Envie d'assumer

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Répondre
Heile
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 07 mars 2015, 17:56
A aimé : 0
A été aimé : 0

Envie d'assumer

Message par Heile »

Bonsoir,

Je ne m'appelle pas Heile, mais j'aimerais bien, c'est joli. J'ai 26 ans, et je pense être A. Ca fait bizarre de dire ça comme ça. De le dire tout court. Parce que je n'y croyais pas vraiment, et aujourd'hui en lisant des témoignages je me suis qu'en fait, c'était plutôt si.

J'ai eu une vie sexuelle très mouvementée avec une première fois à 12 ans. Aucun désir de mon côté mais je l'aimais et lui avait ce désir. Le suivant aussi. Et celui d'après et les cinq suivants aussi. Je ressens du plaisir. Si la personne en face s'en donne un peu la peine je peux même arriver à l'orgasme. Et je peux aussi y arriver seule, très rapidement. Mais l'envie de l'autre n'est jamais là. Des fois il y a l'envie de faire plaisir à l'autre. Des fois l'envie que l'autre ait envie (simplement parce qu'être désirée par quelqu'un qui a pour habitude de ressentir du désir, c'est plutôt rassurant) et des fois c'est simplement l'envie de ne plus sentir cette tension dans mon couple.

Cela fait maintant 5 ans que je suis en couple avec le père de mon enfant. Juste avant lui, je sortais d'une relation qui m'a détruite. D'ailleurs quand il a commencé à me draguer je l'ai repoussé. Je ne voulais plus jamais avoir à me forcer pour ne pas perdre celui que j'aimerais. Et je lui ai dit aussi. "J'ai jamais envie. Avec moi, une fois tous les trois mois c'est bien". Il a dit qu'il s'en fichait... Il m'a fait promettre de ne jamais me forcer pour lui. Alors j'ai craqué.

Et puis en fait, il avait cru que j'avais exagéré, que c'était pas vraiment vrai. Il ne l'a pas vraiment mal pris. Il a cherché des moyens pour développer la libido. Entre autres la fameuse méthode "plus on en fait plus on en veut"... Adieu ma promesse. Échec.

Ensuite on a trouvé un équilibre. Entre deux et quatre fois par mois, où il essayait en premier lieu de faire monter le plaisir chez moi pour qu'ensuite je me sente un peu plus dans l'ambiance coquine. Mais il arrivait que je n'ai VRAIMENT pas envie. Alors je le repoussait, gentiment, mais à force il e a eu marre et a décrété que je devrais désormais moi même aller le chauffer les soirs ou je pense que ca peut passer.

En plus de me forcer, je dois faire semblant d'en avoir envie. Oui parce l'envie de faire plaisir etc, ca marche quand tout va bien dans le couple. Or ce n'est plus vraiment le cas, je me demande encore régulièrement combien de temps mon couple, ma famille, mes reves de noces de chênes et tout vont encore tenir. Tout ne vient pas de mon asexualité, mais je commence une psychothérapie mardi pour le reste.

Bref, je vais quand même finir par en venir au rapport avec le titre de mon sujet. J'ai envie d'assumer, mais je suis faible. Je l'écrase, je n'ose jamais rien dire. Il me faut parfois plusieurs jours pour oser dire un truc relativement bête. On me prend pour quelqu'un qui ressasse. C'est juste que ca sort pas quand je veux. J'aimerais lui dire clairement : Je suis asexuelle. Je n'ai pas envie. Je comprends que ca puisse être difficile pour toi, mais arrête de me laisser faire tout le boulot.

En attendant je viens vous le dire à vous, parce que ca fait déjà du bien de le sortir.

Merci.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3757
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 644 fois
A été aimé : 956 fois

Re: Envie d'assumer

Message par Baelfire »

Bienvenue Heile !

Que te dire sinon que tu es loin d'être la seule à te trouver dans cette situation ? Il y a dans ce forum des hommes et des femmes qui vivent la même situation et qui en souffrent. Et on se sent toujours aussi impuissants à vous aider...

Taper du poing une bonne fois pour toutes et dire qu'il y en a marre ? Se mettre en colère, revendiquer son droit à NE PAS VOULOIR FAIRE L'AMOUR.

Peut être qu'en vous soutenant tous et en créant un cercle spécial vous arriverez à trouver la force qui vous manque ? L'esprit collectif fait bien des miracles parfois, parce qu'on est plus seuls.

Courage en tous cas.
Image

TAGADAAAAA !!!

Charlie_H
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 25 févr. 2015, 19:28
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Envie d'assumer

Message par Charlie_H »

Bienvenue ! Assume ;) !!

Zimou
Administrateur
Messages : 5010
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 437 fois
A été aimé : 471 fois
Contact :

Re: Envie d'assumer

Message par Zimou »

bienvenue! :cake:
tu es dans une situation qui n'es pas évidente :-s il t'a fait une promesse, il se doit de la tenir, sinon il n'a pas de parole. on ne fait pas une promesse en se disant qu'on aura certainement pas à la tenir!
Il va falloir lui en parler, et peut être que ta psychothérapie t'aidera à le faire. Mais attention, si ton absence d'attirance fait dire à ta psychothérapeute que c'est anormale et qu'il faudra travailler dessus pour la changer, je te conseille de changer de psy car ce sera du temps et de l'argent foutu en l'air pour rien. Tu n'a pas de blocage, juste pas d'attirance, aucune raison d'avoir autant de relation sexuel, alors tu ne dois pas en avoir autant!
Bon courage!
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Heile
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 07 mars 2015, 17:56
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Envie d'assumer

Message par Heile »

Justement... Quelque part j'ai peur qu'on me dise que mon non-desir vient de mes problèmes psy. Ca peut être affreux à entendre pour un S, et j'imagine que ca ne ferait pas du bien à mon conjoint s'il le savait, mais je n'ai même pas envie d'avoir envie. Si on me disait qu'il existait un moyen miraculeux pour avoir soudainement autant envie "que n'importe qui"... Bah... J'en aurais pas envie. Je le ferais sans doute par amour, mais au début ça me rebuterai. Et mon plus gris problème dans tout ça, c'est que si le psy me fit un truc du genre " ca passera, en attendant forcez vous" bah je vais le faire parce que je sais qu'effectivement mes problèmes psy peuvent provoquer une perte totale de sexualité... Et peu importe ce que j'en pense moi...

Zimou
Administrateur
Messages : 5010
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 437 fois
A été aimé : 471 fois
Contact :

Re: Envie d'assumer

Message par Zimou »

Heile a écrit :Justement... Quelque part j'ai peur qu'on me dise que mon non-desir vient de mes problèmes psy.
Il ne faut surtout pas avoir peur de ça, car si ton non désir vient effectivement d'un problème psy, se voiler la face ne servira qu'a aggraver les choses alors que l'accepter te permettra de résoudre le problème (assure toi bien que c'est vraiment un problème). mais je te conseillerai quand même de consulter un psychiatre ou un psychologue, qui sont de vrai médecin diplômé. car déjà en étant diplômé les psy risque non seulement de dire qu'une absence d'attirance est anormal si il n'y a pas de cause, mais en plus si ils ne le sont pas ils risque de donner de mauvais conseil. l’idéal est de trouvé quelqu'un à la fois diplômé et qui à appris ou à eu l'info comme quoi ne pas avoir besoin de sexe n'est pas un problème et n'essaye pas de changer ça.
Heile a écrit :je n'ai même pas envie d'avoir envie. Si on me disait qu'il existait un moyen miraculeux pour avoir soudainement autant envie "que n'importe qui"... Bah... J'en aurais pas envie. Je le ferais sans doute par amour, mais au début ça me rebuterai.
j'ai un peu de mal à saisir. Meme si tu avais de l'attirance sexuel, donc une envie, tu n'aurai pas envie? comme sais tu si tu n'a juste pas d'attirance (que tu es A) ou que tu es abstinente (que tu n'a pas envie)? tu peux être les 2, une A "abstinente" (une A qui refuse de faire l'amour, même si l'abstinence est un peu plus que refuser, c'est aussi s'abstenir, mais je trouve pas de terme mieux explicatif comme ça), mais être A n'est pas un choix alors qu’être abstinent (ou ne pas avoir envie d'avoir envie, tout comme l'envie d'avoir envie) en est un (qui peut être inconscient, qui a une cause dans ce cas).
Heile a écrit :Et mon plus gris problème dans tout ça, c'est que si le psy me fit un truc du genre " ça passera, en attendant forcez vous" bah je vais le faire parce que je sais qu'effectivement mes problèmes psy peuvent provoquer une perte totale de sexualité... Et peu importe ce que j'en pense moi...
Si ton psy te dis ça, ne le fait surtout pas et change de psy! forcer les gens à faire quelque chose qu'ils ne veulent pas ne peut qu'aggraver la situation. Je suis pas spécialiste mais c'est de la logique primaire, si ça ne vient pas de toi ça marchera pas, impossible!
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Heile
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 07 mars 2015, 17:56
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Envie d'assumer

Message par Heile »

Je ne suis pas abstinente puisque pour l'instant j'en suis encore à me forcer, voire même à tenter de faire semblant d'avoir envie. Mais est ce que je le serais si je pouvais choisir totalement librement, sans aucune influence extérieure ? Sûrement. Mais étant amoureuse je ne suis pas totalement libre. Alors la plupart du temps je me dit "si c'est psychologique, au moins je pourrais un jour le satisfaire sans me forcer" mais dans le plus bel idéal que je puisse imaginer, je voudrais que la normalité soit l'inverse. Que ce soit lui qui "guérisse" un jour de sa sexualité.

Polymnie
Amène
Messages : 444
Enregistré le : 04 mai 2013, 09:29
A aimé : 0
A été aimé : 50 fois

Re: Envie d'assumer

Message par Polymnie »

Une chose est sûr c'est qu'il faut que tu lui parles de tout ça, se forcer ne peut amener que du pire.
Je suis en couple avec un S et comme toi il m'a dit que quand je pensais que toutes les conditions étaient réunies " de lui faire signe" Mais complétement dans mon respect pas de façons péjoratives . Le seul hic et qu'on essaie de trouver la solution c'est si ça ne doit venir que de moi il est pas prêt d'avoir quoi que se soit. Mais comme il dit si ça vient de lui et que c'est pas le moment il trouve ça trop frustrant. Bref c'est pas simple de trouver le bon équilibre mais il faut que cet équilibre soit trouver à deux et pour cela il faut qu'il connaisse l'asexualité. C'est plutôt inimaginable pour un S.

Sinon d'accord avec Zimou si les seules solutions qu'on te propose c'est de se forcer, ou on s'habitue ..... Ca n'arrangera rien.
Il faut que tu fasses comme tu le ressens.

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4175
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 306 fois
A été aimé : 398 fois

Re: Envie d'assumer

Message par Lilly »

Image

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Répondre