Me voici enfin

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
CTVS2013
Néophyte
Messages : 3
Enregistré le : 15 mai 2013, 20:44
A aimé : 0
A été aimé : 1 fois

Me voici enfin

Message par CTVS2013 »

Bonjour à tous. Après nombre de tergiversations et en lisant ce forum, j en arrive à la conclusion que mon moi adolescente avait raison. le sexe: je m'en br..le.
C pas faute d avoir essayé. J ai eu des partenaires qui avaient envie de moi. Je les trouvais sympa, je ne voulais pas les blesser alors j essayais. Mais jamais personne n a pu entrer. J ai entendu parlé récemment du vaginisme, j ai vu une sexologue qui m a donné des objets supers sexy à introduire. Chaque relation que j ai eu n'a jamais durée plus de 6 mois. Le temps que mon compagnon comprennent que je ne passerais jamais à la casserole.
Moi aussi la société hyper sexualisée me rend malade. J en ai parlé avec une copine mariée avec enfants et elle me dit que la plupart de ses connaissances filles n aiment pas le sexe' faut dire que c'est pas une partie de plaisir. Les hommes comprennent rien. Pourquoi, lors d un acte soi disant d amour, je me sens souillée par la semence de l homme. Quel intérêt a t-il à éjaculer sur moi? Je trouve ça ridicule.
J aime les discussions enrichissantes. Je sortais avec un prof de thésards dans une très grande école parisienne. Et le mec, parce que j ai réussi à l'émouvoir en chantant une chanson de Boris Vian, s'est jeté sur moi comme si c'était un cadeau Qu il me faisait. Alors que ça faisait des mois qu on n'était plus ensemble et que je l avais invité à manger une pizza chez moi en tant qu ami simplement.

Je serais ravie de rencontrer d autres personnes qui pensent comme moi.

A bientôt
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur CTVS2013 pour son message :
Saaabqc (03 juil. 2015, 13:46)

Avatar du membre
Ennelya
Apprenti
Messages : 52
Enregistré le : 03 mai 2015, 20:58
A aimé : 0
A été aimé : 1 fois

Re: Me voici enfin

Message par Ennelya »

Bienvenue sur le forum :)

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4177
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 306 fois
A été aimé : 398 fois

Re: Me voici enfin

Message par Lilly »

Image

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

CTVS2013
Néophyte
Messages : 3
Enregistré le : 15 mai 2013, 20:44
A aimé : 0
A été aimé : 1 fois

Re: Me voici enfin

Message par CTVS2013 »

Merci beaucoup de votre accueil.
J ai vu qu il existait une rubrique sur nos œuvres. J' ai un site internet: http://www.chloechamla.com où j ai quelques poèmes, scénarios etc...

Je me considère comme une artiste cherchant la vérité et aimant trouver le bon mot.
Je suis Burtonnienne (Edward aux mains d argent, etc), Spielberg, Robert Zemeckis (Qui veut la peau de Roger Rabbit, Retour vers le futur 1,2,3, Le polar Express, la mort vous va si bien...).
Je suis adepte des kitchissimes dramas coréens, des films romantiques à bon scénarios...
Au plaisir de vous lire tous.

Zimou
Administrateur
Messages : 5010
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 437 fois
A été aimé : 471 fois
Contact :

Re: Me voici enfin

Message par Zimou »

Re-bienvenu!
CTVS2013 a écrit :J ai entendu parlé récemment du vaginisme, j ai vu une sexologue qui m a donné des objets supers sexy à introduire.
Et est tu gueri maintenant?
CTVS2013 a écrit :Moi aussi la société hyper sexualisée me rend malade.
Pas moi. Attention, ce n'est pas une "caracteristique asexuel".
CTVS2013 a écrit :Pourquoi, lors d un acte soi disant d amour, je me sens souillée par la semence de l homme. Quel intérêt a t-il à éjaculer sur moi? Je trouve ça ridicule.
C'est une vision sacrement pessimiste de l'amour. Pourquoi dans un autre acte d'amour : s'embrasser, tu ne te sens pas souiller par la salive de l'homme? Ce sont des fluides corporelles, et ça n'a rien de "souillant", que ce soit la femme qui "ejacule" (femme fontaine) ou que ce soit l'homme. Sauf si on a un soucis avec les fluide corporelle, mais faut pas croire que c'est à cause de l'asexualité (sinon tout les asexuels auraient du degout, or l'asexualité n'est pas du tout un degout du sexe ou de la sexualité)
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: Me voici enfin

Message par Linoa »

Bienvenue =)

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Me voici enfin

Message par Dexter »

Bienvenue :)
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
Leonie
Ascendant
Messages : 989
Enregistré le : 23 oct. 2013, 17:50
Localisation : Sud-Ouest
A aimé : 114 fois
A été aimé : 70 fois

Re: Me voici enfin

Message par Leonie »

Bienvenue à toi! Je vais sauter sur la partie moins sérieuse qui m'intéresse:
CTVS2013 a écrit : Je suis adepte des kitchissimes dramas coréens
Quoi par exemple? (Oui, moi aussi j'adore, et j'assume! :mrgreen: En ce moment je regarde the Prime Minister and me, par exemple)
“If you don’t decide what you will do with the rest of your life, someone else will decide it for you.”
Robin Hobb, Fool's Quest

Avatar du membre
melleA
Adepte
Messages : 231
Enregistré le : 16 févr. 2014, 21:51
Localisation : Picardie
A aimé : 6 fois
A été aimé : 14 fois

Re: Me voici enfin

Message par melleA »

Bienvenue :bise:

Avatar du membre
Chaussette
Adepte
Messages : 192
Enregistré le : 22 nov. 2014, 22:32
Localisation : Paris
A aimé : 4 fois
A été aimé : 12 fois

Re: Me voici enfin

Message par Chaussette »

Bienvenue ! :D
Image
S'il n'y a pas au moins un trou dans tes chaussettes, tu ne peux pas les mettre. Eddy Mitchell
Image

Saaabqc
Membre junior
Messages : 9
Enregistré le : 29 juin 2015, 07:04
Localisation : Rimouski
A aimé : 17 fois
A été aimé : 1 fois

Re: Me voici enfin

Message par Saaabqc »

J'ai bien aimé ton texte et tu as droit à ton opinion, c'est ta façon de vivre ton asexualité :p j'ai aussi pensé au vaginisme avant de trouvé ce site. Pour ma part "ça rentre pas" pas à cause d'un problème physique mais vrm par manque d'intérêt et d'utilité. (On m'a d'ailleur déjà dit d'aller consulter :p) J'ai 24h dans une journée j'ai pas du temps à perdre à me forcer à coucher pour faire plaisir à l'autre sous pretexte du "dû conjugal" haha ;) bienvenu!! :)

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Me voici enfin

Message par Piccolo »

CTVS2013 a écrit : Pourquoi, lors d un acte soi disant d amour, je me sens souillée par la semence de l homme. Quel intérêt a t-il à éjaculer sur moi? Je trouve ça ridicule.
On va te répondre "y a rien de sale dans l'amour tant que c'est consenti, blablabla..."
Zimou a écrit :Pas moi. Attention, ce n'est pas une "caracteristique asexuel".
Négationnisme.
Zimou a écrit :mais faut pas croire que c'est à cause de l'asexualité (sinon tout les asexuels auraient du degout, or l'asexualité n'est pas du tout un degout du sexe ou de la sexualité)
Non parce que tous les asexuels ne sont pas pareils. Il y a plusieurs types d'asexuels, voilà.

Avatar du membre
Natsu
Ascendant
Messages : 944
Enregistré le : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 39 fois
A été aimé : 128 fois

Re: Me voici enfin

Message par Natsu »

CTVS2013 a écrit :J' ai un site internet: http://www.chloechamla.com où j ai quelques poèmes, scénarios etc...
J'y suis allée faire un petit tour, c'est très sympa, etc. :twisted: Composes-tu la musique qui va avec ?

Zimou
Administrateur
Messages : 5010
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 437 fois
A été aimé : 471 fois
Contact :

Re: Me voici enfin

Message par Zimou »

Piccolo a écrit :
CTVS2013 a écrit : Pourquoi, lors d un acte soi disant d amour, je me sens souillée par la semence de l homme. Quel intérêt a t-il à éjaculer sur moi? Je trouve ça ridicule.
On va te répondre "y a rien de sale dans l'amour tant que c'est consenti, blablabla..."
et on aura raison, mais là c'est hors sujet. trouver quelque chose de sale et quelque chose sans intérêt n'ont rien à voir et ici tout le monde sera je pense d'accord pour dire qu'il y a pas d’intérêt, si on ne prend en compte que son propre avis (ça aura un intérêt si on pense à l'autre, ou si on veut un enfant par exemple).
Piccolo a écrit :
Zimou a écrit :Pas moi. Attention, ce n'est pas une "caracteristique asexuel".
Négationnisme.
Je vois pas le rapport la encore, c'est un fait, pas du négationnisme.
Piccolo a écrit :
Zimou a écrit :mais faut pas croire que c'est à cause de l'asexualité (sinon tout les asexuels auraient du degout, or l'asexualité n'est pas du tout un degout du sexe ou de la sexualité)
Non parce que tous les asexuels ne sont pas pareils. Il y a plusieurs types d'asexuels, voilà.
Tout les noir le sont parce que leur mélanosomes sont gros, nombreux et chargés en mélanine. Une personne atteins de la maladie d'Addison (qui rend la peau foncé) ne sera pas une personne noir. Ce n'est donc pas parce qu'une personne a une couleur de peau foncé qu'elle est noir, elle peut juste être malade. tout autre phénomène ne rend pas les personnes différents de ce qu'ils sont reellement. c'est exactement pareille pour l'asexualité, ce n'est pas parce qu'il y a un dégout que c'est de l'asexualité. il faut avoir une absence d'attirance, non provoqué (par un dégout ou n'importe quoi d'autre) pour être asexuel. c'est la définition de l'asexualité. tout comme il faut avoir ses mélanosomes gros, nombreux et chargés en mélanine pour être noir, pas être causé par quelque chose (une maladie, de l’autobronzant ou autre chose). Il n'y a donc pas plusieurs type d'asexuel, il n'y a qu'un seul et unique type : celui qui n'a pas d'attirance sexuel pour les autre (et que ce n'est pas pathologique). tout le reste est une caractéristique hors asexualité (qui peut être influé par l'asexualité, mais pas provoqué seulement par l'asexualité)
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Me voici enfin

Message par Piccolo »

Zimou a écrit :et on aura raison, mais là c'est hors sujet. trouver quelque chose de sale et quelque chose sans intérêt n'ont rien à voir et ici tout le monde sera je pense d'accord pour dire qu'il y a pas d’intérêt, si on ne prend en compte que son propre avis (ça aura un intérêt si on pense à l'autre, ou si on veut un enfant par exemple).
Raison en quoi ? Le côté dégradant du sperme et de son émission qu'est l'éjaculation est reconnu par une majorité de personnes. Le fait d'être "amoureux" ou d'être excité sur le moment altère plus ou moins ce sentiment révoltant en temps normal, mais techniquement ça reste la même chose.
Ensuite ce n'est pas hors-sujet puisque je répondais simplement à l'auteur du topic dont le sujet porte sur elle-même.
Enfin l'intérêt qu'elle remet en question ne porte pas sur la conception d'un enfant mais sur ce désir de jouissance totalement dénué de sens.
Zimou a écrit :e vois pas le rapport la encore, c'est un fait, pas du négationnisme.
Négationnisme dans le sens où tu nies purement et simplement le lien totalement explicable qu'il peut y avoir entre le fait d'être asexuel et le fait de ne pas aimer cette société centrée sur le sexe. Il est tout fait logique qu'un individu asexuel se sente mal à l'aise dans un environnement dans lequel il ne se retrouve pas et qui tranche radicalement avec sa manière d'être. Deux choses différentes peuvent entretenir un lien: par exemple il semblerait qu'il y ait plus d'individus dénués de genre homme/femme parmi les asexuels que dans le reste de la population en proportion. Ce n'est pas mon cas, mais pour autant j'arrive à voir le lien chez ces personnes.
Oui on peut être asexuel et ne pas être rebuté par cette société, comme toi. De même qu'on peut être S et la trouver abjecte. Mais pour autant le lien entre les deux est réel, pour la raison expliquée plus haut. C'est une caractéristique éventuelle d'un asexuel, et effectivement pas forcée.
Zimou a écrit : ce n'est pas parce qu'il y a un dégout que c'est de l'asexualité
Effectivement, il faut qu'il y ait également une non-attirance.
Zimou a écrit : Il n'y a donc pas plusieurs type d'asexuel, il n'y a qu'un seul et unique type : celui qui n'a pas d'attirance sexuel pour les autre (et que ce n'est pas pathologique)
Je dirais plutôt qu'il y a un point commun entre les asexuels: aucune attirance.
Après, en fonction de l'individu, cette asexualité se traduit différemment, ce qui donne donc différents types:
- Ceux qui n'ont pas d'attirance et pour qui tout acte est révoltant
- Ceux qui n'ont pas d'attirance et qui s'en foutent totalement
- Ceux qui n'ont pas d'attirance mais qui voient ou vivent la sexualité de façon positive

Quoi qu'il en soit, l'asexuel neutre ou positif n'a pas á être l'asexuel par défaut.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Piccolo pour son message :
Natsu (06 juil. 2015, 00:05)

Répondre