Asexualité partielle

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 437 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Asexualité partielle

Message par Zimou » 21 mars 2015, 08:34

Piccolo a écrit :Quelle serait la différence entre un S qui cherche les relations en raison de son orientation et un A qui les cherche pour des envies de "découverte" ?
bas celui qui la recherche pour son orientation, c'est parce qu'il est S, c'est son orientation, sans autre cause il sera attiré par le sexe. Celui qui le recherche par découverte, c'est indépendant de son orientation et des que la cause aura disparu (qu'il aura fait ses découvertes), c'est l'orientation qui reprendra le dessus avec l'absence d'attirance. on peut ne pas être attiré par le sexe et être attiré par la découverte, c'est pas incompatible (je dirai même que l'attirance pour la découverte est une bonne chose, sinon on fait rien dans la vie ^^ ). Je suis par exemple pas été attiré par les insectes, pire, j'ai été repoussé (c'est différent de l'orientation car cette absence d'attirance à une cause... enfin normal, c'est un dégout qui provoque l'absence d'attirance, donc ça a une cause : l'apparence des insectes qui me dégoute), mais ça m'a pas empêché de gouter lorsqu'on m'en a proposé.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Asexualité partielle

Message par Piccolo » 21 mars 2015, 12:27

Zimou a écrit :
Piccolo a écrit :Quelle serait la différence entre un S qui cherche les relations en raison de son orientation et un A qui les cherche pour des envies de "découverte" ?
bas celui qui la recherche pour son orientation, c'est parce qu'il est S, c'est son orientation, sans autre cause il sera attiré par le sexe. Celui qui le recherche par découverte, c'est indépendant de son orientation et des que la cause aura disparu (qu'il aura fait ses découvertes), c'est l'orientation qui reprendra le dessus avec l'absence d'attirance. on peut ne pas être attiré par le sexe et être attiré par la découverte, c'est pas incompatible (je dirai même que l'attirance pour la découverte est une bonne chose, sinon on fait rien dans la vie ^^ ). Je suis par exemple pas été attiré par les insectes, pire, j'ai été repoussé (c'est différent de l'orientation car cette absence d'attirance à une cause... enfin normal, c'est un dégout qui provoque l'absence d'attirance, donc ça a une cause : l'apparence des insectes qui me dégoute), mais ça m'a pas empêché de gouter lorsqu'on m'en a proposé.
Hum....
Pour toi l'orientation est une chose à part entière et non un ensemble de processus et de raisons qui ont conduit l'individu à devenir ce qu'il est.
Mais je ne vois pas la différence en l'occurrence: après tout, les S aussi veulent explorer cette phase de découverte. Dire "c"est à cause de leur orientation" n'a pas tellement de sens pour moi.
Il y a beaucoup trop de lignes floues autour de l'asexualité.

Avatar du membre
Tillt
Affable
Messages : 112
Enregistré le : 16 févr. 2015, 15:06
A aimé : 6 fois
A été aimé : 10 fois

Re: Asexualité partielle

Message par Tillt » 21 mars 2015, 19:05

Il existe tout un spectre asexuel. Sur le site anglophone, on trouve l'explication du triangle, avec les "gray", les demis etc...
Maintenant, on peut aussi ne pas vouloir se reconnaitre dans une "case". Ou ne pas vouloir y rentrer!
Avoir envie d'expérimenter, être curieux ça n'est pas un défaut. Il n'empêche qu'on ne force pas à éprouver de l'attirance sexuelle. On se force à franchir le cap. Pour voir. Parce que oui, on est curieux. Mais pourquoi le monde tourne autour du sexe? Qu'est-ce que je manque? Est-ce que je fais un truc de travers?
Et puis on a vu et compris que non, on ne manque rien! C'est bon, agréable, jouissif, tendre et tout les mots qui te semblent liés. On en a juste pas l'attrait! Pas le besoin. Pas de manque. Par contre, on reste des animaux sociaux. On cherche les autres. À vivre en groupe. Et le monde dans lequel nous vivons nous assène à coup de massue que c'est le meilleur moyen de garder quelqu'un qu'on aime... Alors oui, je suppose que certain agissent en conséquence.
Tata Yoyo, peut-être es-tu demi-sexuel? Ou peut-être pas.
Bienvenu en tout cas. Et bon courage!

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Asexualité partielle

Message par Piccolo » 21 mars 2015, 20:16

Tillt a écrit :Il existe tout un spectre asexuel. Sur le site anglophone, on trouve l'explication du triangle, avec les "gray", les demis etc...
C'est plus un concept qu'une vérité absolue.
Existe-il un spectre de l'hétérosexualité et de l'homosexualité ? Par définition non, ces deux orientations se basent sur une exclusivité.
Un spectre de la bisexualité ? Là oui, et c'est même logique: je doute que tous les bi aiment les hommes et les femmes de manière équitable (50/50) On pourrait même parler d'un spectre de la sexualité pour simplifier.
Mais un spectre de l'asexualité...je parlerais plutôt d'un spectre du désir sexuel.
Tillt a écrit :Et le monde dans lequel nous vivons nous assène à coup de massue que c'est le meilleur moyen de garder quelqu'un qu'on aime... Alors oui, je suppose que certain agissent en conséquence.
Oui évidemment que cela a une influence sur le comportement des individus, cela dit l'auteur du topic avoue elle-même qu'elle est "tout à fait sexuelle" en premier lieu; ce qui va au-delà de la simple curiosité pour ma part.

Avatar du membre
Tillt
Affable
Messages : 112
Enregistré le : 16 févr. 2015, 15:06
A aimé : 6 fois
A été aimé : 10 fois

Re: Asexualité partielle

Message par Tillt » 22 mars 2015, 18:18

Piccolo, je te recommande ce documentaire:http://www.francetvinfo.fr/societe/vide ... 52193.html
On y parle homosexualité et hétérosexualité sur un large spectre. Pas d'asexualité, ca n'est pas le thème.

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Asexualité partielle

Message par Piccolo » 23 mars 2015, 18:05

Tillt a écrit :On y parle homosexualité et hétérosexualité sur un large spectre.
Ce qui s'appelle, pour ma part, la bisexualité.

Avatar du membre
Tillt
Affable
Messages : 112
Enregistré le : 16 févr. 2015, 15:06
A aimé : 6 fois
A été aimé : 10 fois

Re: Asexualité partielle

Message par Tillt » 23 mars 2015, 19:32

En partie. Mais pas seulemement. Dans ce sujet du moins.
Il y est surtout question de démontrer que ça n'a rien d'un choix. Et que cette diversité est naturelle.

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Asexualité partielle

Message par Piccolo » 24 mars 2015, 16:02

De toute façon il y a une diversité dans absolument tous les domaines, choix ou pas.
J'ai vu quelques extraits du documentaire et il n'a aucune pertinence scientifique. Ils nous disent simplement que d'après leurs statistiques, il y a plus de chance d'être ceci ou cela si on est le Xème enfant de la famille, que l'orientation sexuelle des femmes est plus fluide...oui d'accord mais pourquoi ? Quelle est la source ?

D'un côté on nous présente un schéma binaire, et d'un autre on nous parle de spectre, de fluidité, etc....
Décidément, rien n'est jamais cohérent avec la sexualité, c'en est presque incroyable.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité