Salut euh... miaou ?

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Avatar du membre
Raccoon
Adepte
Messages : 211
Enregistré le : 17 oct. 2017, 10:43
Localisation : Haute-Roche
A aimé : 38 fois
A été aimé : 59 fois

Salut euh... miaou ?

Message par Raccoon » 17 oct. 2017, 11:45

Bonjour à tous,

Voilà voilà je me décide enfin à venir poster ici !

Alors pour les bases je suis une femme de 23 ans qui se pose des questions (peut-être un peu trop) et qui se fatigue à penser à trop de trucs. Du coup je me dis que c'est peut-être pas une mauvaise idée de venir partager un peu ici si ça peut m'éviter de tourner du ciboulot sans trouver de réponses. Surtout qu'étant dans mon année de master 2 j'aimerais arrêter de me prendre la tête pour rien car j'ai déjà bien assez à faire avec mes études.
Alors bon la partie délicate : mon histoire. Y a rien d'exceptionnel mais je me sens mal à l'idée de poster sur un forum asexuel alors que je ne sais pas trop où j'en suis. Pour faire court je n'ai jamais ressenti la moindre attraction sexuelle envers quiconque (ce qui correspond à la définition de l'asexualité si j'ai bien suivi) et je suis sûrement également aromantique mais bon des fois je me dis : est ce que ce n'est pas parce que je n'ai pas testé ? Est ce que je n'ai pas trouvé la bonne personne ? Est ce parce que je ne suis jamais tombée amoureuse en 23 ans ? Bref, je suis lasse de me poser des questions sans avoir de réponses. Je me disais que peut-être ici je trouverais des gens avec le même genre d'interrogations.

Lorsque j'étais au collège (5ème il me semble) j'étais disons en admiration devant un garçon de ma classe. Je le trouvais beau, intelligent, gentil etc et je me suis dit que c'est ce que les gens devaient appeler l'amour. Sauf qu'il y avait quelque chose qui ne collait pas : je n'avais pas envie d'être avec lui, de l'embrasser, encore moins de le toucher. C'est là que je me suis rendue compte que je n'étais pas normale. Le voir sortir avec des filles ne me faisait rien. En 3ème, cette fascination a disparue comme elle était venue. Depuis je n'ai jamais rien ressenti pouvant s'apparenter à de l'amour. Pour ce qui est de la sexualité je n'ai jamais envisagé de le faire ni eu l'envie de toute ma vie. je côtoie pourtant beaucoup de garçons que je trouve mignons et gentils et comme je suis du genre tactile je suis très proche de mes amis, hommes comme femme, pourtant jamais ils ne m'ont provoqué la moindre envie de ce type. J'ai envisagé le fait d'être lesbienne mais visiblement ce n'était pas ça non plus. J'en ai marre de me sentir seule et incomprise et j'en suis au point où je me dis que je vais finir par coucher avec quelqu'un pour vérifier ce qu'il en est.

Je n'ai pas assez de courage pour aller voir une psy, ou peut-être trop de fierté mal placée pour ça. J'ai la chance d'avoir des amies asexuelles de mon âge mais je ne peux m'empêcher de me dire que chaque cas est différent et que peut-être je ne suis pas dans la même situation qu'elles.
Si je suis ici c'est aussi en partie parce que je dois être une grosse trouillarde et que hormis mes amies asexuelles c'est difficile d'aborder le sujet avec des inconnus, là je me sens protégée par l'anonymat et le côté indirect d'un forum en ligne. C'est stupide je sais mais bon.

Bien maintenant que j'ai dépassé la honte (j'imagine) autant continuer sur ma lancée (en vrai je me sens trop mal d'exposer mes pensées comme ça mais bon). Le truc qui me turlupine un peu c'est que contrairement à mes amies asexuelles qui semblent bien vivre leur orientation et savoir parfaitement où elles en sont, personnellement je suis dans le flou. La raison principale étant peut-être ma fascination pour le yaoi (je sens vos regards de jugement ! XD). Pour ceux qui ne connaissent pas, le yaoi c'est de la fiction (souvent sous forme de manga) qui traite d'histoire d'amour (et plus parfois ^^) entre hommes. J'en lis beaucoup et les scènes de sexe dans ce contexte ne me gênent pas du tout et je trouve ça même mignon. C'est dur à expliquer mais pour ce qui est du porno ça me laisse de marbre, je ne vois que des bouts de chair en mouvement et c'est pas très beau à entendre ou voir. Pareil pour les fictions érotiques hétéro. Seules les relations entre hommes me fascinent et oui je suis une femme et je me sens très femme. Vous voyez le souci ?

Pour ceux que ça n'a pas dégouté à la moitié déjà merci de ne pas m'avoir jugé et d'avoir continué à lire, maintenant j'en suis là : est ce que je suis asexuelle parce que je suis une femme ? Si j'étais un mec est ce que je serais homo ? J'en sais rien. Est ce que le fait que je fantasme sur deux mecs ensemble fait de moi une non-asexuelle ? J'imagine bien que vous n'avez pas les réponses à ces questions mais si vous même êtes dans une situation similaire ça m'aiderait beaucoup de savoir que je ne suis pas seule. Sinon et bien tant pis, ça m'a sûrement fait du bien de parler aussi !

Pluie de câlins sur vous !
The day is my enemy, the night my fave

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2951
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 584 fois
A été aimé : 562 fois

Re: Salut euh... miaou ?

Message par clotaire » 17 oct. 2017, 11:55

Bienvenue Raccoon :-)

t'inquiète pas, tout va bien se passer ici :D

Avoir des zones de flou c'est normal, on n'a jamais fini de se découvrir. J'ai 11 ans de plus que toi et moi aussi je me dis parfois que je n'ai peut-être juste pas rencontré la bonne personne. C'est peut-être vrai, mais ce qui compte c'est comment on se sent maintenant.

Pour ta question genre et asexualité, pas sûr que les "si" avancent à grand chose, mais c'est amusant parce que je me suis souvent dit que moi, si j'étais une femme je serais lesbienne :lol: Mais ça ne veut pas dire grand chose à mon avis.

Le porno et les fictions érotiques, ça me laisse tellement de marbre rien que l'idée d'y penser, que je n'en ai jamais regardé^^

Avatar du membre
Léonis
Associé
Messages : 730
Enregistré le : 17 sept. 2017, 22:39
Pronom : Elle
A aimé : 90 fois
A été aimé : 226 fois

Re: Salut euh... miaou ?

Message par Léonis » 17 oct. 2017, 12:36

Salut Raccoon !

Je pense pas qu'il y a de contradiction entre le fait d'être Ace et celui d'aimer une certaine forme de pornographie. Ça n'est qu'une manière de satisfaire notre esprit. Moi je suis assez fan de hentai d'une manière générale mais pas trop de pornographie "IRL" XD Je connais du reste plusieurs filles homo et hétéro qui apprécient le yaoi (l'une d'elle, la plus lesbienne de toutes, en dessine un peu). Je ne pense pas que ce soit un indicateur de quoi que ce soit.

Comme le dis Clotaire, le flou est normal je pense. J'en suis encore à faire le trie entre les "reliquats" d'envie du temps où je me pensais S et mes "vrais" désirs. Ça prend forcément du temps et pendant ce temps notre situation peut continuer à évoluer et changer les curseurs. Faut se laisser le temps.

J'espère qu'en passant un peu de temps par ici tu trouveras quelques réponses pour te guider ^^

Je te souhaite la bienvenue, par Minou ! =^.^=
Je suis non-binaire mais parlez de moi au féminin ça me fera plaisir :mrgreen:
Plus d'explication : Ma présentation
"Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose." Sigmund Freud

Avatar du membre
Raccoon
Adepte
Messages : 211
Enregistré le : 17 oct. 2017, 10:43
Localisation : Haute-Roche
A aimé : 38 fois
A été aimé : 59 fois

Re: Salut euh... miaou ?

Message par Raccoon » 17 oct. 2017, 13:38

Merci beaucoup pour ces gentils messages ! D'une certaine manière ça me rassure :
@Clotaire : "Pour ta question genre et asexualité, pas sûr que les "si" avancent à grand chose, mais c'est amusant parce que je me suis souvent dit que moi, si j'étais une femme je serais lesbienne :lol: Mais ça ne veut pas dire grand chose à mon avis." C'est vrai que ça ne sert à rien de s'appuyer sur des situations inexistantes mais c'est marrant d'avoir le point de vue inverse ! ^^
@Leonis : " Moi je suis assez fan de hentai d'une manière générale mais pas trop de pornographie "IRL" XD." Je comprends totalement, à partir du moment où ça implique des vrais gens c'est pas la même chose ! ^^
The day is my enemy, the night my fave

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 916 fois

Re: Salut euh... miaou ?

Message par Baelfire » 17 oct. 2017, 14:09

Raccoon a écrit :
17 oct. 2017, 11:45
Seules les relations entre hommes me fascinent et oui je suis une femme et je me sens très femme. Vous voyez le souci ?
Alors je cherche...mais je ne vois pas où est le soucis en fait. On a tous le droit d'avoir des préférences tu sais. C'est pas incompatible avec l'asexualité :) et puis notre imaginaire est heureusement vaste.

Bienvenue à toi.
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Salut euh... miaou ?

Message par PassionA » 17 oct. 2017, 14:26

Bienvenue Raccoon :)

Ne t'inquiète pas, en tant que Aro et en tant qu'Ace c'est facile de se retrouver régulièrement à se questionner. Finalement, ce sont deux façons de se définir qui sont liées au doute, puisqu'à l'absence d'un sentiment. Dans ces moments là, je crois qu'il faut plutôt se focaliser sur ce qu'on sait de soi et sur ce qu'on ressent. Éviter de se définir par rapport à une absence de ce qu'on devrait être supposé ressentir, mais plutôt trouver des points d'ancrages positifs.

Je veux dire, je ne me pose pas la question chaque weekend de savoir si je devrais sortir en bar dansant/boite, ça ne m'a jamais intéressé et je n'aime pas danser alors je n'ai pas à me définir par rapport à mon absence d'intérêt pour ça - et ce n'est pas parce que d'autres aiment ça et me proposent parfois que ça m'empêche de vivre ma vie comme je l'entends - je ne me dis pas que c'est peut-être parce que je n'ai pas encore trouvé le bon lieu, celui qui me plairait assez pour hypothétiquement vouloir y danser. A la place je sais ce que j'aime faire et donc je me focalise sur les choses qui me plaisent naturellement, comme d'aller me balader ou d'aller chez des amis. C'est beaucoup plus simple, crois moi.

Concernant ton intérêt pour le yaoi. Je comprends que ça peut paraitre bizarre de se livrer comme ça et possiblement d'être jugé, mais je te rassure ça n'a rien d'exceptionnel en fait. Ce n'est pas parce qu'en réel les relations ou le sexe ne nous attirent pas que c'est forcément la même chose dans l'imaginaire. D'ailleurs, ça n'empêche pas non plus d'avoir des pratiques sexuelles, comme de se masturber. L'asexualité ce n'est pas l'abstinence ni la pudibonderie, et l'aromantisme ce n'est pas l'isolement ni faire des relations amoureuses une abjection. Je suis aro et pourtant je suis sincèrement émerveillé par le bonheur que peuvent ressentent les romantiques, et quelque part c'est fascinant peut-être justement parce que je ne le comprends pas. Mais il est vrai aussi que je suis touché différemment par les relations non romantiques, comme les relations d'amitié proche limite filiale - il y a alors comme une catharsis qui se produit en moi et je sais que c'est ça, mon truc.

Avatar du membre
OliviaSmith
Affable
Messages : 142
Enregistré le : 05 oct. 2017, 00:00
Localisation : Quelque part entre Tours et Bordeaux, entre le centre et la côte, entre ma vie et mes rêves...
A aimé : 40 fois
A été aimé : 39 fois

Re: Salut euh... miaou ?

Message par OliviaSmith » 17 oct. 2017, 14:41

Coucou !
Oulala, je me reconnais TELLEMENT dans ton témoignage ! J'ai 3 ans de moins et je n'ai jamais jamais non plus éprouvé de désir. Le sexe ne ma jamais ni attiré ni fait envie, je me demande aussi si je nessayerais pas juste pour confirmer ce que je pense (et je sais). Mais je refuse de me forcer! Pour le moment, il NY a personne que j'aime assez fort pour ca^^
(Je ne suis pas grande fan de yaoi,mais je reconnais sur jy vois un côté romantique!)
AVEN-ace day!

(Tu l'as? Have a nice day/AVEN-ace day! :p )

Avatar du membre
Raccoon
Adepte
Messages : 211
Enregistré le : 17 oct. 2017, 10:43
Localisation : Haute-Roche
A aimé : 38 fois
A été aimé : 59 fois

Re: Salut euh... miaou ?

Message par Raccoon » 17 oct. 2017, 15:34

@Baelfire : "notre imaginaire est heureusement vaste." C'est vrai, sans ça je serais bien triste.
@PassionA : "Je suis aro et pourtant je suis sincèrement émerveillé par le bonheur que peuvent ressentent les romantiques, et quelque part c'est fascinant peut-être justement parce que je ne le comprends pas. Mais il est vrai aussi que je suis touché différemment par les relations non romantiques, comme les relations d'amitié proche limite filiale - il y a alors comme une catharsis qui se produit en moi et je sais que c'est ça, mon truc." Je vois très bien ce que tu veux dire, je le ressens aussi.
@OiliviaSmith : "Pour le moment, il NY a personne que j'aime assez fort pour ca^^ " Pour être sincère moi non plus, c'est pour ça que j'ai toujours pas sauté le pas au final.

A tous, merci, ça m'a fait du bien de vous lire. Je vais pouvoir me remettre au boulot avec l'esprit plus tranquille, vous êtes très compréhensifs c'est adorable !
The day is my enemy, the night my fave

Avatar du membre
Olib
Acolyte
Messages : 398
Enregistré le : 18 sept. 2017, 13:35
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Il
A aimé : 235 fois
A été aimé : 207 fois

Re: Salut euh... miaou ?

Message par Olib » 17 oct. 2017, 16:37

Salut Raccoon, et bienvenue !

Je ne pense pas que le fait d'avoir une relation sexuelle t'apportera quoi que ce soit. En fait, le simple fait de ne pas en avoir naturellement envie doit être une réponse en soi.

Il n'y a rien de stupide à préférer aborder ce sujet en restant anonyme, et cela ne fait pas de toi une "trouillarde" ;)

Enfin, comme cela a déjà été dit au-dessus, je ne vois rien de choquant dans le fait que tu sois fascinée par le yaoi (j'aurai appris un mot, aujourd'hui :D), et je ne pense pas non plus que ça soit incompatible avec l'asexualité.
La montagne, ça vous gagne.
"Poum Di Dou Da Dou Dim"

Image

Avatar du membre
Raccoon
Adepte
Messages : 211
Enregistré le : 17 oct. 2017, 10:43
Localisation : Haute-Roche
A aimé : 38 fois
A été aimé : 59 fois

Re: Salut euh... miaou ?

Message par Raccoon » 17 oct. 2017, 17:16

Merci bien Olib, le problème auquel je suis confrontée actuellement c'est que j'ai peur de passer à côté de quelque chose d'une certaine façon. Les S ont l'air de trouver ça si bien que naturellement ça éveille un peu la curiosité... Enfin je n'en suis pas encore là, je me poserais la question si l'opportunité se présente ! ^^ Et si je me rend compte que je ne peux vraiment pas je ne me forcerais pas à le faire de toute façon.
The day is my enemy, the night my fave

Ramón

Re: Salut euh... miaou ?

Message par Ramón » 17 oct. 2017, 17:28

Comme quoi, coucher ses interrogations devant un public concerné ça permet souvent de se libérer de tout d'un tas de conditionnements que l'on se construit :)
Puis tu ne te prends pas la tête pour rien, ça génère en toi des problématiques, peut-être des débuts de frustrations, que sais-je. On ne se pose jamais assez de questions globalement, et on prend encore moins le temps de se pencher dessus. On a donc tendance à passer à côté d'un sacré panel de possibilités nouvelles.
As-tu besoin de tester la guerre pour te sentir, te définir, pacifiste ? Si non, alors cela vaut pour quasiment tout. Et la réponse est non, pas besoin de tester pour savoir. Je sais que si je tente de manger un bout d'écorce, je ne vais pas trop kiffer ça, je ne vais pas tenter. Donc tu peux clairement te définir a priori de toute expérience : aro et ace compris. Et si ça se trouve, dans quelques années, bah tout cela se sera avéré être autre chose. Notre connaissance de nous-même évolue avec le temps ;)

Si tu venais à te lancer dans l'acte sexuel, ça n'aurait probablement pas de conséquences. Tu sembles déjà avoir pas mal travaillé la chose. Mais maintenant, c'est tu sens qu'il faut passer par là pour te rassurer, go for it ! Mais dis-toi que si l'expérience n'est pas concluante, ce ne veut pas dire qu'elle ne sera pas concluante plus tard pour autant. Disons que tu vas t'offrir un biais de confirmation.

Tu aimes les hommes avec les hommes, et tu te sens femme. Y'a pas de soucis. Les fantasmes appartiennent au domaine de l'imaginaire. Ils ne vont pas forcément révéler une part d'ombre qui serait tapie en toi. Ils vont juste révéler que ton cerveau n'a aucun problème à se projeter dans des domaines qui lui sont inconnus/inaccessibles. Cela rejoint cette fascination que tu as eu pour ce gars plus jeune. Tu apprécies une chose/une personne/un comportement, mais pour autant cela ne va pas plus loin. Tu ne te sens visiblement pas changer de sexe pour vivre des relations yaoi comme tu ne te voyais pas faire d'autres choses que d'être fascinée par un gars. Les choses viennent et s'en vont, si tu n'étais pas en mouvement permanent je crois que c'est là qu'il faut commencer à essayer d'identifier un problème.

A tes questions, je vais être direct :
_Non, tu es asexuelle parce que tu n'as pas d'attirance sexuelle pour une autre personne physique, réelle.
_Oui/Non/Personne n'en sait rien. Tu n'es pas un homme, ça tu sembles être sûre de toi. Donc, tu ne peux clairement pas savoir, à la limite tu peux te projeter. Mais répondre de manière certaine, personne ne le peut.
_Non, tu peux même fantasmer sur ton voisin ou ta voisine, si tu n'es pas attirée sexuellement, tu resteras asexuelle. Un fantasme n'est pas forcément une attirance. Cela peut aller ensemble, mais rien de catégorique.

Des calinyats pour toi <3

Bienvenue :)

Avatar du membre
Raccoon
Adepte
Messages : 211
Enregistré le : 17 oct. 2017, 10:43
Localisation : Haute-Roche
A aimé : 38 fois
A été aimé : 59 fois

Re: Salut euh... miaou ?

Message par Raccoon » 17 oct. 2017, 18:10

Merci Mr.Nya !
Je n'avais pas imaginé les choses sous cet angle, spécialement le fait que même si j'expérimentais la chose au final ça pourrait ne pas accomplir grand chose vu que nous sommes en évolution permanente. Au final c'est fort possible que cela ne serve à rien. Bah dans tous les cas je n'ai jamais réussi à me décider à le faire en 23 ans même par curiosité donc j'imagine que ça ne changera pas du jour au lendemain... :)

Merci pour les réponses et les conseils !
The day is my enemy, the night my fave

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4130
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 299 fois
A été aimé : 389 fois

Re: Salut euh... miaou ?

Message par Lilly » 17 oct. 2017, 20:09

Image

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar du membre
Raccoon
Adepte
Messages : 211
Enregistré le : 17 oct. 2017, 10:43
Localisation : Haute-Roche
A aimé : 38 fois
A été aimé : 59 fois

Re: Salut euh... miaou ?

Message par Raccoon » 17 oct. 2017, 22:44

Merci ! Joli coussin ! ^^
The day is my enemy, the night my fave

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1934
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 543 fois
A été aimé : 283 fois

Re: Salut euh... miaou ?

Message par fiffi » 17 oct. 2017, 23:38

Bienvenue Raccoon . :-)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités