Se sentir différent...

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Avatar du membre
Orichalque31
Membre
Messages : 20
Enregistré le : 06 avr. 2018, 21:51
Localisation : Toulouse (France)
A aimé : 2 fois
A été aimé : 3 fois
Contact :

Se sentir différent...

Message par Orichalque31 » 08 avr. 2018, 02:17

Bonsoir,
Moi c'est Julien, je vais sur mes 39 ans (dans moins de 3 semaines :arrow: ) et cela fait déjà quelques temps que mes questionnements m'ont amené à considérer l'asexualité... Toutefois, était-ce dû au préfixe a- privatif ou à ma perception simpliste de cette "orientation", je ne me considérais pas comme étant "sans désir (sexuel) pour une autre personne" et donc ne me suis jamais vraiment identifié comme réellement concerné par l'asexualité...

Et puis il y a eu cette expérience (mésaventure ?) récente, le mois dernier... qui m'a ramené vers mes questionnements...
C'est ici qu'il me semble pertinent de vous préciser que je suis homo, mais je me suis d'abord et toujours senti homoaffectif, bien plus qu'homosexuel... Par ailleurs, malgré le fait que je vais bientôt aller gratter la quarantaine, je n'ai jamais vécu en couple, ni même jamais eu de petit copain...

Donc, je me suis de nouveau questionné et j'ai remarqué que ce forum était très ouvert sur les interrogations et difficultés relatives à l'attirance sexuelle, voire à l'attirance tout court, d'une personne pour une autre, ce qui m'a convaincu de faire ce 1er pas de m'inscrire, ce 2e d'étoffer un peu mon profil, et ce 3e de poster mon 1er message pour me présenter !

A force de me sentir "différent parmi les différents" (être peu porté sur le sexe lorsqu'on est gay), j'ai bien besoin d'un peu de compréhension et de soutien : je ne doute pas d'en trouver ici, au vu des messages que j'ai pu lire...
Car voilà, mon idéal d'une relation avec un garçon, c'est échanger et partager beaucoup de tendresse et d'affection, nouer une vraie complicité. Je suis en plus ou en complément de cela quelqu'un de très tactile. Et par contre, je ne vais pas très souvent voire même rarement être entreprenant sexuellement avec un homme car le côté câlin-tendresse me comble tellement que je n'ai pas besoin et assez peu envie d'aller plus loin ... et c'est manifestement le coeur de mes problèmes relationnels lorsque j'ai, de temps en temps, la chance de rencontrer quelqu'un avec qui quelque chose pourrait se produire ! (parce que là non plus, cela n'arrive pas très souvent... les 18 ou 20 mois sans rencontre, j'ai déjà connu...)

Enfin, puisque j'ai vu sur le forum un message qui abordait un peu le sujet, il faut aussi savoir que j'ai une sorte de "fetish" pour certaines pratiques bdsm, notamment l'utilisation de liens (en particulier les menottes et fers). Vous imaginez bien que lorsque je m'en ouvre à quelqu'un, l'amalgame est vite là de penser que j'aime les relations sexuelles "épicées" (lol!) or ce n'est pas pour moi une manière déguisée de vouloir faire un plan sex : même sur ce terrain, c'est bien la tendresse qui me comble et il sera exceptionnel que j'aie envie de "glisser" vers du pur sexuel.

Je remercie tous ceux qui auront pris le temps de me lire jusqu'au bout...
Le mois dernier, pour revenir à ce qui a "déclenché" mon inscription ici, j'ai fait une rencontre qui s'est bien déroulée, plutôt encourageante. J'ai revu le garçon la semaine suivante et nous avons opéré un rapprochement certain :wink: mais après un moment de tendresse, très tactile, qui correspondait tout à fait à mes envies, il s'est montré très entreprenant sur le plan sexuel et je me suis senti un peu en décalage, car de mon propre chef nous ne serions pas allés si loin, surtout sur un 2nd rendez-vous...
Il m'a toutefois semblé que cela s'était plutôt bien passé pour tous les 2 ... Sauf que 3 jours plus tard, ce garçon à répondu au message que je lui avais envoyé le soir-même en indiquant qu'il avait été gêné car lui était complètement dans le partage et la réciprocité, alors que je n'avais pensé qu'à mon propre plaisir :?

Cette remarque très affirmée m'a beaucoup perturbé et m'a même fait me demander si cet égoïsme dont je n'ai aucunement conscience (ce que je trouve d'autant plus grave) pouvait être à l'origine, en partie du moins, de mon célibat au long cours et de ma solitude...

Pardon pour la longueur, mais j'en avais gros sur la patate (lol!) et heureusement que j'ai 2 ou 3 amis à qui je me suis confié, qui ont su me rassurer..

Voilà voilà,
Peut-être aurez-vous certaines réactions à ce long écrit,
Merci en tout cas de m'avoir lu,
Et au plaisir de participer prochainement à ce forum de manière + constructive,
Julien

Avatar du membre
Olib
Acolyte
Messages : 398
Enregistré le : 18 sept. 2017, 13:35
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Il
A aimé : 235 fois
A été aimé : 207 fois

Re: Se sentir différent...

Message par Olib » 08 avr. 2018, 09:05

Soit le bienvenu, Julien :)

Je me retrouve totalement dans ton idéal de relation (à part que je suis hétéroromantique).
Pour l'aspect "fétish", ce n'est effectivement pas du tout incompatible avec l'asexualité. Je pense que les personnes à qui tu t'es ouvert sur ce sujet ne comprennent pas du tout le milieu BDSM, justement (ou seulement via 50 shades of grey, haha). Une relation soumis(e)/dominant(e), notamment, dépasse très largement l'aspect sexuel. C'est avant tout une relation de confiance envers l'autre, qui se construit petit à petit.

Je trouve le message de ce garçon très hypocrite. Si j'ai bien compris, il a été frustré de ne pas pouvoir passer à l'acte ? Donc quand tu refuses de coucher avec lui c'est que tu n'es pas dans le "partage et la réciprocité" ? Apparemment il est surtout prêt à te faire partager ses désirs sexuels, mais surtout pas prêt à recevoir tes désirs.
C'est une drôle de conception du "partage et de la réciprocité" :roll:
La montagne, ça vous gagne.
"Poum Di Dou Da Dou Dim"

Image

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2869
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 567 fois
A été aimé : 542 fois

Re: Se sentir différent...

Message par clotaire » 08 avr. 2018, 11:50

Bienvenue Orichalque :-)

Je pense qu'ill faut que tu aies confiance dans tes propres sentiments, ils sont tout à fait légitimes. Pas vouloir un acte dès le 2e rdv, enfin je sais pas, j'ai peut-être une éducation hyper-rigide, mais ça me paraît juste normal ;-)

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3619
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 905 fois

Re: Se sentir différent...

Message par Baelfire » 08 avr. 2018, 11:52

Coucou Orichalque,

Il est possible que je comprenne à peu près la réaction de ce garçon. Je suppose qu'il s'est prêté à ton jeux pour te faire plaisir. Lui de base ce n'est peut être pas spécialement son truc tout ça. Mais il voulait être dans l'échange. Et au moment où il a voulu t'emmener dans son univers tu as fait obstacle. D'où la raison de se frustration.

Je ne fais que supposer hein, je me goure complètement peut-être.

Mais voilà : un échange c'est pas à sens unique normalement. Et je ne sais pas comment vous avez communiqué avant. Est ce que tu as pu lui expliquer que l'aspect sexuel ne t'intéressait pas ? Est ce qu'il n'est pas tombé de haut quand il s'en est rendu compte ?

Une bonne communication, parfois aide beaucoup :)

Bienvenue
Mieux vaut boiter sur le bon chemin que de courir sur la mauvaise route

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 483 fois

Re: Se sentir différent...

Message par PassionA » 08 avr. 2018, 12:17

Bienvenue et merci de ton témoignage :)

Pour l'aspect kinkster, il y a une communauté asexuelle dans le monde fetish donc ça peut être un point d'entrée pour toi plutôt que d'essayer avec des zedsexuels où la chance que la relation fonctionne est quasi-nulle (déjà fetish/vanille c'est compliqué, alors si en plus on case l'asexualité ça devient un vrai marasme).
Afficher

Avatar du membre
Orichalque31
Membre
Messages : 20
Enregistré le : 06 avr. 2018, 21:51
Localisation : Toulouse (France)
A aimé : 2 fois
A été aimé : 3 fois
Contact :

Re: Se sentir différent...

Message par Orichalque31 » 08 avr. 2018, 12:59

Un grand merci déjà pour vos réponses et votre soutien : ça fait du bien de se sentir un peu compris par des personnes qui partagent, en partie du moins, ce qu'on peut vivre et ressentir :-)

@Baelfire
Je ne dis pas que je ne suis pas en capacité de comprendre partiellement ce qu'a ressenti ce garçon (qui a presque 9 ans de moins que moi), mais effectivement, dans nos nombreux échanges en amont, il était clair que je suis essentiellement ancré dans l'affectif !
Mais j'ai senti un léger changement de sa part quand il a su pour mes attirances bdsm, sur lesquelles il m'a avoué avoir envie depuis longtemps d'essayer des choses dans ce domaine. Il s'est montré, je trouve, plus "libéré" sur ses envies sexuelles à partir de ce moment-là.
Et lors de ce 2e rendez-vous, quand je dis qu'il a été entreprenant sexuellement, c'est que nous avons glissé vers cela sur son initiative... Je n'ai pas stoppé, mais j'étais moins en phase, c'est certain...

Du coup, son retour sur notre moment passé ensemble m'a vraiment perturbé car je l'ai ressenti comme un reproche concernant une partie sur laquelle il nous a lui-même lancé... Et par ailleurs cela a fait écho en moi à des précédentes déconvenues ou déceptions relationnelles, qu'il y ait eu ou non participation d'éléments bdsm...

Il m'est très difficile de trouver un garçon qui ait sensiblement les mêmes attentes que moi, en tout cas dans des conditions permettant l'éventualité de construire une relation proche comme j'en aurais envie...

Giral
Membre junior
Messages : 5
Enregistré le : 08 avr. 2018, 07:35
Localisation : Bruxelles
A été aimé : 1 fois

Re: Se sentir différent...

Message par Giral » 08 avr. 2018, 14:11

Salut Orichalque31,
je suis tout nouveau sur ce forum, je viens de publier ma "présentation".
Je m'identifie pleinement dans ton histoire. J'ai 45 ans, je suis aussi très affectif, tactile et c'est très frustrant que ça soit interprété toujours comme un préliminaire, mais pour moi ça suffit. Maintenant j'ai tellement peur de me retrouver dans des situation où l'on souhaite "me sauter dessus" que depuis plus de deux ans j'évite tout contact physique, de semple tendresse, par peur d'activer d'autres envies.

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4094
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 294 fois
A été aimé : 380 fois

Re: Se sentir différent...

Message par Lilly » 08 avr. 2018, 16:28

Image

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2019
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 158 fois
A été aimé : 464 fois

Re: Se sentir différent...

Message par didou » 08 avr. 2018, 22:51

Orichalque31 a écrit :
08 avr. 2018, 12:59
Mais j'ai senti un léger changement de sa part quand il a su pour mes attirances bdsm, sur lesquelles il m'a avoué avoir envie depuis longtemps d'essayer des choses dans ce domaine. Il s'est montré, je trouve, plus "libéré" sur ses envies sexuelles à partir de ce moment-là.
Et lors de ce 2e rendez-vous, quand je dis qu'il a été entreprenant sexuellement, c'est que nous avons glissé vers cela sur son initiative... Je n'ai pas stoppé, mais j'étais moins en phase, c'est certain...
Disons que que les tendances "fetish" n'appellent pas forcément la réalisation effective du fantasme. Autrement dit, on peut imaginer des "choses" sans vouloir les réaliser. Et peut-être que ton ami a pensé que "fetish = sexualité non-standard = sexualité débridée". Mais non, ce n'est pas comme dans les films. Et là, sans doute t'es-tu senti un peu dépassé par la dimension "entreprenante" de la situation.
Orichalque31 a écrit :
08 avr. 2018, 12:59
Du coup, son retour sur notre moment passé ensemble m'a vraiment perturbé car je l'ai ressenti comme un reproche concernant une partie sur laquelle il nous a lui-même lancé...
Bin c'est possible, s'il a interprété votre moment passé selon la trame que j'ai envisagée ci-dessus. Cela dit, il ne faut pas t'en sentir coupable : vous ne vous êtes pas bien compris (je dis vous et non il afin de ne pas insérer de notion de culpabilité).
Orichalque31 a écrit :
08 avr. 2018, 12:59
Et par ailleurs cela a fait écho en moi à des précédentes déconvenues ou déceptions relationnelles, qu'il y ait eu ou non participation d'éléments bdsm...
Ah... Les tendances fétichismes, BDSM ou autres ne facilitent pas les relations de couple (enfin, en générale car il semble que certains coupent vivent très bien réunis fortuitement par cette même tendance).
Orichalque31 a écrit :
08 avr. 2018, 12:59
Il m'est très difficile de trouver un garçon qui ait sensiblement les mêmes attentes que moi, en tout cas dans des conditions permettant l'éventualité de construire une relation proche comme j'en aurais envie...
Bin, si ça se trouver... tu es confronté à la difficulté que "tout le monde" a de trouver une personne avec qui vivre longtemps et pas juste 2-3 mois...
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

fiffi
Atrix Reloaded
Messages : 1815
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 510 fois
A été aimé : 268 fois

Re: Se sentir différent...

Message par fiffi » 09 avr. 2018, 00:00

Bienvenue Orichalques ,

il y a souvent de l' incompréhension entre les A et les S , tu n' as pas à te sentir coupable . Il ne s' agit pas d' égoisme mais tu ne peux pas aller contre ta nature : en te forçant , tu ne seras jamais épanoui dans tes relations . Je penses comme mes copains du dessus , il y a eu certainement un problème de communication , vous vous etes mal compris sur vos attentes respectives . Est- il possible que tu reprennes le dialogue en t' expliquant mieux ? Tu verras bien si le garçon peut lui aussi faire des concessions ou non .

Bonne chance pour la suite et ne désespère pas ; etre A ne veut pas dire que tu ne seras jamais en couple .

Avatar du membre
Orichalque31
Membre
Messages : 20
Enregistré le : 06 avr. 2018, 21:51
Localisation : Toulouse (France)
A aimé : 2 fois
A été aimé : 3 fois
Contact :

Re: Se sentir différent...

Message par Orichalque31 » 09 avr. 2018, 11:43

Encore merci à vous tous, vos messages me sont d'un grand soutien.

Par rapport à ce qui a été dit plus haut, en effet, je crois qu'il n'est nullement question de savoir qui porte ou non la "culpabilité". D'ailleurs, ma réponse à ce garçon fut justement que nos attentes étaient manifestement différentes...
Je n'ai pas de nouvelles depuis mais je n'ai pas non plus insisté pour en avoir...
Ce genre de situation, plus ou moins semblable, j'en ai hélas connu d'autres, d'où mes questionnements autour de l'asexualité lorsque j'en ai entendu parler...

Il m'est heureusement arrivé de faire de belles rencontres, mais ce fut à chaque fois avec des garçons vivant assez loin géographiquement, donc pas évident de se voir souvent ou même de se revoir (après, certains se servent peut-être aussi de la distance et d'un emploi du temps chargé pour éviter de manière courtoise de me dire autre chose ? Je pense qu'on l'a tous vécu...)

Actuellement, j'ai quand même de la chance, je dois le reconnaître, car j'ai un ami (anglais) depuis l'été dernier que je peux voir un peu moins de 2 fois par mois. Quand nous passons du temps ensemble, ça va du restau au film chez lui, en passant par un peu de bdsm :-P et des câlins.
Il se montre très compréhensif avec moi, n'est jamais dans le reproche. A l'occasion il tente une incursion sur qqch d'un peu plus sexuel lorsque nous pratiquons du bdsm mais ce n'est pas grave si je ne suis pas...
Bref, même si parfois je ne me sens pas à la hauteur de ce qu'il aimerait faire, il ne me met nullement la pression et c'est tout à son honneur...

Mais il rentrera en Angleterre dans quelques mois :-(

Franchement, Internet est une belle invention pour se connecter et se rencontrer lorsque cela est possible, mais ce serait tellement plus simple d'avoir un coup de foudre réciproque pour le mec assis en face de vous dans le bus ou croisé en faisant ses courses lol!

Ramón

Re: Se sentir différent...

Message par Ramón » 11 avr. 2018, 09:43

J'imagine que c'est pour cela que l'on dit que l'amour est une aventure ! (bon, en vrai je ne sais pas si c'est ce qu'on dit XD) Quelle aventure y-a-t-il si ça se déroule dans le quotidien ?! ;-P Et pourtant, que l'Angleterre est bêêêêle ;)

Pour ta difficulté, je dirais qu'il y a un obstacle interne qui peut gêner de prime abord : tu es un tendre-affectif avec un côté "très tactile". Pourquoi est-ce un obstacle ? Parce qu'à défaut de tomber sur un A, tu auras plus de chances de tomber sur une personne pour qui le côté tactile active ses zones érogènes, et donc stimule son "appétit sexuel". Et je crois qu'il est aussi difficile de comprendre l'asexualité quand on est S que de comprendre comment des mécanismes tactiles donnent envie de sexe quand ces mêmes mécanismes ne sont stimulent pas (et cela ne semble pas forcément ton cas).
Je ne sais pas comment tu fais pour tes rencontres et ce que tu partages pendant ces rencontres, mais ce point me semble crucial, l'est-il pour toi ? Est-ce sous cet angle que tu arrives à partager ton expérience/ressenti et tes likes et dislikes ? Ou alors tu empruntes d'autres chemins jusqu'à te retrouver devant le fait que... bah il y a une forme de divergence dès que l'on se rapproche de la sexualité.
Concernant cette expérience qui n'a pas aboutie, il y a aussi la possibilité que ton partenaire ait besoin d'être valorisé, de sentir qu'il a été performant. A la manière d'un sportif content de l'effort qu'il a fourni. Que ta "frigidité" n'est pas le type de "réponse" dont il a besoin. Spéculation.
Et mine de rien, tu fais sûrement partie des différents au sein des différences : il est clair que dans les milieux homos et BDSM, tu dois être une sorte d'E.T si j'en crois mes aventures éthyliques auprès de ces communautés...

Sois le bienvenu :), et au plaisir de te voir partager ici, de manière constructive ou non, tu as le droit de te détendre aussi ;)

Avatar du membre
Orichalque31
Membre
Messages : 20
Enregistré le : 06 avr. 2018, 21:51
Localisation : Toulouse (France)
A aimé : 2 fois
A été aimé : 3 fois
Contact :

Re: Se sentir différent...

Message par Orichalque31 » 11 avr. 2018, 12:53

Mr.Nya a écrit :
11 avr. 2018, 09:43
Et mine de rien, tu fais sûrement partie des différents au sein des différences
En plein dans le mille !! :bise:
Différent, en décalage... d'une autre planète (tu n'es pas loin du compte en me comparant à E.T. bien qu'un Bisounours souhaitant rentrer dans son pays serait un peu plus exact lol!)

Mr. Nya, ton message est très intéressant, et ce sur plusieurs points :

- effectivement, je considère comme une finalité, un aboutissement, ce que la plupart des mecs ne perçoivent que comme des préliminaires (quand ils sont en capacité d'envisager qu'on peut faire autre chose que se retrouver nus au lit à utiliser sa "tige" lol!).
Je pourrais passer des heures dans les bras d'un garçon sans avoir besoin d'aller plus loin (ce qui n'empêchera pas ma propre "tige" de montrer que ces caresses, baisers et câlins lui plaisent fortement...)

- comment je fais des rencontres : exclusivement par Internet, déjà... et pas très souvent...
Ce que je partage ? ... il faut encore que cela dépasse le stade de la 1ère rencontre (même s'il m'est déjà arrivé d'être un peu intime dès le 1er rendez-vous).
J'ai aussi pu en quelque sorte "utiliser" le bdsm pour avoir d'emblée des conversations très personnelles et donner à l'autre qqch à partager en dehors de l'attraction physique (car je n'ai que rarement senti que je suis en capacité de plaire à un garçon...) avec ce revers de médaille qu'avec certains mecs, je n'ai du coup partagé que cela alors que mon idéal serait plutôt de nouer une amitié dans le cadre de laquelle nous pourrions avoir certaines pratiques bdsm.

Bref, je n'ai jamais trop su m'y prendre. Mais je constate que dès que l'on se situe sur des sexualités dites "marginales" (quelque soit notre positionnement dans le vaste spectre de l'asexualité), cela n'est évident pour personne...

Avatar du membre
Léonis
Associé
Messages : 730
Enregistré le : 17 sept. 2017, 22:39
Pronom : Elle
A aimé : 90 fois
A été aimé : 225 fois

Re: Se sentir différent...

Message par Léonis » 11 avr. 2018, 15:10

Salut salut Orichalque ^^

Perso j'ai un peu l'impression que la personne qui t'a écarté pour ton manque de "partage et de réciprocité" a utilisé ces mots comme formule un peu passe partout. Le but étant sans doute de te faire culpabiliser sur des valeurs que tu as peut-être toi-même mis en avant dans l'espoir de te voir revenir et prêt à faire un peu ce qu'il veut. Je pense que tu n'as rien à te reprocher et que tu te dois de rester fidèle à toi-même.
L'intimité étant une chose importante je pense que tu devrais te rapprocher des réseaux de rencontre A pour trouver des personnes qui ont plus de chance de te correspondre. Le site Acitizen semble pas mal pour ça (d'ailleurs pas plus tard que cet semaine un garçon m'a approché dessus après avoir regarder un peu trop vite mon profil ^^' ). Tu serai sans doute plus à l'aise sur ce type de plateforme pour faire des rencontres.

Sois le bienvenue, par Minou !! =^.^=
Je suis non-binaire mais parlez de moi au féminin ça me fera plaisir :mrgreen:
Plus d'explication : Ma présentation
"Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose." Sigmund Freud

Avatar du membre
Orichalque31
Membre
Messages : 20
Enregistré le : 06 avr. 2018, 21:51
Localisation : Toulouse (France)
A aimé : 2 fois
A été aimé : 3 fois
Contact :

Re: Se sentir différent...

Message par Orichalque31 » 11 avr. 2018, 17:23

@Léonis
Miaou! ;o) et merci pour ton message.

Je suis allé voir justement Acitizen l'autre soir, ayant lu de bons retours sur ce site... mais dans ma région et en correspondance avec mes attentes (un homme pour un homme), je n'ai trouvé que 3 profils et aucun de ces garçons ne s'était connecté récemment :-(
C'est bien dommage car en effet, la "tonalité" de ce site semblait vraiment me convenir...

Je me doutais que j'étais d'une espèce rare, mais à ce point, je risque bien d'être rapidement en voie d'extinction lol!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité