Nouvelle ici, heureuse de vous découvrir et très perturbée

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
natbl
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 09 janv. 2012, 14:43

Nouvelle ici, heureuse de vous découvrir et très perturbée

Message par natbl » 09 janv. 2012, 14:59

Bonjour à toutes et tous.

J'arrive ici complètement par hasard après avoir cherché une vidéo sur un tout autre sujet et je suis tombée sur une nana qui parlait de son asexualité. Je suis assez choquée je dois dire car je ne connaissais pas, je viens d'un coup de mettre un mot sur mon état et je peux vous dire que ça fait tout drôle. Allez, je dirais même que j'ai les larmes aux yeux, mais je suis jeune maman alors c'est facile pour moi en ce moment.
J'ai 34 ans, je me suis toujours sentie différente (en fait je ne connais personne d'autre comme moi :ouhla: ), j'ai toujours eu des relations difficiles avec mes compagnons à cause de mon état, je n'assume pas, en parle très peu.
Ma mère est elle même asexuelle à 100 %, elle m'a toujours dit avoir eu un dégout pour la chose et je l'ai toujours détesté de m'avoir dit ça petite fille. Enfin, je lui reproche pas mal de choses, dont ça...
A mon sens, j'ai toujours cru avoir un problème psy pour avoir grandi dans un milieu familial très particulier. D'ailleurs, je suis en thérapie depuis 1 an, pour d'autres raisons.

Maintenant je le vis mieux, j'ai une famille, un homme qui m'aime même s'il en souffre, mais je n'accepte toujours pas. J'espère toujours en sortir un jour.
Est-ce possible, certains d'entre vous y sont-ils arrivé ?
L'origine de ces troubles, psy ou pas ? Génétique ? (puisque ma mère l'est aussi)
S'il vous plait, je veux bien que vous me donniez des liens vers des discutions qui en parlent...


merci de vos réponses

Nathalie

Avatar du membre
Amarice
Adepte
Messages : 196
Enregistré le : 27 nov. 2011, 19:48
Localisation : Lausanne, Suisse
Contact :

Re: Nouvelle ici, heureuse de vous découvrir et très perturbée

Message par Amarice » 09 janv. 2012, 16:36

Bonjour Nathalie :D !

Tout d'abord, bienvenue sur le forum, j'espère que tu trouveras réponse à tes questions
natbl a écrit :je me suis toujours sentie différente (en fait je ne connais personne d'autre comme moi )
C'est un sentiment que nous avons tous plus ou moins ressenti à un moment ou à un autre de notre vie.
En effet, nous ne sommes pas ce que l'on peut appeler "conformes" aux critères de la "normalité" de notre société qui nous impose de vivre en couple, mixte, et d'avoir une activité sexuelle active et épanouie. Ce n'est pas pour autant que nous sommes "anormaux" ou "dérangés".
natbl a écrit :L'origine de ces troubles, psy ou pas ? Génétique ? (puisque ma mère l'est aussi)
Je pense que toi seule peux trouver l'explication à ton asexualité. Je ne crois pas qu'il puisse être possible qu'il y ait un "gène" de l'asexualité.
En revanche, il est tout à fait probable qu'un problème hormonal ôterait toute libido, et donc, entraînerait un comportement asexuel.
Il y a aussi la possibilité d'une entrave affective qui pourrait être perçue comme un état d'asexualité, alors qu'il n'en est rien.
natbl a écrit :je suis en thérapie depuis 1 an, pour d'autres raisons
C'est un moyen pour tenter d'y mettre un sens. Même si tu ne consultes peut-être pas forcément pour chercher directement les causes de ton asexualité, rien n'empêche d'aborder le sujet :).
natbl a écrit :elle même asexuelle à 100 %, elle m'a toujours dit avoir eu un dégoût pour la chose et je l'ai toujours détestée de m'avoir dit ça petite fille
natbl a écrit :mais je n'accepte toujours pas
Est-ce que tu lui en veux parce que tu ne l’acceptes justement pas. Sans doute cela ne partait pas d'un mauvais fond qu'elle se confie ainsi à toi. Peut-être n'étais-tu pas prête à l'entendre lorsqu'elle t'en parlait.
Mais en vouloir aux autres est aussi une manière de se déresponsabiliser, de nier que ce que l'on est est de notre propre volonté.
Bien entendu, il y a des facteurs non-négligeables qui entrent en compte, comme son développement dans l'enfance.
natbl a écrit :Maintenant je le vis mieux, j'ai une famille, un homme qui m'aime même s'il en souffre
Tu as du courage d'avoir eu la force de fonder une famille. Car à tes mots, on ressent la souffrance d'un "non-dit" que le temps t'a marqué.
Pour ton homme, déjà mettre un mot sur ta situation est quelque chose d'important. Bien entendu, cela ne change pas grand chose, mais nommer les choses, puis leur donner un sens permet d'avancer.
natbl a écrit :J'espère toujours en sortir un jour
Tu trouveras ici plus d'une oreille bienveillante à qui parler. Et je pense m'adresser au nom de tous en te souhaitant d'arriver à trouver réponses à tes questions et de le vivre pour le mieux, en accord avec toi-même.


Bonne chance et bonne suite :D
Modifié en dernier par Amarice le 09 janv. 2012, 23:42, modifié 3 fois.
"Il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel"
[Dalaï Lama]

Image

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Nouvelle ici, heureuse de vous découvrir et très perturbée

Message par Piccolo » 09 janv. 2012, 16:46

Bienvenue Nathalie !

Pour ma part j'ai toujours considéré l'asexualité comme une chose tout à fait normale. A mon sens, c'est tout aussi naturel de s'intéresser et d'être attiré par la sexualité que pas du tout. Ais-je raison ou pas ? Aucune idée, je crois que chacun a sa propre vérité.

natbl a écrit :mais je n'accepte toujours pas. J'espère toujours en sortir un jour.
Est-ce possible, certains d'entre vous y sont-ils arrivé ?
Si c'est ainsi que tu ressens les choses, alors j'espère que tu t'en sortiras, car visiblement cela semble te rendre un peu malheureuse.
Est-ce une asexualité réelle que tu n'arrives pas à assumer ou bien est-ce un blocage ? Difficile à dire.

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Nouvelle ici, heureuse de vous découvrir et très perturbée

Message par Voya » 09 janv. 2012, 17:23

Bienvenue :D

Avatar du membre
théralène
Affilié
Messages : 252
Enregistré le : 29 nov. 2011, 19:44

Re: Nouvelle ici, heureuse de vous découvrir et très perturbée

Message par théralène » 09 janv. 2012, 18:31

Bienvenue :cake:

Image
"L'amour, quand il n'est qu'amour, est parfait : un geste, un silence, un mot, lancé comme un don, comme une espérance." Gagnand

"Parler est un besoin, écouter est un art." Goethe

saladelle
Amibe
Messages : 89
Enregistré le : 25 nov. 2011, 14:49
Localisation : cevennes france

Re: Nouvelle ici, heureuse de vous découvrir et très perturbée

Message par saladelle » 09 janv. 2012, 18:59

nathalie,c'est piccolo qui a raison,c'est pas un problème l'asexualité , par contre si ton jules ne l'est pas,ta pas le choix que d'accepter qu'il s'assouvisse ailleurs : ,a moi que les films porno ou sa propre imagination lui suffise !!!! :D

Avatar du membre
gotzs
Acolyte
Messages : 374
Enregistré le : 05 nov. 2011, 21:15
Localisation : Genève
Pronom : il n'est pas sur
A aimé : 2 fois
A été aimé : 1 fois
Contact :

Re: Nouvelle ici, heureuse de vous découvrir et très perturbée

Message par gotzs » 09 janv. 2012, 19:16

Salut et bienvenue au paradis (enfin, c'est pas pour tout de suite, il te reste quelques mois :mrgreen: )


et pour commencer, une petite part de Image


Le mieux pour trouver des réponses à tes questions (origine génétique de l'A? relations A/S? origine psy? etc.), le mieux est que tu fasses une petite recherche en cliquant sur le bien nommé lien "Rechercher" situé en haut à droite (pas très loin de la loupe). Tu tomberas probablement sur les messages et sujets déjà abordés.

En général, ce qu'il en ressort (si je ne m'abuse), c'est qu'il n'y a pas de lien réel entre asexualité et les caractéristiques de la personne (éducation, passé "douloureux", date de la puberté, particularité hormonales, homo/bi/hetero/trans-sexualités, etc.). Effectivement, certaines caractéristiques existent, mais ni plus ni moins que dans le reste de la population.


Pour ce qui est d'accepter son asexualité, oui c'est possible. De devenir S, ça doit exister, de même que de prendre un certain plaisir à avoir des relations S tout en étant A. Après, sur ce point, le mieux est surement d'en discuter avec ton mari pour trouver un équilibre acceptable pour chacun. (n'oublie pas de le rassurer qu'il n'est pas à l'origine de cette sensibilité... certains hommes sont susceptibles dès que tu touches à leur entrejambes).


Et pour les larmes aux yeux... continue, ça fait du bien, même sans être jeune maman :oops:


Bises à toi, et bonne découverte de ton asexualité
don't make love, just have love
ne faites pas l'amour, donnez juste de l'amour

Avatar du membre
Chakyra
Acolyte
Messages : 372
Enregistré le : 31 oct. 2011, 23:33
Localisation : Lyon (69)
A aimé : 3 fois

Re: Nouvelle ici, heureuse de vous découvrir et très perturbée

Message par Chakyra » 09 janv. 2012, 19:20

Bienvenue Nathalie !

:cake:
« Il ne sert de rien à l’homme de gagner la Lune s’il vient à perdre la Terre. »
François Mauriac

Divine
Ascendant
Messages : 1051
Enregistré le : 29 mars 2011, 04:46
Localisation : Canada
A aimé : 59 fois
A été aimé : 41 fois

Re: Nouvelle ici, heureuse de vous découvrir et très perturbée

Message par Divine » 09 janv. 2012, 19:41

bienvenue, en espérant que tu t'accepteras un jour.
Ça m'est égal d'être laide ou belle. Il faut seulement que je plaise aux gens qui m'intéressent.

Avatar du membre
Ptite Marie
Ace Tea
Messages : 911
Enregistré le : 11 janv. 2011, 21:22
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Elle
A aimé : 102 fois
A été aimé : 166 fois

Re: Nouvelle ici, heureuse de vous découvrir et très perturbée

Message par Ptite Marie » 09 janv. 2012, 19:56

Bienvenue ! :D :cake:
" Vous pourriez arrêter de péter pendant que je sauve le monde ? "
- Docteur Who -

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4136
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 299 fois
A été aimé : 391 fois

Re: Nouvelle ici, heureuse de vous découvrir et très perturbée

Message par Lilly » 09 janv. 2012, 19:56

Image Natbl

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar du membre
Cluedo
Adepte
Messages : 169
Enregistré le : 29 août 2011, 22:23
Localisation : Lorraine

Re: Nouvelle ici, heureuse de vous découvrir et très perturbée

Message par Cluedo » 09 janv. 2012, 22:01

Bienvenue !
"Réfléchir, ça sert à rien, tout est dans la tête."

Avatar du membre
vince16
Adepte
Messages : 188
Enregistré le : 01 juil. 2010, 18:41
Localisation : Poitou-Charentes / Aquitaine
A aimé : 2 fois
A été aimé : 6 fois

Re: Nouvelle ici, heureuse de vous découvrir et très perturbée

Message par vince16 » 09 janv. 2012, 23:07

:cake: Bienvenue :cake:

Bien sûr que l'asexualité est naturelle. ils y a des gens hyper-sexuels (strauss-kan, tiger wood...)et des asexuels.
On pourrait appliquer un modèle statistique comme la loi normale : La majorité des gens ont un désir sexuel moyen. Une minorité un désir très faible voire nul et une autre minorité un désir très fort pouvant être qualifié d'excessif.
Entre les deux le désir est plus ou moins fort.

Voila... C'était la minute utile et nécessaire du soir, avis aux amateurs !

Avatar du membre
Nalor
Adepte
Messages : 220
Enregistré le : 16 août 2011, 20:44
Localisation : Paris
Contact :

Re: Nouvelle ici, heureuse de vous découvrir et très perturbée

Message par Nalor » 10 janv. 2012, 02:42

Bienvenue !!!! :mrgreen: :cake:
"Pourquoi suis-je incapable d'aimer des choses que je sais dignes d'amour ?Qu'a-t-on fait de moi ?Cette femme qui n'aime personne, insensible aux beautés du monde,cette femme que je vomis" S de B
http://laballadedelimpossible.wordpress.com/

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Nouvelle ici, heureuse de vous découvrir et très perturbée

Message par Dexter » 10 janv. 2012, 09:06

Bienvenue :)
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité