Pavé César !

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Répondre
Anto
Membre
Messages : 26
Enregistré le : 15 juin 2018, 04:07
Pronom : Masculin
A aimé : 3 fois
A été aimé : 6 fois

Pavé César !

Message par Anto » 15 juin 2018, 18:42

Bonjour tout le monde,


Je m'appelle Antoine, j'ai 25 ans et je peut dire que je suis 99% sur d'être asexuel depuis bientôt un an.

Le moment précis qui a entamé mon questionnement a été pendant le visionnage d'une série. J'étais avec ma sœur chez mes parents, en Juillet 2017, et on profitait des vacances pour glander sur le canapé et nous gaver de séries Netflix. En l’occurrence, on étais fan de Bojack Horseman. Pendant un épisode, un personnage, Todd, déclare qu'il n'est pas gay, ou hétéro, et pense qu'il n'est "rien". La copine de Todd, Emily, lui dit qu'il est juste asexuel, "et que c'est normal !". La suite de l'épisode m'a bien fait marrer, car j'adore Bojack, mais ce petit moment est resté gravé profond. C'est le premier, et seul personnage de fiction a être ouvertement asexuel, et ça m'a fait poser des questions car je m'identifiais a cette approche de la sexualité. Je connaissais le terme asexuel, mais il ne m'a jamais attiré.

Flash-forward d'une semaine, je m'engueule avec ma mère sur plein de sujets. Elle me lâche que ne pas avoir de petite amie a mon âge c'est chaud. On ne se parle plus de la journée, et a ce moment je repense a ce passage dans Bojack, et a Todd. J'ai alors remis en cause mon orientation : et si je n'étais pas hétéro ? J'avais 24 ans a l'époque et la question ne s'était jamais posé. J'ai juste ignoré cette partie de mon existence en pensant que j'étais "dans la norme" par défaut, et que j'étais juste nul en amour. Je refait le point sur ma vie romantique et sexuelle entière. Un genre de gros flash-back qui m'a fait passer une sale nuit blanche. Et bordel, j'aime dormir ! Mais c'était nécessaire.

J'ai repensé chaque argument un par un, et j'ai déconstruit toute les excuses bidons que j'avais finit par accepter après tans d’années. Il y en avait beaucoup. Le travail allais être long.

J'ai d'abord repensé au moment ou j'ai découvert que ... le pénis servait a autre chose que pour pisser. Je me suis rappelé que pendant presque 2 ans j'ai fait ça sur ... rien ... Juste sur des scénarios bizarres et même pas sexuels jusqu’à ce que des copains me montrent qu'Internet servait a autre chose que Wikipédia et Counter-Strike. Le X était un support pratique, rien de plus.

Pendant tout le collège, je me suis intéressé aux filles comme tout les autres garçons. Mais plus par fierté d'arriver a pécho, et pour éviter de passer pour un naze ou même pire ... pour un gay .. Après tout, c'était l'école publique standard en 2005, la tolérance c'était en option, le machisme une réalité quotidienne ! Concernant mon attirance pour les filles, c'était probablement une défense inconsciente pour essayer d'être "normal". Il faut dire qu'a l'époque, vers 2005-2007, j'étais dans un collège de campagne rempli de péquenauds qui ne pensaient qu'a baiser, se battre et boire comme des trous. Je pensais que les filles du coin ne m'intéressaient pas parce qu'elles étaient toutes superficielles. En réalité personne ne m'a jamais intéressé.

Arrive donc le Lycée. Fini le harcèlement du collège, je me débarrasse de ma timidité, et j'évolue dans un milieux bien plus tolérant. Mes cheveux arrivent jusqu'au cul, je suis métalleux a 200% et par moment hyper extraverti. C'est pendant une colonie de vacances que pour la première fois je bécote avec une fille que j'aimais bien ... on s'embrasse ... mais ça ne va pas plus loin. L'expérience me dérange même : je n'en retire aucune satisfaction. Pire : j'ai détesté l'embrasser, le contact physique ne m'a pas plus du tout plu, j'étais hyper gêné. Je me rend compte ensuite que ça pourri notre relation, car j'aurai préféré qu'on reste amis. Je sais pas ce qui cloche avec moi, je me sent mal. Je persiste a croire que je suis hétéro, et que je suis simplement nul en amour. J'accuse même tout le porno que j'ai regardé d'avoir salopé mon esprit. C'est peut être vrai ? Les conversations sur le sexe se multiplient avec les pote en soirée ... et je les évite pour éviter que ma virginité n'éclate au grand jour. J'avais vaincu ma timidité et pourtant j'étais incapable de sortir avec une fille. Je pensais passer pour le dernier des cons et j'étais certain que si j'arrivais a pécho tout s'arrangerait pour moi. Il fallait juste que je devienne un "vrai mec" et que j'y aille franco en dépassant ce que je pensais être de la peur. Les sentiments dans tout ça ? Rien du tout. Juste la volonté d'être dans la norme.

Après tout cela, la suite c'est passé sans relations et sans sexe jusqu’à ce moment ou je mate Bojack Horseman. Je me suis senti comme une merde pendant de longues années car j'étais célibataire. J'ai chialé a mon 18e anniversaire en pensant qu'être puceau c'était la honte. Merci la pression sociale. Puis j'ai oublié tout ça avec l'age. Je suis me débarrassé des idées noires avec une philosophie toute simple consistant a dire qu'il y avait pire dans le monde, et que mes emmerdes étaient le dernier problème de l'univers. J'avais mis la poussière sous le tapis en gros ... jusqu’à ce qu'une engueulade parentale réveille tout ces problèmes. Bon je vous rassure l'engueulade n'a duré que quelques jours, chez moi on se réconcilie assez rapidement car on s'aime bien.

La vérité s'est imposé comme une évidence : je n'avais jamais fait d'efforts de toute ma vie pour plaire, séduire ou être avec quelqu'un. La seule fois ou j'ai été avec quelqu'un (le temps d'une colo) c'était pas moi qui a initié la relation, et je me suis forcé a y aller "juste pour voir". J'ai toujours eu des relations amicales, mais jamais amoureuses. Le sexe ne m'a jamais intéressé, et le contact physique me dégoute, même si je parfois, j'ai un besoin naturel a assouvir ... qui se fait sans grande passion. J'ai jamais eu envie d'être en couple, même avec des personnes que j'adore. J'ose poser enfin un terme sur ma condition : asexuel. Je fait mes recherches, je trouve des témoignages, des lexiques, et les pièces du puzzle s'assemblent : je correspond a la définition. Ou plutôt a l'une des définitions. A la fin de l'été j'étais sur d'être asexuel et la vie est devenu tellement plus simple. Je ne suis même pas sur d'être aromatique, mais ça m'importe peu, et je verrai bien avec le temps. En vrai je ne suis sur qu'a 99% d'être asexuel ... Il me manque ce petit 1% que je pense trouver par ici.


1 an après cette révélation, ce début de questionnement, je me rend compte que je n'ai jamais partagé cela. Avec personne.

C'est pourquoi aujourd'hui, je me présente a vous !

La marche des Fiertés approche, et je pensais en profiter pour annoncer a la famille proche ce que je suis réellement. Ils sont hyper tolérants, très cool avec les droits LGBT donc potentiellement assez ouvert pour comprendre ce que je suis. Il se peut même que ma sœur se doute d'un truc. Mais je suis pas sur de moi, pas sur que ça soit si bénéfique de sortir du placard. J'anticipe les réactions des proches, même si je pense qu'elles seront bonnes, mais j'ai carrément peur des réactions des amis. On vis dans une société qui glorifie tellement le sexe que j'ai passé ma vie a faire semblant d'aimer ça et a me convaincre que c'était moi le problème.


Merci d'avoir tout lu, c'est la première fois que j'en parle et ça fait du bien. :D


En résumé : Bojack Horseman a changé ma vie. Et la masculinité toxique m'a fait bien du mal.

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Pavé César !

Message par PassionA » 15 juin 2018, 19:08

Bienvenue et merci pour ce partage :)

Tout n'était pas perdu durant ces années, puisque tu écoutais Black Sabbath :mrgreen:

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2952
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 585 fois
A été aimé : 562 fois

Re: Pavé César !

Message par clotaire » 15 juin 2018, 19:11

Bienvenue Anto :-)

merci pour ton témoignage ! Je le trouve très parlant pour des gens comme nous. Je mesure la chance que j'ai de ne pas avoir été trop touché par la "masculinité toxique".
Pour le coming out aux parents, pas convaincu... Mais c'est une question de contexte, à toi de voir.

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4131
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 299 fois
A été aimé : 389 fois

Re: Pavé César !

Message par Lilly » 15 juin 2018, 22:54

Image Anto

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1938
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 545 fois
A été aimé : 284 fois

Re: Pavé César !

Message par fiffi » 16 juin 2018, 00:04

Bienvenue Anto ,

tu n' as pas perdu ton temps tes expérience ont fais que tu te connaissent et que tu puisses te définir . On a tous mis plus ou moins de temps avant de savoir qu' on était asexuel . C' est normal , on vit dans un monde ou la sexualité est considéré comme la norme unique .

Je partage aussi l' avis de Clotaire , sois prudent si tu fais un coming out aux parents . Ce qui semble simple pour nous s' avère difficile à expliquer à ceux qui ne partagent pas notre ressenti mais tu connais tes parents mieux que nous .

sophe52
Affable
Messages : 140
Enregistré le : 28 avr. 2016, 19:26
A aimé : 90 fois
A été aimé : 34 fois

Re: Pavé César !

Message par sophe52 » 16 juin 2018, 09:47

Merci pour ton témoignage.
Pour le coming-out, à toi de voir si tu en as besoin.
Bienvenue à toi !

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1608
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 251 fois
A été aimé : 453 fois

Re: Pavé César !

Message par Aphélie » 16 juin 2018, 18:40

Comme quoi, on le dira jamais assez, representation matters. (Merci Bojack Horseman !)

La pression sociale est une sacrée plaie, surtout quand on est ado et encore tellement incertain.e, sur tellement de choses. Mine de rien, le fait de pouvoir mettre un mot sur son orientation, je pense que ça nous aide à nous affirmer, à comprendre que c'est normal, et du coup à exprimer le fait qu'une relation standard n'est pas ce qu'on veut. A partir de là ça devient plus difficile pour les autres d'imposer quoique ce soit. Après, ça dépend bien sûr des gens et des situations, mais je pense que c'est un pas en avant assez libérateur.

Et si ça peut te rassurer, je pense que beaucoup d'entre nous auraient du mal à se revendiquer ace ou aro à 100%. Il y a toujours une part de doute, des "et si", ou juste la possibilité que les choses changent un jour. Et c'est pas plus mal.

Pour ce qui est de faire ton coming out... C'est personnel, si ça peut t'apporter quelque chose, ou si tu penses que ça peut permettre à ta famille de te lâcher un peu à ce niveau là, et que tu ne crains pas les conséquences, lance-toi. De mon côté je ne l'ai pas fait, et ne le ferai sûrement jamais, mais je ne réunis aucun des trois critères donnés :P

Bienvenue en tout cas :)
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3631
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 916 fois

Re: Pavé César !

Message par Baelfire » 16 juin 2018, 21:31

Salut Anto,

Je trouve ton témoignage, la progression de ton parcours, les étapes par lesquelles tu es passé très intéressantes. Je me suis reconnue dans quelques bribes mais je n'aurais pas su l'exprimer.

Ce 1% qui te manque je ne vois pas bien à quel manque il correspond mais comme tu le dis le temps te répondra. Enfin être hétéro (attiré par le sexe opposé) et A (ne pas être attiré par le sexe) est tout à fait possible. En fait l'asexualité est une orientation qui se couple avec presque tout. C'est pour ça aussi que c'est difficile à expliquer et à percevoir.

Quant à ton coming out et bien...évidemment ça dépend de ton entourage. En général je conseille de garder ça pour soit. D'autant plus que dans la réalité sa sexualité ne concerne que soit et son/sa partenaire. Et il n'y a aucun mal à avoir son jardin secret. Beaucoup de A qui venaient de découvrir ce qu'ils étaient se sont précipités pour vite vite en parler à leur entourage. Et ils se sont fais très mal. Alors...il faut bien évaluer la situation avant de se lancer et se préparer à toutes les conséquences possibles.

Bienvenue :)
♪Love is in the A ♫

Anto
Membre
Messages : 26
Enregistré le : 15 juin 2018, 04:07
Pronom : Masculin
A aimé : 3 fois
A été aimé : 6 fois

Re: Pavé César !

Message par Anto » 17 juin 2018, 00:22

Merci pour cet accueil !

J'espère en effet que mon témoignage pourra servir, car ceux que j'ai lu sur ce forum ici m'ont bien aidé.

Aphélie a écrit :
16 juin 2018, 18:40
Mine de rien, le fait de pouvoir mettre un mot sur son orientation, je pense que ça nous aide à nous affirmer, à comprendre que c'est normal, et du coup à exprimer le fait qu'une relation standard n'est pas ce qu'on veut.
Exactement. Je connaissais déjà le terme, mais pas sa signification. Il a fallu qu'une série TV me l'explique pour que ça m'aide a entamer une réflexion et a reprendre confiance en moi.

Concernant le coming-out ce sera surtout pour désamorcer les attentes concernant la descendance. Étant donné que je suis le dernier de ma famille a pouvoir transmettre le nom, on plaisante souvent pour savoir si les petits enfants sont en route ... C'est effectivement un sujet qui sera dur a aborder. De toute façon, ça ne concernerait que le cercle très, très proche.


clotaire a écrit :
15 juin 2018, 19:11
Je mesure la chance que j'ai de ne pas avoir été trop touché par la "masculinité toxique".
Clairement.

Avatar du membre
Fandarel
Affable
Messages : 100
Enregistré le : 27 déc. 2016, 22:10
Pronom : Il
A aimé : 29 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Pavé César !

Message par Fandarel » 17 juin 2018, 21:55

Hello bienvenu a toi !

J'ai pas grand chose a ajouter par rapport à mes camarades, j'ai trouvé tres interessant de te voir dissequer comme ca ton raisonnement et ce qui t'a poussé à t'identifier en tant qu'ace.

Et Bojack est dans ma liste à voir en plus ya un type que j'adore qui fait une des voix :D
------------------------
Image

Avatar du membre
Muriel Evelyne
AVENant
Messages : 3109
Enregistré le : 11 mai 2016, 02:22
Localisation : Roazhon, Breizh (Rennes, Bretagne)
A aimé : 1174 fois
A été aimé : 604 fois

Re: Pavé César !

Message par Muriel Evelyne » 08 juil. 2018, 15:45

Bienvenue d'une métalleuse, Anto ! \m/ On est plusieurs sur ce forum :)
"La différence entre ce qui est impossible et ce qui est possible est la mesure de la volonté de l'homme."

Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité