Bonjour à toutes et à tous !

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Répondre
andreandre
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 13 févr. 2017, 12:12

Bonjour à toutes et à tous !

Message par andreandre » 13 févr. 2017, 12:49

Je m'appelle Andrea. 23 ans, étudiant en philosophie à Paris - journaliste web - performeur et lecteur. Je dois dire qu'arrivé à ce point qui a fort heureusement manqué à être final, l'alternative s'est posée entre la porte d'un psychiatre et celle bien moins virtuelle de ce forum. Puisque me voilà parmi vous le choix a été fait de ne pas confier mes expériences au laboratoire des sciences mentales. Cela fait plusieurs années que je compile les extravagances sexuelles sans réelle distinction ni but - hommes plus majoritairement - sans véritable plaisir, m'adonnant au jeu de la simulation orgasmique, de la gesticulation plus ou moins organisé du génital, duquel tout un monothéisme du plaisir-intellectuel aura été tiré. La vérité m'est apparue avec une clarté toute concrète lorsqu'un matin j'ai perdu, par épuisement à faire dialoguer les chimères, tout courage de me faire croire à l'intérêt que mon corps portait à cette vie qui était plus une collision de corps, ennuyeuse et réglée, qu'une quelconque sexualité.
Le sexe, sa pratique,sa perspective me concernent en esprit - mes performances le jouent et le déjouent - mais mon corps n'est en rien concerné. Par contre, ce que je vois -c'est le pouvoir que le sexe machine. La stupéfaction qu'il produit, ou au contraire sa frustration extrêmement limitante. Il n'est à ce stade qu'une drogue quelconque, capable d'induire des visions, d'augmenter les gestes (...) et c'est au plus rusé qui saura se faire shamane de ceux qui auront décidé le consommer.
Toutes ces réalisations me sont venues hier. Mais elles font suite à de nombreuses années de perplexité, de ma part mais aussi de celles de mes partenaires, celles de mes amis aussi. C'est une espèce peut être particulière d'asexualité, puisque le sexe ne cesse de me traverser - mais il ne touche pas mon corps, c'est à dire que je ressens les forces sexuelles, le jeu des attractions physiques, le passage des différents niveaux de proximité mais ne ressens pas pour moi le désir de les pratiquer - ça m'est toujours apparu comme un DEVOIR, une conclusion platement synthétique de tout ce qui a déjà été reçus et transmis. J'ai encore du mal à savoir si cette asexualité est ... pathologique ? ou bien si elle capable de construire positivement une identité.
Je suis conscient de la masse des questions soulevées, mais cela est relativement récent et je n'ai pas pris soin de les désépaissir - en tout cas je suis très heureux d'avoir trouvé lieu adapté pour parler de l'asexualité comme identité et espère vous rencontrer rapidement !

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2986
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 593 fois
A été aimé : 573 fois

Re: Bonjour à toutes et à tous !

Message par clotaire » 13 févr. 2017, 13:33

Bienvenue andreandre :-)

Pathologique ou pas, je n'en sais rien mais je pense que ce n'est pas la question, tant qu'on arrive à se construire une vie heureuse avec l'asexualité ;-)

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Bonjour à toutes et à tous !

Message par didou » 13 févr. 2017, 13:44

Ouelcome Andrea,
andreandre a écrit :J'ai encore du mal à savoir si cette asexualité est ... pathologique ?
À mon sens, et à celui de beaucoup d'autres ici, ce n'est pas une pathologie puisque nous revendiquons cet état de fait comme une orientation. C'est un peu comme se demander si "est-ce que mon météo/homo-sexualité est d'origine pathologique".
Si tu avais des pulsions, une attirance sexuelles envers tes congénères mais que tu ne pouvais pas "passer à l'acte", peut-être y aurait-il lieu de se poser la question d'une pathologie. Mais si rien ne te botte dans le domaine des rapports sexuels, alors c'est que ça ne te botte pas, c'est tout. Il y a des gens, comme moi, qui sont insensibles à la sculpture ou à l'opéra. Bon. Ce n'est pas que j'aimerais m'y intéresser mais me le refuse et/ou n'y arrive pas. Non: ça ne me botte pas. Je ne pense pas que ce soit pour autant pathologique.

Après, tu peux avoir envie de rechercher une cause dans ton orientation. Alors là, les avis divergent un peu: inné, origine du vécu, les deux ? Rien n'est bien clair. Toujours est-il que beaucoup d'entre nous sont comme ça, sans mettre de "cause" à tout ça. Et puis, à vouloir chercher à tout prix des causes dans l'espoir que ça fera changer les choses, on est parfois tenté de s'efforcer à dire "ah oui ça doit être à cause de ça, ça ne peut pas être autrement". Alors que bon, est-ce vraiment vrai ?
andreandre a écrit :ou bien si elle capable de construire positivement une identité.
À partir où tu arrives à accepter ton "sort", à accepter d'être différent de la majorité sexuelle, tu peux parfaitement t'épanouir. Attention, je n'ai pas dit que c'était facile, du jour au lendemain, d'un claquement de doigts.
Je pense que mettre un mot sur son orientation est déjà une chose énorme. Ensuite, l'intégrer comme partie légitime de sa personnalité en est une qui suit et qui est aussi super importante. Puis bon, l'orientation, ce n'est pas un contract signé à vie avec ton sang, ça pourra varier ... ou pas.

Et puis bon, y'a pas que le sexe dans la vie, non ? :mrgreen:
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4144
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 300 fois
A été aimé : 393 fois

Re: Bonjour à toutes et à tous !

Message par Lilly » 13 févr. 2017, 20:16

Image

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1616
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 257 fois
A été aimé : 460 fois

Re: Bonjour à toutes et à tous !

Message par Aphélie » 13 févr. 2017, 20:21

Peut-être que l'autochorissexualité/aegosexualité te parlera : cela concerne les personnes sur le spectre de l'asexualité qui sont capables de ressentir de l'attraction sexuelle et apprécier des choses érotiques, mais n'ont aucun désir d'y prendre part.

Bienvenue à toi en tout cas. :)
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Bonjour à toutes et à tous !

Message par Dexter » 13 févr. 2017, 20:28

Bienvenue :)
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
Muriel Evelyne
AVENant
Messages : 3128
Enregistré le : 11 mai 2016, 02:22
Localisation : Roazhon, Breizh (Rennes, Bretagne)
A aimé : 1181 fois
A été aimé : 616 fois

Re: Bonjour à toutes et à tous !

Message par Muriel Evelyne » 13 févr. 2017, 21:11

Bienvenue andreandre :)
"La différence entre ce qui est impossible et ce qui est possible est la mesure de la volonté de l'homme."

Image

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1988
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 556 fois
A été aimé : 293 fois

Re: Bonjour à toutes et à tous !

Message par fiffi » 13 févr. 2017, 23:57

Bienvenue Andreandre ,

l'asexualité n' est pas une pathologie comme voudrait nous le faire croire la majorité des gens "biens-pensants" ou politiquement correcte , si tu préfères . Accepter cette orientation permet de se sentir mieux et donc de construire sa vie de manière plus positive , voire meme de se passer de psy .
Chacun a sa façon de vivre l'asexualité , l'important est de vivre en harmonie avec toi-même . Je ne dirais pas que c'est facile tous les jours mais on peut arriver à un bon équilibre . :)

andreandre
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 13 févr. 2017, 12:12

Re: Bonjour à toutes et à tous !

Message par andreandre » 14 févr. 2017, 00:07

Aphélie a écrit :Peut-être que l'autochorissexualité/aegosexualité te parlera : cela concerne les personnes sur le spectre de l'asexualité qui sont capables de ressentir de l'attraction sexuelle et apprécier des choses érotiques, mais n'ont aucun désir d'y prendre part.
WOW je te remercie Aphélie ces nouveaux termes - peu familier du lexique de l'asexualité tu viens de m'ouvrir une porte sur un monde immense. C'est effectivement ça, c'est même tout à fait ça. Maintenant tout le travail est de garder position stable sur cette portion congrue.
L'es tu toi aussi?

Merci pour vos messages d'accueil en tout cas :)

EDIT

Après une courte recherche les termes anglais sont Akoisexual et Lithromantic (une littérature plus abondante sur les sites anglo-saxons)

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1616
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 257 fois
A été aimé : 460 fois

Re: Bonjour à toutes et à tous !

Message par Aphélie » 14 févr. 2017, 20:29

Les termes anglais sont les mêmes (autochorissexuality/aegosexuality), j'ai simplement francisé. ;) Akoisexual est un peu différent en ce que la personne ressent de l'attraction sexuelle, mais celle-ci disparaît dès que le sentiment est réciproqué. Après peut-être que cette définition te convient mieux ! Comme tu as sûrement pu le constater il y a beaucoup de nuances, ce n'est pas pour rien qu'on parle d'un spectre, à toi de trouver où tu te situes dans tout ça ! :) En ce qui me concerne oui, j'ai tendance à me considérer autochorrisexuelle, je peux ressentir de l'attraction et de l'intérêt pour le sexe, mais de loin, je n'ai aucun désir d'y prendre part (même en solo).
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Ramón

Re: Bonjour à toutes et à tous !

Message par Ramón » 15 févr. 2017, 15:58

Faudrait retrouver le lexique que ZKL a posté. Un peu un manque de temps de ma part là pour te le chercher. Mais il semblerait qu'Aphélie ait réussi à te trouver une dénomination plus précise :)
Le soucis du mot asexuel (et du mot sexuel), c'est qu'il renvoie à quelque chose de strict : absence d'attirance sexuelle => c'est une non-orientation au même titre que l'athéisme est une non-croyance => orientation négative, croyance négative si l'on préfère. Le "a" est un privatif. Du coup, le spectre asexuel regroupant les orientations intermédiaires est d'un grand secours pour rajouter la multitude de points entre les deux bornes sexuel-asexuel.

Et au plus tu arriveras à mettre des mots sur les choses, au moins tu auras besoin d'aller voir un spécialiste de la psyché. Car nous n'avons besoin de ces personnes que pour de rares cas où nous ne contrôlons et ne comprenons rien à ce qui nous arrive. Que c'est véritablement médical.

Sois le bienvenu :)

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3669
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 631 fois
A été aimé : 924 fois

Re: Bonjour à toutes et à tous !

Message par Baelfire » 16 févr. 2017, 08:56

Salut Andrea,

Serais-tu dans la technique plutôt que dans le lâcher prise ? A te dire "oui donc si je caresse comme ça elle vibre pas mal ça à l'air de lui plaire...OK je peux checker étape suivante maintenant".

Pour ce que j'en sais l'acte sexuel performant est un subtil mélange de technique et de lâcher prise. Mais la vérité c'est que l'aspect purement technique de la chose ne fait prendre son pieds qu'à un seul sur les deux qui lui ne comprendra pas que l'autre ne se soit pas éclaté comme lui.

En gros "je sais ce que je dois faire pour mon partenaire, je vais m'y coller mais il faudra pas me demander ça tout le temps".

J'ai été comme ça avec un ex. Je me suis dit "je vais pas le laisser respirer et l'épuiser jusqu'à ce qu'il rampe et me supplie. Ensuite il comprendra et me foutra la paix." Sauf que au contraire Monsieur était trop content et j'ai eu droit à un "je trouve que plus on se connaît et mieux c'est !" :( j'étais dégoutée !

Bref tout ça pour dire que tant qu'on arrive pas à lâcher prise tout ça est vain...

Peut-être n'es-tu pas encore tombé sur la personne qui te donnerait vraiment envie, peut-être es-tu effectivement A.

Quoiqu'il en soit bienvenue :)
Image

TAGADAAAAA !!!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités