Bonjour à tous

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Répondre
Avatar du membre
Azerty
Affranchi
Messages : 488
Enregistré le : 09 mai 2005, 20:25
Localisation : Paris, FRANCE

Bonjour à tous

Message par Azerty » 27 mai 2005, 21:44

Euh... Bonjour à tous... Voilà, voilà... (Que dire?? :oops: ) C'est un grand bonheur que d'avoir trouvé ce forum (enfin, façon de parler puisqu'on m'a donné l'adresse). J'ai connu l'original anglais il y quelques mois quand j'ai découvert l'asexualité (crise de larme, fou rire... Et même mini dépression, comme quoi le monde n'était pas asexuel). Après m'être posé beaucoup de questions, je me suis désintéressée du sujet ou plutôt, j'ai cessé de me poser des questions. Puis, un jour, s'est affichée à l'écran de mon ordinateur la page d'accueil de AVENfr, et les questions, enfouies, sont réapparues.
J'avoue ne pas être une asexuelle libérée, fière de l'être, d'ailleurs, si je suis asexuelle, je déteste l'asexualité :( . Pour l'instant, j'en suis au stade de l'incertitude et peut-être de mauvaise foi, je me dis que je ne suis pas asexuelle mais bien une hétéro normale. Après tout, rien ne me distingue de la plupart de mes amies qui ne sont jamais sorties avec un garçon. Peut-être sont-elles toutes asexuelles :D ...
J'ai lu que certains asexuels ne ressentaient pas d'attirance pour les autres mais ce n'est pas mon cas, enfin, c'est modéré. Plus que l'apparence, je préfère la personnalité. J'ai même une idée assez vague du prince charmant que j'appelle mon Idéal. D'autre part, il est aussi vrai que mon Idéal n'existe pas et que je resterai seule toute ma vie. :?
Peut-être pas depuis ma plus tendre enfance, je dirai vers le collège, j'ai commencé à ressentir la solitude, une solitude terrible qui fait qu'on a l'impression de ne pas être comme les autres. J'écoutais les filles qui parlaient des garçon, ça me faisait sourire, et j'avais la certitude qu'il n'y avait personne pour moi. Et il y avait cette force qui me poussait à imiter les autres, qui hurlait "Sors avec quelqu'un, sors avec quelqu'un!" Je ne lui ai jamais obéi, car il me semblait dégradant de le faire. Pourquoi hypothéquer ma conscience? Mais cela me semble de plus en plus dur.
Pourtant sortir avec quelqu'un ne me dit vraiment rien. Je me demande même parfois à quoi ça sert (si, je vous jure! :P ) Puis, les contacts physiques ne m'attirent pas. Et le sexe, non plus. Je ne sais pas si ça a un rapport mais je me rappelle qu'à l'époque où passait la série "Hélène et les garçons", spectatrice assidue, je m'enfuyais toujours en criant et en couvrant mes yeux lorsqu'Hélène embrassait Nicolas. Et j'avais une mauvaise opinion des garçons (il me reste encore des traces d'énormes préjugés), c'était clair; garçons = obsédés = pervers... :oops: . Désolée, c'était peut-être les pensées d'une asexualité naissante, et comme j'ai découvert que les hommes pouvaient être asexuels (mais comment est-ce possible ?!! :lol: )...
Peut-être que je suis simplement une hyper-romantique et qu'aimer n'est pas simplement sortir avec quelqu'un. En outre, avait germé dans mon esprit l'esquisse d'une croyance, que l'amour vrai ne pouvait se vivre qu'avec un(e) ami(e) sincère. Quand j'y repense, cela me gêne énormément, comme à la pensée d'un inceste. Alors, je mets cette pensée loin derrière moi, il est laid de tacher une amitié sincère, même si cette pensée était justifiée. De toute façon, je serais capable de trouver toutes les excuses du monde pour ne pas être asexuelle. J'ai envie de vivre comme les autres, de faire comme les autres, mais je ne peux pas encore... Ou peut-être jamais.
Voilà, merci de votre attention et vraiment, le forum Aven est quelque chose de formidable pour informer les asexuels qui s'ignorent.

NeeNoon
Affilié
Messages : 323
Enregistré le : 03 mai 2005, 03:58
Localisation : Québec/Canada
A été aimé : 1 fois

Re: Bonjour à tous

Message par NeeNoon » 28 mai 2005, 18:40

AZERTY a écrit : Pourtant sortir avec quelqu'un ne me dit vraiment rien. Je me demande même parfois à quoi ça sert (si, je vous jure! :P ) Puis, les contacts physiques ne m'attirent pas. Et le sexe, non plus.
Oh Azerty, que ton témoignage me touche, j'aurais pû écrire chaque mot. De plus, cette fameuse question "À quoi ça sert". Je continue à me la poser, j'ignore si le "problème" vient de moi ou bien si je comble mes besoins ailleurs que dans une relation de couple et ainsi n'en ai peu/pas besoin.

Je crois que cette absence de "drive" vers le couple, est à la base de l'asexualité (pour certains), c'est un peu comme avoir des enfants, quelqu'un qui n'a pas le "drive" d'avoir des enfants, ne devrait pas en avoir, ça tout le monde le comprend. C'est la même chose pour les relations.

Il semble il y avoir plusieurs "sortes" d'asexualité et c'est ce qui complique la donne. Moi, je un peu de désir sexuel (physique) et peu/pas d'intérêt dans le sex, et un dégout dans la plupart des actes sexuels, en plus de ne pas avoir cette facilité qu'on les gens à tomber en amour (ou en tout cas à se le faire croire) tout ça mit ensemble font qu'une relation de couple est peu souhaitable et est sérieusement problématique.

Bienvenue parmit nous Azerty,
NeeNoon

Si le sexe est une chose toute naturelle, comment se fait-il qu'on plublie autant de livres sur le sujet? [Bette Midler]

kam
Aspirant
Messages : 32
Enregistré le : 02 mai 2005, 23:49

Message par kam » 29 mai 2005, 21:53

Bienvenue ici Azerty

Laura
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 01 juin 2005, 12:26

Bonjour

Message par Laura » 01 juin 2005, 12:34

Bonjour,

Voilà, je fais partie d'une société de production et nous faisons actuellement des recherches sur l'asexualité en vu d'un éventuel documentaire sur le sujet. Nous pensons que ce sujet mérite d'être mieux connu et nous avons été très touché par votre témoignage.

Serait-il possible de nous rencontrer ?

J'espère avoir bientôt de vos nouvelles.

Laura

Avatar du membre
Azerty
Affranchi
Messages : 488
Enregistré le : 09 mai 2005, 20:25
Localisation : Paris, FRANCE

Re: Bonjour à tous

Message par Azerty » 01 juin 2005, 17:48

Merci de votre accueil, NeeNoon et Kam.
:o
NeeNoon a écrit :en plus de ne pas avoir cette facilité qu'on les gens à tomber en amour (ou en tout cas à se le faire croire)
Cela doit être très dur pour toi par rapport aux autres mais est-ce que tu le ressens comme un mal ou un bien ?
Moi, je souffre un peu du mal inverse. A chaque fois que je rencontre quelqu'un, je me demande si je suis amoureuse :oops:, c'est pathologique . Est-ce qu'on sait spontanément si on aime ou pas ? :cry: De toute façon, il me semble avoir atteint le fond du gouffre lorsque je me suis rendue compte que mes béguins instantanés étaient tous motivés par l'envie d'aimer comme les autres (j'étais vraiment fébrile, vraiment heureuse de ressentir ces béguins, "c'est bon, tu es normale"...). Comme les autres... Si dur, si dur de les imiter (Bien sûr, je ne suis pas asexuelle, c'est juste une crise d'adolescence très très en retard :oops: ).
Laura a écrit :Serait-il possible de nous rencontrer ?
:shock: Euh... :? Il y a plein d'autres personnes sur le forum, qui ont les idées bien claires et qui ont beaucoup réfléchi à l'asexualité. Elles seraient plus représentatives.
:arrow: Bonne chance pour votre documentaire.

Heimdall
Affranchi
Messages : 467
Enregistré le : 01 mai 2005, 08:36
Localisation : Louvain-La-Neuve, en Belgique
Contact :

Message par Heimdall » 03 juin 2005, 12:43

Salut AZERTY, sois la bienvenue ! Alors comme ça tous les garçons sont des obsédés :evil: , hein ? En fait je n'étais pas loin de penser comme toi :lol:

Pour l'interview, ne t'inquiète pas, cela ne te concerne pas, d'ailleurs ce genre de message ne devrait pas être postés ici, c'est un forum de bienvenue, quand même !

Bon, sur ce ...

Laura
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 01 juin 2005, 12:26

C'est important

Message par Laura » 03 juin 2005, 15:14

Bonjour,

Je sais que ce type de message n'a rien à faire ici et j'en suis désolée mais il fallait que j'aille à votre rencontre.

J'imagine qu'en communiquant sur un forum vous n'imaginiez pas être contacter par une société de production. Nous pouvons comprendre que ce sujet est intime pour vous, cependant, il nous semble important que certains puissent en parler afin que ce sujet puisse ne plus être complètement tabou comme "l'homosexualité" il y a quelques années.

Si vous ne voulez pas nous rencontrer, serait il possible en revanche que nous parlions par mail ou téléphone afin de nous aider à nous poser les bonnes questions.

J'ai laissé nos coordonnées sur l'index "question réponse". donc si vous changez d'avis, n'hésitez pas !

Laura

NeeNoon
Affilié
Messages : 323
Enregistré le : 03 mai 2005, 03:58
Localisation : Québec/Canada
A été aimé : 1 fois

Re: Bonjour à tous

Message par NeeNoon » 04 juin 2005, 03:09

AZERTY a écrit :
NeeNoon a écrit :en plus de ne pas avoir cette facilité qu'on les gens à tomber en amour (ou en tout cas à se le faire croire)
Cela doit être très dur pour toi par rapport aux autres mais est-ce que tu le ressens comme un mal ou un bien ?
Je ne le ressent pas comme un bien... mais intellectuellement je sais ce que je vois chez les autres. Je ressent une espèce de supériorité intello à la con! La vérité c'est que je n'ai pas grand choix dans toute cette histoire. Ça me fait chier, j'aimerais que ce soit comme dans les livres/films, et à défaut, ça ne m'intéresse pas vraiment.

Voilà... mal ou bien???
NeeNoon

Si le sexe est une chose toute naturelle, comment se fait-il qu'on plublie autant de livres sur le sujet? [Bette Midler]

Avatar du membre
Azerty
Affranchi
Messages : 488
Enregistré le : 09 mai 2005, 20:25
Localisation : Paris, FRANCE

Message par Azerty » 05 juin 2005, 19:17

Heimdall a écrit :Salut AZERTY, sois la bienvenue ! Alors comme ça tous les garçons sont des obsédés :evil: , hein ? En fait je n'étais pas loin de penser comme toi :lol:
Merci Heimdall. Je serais bien curieuse de savoir comment tu te situes parmi les autres garçons, sachant que dans une conversation masculine, il y a une blague avec sous-entendu toutes les trente secondes !!! :roll:
NeeNoon a écrit :Je ressent une espèce de supériorité intello à la con! La vérité c'est que je n'ai pas grand choix dans toute cette histoire. Ça me fait chier, j'aimerais que ce soit comme dans les livres/films
Moi aussi, la supériorité à la con je l'ai ressentie... :oops: Mais elle est passée, je me sens trop triste, trop en décalage, pour émettre des jugements. Et pour les livres, les films, je n'ose même plus espérer.
Mais pourquoi, pourquoi les "normaux" trouvent qu'aimer physiquement est normal ??? :?:

Miaous
Affilié
Messages : 320
Enregistré le : 05 juin 2005, 19:07

Message par Miaous » 05 juin 2005, 19:32

Salut Azerty,

Pour ce qui est des hommes, on est pas tous comme ca, seulement la grande majorité je pense. :o

Mais il y en a qui se comporte ainsi parce qu'ils pensent que celà correspond au comportement qu'un "mec" doit avoir". En présence d'une fille c'est souvent pour essayer d'affirmer ce côté masculin.

Avatar du membre
Azerty
Affranchi
Messages : 488
Enregistré le : 09 mai 2005, 20:25
Localisation : Paris, FRANCE

Message par Azerty » 05 juin 2005, 22:57

Miaous a écrit :Mais il y en a qui se comporte ainsi parce qu'ils pensent que celà correspond au comportement qu'un "mec" doit avoir". En présence d'une fille c'est souvent pour essayer d'affirmer ce côté masculin.
:shock: C'est trop compliqué. c'est déjà dur d'être une asexuelle, alors être un asexuel... En même temps, je crois qu'il y a plus de femmes asexuelles que d'hommes. Je n'ai pas l'impression qu'il y ait un tel code de conduite du côté féminin. Enfin, le monde est ce qu'il est...
Pour affirmer ce côté masculin en présence d'une fille... Vraiment ?? J'ai déjà vu des sous-entendus alors que je me faisais passer pour un garçon sur un channel de discussion...
(Ca renforce vraiment le préjugé comme quoi les hommes sont des petits lapins...)

Miaous
Affilié
Messages : 320
Enregistré le : 05 juin 2005, 19:07

Message par Miaous » 06 juin 2005, 01:00

En fait ce que je voulais dire c'est que les hommes en général peuvent se comporter comme ca. Ca dépend des hommes bien sur, tous ne se comportent pas comme ca.

Personnellement, aucun des types qui me connait ne ferait ce genre de plaisanterie en ma présence. Ils savent que je ne rentrerais jamais dans leur jeu. Je pense que cela dépend de la personnalité de chacun.

Heimdall
Affranchi
Messages : 467
Enregistré le : 01 mai 2005, 08:36
Localisation : Louvain-La-Neuve, en Belgique
Contact :

Message par Heimdall » 14 juin 2005, 15:19

AZERTY a écrit :Je serais bien curieuse de savoir comment tu te situes parmi les autres garçons, sachant que dans une conversation masculine, il y a une blague avec sous-entendu toutes les trente secondes !!! :roll:
Oui, en fait j'en suis pas très fier, mais quand il s'agis de blagues de ce genre, je peux faire aussi bien que n'importe qui. Je suppose que ça doit venir de mon éducation pendant mon enfance, puisque je n'ai pas vraiment manqué les premières étapes de la découverte de la sexualité; tout le monde autour de moi était obnubilé par le sujet, et j'ai bien dû faire mon possible pour continuer à survivre; d'ailleurs c'étais même amusant au début. C'est après que je n'ai pas été plus loin, et que je me suis laissé distancer.

De toute façon, je ne plaisante à ce sujet qu'avec quelques rares personnes, et uniquement parce que ... oui, allez, parce que je trouve ça grotesque, c'est pourquoi j'adore en rajouter; mais je ne le fais qu'avec ces personnes là parce que je sais qu'elles ont très bien saisi que c'étais de l'humour juste pour de l'humour, rien d'autre.

Par contre, si quelqu'un est sérieux en faisant une remarque à caractère sexuel, même si c'est une blague "à moitié pour rire", là je suis tout de suite moins à l'aise, non seulement je sais que si in gratte ma connaissance du sujet reste assez superficielle et très théorique, mais aussi j'en reviens très vite à être agacé; comme vous, je sais à quel point c'est facile de ressentir de la supériorité, après tout, c'est aussi un mécanisme de défense naturel.

Donc j'évite les remarques et les sous entendus libidineux, et si on essaye de m'y entrainer, je fais sentir que le sujet m'intéresse autant que l'analyse des phases de la lune pour améliorer les cultures de navet. En général ça marche, avec les gens que je connaît; avec les nouveaux venus, il faut un temps d'adaptation.

Quant à me situer par rapport aux autres, et bien, c'est un concept assez étranger pour moi, je prend ce qui est commun, je laisse de côté ce qui est différent; personnellement je me considère comme un homme, intuitivement, mais rationnellement je sais que je ne correspond pas à la définition "normale"; tant pis, je me conviens comme je suis.

Avatar du membre
Azerty
Affranchi
Messages : 488
Enregistré le : 09 mai 2005, 20:25
Localisation : Paris, FRANCE

Message par Azerty » 18 juin 2005, 16:11

Heimdall a écrit :Quant à me situer par rapport aux autres, et bien, c'est un concept assez étranger pour moi, je prend ce qui est commun, je laisse de côté ce qui est différent; personnellement je me considère comme un homme, intuitivement, mais rationnellement je sais que je ne correspond pas à la définition "normale"; tant pis, je me conviens comme je suis.
Tu te considères intuitivement comme un homme mais je pense que les faits sont aussi là... :)
Il n'y a rien de mal à ne pas être comme les autres et tu t'acceptes plutôt bien mais ne ressens-tu jamais un certain isolement ? A force de jouer le jeu alors que pour les autres, ce n'est pas un jeu. Est-ce que tu n'es pas dégoûté par cette hypocrisie ?
Si je te pose toutes ces questions, c'est pour savoir si ce que je ressens est fondé ou pas, si c'est le produit d'une exagération...

Pour les messages connotées, je ne sais pas si c'est l'asexualité ou la naïveté tout simplement, certains restent obscurs pour moi. Par exemple, il y a eu, il y a un certain temps, à la télévision, une publicité mettant en scène des hérissons faisant la queue pour se frotter sur une éponge-tampon à gratter, sur une musique endiablée. Ma conclusion : les hérissons trouvent très amusants de se frotter sur l'éponge parce qu'elle "gratte" bien, conclusion qui rejoint l'objectif de la marque : les éponges ******* sont très efficaces pour la vaisselle. Or, c'est seulement quelques semaines après, qu'en parlant de cette pub avec une amie, j'ai COMPRIS. :oops:

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3996
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 45 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 18 juin 2005, 17:59

Azerty a écrit
Pour les messages connotées, je ne sais pas si c'est l'asexualité ou la naïveté tout simplement, certains restent obscurs pour moi. Par exemple, il y a eu, il y a un certain temps, à la télévision, une publicité mettant en scène des hérissons faisant la queue pour se frotter sur une éponge-tampon à gratter, sur une musique endiablée. Ma conclusion : les hérissons trouvent très amusants de se frotter sur l'éponge parce qu'elle "gratte" bien, conclusion qui rejoint l'objectif de la marque : les éponges ******* sont très efficaces pour la vaisselle. Or, c'est seulement quelques semaines après, qu'en parlant de cette pub avec une amie, j'ai COMPRIS. :oops:
j'ai envie de te dire , ne te tracasse pas ... quand tu n'es pas branchée "sexe" , comment voir des allusions aussi masquées...
aujourd'hui , tout est à connotation sexuelle et surtout la pub !!!
messages directs ou subliminaux ...
naïve , bof ... surtout indifférente ... oui ! il te manque le réflexe de te dire que ... parce que ce genre de pensée est loin de toi ...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités