Par où commencer ?

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Nine
Membre
Messages : 17
Inscription : 06 févr. 2015, 16:30
A aimé : 2 fois
A été aimé : 8 fois

Par où commencer ?

Message par Nine »

Je sais vraiment pas par où commencer. Peut-être un bonjour serait de mise, mais l'heure tourne et à mon avis quand j'aurai finis ce message, c'est plus un bonsoir qui pointera son nez. ._.
J'ai toujours cru que j'étais hétéro, vraiment genre, pour moi j'aimais les hommes et c'était déjà pas mal. Après je suis de nature curieuse et c'est forcément arrivé. Je me suis menti, beaucoup, beaucoup de fois, à moins que cela passait parce que c'était de la nouveauté ? Se sentir grande et mature, parce que moi je l'ai fais ? Je ne me sentais pas à ma place cependant, même si je l'ignorai, parce que après tout, "tout le monde aime le sexe", non ? Comment j'ai pu faire ces choses là en ayant cette petite voix dans ma tête qui me disait "cela ne te ressemble pas, tu n'aimes pas ça si ?" Est-ce qu'aujourd'hui, consciente depuis 2 mois d'être potentiellement asexuelle, je suis encore capable d'ignorer cette petite voix ?
Je n'ai que 18 ans, j'aimerai aimer le sexe, pour Lui faire plaisir, pour pouvoir être sincère, mais le sexe me boude. Je suis Nine, une fille qui parle parfois au masculin parce que c'est tellement mieux d'être un homme. Une fille perdue qui culpabilise d'avoir menti sans le savoir à son compagnon le jour où ils ont commencé à se fréquenter. Une fille qui essaie tant bien que mal d'accepter que ce qui était parti n'était en fait jamais là. Une fille qui ne veut pas être catégorisée de malade, frigide. Elle qui croyait ne jamais se poser la question "mais alors ça veut dire que je peux aimer des filles si ça se trouve ?" dans sa tête... La voilà perdue. ~
FtM Sexuel. :)
Inactif.
Avatar de l’utilisateur
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4340
Inscription : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 322 fois
A été aimé : 464 fois

Re: Par où commencer ?

Message par Lilly »

Image

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc
Polymnie
Amène
Messages : 444
Inscription : 04 mai 2013, 09:29
A aimé : 0
A été aimé : 50 fois

Re: Par où commencer ?

Message par Polymnie »

On ne peut trouver de réponses sans se poser de questions. Le premier pas est là maintenant il faut un peu de temps pour trouver les bonnes réponses.
Bon courage et bienvenue
Avatar de l’utilisateur
winty
Acolyte
Messages : 391
Inscription : 28 déc. 2014, 21:57
A aimé : 2 fois
A été aimé : 10 fois

Re: Par où commencer ?

Message par winty »

Bienvenue :)
Tu connais déjà toutes les réponses à tes questions, il te faut juste le temps de les trouver.
Et tu semble beaucoup culpabiliser, mais il n'y a pas à culpabiliser parce que tu es une fille, parce que tu n'aimes pas le sexe ou parce que tu ne t'es pas découverte assez tôt pour prévenir ton copain.
Avatar de l’utilisateur
Nine
Membre
Messages : 17
Inscription : 06 févr. 2015, 16:30
A aimé : 2 fois
A été aimé : 8 fois

Re: Par où commencer ?

Message par Nine »

Merci beaucoup pour vos réponses ! Le gâteau est vraiment mignon *o*
FtM Sexuel. :)
Inactif.
Avatar de l’utilisateur
Bodonie
Avenista
Messages : 1488
Inscription : 29 juil. 2014, 14:25
Localisation : Province de la poutine
A aimé : 32 fois
A été aimé : 51 fois

Re: Par où commencer ?

Message par Bodonie »

Bienvenue, bienvenue! :cake:

J'avoue moi-même que souvent je doute de mon orientation pour plusieurs raisons, mais j'en arrive toujours à la même conclusion, je suis asexuelle et aromantique! Pourquoi faut t'il toujours que j'hésite? Peut-être à cause de mon jeune âge, du peu de temps que je connais ce terme ou bien est-ce loin de tout ça? Si à chaque fois que je recherche des informations, je retombe sur l'asexualité, ça doit être réel. Je le sens entre mes tripes , même mon inconscient me le dit dans mes rêves.

Tu vois, il n'y a pas de mal faire partie du 1% de la population. Ne pas lui déplaire... Oui, mais toi, ne te négliges pas. On est tous unique sous un point ou l'autre. Dans un paquet de 100 personnes, un seulement peut-être roux. Il est donc unique sur ce point, mais toi, tu es peut-être la seule asexuelle dans ce groupe, tu es donc unique à ta façon. :D ( Mes exemples vont loin, je sais! )

Fais-toi confiance, tu as toute la vie devant toi, alors aprécier soi-même est essentiel. Quitte à rester dans un corps et un esprit que l'on déteste. C'est comme être collé à ton ennemi toute la vie...

Bienvenue encore!
Whatever,

I'll just date myself.
Avatar de l’utilisateur
Nine
Membre
Messages : 17
Inscription : 06 févr. 2015, 16:30
A aimé : 2 fois
A été aimé : 8 fois

Re: Par où commencer ?

Message par Nine »

Faire partie d'une minorité ne me dérange pas, je suis comme je suis et j'entre très rarement dans la "normalité", que ça soit au niveau de mes goûts, ou de mon mode de pensée. Je pense que de toute manière nous sommes tous unique pour quelque chose, et même les personnes qui sont très normales, sont souvent uniques dans leur normalité. Donc finalement est-ce qu'on peut dire que la normalité existe ? >.<" Mais ça c'est un autre sujet. ~

J'aime vraiment la vie, soit en sûre, mais ça m'embête de ne pas aimer le sexe, "comme tout le monde". Je n'ai pas de désir et cela ne me dérangerai pas si j'étais seule, sauf que ce n'est pas le cas. De plus ce genre de chose, bizarrement au lieu de restreindre les possibilités (puisque finalement pour beaucoup, le sexe est très important et très diversifié), ça semble en ouvrir énormément. Des possibilités que je n'avais pas pu voir jusqu'à maintenant (j'ai beaucoup réfléchi aujourd'hui). Je trouve ça très contradictoire et pourtant ça semble logique.

Si je suis vraiment asexuelle, alors ça me va, ça met enfin le doigt sur les choses que je ne comprenais pas sur moi. Mais ça m'embête pour mon compagnon, qui n'était pas au courant au départ de tout ça, comme je l'ai dis, je ressens cela comme si je l'avais trompé. Je ne pense pas qu'on se serait mis ensembles s'il avait sût cette partie de moi. Mais comme vous l'avez dit, je ne peux pas me blâmer de quelque chose que je ne savais pas, mais je suppose que ça prendra du temps pour l'assimiler complètement.
FtM Sexuel. :)
Inactif.
Avatar de l’utilisateur
Bodonie
Avenista
Messages : 1488
Inscription : 29 juil. 2014, 14:25
Localisation : Province de la poutine
A aimé : 32 fois
A été aimé : 51 fois

Re: Par où commencer ?

Message par Bodonie »

On peut toujours changer, alors n'est pas peur de te qualifier avec certains termes et de te tromper plus tard. Suis tes sentiments. Le meilleur serait sûrement de lui en parler, car rester sans le tenir au courant en attendant que ton doute se dissipe, c'est lui donner un faux espoir que tu aprécies tout de votre relation... S'il t'aime et que ce n'est pas que pour l'attirance sexuelle, alors il sera compréhensif, non?

Enfin, à toi de choisir! Tu peux toujours m'envoyer des messages privés pour des conseils, je serai toujours libre! :wink:
Whatever,

I'll just date myself.
Avatar de l’utilisateur
Nine
Membre
Messages : 17
Inscription : 06 févr. 2015, 16:30
A aimé : 2 fois
A été aimé : 8 fois

Re: Par où commencer ?

Message par Nine »

Oh il le sait, on en a parlé depuis le moment où j'ai sût que je l'étais et je lui ai expliqué beaucoup beaucoup de chose. Mais ça ne change pas mes sentiments de culpabilité. ^^" Il est compréhensif ça c'est sûr, je ne pense pas que j'aurai pu réagir de cette façon si j'avais été à sa place.

Merci beaucoup pour cette invitation, j'y penserai si jamais j'ai quelque chose sur le cœur, ou simplement un petit coucou à passer. ^^
FtM Sexuel. :)
Inactif.
Avatar de l’utilisateur
Bodonie
Avenista
Messages : 1488
Inscription : 29 juil. 2014, 14:25
Localisation : Province de la poutine
A aimé : 32 fois
A été aimé : 51 fois

Re: Par où commencer ?

Message par Bodonie »

Tout le plaisir est pour moi :wink:

Je crois comprendre ( Corriges-moi si j'ai tort ) que tu as peur qu'il ne soit pas à l'aise avec ta situation, même s'il t'as affirmé le contraire. Dans ce cas, je me dis de ne pas soupçonner quoi que ce soit. Dans mes jours passés, j'ai beaucoup paranoïée en quelque sorte. Bref, si il n'est pas totalement d'accord pour une relation platonique, il te le dira certainement. ( À moins qu'il préfère subire tranquillement? )

Ne t'en fait pas pour ça, tu le prive peut-être d'un de ses besoins, mais comme je disais, si il ne se sent pas confortable avec ton orientation, il te le fera savoir un jour ou l'autre. Pour l'instant, prends ça relax ! Il a l'air ouvert, non?

Méchante culpabilité! :non:
Whatever,

I'll just date myself.
Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 5079
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 446 fois
A été aimé : 519 fois
Contact :

Re: Par où commencer ?

Message par Zimou »

Bienvenue! j'ai connu un peu ta situation à ton age, je me suis pas mal menti, j'ai refoulé mon asexualité pensant qu'on ne pouvait pas ne pas avoir d'attirance (qui est différent de "ne pas aimer", le sexe ne me déplait pas).
Nine a écrit :JUne fille qui ne veut pas être catégorisée de malade, frigide.
Attention, l'asexualité n'est pas une orientation pour ceux qui ne veulent pas être catégorisé, pas un refuge pour ceux qui ont pas envie de se sentir malade (alors qu'ils le sont). il ne faut pas refuser d’être catégorisé et s'assurer de ne pas être malade ou frigide pour se définir asexuel de façon certaine.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image
Avatar de l’utilisateur
tatch
Adepte
Messages : 239
Inscription : 28 janv. 2015, 23:35
A aimé : 4 fois
A été aimé : 1 fois

Re: Par où commencer ?

Message par tatch »

Bienvenue ^^
Survivre est simple, vivre est une toute autre affaire.
Avatar de l’utilisateur
Nine
Membre
Messages : 17
Inscription : 06 févr. 2015, 16:30
A aimé : 2 fois
A été aimé : 8 fois

Re: Par où commencer ?

Message par Nine »

Samokadai > Oui il est ouvert, ça c'est sûr. ^^ Et la culpabilité, elle s'efface petit à petit j'ai l'impression, tant mieux.

Zimou > Je parlais du regard des autres qu'on a sur soi en général dans ce genre de situation, que j'ai déjà eu d'ailleurs. Et le regard que la plupart des personnes qui ignorent l'asexualité ont. Pas plus tard qu'hier, après m'être confiée auprès d'une de mes amies en qui j'ai le plus confiance, elle a caractérisé ça de "maladie", puisqu'elle ne comprenait pas au départ ce que c'était.
FtM Sexuel. :)
Inactif.
Avatar de l’utilisateur
Bodonie
Avenista
Messages : 1488
Inscription : 29 juil. 2014, 14:25
Localisation : Province de la poutine
A aimé : 32 fois
A été aimé : 51 fois

Re: Par où commencer ?

Message par Bodonie »

Alors c'est super! :D

Et pour ton amie... Tu as tombé sur la mauvaise personne, effectivement. Il y en a des gens qui ne se posent pas de questions. Après tout, c'est son problème. Elle devrait te supporter et non pas te diagnostiquer !
Whatever,

I'll just date myself.
Avatar de l’utilisateur
Nine
Membre
Messages : 17
Inscription : 06 févr. 2015, 16:30
A aimé : 2 fois
A été aimé : 8 fois

Re: Par où commencer ?

Message par Nine »

Boarf c'était juste une mauvaise compréhension, quand je lui ai expliquée elle a compris un peu mieux. ^^ Ce n'est pas une mauvaise personne, je pense que y'a quelques années, si on m'en avait parlé, j'aurai sans doute répondu pareil, quand on ne connait pas c'est difficile de se faire une idée.
FtM Sexuel. :)
Inactif.
Répondre