Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Shortlifevivant
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 16 juin 2018, 13:03
A aimé : 0
A été aimé : 0

Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par Shortlifevivant »

Bonjour, je hai les humains, depuis toujours, autant personnellement que pour ce qu ils sont et ce qu ils font subir a cette planète.
Mais je ne vais pas me battre vu le manque de respect de chacun sur les forums, autant chier par terre ou sur mon matelas sans meme me lever ...

Mais parfois, il y a des humains que j apprécie, de part leurs gestes, leurs attitudes, leurs paroles, leurs actes, etc.
C est extrêmement rare, mais ca arrive, ET QUAND ca arrive, il est impossible pour moi de m en faire des amis, que ce soit virtuellement ou physiquement, il y a toujours quelque chose qui les fait fuir ou qui ne les attirent pas plus que ca ... :(
Le probleme est que je ne sais jamais pourquoi, que je ne connais jamais le pourquoi du comment car OU les gens sont hypocrites OU ils ne font tout simplement aucun pas vers moi meme si je tente de lancer quelques mots ...

J ai pourtant l air joviale, ouvert, impartial, avec beaucoup d humour, respectueux, aimant, sincere, bien faisant, etc. On m a deja fait tous ces compliments une multitude de fois !!
Et pourtant a chaque fois, les conversations et les rencontres se finissent toujours en quelques minutes ou quelques semaines, physiquement ou virtuellement, ca ne dure JAMAIS plus longtemps :(
OU les personnes finissent par me snober et me bloquer sans que je ne sache pourquoi OU je tombe sur des personnes qui finissent par m utiliser et me manipuler, pour finir dans une souffrance certaine.

Je ne cherche pas non plus a forcer une quelconque relation, mais qu on ne m explique jamais le pourquoi du comment, c est injuste.

Et je ne demande pas la lune a tous ces gens, juste quelque chose de concret et de durable ...

Il n y a eu que deux ou trois fois ou je suis tombé sur des personnes relativement corrects que j appreciais, mais au final la derniere en date a finit par me quitter et me faire comprendre que j etais un egoiste/egocentrique :(
(j avais beaucoup d estime pour cette personne)
Ce n est pas la premiere fois qu une personne me dit ca et je me souviens moi meme avoir beaucoup de mal a beaucoup de personnes, mais pourtant ca ne se produisait pas a chaque fois ...

L egoisme/egocentrisme est un domaine comme une infinité d autres, extremement complexe, j y ai reflechi a mintes reprises depuis le temps qu on me le dit, mais les conclusions et questions sont toujours les memes et sans reponses de nul part ...
- Qu est ce qui prouve que je suis veritablement egocentrique vu que j ai accompli un millier d actes sains gratuitement et sans retour envers la faune, la flore et une cinquantaine d humains ?
- Admetons que je sois egocentrique depuis toujours et que je sache a quoi est du cet egocentrisme, mais que meme en connaissance de ces elements, je n arrive pas a changer, que reste t il a faire ?
- Est ce la bonne solution de passer sa vie a eliminer UN defaut qui me bouffe toute la vie au lieu de me concentrer sur le reste de ma vie ?
- Mon experience, celle des autres et celles de personnes que j ai connu, affirment qu on ne peut changer que temporairement ou en facade mais qu on ne peut jamais changer éternellement et veritablement au fond de soi meme, c est une enigme tout aussi complexe et sans fin ?

En plus de tout cela, des centaines de personnes, voir plus, m ont manipulés et utilisés tel un veritable bouche trou, autant amicalement, que sentimentalement, sexuellement, financièrement, professionnellement, etc.
J en ai enormement souffert (ce qui est logique) et j ai eu bo avoir changé, etre devenu tres mefiant, prudent voir paranoiaque, be il y a encore quelques mois j ai passé du temps avec des personnes qui m avaient traités tel un veritable hochet, poupée et esclave :(

A ce jour je frequente une personne qui a fortement l air attachée a moi mais qui au fond se fou eperdument de moi et joue un role dans le but de garder son controle/emprise sur moi et mon cerveau n arrive plus a le supporter, mon cerveau a tellement accumulé de manipulations qu il est entrain d arriver a saturation et de ne plus rien ressentir ... :(
Je stagne sur une vague qui coule en permanence et ne retombe jamais, je suis epuisé et mort :(

Je sais qu il y a une sorte de reflet qui se produit, le comportement que j ai du avoir avec les autres tout au long de ma vie se repercute sur les personnes que je rencontre et me fait rencontrer les mauvaises personnes qui elles memes se remplissent de moi, telles des piscines vides se remplissant a ras bord ...

Mais la difference entre moi et la plupart de ces personnes est que je n ai JAMAIS pris du plaisir a faire ca, c etait un besoin, un mal etre, un manque, etc. mais en aucun cas une fierté, alors que la majorité des personnes en sont fiers et estimaient me dominer de par leur pouvoir machiavelique sur moi.
De plus, j ai toujours fait en sorte de me battre contre ce que je suis et d epargner au maximum les personnes qui etaient en contact avec moi.

A force de solitude, j ai forcement finit par adopter un profond manque affectif/social, mais a l heure actuel j adopte un degout, un rejet et une forme de desinteret de toutes ces relations ...
Je suis toujours autant dans la recherche amicale, mais le désespoir VIT EN MOI, je n arrive plus a concevoir la reussite d une belle et durable relation meme si je persevere toujours a chercher des personnes adequates qui sauront m aimer suffisamment afin d outre passer mon defaut, mais est ce possible si les personnes que je cherche me fuient constamment et celles que je repousse s accrochent a moi telles des tiques bien gourmandes ... :(

Ma mort se rapproche de jour en jour, ma fatigue comprise et rien que le fait d avoir perdu autant d annnées de ma vie a me faire utiliser, manipuler, trahir et de n avoir jamais eu la moindre relation durable, me pousse dans un profond desespoir terne, obscure, sombre, fade, sans vie et me dirige vers un trou profond dans lequel je ne me reveillerais jamais et en dehors duquel la vie née, rigole, bouge, aime, regarde, entend, ecoute, touche, sens, mange, boit, perdure, se regenere, respire, jouit, s eveille, se bat, nage, s ouvre, donne, recoit, etc. :(

J ai deja tenté un maximum de solutions et ecouter differents conseils, mais en vain, j ai longtemps etait moi meme, j ai longtemps joué un role, j ai longtemps forcé mon cerveau a apporter une priorité importante a autrui et a donner d avantage, etc.
Je ne vois plus quelle solution est disponible ...
Les psy j en ai vu une infinité et de toute maniere les psychologues et psychiatres n ont jamais eu la moindre information a me donner que je ne connaisse pas deja.

Que le monde detruise cette planete et que chacun s entretue, c est une chose, mais que je reste dans l ombre a me forcer a devoir subir la mort lente et douloureuse tel un leger oiseau entrain de suffoquer entres les dents acerées d un chat et que je n ai pas le droit a la moindre part du gateau, c est rude et profondement egocentrique de la part du monde entier :(

Ca doit bien faire plus de 15 ans que je m investi immensément jour et nuit avec des personnes physiques ou virtuelles et pourtant, pas une seule n a voulu me rencontrer ou me donner un rdv, OU parce que je ne supporte pas le virtuel qui dure des mois a rester coller derriere un ecran, OU parce que nous ne trouvons plus rien a nous dire au bout d un certain temps, OU parce que la personne finit par me quitter sans un mot, OU parce que la personne trouve qu on vit trop loin, OU parce que la personne n a pas specialement envie de me rencontrer en dehors du virtuel OU les seules personnes qui acceptent de me rencontrer m utilisent et me piegent sexuellement ou sentimentalement, que ce soit des hommes ou des femmes :(

IMPOSSIBLE d avoir la moindre once d amitié apres des MILLIERS de rencontres !!!!!!!!!!!!!!!!!

Il est evident que je parle la d une amitié pure et dure, saine, profonde, sincere, sans conditionnements et honnete, pas d amitiés superficielles comme font toutes ces ordures de nos jours a aller boire des verres, faire/voir du foot, du shopping, aller en boites, faire des soirees avec des potes, etc !

Avant, pendant assez longtemps, j envoyais des msg par milliers jour et nuit partout sur internet, en me prostituant, troquant de l argent ou des services pour degoter un soupcon d amitié, j ai arreté car je savais tres bien qu au fond c etait incroyablement paradoxal et inconstructif, mais au final que je sois constructif et investi OU PAS, RIEN ne fonctionne et le temps me fait moisir sur place, alors qu ai je a perdre a recommencer :(

MERCI pour votre lecture et votre soutien, j espere ne pas avoir l air trop nerveux et incompréhensible ...

Avatar du membre
clotaire
AVENant
Messages : 3405
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 706 fois
A été aimé : 674 fois

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par clotaire »

Bienvenue Shortlifevivant :-)

Je ne sais pas trop ce qu'on peut te dire qui ne t'ait déjà été dit, mais au vu de mon expérience, je dirais que des choses changent quand on sort de la posture "qu'est-ce que je dois faire" pour se mettre dans une attitude de réception. Qu'est-ce que l'autre m'apporte ? de positif ? Evidemment tu diras peut-être "rien" mais ça ne te fera pas avancer... Si tu te trouves avec quelqu'un, ne pas chercher d'abord à lui apporter / dire / expliquer quelque chose, mais lui poser des questions, ou simplement être là et profiter du moment sans se casser la tête sur l'attitude à avoir. Cela suppose peut-être de changer un peu ton référentiel en ne partant pas du fait que l'humain est mauvais... Et il ne faut pas te juger non plus. Tu es comme tu es. La relation, ce n'est ni toi, ni l'autre, c'est la relation.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur clotaire pour son message :
Ylber (16 juin 2018, 15:48)

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1662
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 287 fois
A été aimé : 493 fois

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par Aphélie »

Je vais être un peu brutale, mais effectivement, si tu pars avec un postulat tel que "je hais l'humanité", ça pose pas des bases folichonnes pour construire quelque chose avec quelqu'un, et il faut déjà avoir la volonté d'approcher une personne qui met ainsi tout le monde dans le même panier.

Tu dis que les gens ne te donnent pas d'explications et quelques phrases plus loin tu expliques qu'on te juge égoïste/égocentrique, c'est une raison non ? Et du coup, je vais peut-être mettre le doigt dessus :
Que le monde detruise cette planete et que chacun s entretue, c est une chose, mais que je reste dans l ombre a me forcer a devoir subir la mort lente et douloureuse tel un leger oiseau entrain de suffoquer entres les dents acerées d un chat et que je n ai pas le droit a la moindre part du gateau, c est rude et profondement egocentrique de la part du monde entier
Tu es concrètement en train de dire que tu te moques de la mort de tous les autres, mais que par contre ils abusent de pas se soucier de toi ? Et c'est le monde qui est égocentrique ? Tu ne perçois pas l'ironie, le paradoxe de tes propos ?

Le monde entier ne te doit rien. Commence par là. Chacun vit sa vie pour soi, on croise d'autres chemins, on partage des choses ou non, on se sépare. Personne n'est moralement tenu de se soucier de toi (à part peut-être tes parents, mais c'est un tout autre débat). Et spoiler alert : pour que les autres se soucient de toi, il faut commencer par se soucier d'eux. Je suis pourtant pas quelqu'un de follement optimiste, mais je pense qu'avec une approche un peu plus positive et saine du monde qui t'entoure tu verrais déjà la différence.
IMPOSSIBLE d avoir la moindre once d amitié apres des MILLIERS de rencontres !!!!!!!!!!!!!!!!!
Donc, concrètement des "MILLIERS" de personnes sont en faute ? Je tends à penser que si tous les gens fuient, ce n'est peut-être pas eux, le problème. Le dénominateur commun, c'est toi. Encore une fois, désolée si je suis brutale, mais peut-être qu'avant de blâmer les autres, il faut te demander ce que toi tu pourrais faire de mieux, autrement, pour ne pas les repousser.

PS : tu t'es inscris sur un forum ayant pour sujet l'asexualité, donc je suis obligée de poser la question : qu'est-ce qui t'a amené ici ? Tu es asexuel aussi, ou tu t'intéresses à la communauté ou autre chose ? Surtout que visiblement tu n'as pas énormément d'amour pour les forums non plus ? Quelle est ta démarche ? Je demande en toute curiosité.
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4292
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 311 fois
A été aimé : 435 fois

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par Lilly »

Image Shortlifevivant

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 4011
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 686 fois
A été aimé : 1085 fois

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par Baelfire »

Eh bien, quel poste !

Quoi te dire ? Aller vers les autres uniquement par besoin déjà c'est pas bon et les autres le perçoivent immédiatement. Quand on va vers quelqu'un c'est parce que cette personne nous accroche, parce qu'on a envie de la connaître. Là j'ai l'impression que c'est à sens unique "je veux alors je prends".

La vie ça fonctionne pas comme ça. Ensuite il y a les milieux que tu fréquentes. Ce ne sont apparemment pas ceux qui te conviennent. Est ce que tu as des passions, des activités qui te font envie ?

Enfin je rejoins Aphélie sur l'intégralité de sa réponse je ne vais donc pas répéter ici. En revanche je vais me joindre à elle pour te demander ce que tu fais ici, et quel sens à ta démarche ? Le thème de ce forum,de près ou de loin n'a rien a voir avec tout ça. Et nous ne sommes pas "compétents" dans ce domaine. Est ce qu'une fois de plus tu ne te tromperais pas d'endroit ?
Image

TAGADAAAAA !!!

fiffi
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2263
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 660 fois
A été aimé : 366 fois

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par fiffi »

Bienvenue Shortlifevivant ,

tu devrais avoir une vision moins négative du monde . En te présentant plus simplement , en ne critiquant pas l' ensemble de l' humanité , en expliquant pourquoi tu t' inscrit sur ce forum tu donnerais déjà une image plus positive de toi . Il faudrait aussi que tu tiennes compte des critiques que tu reçoit . Certes il est difficile de changer sa personnalité mais on peut l' améliorer .

Anto
Membre
Messages : 26
Enregistré le : 15 juin 2018, 04:07
Pronom : Masculin
A aimé : 3 fois
A été aimé : 6 fois

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par Anto »

Bonjour,

Shortlifevivant a écrit :
16 juin 2018, 13:05
Il est evident que je parle la d une amitié pure et dure, saine, profonde, sincere, sans conditionnements et honnete, pas d amitiés superficielles comme font toutes ces ordures de nos jours a aller boire des verres, faire/voir du foot, du shopping, aller en boites, faire des soirees avec des potes, etc !
Désoler, mais 99% des gens aiment au moins un truc dans ta liste. Si tu considère qu'une mousse trinqué sur une terrasse de café pendant un match c'est de l'amitié superficielle ... Alors ta définition est a revoir parce que ça correspond a la définition de l'amitié pour la majorité des gens.

Au passage, j'ai bu une binouze l'autre jour avec des amis et j'ai maté du foot. Suis-je une ordure selon ta définition ?

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par didou »

Je revois un peu quelques voisins du dessus : si tu penses que le monde entier, l'univers et ses voisins te rejettent, c'est peut-être que tu as une part, non pas de responsabilité car il n'y a pas de jugement "judiciaire" à émettre, mais d'action dans cet état de fait.

On peut être à tendance misanthrope, il y a effectivement des milliards de bonnes raisons lorsque l'on voit le monde qui nous entoure :twisted: Cela dit, on ne peut pas raisonnable admettre que le monde entier, individus par individus est un fumier. Je ne pense pas que ce soit la vérité.

Personnellement, je me définis avec un certain cynisme et une certaine auto-dérision comme un misanthrope refoulé :mrgreen: Globalement je trouve le genre humain bien importun sur cette planète et suis persuadé que s'il disparaissait, le système physique global ne ferait qu'y gagner. Néanmoins, individuellement il y a des tonnes de personnes remarquables à plein de points de vue.

Donc, si tu tentais d'abandonner ton postulat de base "je hais l'Humanité sous quelle que forme que ce soit" (pas je journal, hein :lol:), et tu la remplaçais par "l'Humanité est globalement déconnante"... Si tu ne cherchais plus à tout prix à rencontrer et nouer des relations avec des gens, je dis bien à tout prix.
Tu dis "Je ne cherche pas non plus a forcer une quelconque relation", mais ce n'est pas ce que je ressens de ton écrit. Je me trompe peut-être.
Si au lieu de te définir comme en haine vis à vis de l'Humanité, tu te contentais de te positionner comme "juste" déçu, en froid. Ça te permettrait sans doute de ne pas fermer de portes qui pourraient s'ouvrir.

En acceptant de laisser passer les gens, peut-être que tu verrais "accidentellement" que certaines personnes vont naturellement nouer des liens avec toi, "qu'accidentellement" tu tomberais sur ces gens bien et qui le resteraient à tes yeux tout simplement parce que tu n'as pas cherché à forcer les choses.

Après, si certaines de tes tentatives de nouer des liens se sont soldées par une impression de "bouche-trou", peut-être que ce n'étaient pas non plus des personnes qui te correspondaient que tu vais rencontrées. On ne peut pas s'entendre avec tout le monde et chacun a sa personnalité, sa philosophie de vie. Il y a effectivement des milieux sociaux où l'on ne se sent pas à sa place, avec lesquels on n'est pas en phase. Bin il faut les éviter.

Courage à toi.
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Piccolo
Atrix
Messages : 1737
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par Piccolo »

Le plus important c'est de prendre les choses comme elles viennent et de rester cool (plus facile à dire qu'à faire dans ton cas).

Il y a plein de gens sur Terre (euphémisme), donc si ça ne se passe pas très bien avec quelqu'un c'est pas la peine d'insister.

C'est tout à fait compréhensible de vouloir partager des choses avec des gens, mais il ne faut pas que ça devienne une obsession.

Cela dit, personnellement, je vois le fait d'avoir des amis comme quelque chose de très accessoire, qui figure tout en bas de la liste, donc je ne suis sûrement pas objectif.

Shortlifevivant
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 16 juin 2018, 13:03
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par Shortlifevivant »

Merci beaucoup a certains d entres vous pour votre soutien, ca me fait pas mal d avis, j ai beaucoup de questions et de reponses suite a vos msg mais je doute reussir a repondre a tout :(

Ce que je tiens tout de meme a preciser avant tout, c est que, me contenter de n importe qui ne m interesse pas du tout !
Les gens de maniere general ne m interessent pas du tout et sont mauvais, alors quel interet d aller vers eux pour le restant de mes jours ? :(

Shortlifevivant
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 16 juin 2018, 13:03
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par Shortlifevivant »

Je pense que je vais repondre un par un par msg privé et vous me direz ce que vous en pensez ... Enfin si vous en avez toujours envie ...

En revanche si vous n avez pas le meme avis que moi au sujet de l humanité, c est que vous faites vous meme parti de cette humanité ...

Piccolo
Atrix
Messages : 1737
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par Piccolo »

Shortlifevivant a écrit :
17 juin 2018, 15:21
En revanche si vous n avez pas le meme avis que moi au sujet de l humanité, c est que vous faites vous meme parti de cette humanité ...
Pas vraiment non, je n'aime pas trop les gens de manière générale mais pas non plus au point de les détester aussi radicalement que toi.

Shortlifevivant
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 16 juin 2018, 13:03
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par Shortlifevivant »

Peut etre que mon vecu est plus diversifié et grave que le votre par rapport aux autres et que c est tout simplement pour ca que vous n etes pas conscient des choses ...

Certes il y a des exceptions, mais c est rare et c est vers elles que je veux aller :(

Piccolo
Atrix
Messages : 1737
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par Piccolo »

Shortlifevivant a écrit :
17 juin 2018, 16:43
Peut etre que mon vecu est plus diversifié et grave que le votre par rapport aux autres et que c est tout simplement pour ca que vous n etes pas conscient des choses...
On a tous un vécu différent, après c'est sûr que de très (nombreuses) mauvaises expériences ont des répercussions sur notre vision des choses, qui, du coup, devient négative.

Pour ma part je n'ai aucun grand souvenir d'amitié, mais vraiment rien du tout. Donc c'est sûr que ça explique très certainement, en partie, mon manque d'intérêt pour les relations sociales et amicales.
En partie seulement, puisqu'il y a d'autres facteurs plus intrinsèques.
Bon après je ne vais pas tout analyser, sinon on ne s'en sort plus.
Certes il y a des exceptions, mais c est rare et c est vers elles que je veux aller :(
Oui mais la perle rare est un peu un mythe, tu ne la trouveras pas. Il faut prendre les gens comme ils sont et apprendre à reconnaître les mauvaises fréquentations.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 4011
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 686 fois
A été aimé : 1085 fois

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par Baelfire »

Bon. Je vais pas y aller par 4 chemins.

Qu'est ce que tu fiches ici ? Puisque les humains sont tous pourris pourquoi tu viens nous parler ? Je n'aime pas du tout le ton que tu prends et le fait que tu dénigres les membres de ce forum. Certains ont pris le temps de te répondre alors que tu n'as rien à faire là, que tu es complètement hors thème. Et tu te permets de critiquer ?

Pour qui te prends-tu ?

Je te conseille de changer rapidement d'attitude. Si tu n'y parviens pas alors la porte est grande ouverte. Tu as bien raison de ne pas aller vers les gens "parcequ'ils ne valent pas le coup". Surtout ne te gêne pas pour appliquer ce precept ici.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Baelfire pour son message :
Baptiste (19 juin 2018, 13:02)
Image

TAGADAAAAA !!!

Répondre