pris le temps de lire qu'en diagonale. Merci aussi au forum que je trouve très intéressant et qui m'a permis de mieux me connaître, en plus la communauté est très respectueuse, il n'y a pas vraiment, malheureusement à la différence d'autres communautés, des gens extrémistes, qui voient le mal partout et qui décrédibilisent celle-ci, enfin bref, j'espère que je serai bien sur ce forum, en plus je m'inscris rarement sur un forum, alors quand en plus c'est quelque chose d'assez intime... (Oui, bon, j'arrête d'écrire, allez, je finis comme ça, sinon je finis en fin de semaine! des bisous!)

:D
<<One day, I am gonna grow wings, a chemical reaction, hysterical and useless, hysterical and...>>

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Avenista
Messages : 1343
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle/Ael
A aimé : 394 fois
A été aimé : 251 fois

Re: Un titre original (non!)

Message par Grignoteuse de bouquins » 14 août 2018, 22:24

Bienvenue ! Ah oui , celui la de pavé :lol:
En fait il est tellement long que j'en ai oublié l'essentiel .
En tout cas pour répondre a la première partie : Je suis quasiment en troisième , j'ai l'impression que le sexe c'est la thématique de base du jeune étudiant 😂😂 pourtant on en parle avec mes amis et tout (c'est vrai que c'est gênant a force) et comme toi je ne m'y interresse pas vraiment , voir pas du tout , contrairement aux autres . C'est un décalage que je ressens , peut être même je dirais un décalage complet. Puis les histoires de cibles , rien qu'en regardant autour de moi , je me rends compte que des gamins lorgnent des jeunes femmes en utilisant des mots que je trouve particulièrement degradants . Et quand je dis des gamins , vraiment des gamins en groupe qui ont moins de 10 ans c'est sûr . Moi je me disais que dans ma génération y'a que des cons mais que ça s'arrangera , avec toutes les personnes qui parlent du sexisme de base , les chosent avancent , ben je me rends compte que pas du tout . Même la nouvelle génération n'est pas épargnée, je m'en désole un peu , mais je pense que ça ne vient pas que de l'éducation. Parce que même moi petite , le petit garçon qui m'a etranglée et car je ne voulais pas lui faire de bisou sur la joue (ben j'étais en maternelle quoi) , ben il s'en souvient pas . C'était le fils de la surveillante qui le laisser jouer a des jeux vidéos violents (je l'ai su par la suite, beaucoup plus tard parce que ma mère en a parlé avec cette surveillante) . Donc j'en conclus que des gens violents le sont de plus en plus pour l'éducation , mais aussi a cause de l'environnement (jeux vidéos , grand frère , rue ect..) .
J'ai encore extrapolé :\
Bonne continuation 😉
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2954
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 586 fois
A été aimé : 564 fois

Re: Un titre original (non!)

Message par clotaire » 14 août 2018, 22:58

Bienvenue ParaNoise :-)

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1941
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 547 fois
A été aimé : 284 fois

Re: Un titre original (non!)

Message par fiffi » 14 août 2018, 23:37

Bienvenue ParaNoise . :-)

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Un titre original (non!)

Message par didou » 15 août 2018, 11:16

Ouelcome ParaNoise :)
Enfin, bon, quoi, aller chercher des informations fiables et de qualité sur Doctissimo... :mrgreen:
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

ginny anne
Affilié
Messages : 274
Enregistré le : 01 août 2018, 16:43
Localisation : Auvergne Rhône-Alpes
Pronom : moi
A aimé : 10 fois
A été aimé : 29 fois

Re: Un titre original (non!)

Message par ginny anne » 15 août 2018, 17:44

Bienvenue ParaNoise !

Avatar du membre
ParaNoise
Affilié
Messages : 287
Enregistré le : 13 août 2018, 23:33
Pronom : Il
A aimé : 18 fois
A été aimé : 62 fois

Re: Un titre original (non!)

Message par ParaNoise » 15 août 2018, 19:40

Merci tout le monde! Et oui, doctissimo c'est pas le meilleur truc, mais je l'utilise un peu comme google traduction ou wikipédia: un outil pour après aller plus loin si besoin. C'est sûr que personne ne va devenir médecin en lisant ce site comme personne ne deviendra bilingue avec google traduction! ^^

(Bon, je sais pas si mes messages marchent, ça fait plusieurs fois qu'on me dit que je ne peux pas envoyer... ^^
--> Apparemment c'est la citation de messages qui ne passe pas? Je verrai plus tard pour tout comprendre!)
<<One day, I am gonna grow wings, a chemical reaction, hysterical and useless, hysterical and...>>

Avatar du membre
GanSaol
Membre
Messages : 16
Enregistré le : 28 juil. 2018, 11:50
Localisation : Lorraine

Re: Un titre original (non!)

Message par GanSaol » 17 août 2018, 19:52

Bienvenue ParaNoise !

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4131
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 299 fois
A été aimé : 390 fois

Re: Un titre original (non!)

Message par Lilly » 17 août 2018, 23:17

Image ParaNoise

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar du membre
Muriel Evelyne
AVENant
Messages : 3111
Enregistré le : 11 mai 2016, 02:22
Localisation : Roazhon, Breizh (Rennes, Bretagne)
A aimé : 1175 fois
A été aimé : 607 fois

Re: Un titre original (non!)

Message par Muriel Evelyne » 22 août 2018, 22:20

Bienvenue ParaNoise :)
"La différence entre ce qui est impossible et ce qui est possible est la mesure de la volonté de l'homme."

Image

Avatar du membre
ParaNoise
Affilié
Messages : 287
Enregistré le : 13 août 2018, 23:33
Pronom : Il
A aimé : 18 fois
A été aimé : 62 fois

Re: Un titre original (non!)

Message par ParaNoise » 23 août 2018, 01:12

Eh bien merci! Et pour le gâteau, il est trop beau, du coup je ne veux plus le manger! :D
<<One day, I am gonna grow wings, a chemical reaction, hysterical and useless, hysterical and...>>

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1611
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 252 fois
A été aimé : 454 fois

Re: Un titre original (non!)

Message par Aphélie » 29 août 2018, 19:24

Bienvenue ! Comme tu l'as constaté, il n'y a pas de règles concernant les présentations, c'est ton espace, tu le remplis comme tu veux :) Pour ce qui est d'avoir des doutes, c'est normal, même si pour certaines personnes découvrir le mot "asexualité" est comme une épiphanie, une terme qu'on s'approprie aussitôt, pour d'autres, c'est plus compliqué. Il m'a fallu quelques mois après avoir découvert le terme pour pleinement comprendre et accepter qu'il me correspondait. Il en est de même pour l'aromantisme. Ce qui est important, je pense, ce n'est pas tant de déterminer à quel point un mot peut te définir, mais à quel point tu veux bien qu'il te définisse, à quel point ça peut t'apporter quelque chose. Si la réponse est rien, alors ça ne vaut probablement pas la peine de se prendre la tête. Mais si ce n'est pas le cas, si tu en tires quelque chose, tu ne feras de mal en personne en te l'appropriant, même si tu découvres plus tard que finalement non, ce n'est pas pour toi. :)
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités