L'asexualité existe, je l'ai rencontrée

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Avatar du membre
Astérisque
Adepte
Messages : 150
Enregistré le : 02 mars 2008, 01:03
A aimé : 0
A été aimé : 2 fois

L'asexualité existe, je l'ai rencontrée

Message par Astérisque »

Bon ben bonjour à tous !!! Je suis un garçon de 22 ans, étudiant, trankil, j'ai une vie plutôt équilibrée.
J'ai récemment pris connaissance de quelque chose d'important.
Je comprends parfaitement ce qu'est l'asexualité puisque moi-même j'ai une grande part de moi complètement asexuelle.
En fait j'ai lu sur Internet plusieurs articles à propos des travaux fondateurs du Dr Anthony Bogaerts, un psychologue canadien qui a effectivement fait des études / sondages sur les désirs exprimés de 18 000 personnes au Royaume-Uni. 1% des personnes ont répondu : «Je n’ai jamais été attiré par quelqu’un sexuellement» , en 2004.
Or ce 1%, ce sont des êtres humains, de chair et de sang ! Ils méritent donc d'être tout autant pris en compte que les 99 autres %.

En fait je sais pour l'instant d'après ce que j'ai lu sur Internet qu'il existe au moins deux grands types d'asexuels :
-les personnes hommes ou femmes dénués à 100% de tout désir
(on pourrait appeler A de catégorie 1)
-les personnes hommes ou femmes qui ressentent un peu de désir sexuel mais qui n'éprouvent le besoin d'accomplir aucun acte sexuel et qui n'arrivent pas à se comporter de manière sexuée avec les personnes qui éveilleraient éventuellement ce désir. (on pourrait appeler A de catégorie 2)

Moi je sais aujourd'hui que je suis un asexuel de catégorie 2. Au début en fait je n'y croyais pas trop et je ne me reconnaissais pas là dedans mais quand j'ai commencé à lire un certain nombre d'articles, à présent j'en suis complètement persuadé, j'en suis à ce point persuadé que j'en suis un...
Voilà vous pouvez vous aussi me dire vos expériences de l'asexualité et surtout ça fait plaisir de voir qu'on est pas seul !! Evidemment !!
Modifié en dernier par Astérisque le 30 nov. 2010, 07:29, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Daï
C'est plus verre chez les autres
Messages : 2011
Enregistré le : 10 déc. 2007, 00:03
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par Daï »

Bonsoir et bienvenue à toi,

L'asexualité n'est pas encore clairement définie (je crois que la définition que Syd avait donné m'avait paru la plus juste) et les catégories que tu as créé sont intéressantes mais je ne sais pas si cela correspond à tout le monde. Je me situe juste entre les deux pour ma part :D

Il ne faut pas être réfractaire à l'idée de communauté surtout que j'ai été surprise de constater que les A sont de loin les plus ouverts. Seulement, pour sortir de l'isolement, le regroupement communautaire est le seul moyen à notre disposition. Et bien sûr, on commence doucement à tenter d'autres actions pour faire connaître ce qu'est l'asexualité. Le but n'est pas d'avoir de nouvelles recrues hein... mais bien sortir les gens de leur isolement et que la société finisse par nous intégrer au même titre que les homosexuels sont en passe de le devenir.
I used to be schizophrenic, but we're ok now.

Avatar du membre
Astérisque
Adepte
Messages : 150
Enregistré le : 02 mars 2008, 01:03
A aimé : 0
A été aimé : 2 fois

Message par Astérisque »

Salut


"j'ai été surprise de constater que les A sont de loin les plus ouverts. "
Bah pour ma part c'est quelque chose que je n'ai pas constater vu qu'évidemment je n'ai encore jamais rencontré de gens qui partagent ça avec moi.

"Seulement, pour sortir de l'isolement, le regroupement communautaire est le seul moyen à notre disposition. "
Moi même je ne me sens pas spécialement isolé mais je comprends que certains ressentent cela...

"la société finisse par nous intégrer au même titre que les homosexuels sont en passe de le devenir."
Mais attends, tu n'es pas une marginale si ? Moi je suis étudiant, j'ai des tas d'amis plus tard j'aurai un travail lol (enfin j'espère ;-) ). Franchement je me sens vraiment intégré à la société LOL encore une fois je n'exclus rien mais de là à dire qu'une personne n'est pas intégrée c'est peut être qu'elle a aussi d'autres problèmes (mais je ne dis pas que c'es tton cas, rassure toi...)

Je ne pense pas que les personnes qui écrivent sur ce site aient énormément de revendications, je pense que le terrain où il faut agir c'est l'information car évidemment dans la pensée du commun il y a trois sexualités : hétérosexualité, homo et bisexualité. Mais dans la foulée, on a quand même oublié qu'il y en avait un peu qui ont été un peu "oubliés par la nature"

D'autre part je ne trouve pas spécialement que la société a tendance a stigmatiser les gens qui disent n'avoir pas de sexualité...
Débat intéressant, à prolonger donc...
;-)

En plus on peut créer une catégorie 3 : les "intermédiaires" ;-)

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A aimé : 0
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd »

Daï a écrit :L'asexualité n'est pas encore clairement définie (je crois que la définition que Syd avait donné m'avait paru la plus juste)
Euh... elle est clairement définie (pas d'attirance sexuelle pour autrui) mais ce n'est pas moi qui l'a donnée, c'est Aven tout simplement ;) (ensuite à chacun de voir comment personnellement on se situe par rapport à cette définition).
Mais des énièmes sous-catégories, je n'en vois pas trop l'utilité (à part pour mieux se connaître soi-même). Une étiquette, ça va, plein d'étiquettes bonjour les dégats :mrgreen:

Bienvenue C.Casillas, pour nos expériences d'asexuels, tu peux lire le forum, et ainsi tu verras tous les problèmes que nous connaissons et que toi, par chance, ne semble pas connaître ;)

Avatar du membre
EyeballKid
Chapi Chapo
Messages : 2466
Enregistré le : 14 janv. 2008, 13:44
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par EyeballKid »

Bienvenue, C. Casillas!

Un peu de :cake:


Pour les histoires de definitions, de sous-categories, etc., je crois qu'il suffit de jeter un oeil sur le site anglophone pour voir a quel point c'est complexe! Il y a ENORMEMENT de manieres differentes de vivre son asexualite, avec differents "degres" si on veut, differents rapports a la relation intime (hors sexuelle), et en plus, chez les anglos, ils rajoutent tous les degres et combinaisons imaginables de "genre". Du coup, ca donnerait une sorte de modele infini en trois imension, pour essayer de caser tout le monde.

Je suis assez d'accord avec Syd que 'est pas mal d'avoir une definition de base tres simple, et ensuite, chacun module pour soi-meme. Je crois d'ailleurs que c'est le cas ausi pour l'homosexualite (ou hetero, ou bi...), c'est un peu plus complexe que "etre attire sexuellement par des personens du meme sexe".

Oh, et j'oubliais aussi le decalage eventuel (et probablement frequent) entre un ideal de vie et la realite :wink:


Voila, je n'ai rien resolu, je suis assez fiere de moi :P

Mais oui, en effet, l'information, c'est important.
"We are here to unlearn the teachings of the church, state, and our educational system. We are here to drink beer. We are here to kill war. We are here to laugh at the odds and live our lives so well that Death will tremble to take us."

-Charles Bukowski

Avatar du membre
Daï
C'est plus verre chez les autres
Messages : 2011
Enregistré le : 10 déc. 2007, 00:03
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par Daï »

Syd a écrit :Euh... elle est clairement définie (pas d'attirance sexuelle pour autrui) mais ce n'est pas moi qui l'a donnée, c'est Aven tout simplement ;) (ensuite à chacun de voir comment personnellement on se situe par rapport à cette définition).
Oui pour ça je suis d'accord mais en parcourant le forum je n'ai pas vu le même discours ensuite sur la question... bref, chuis trop fatiguée encore pour détailler mais tout le monde ne tombait pas clairement d'accord. Et je me souviens que sur un débat, tu avais trouvé une nuance intéressante :wink: (bon bah j'ai plus qu'à chercher je crois :D)
I used to be schizophrenic, but we're ok now.

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A aimé : 0
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd »

EyeballKid a écrit :Je crois d'ailleurs que c'est le cas ausi pour l'homosexualite (ou hetero, ou bi...), c'est un peu plus complexe que "etre attire sexuellement par des personens du meme sexe".
Tout à fait, c'est ce que j'ai vu, d'après le peu que j'ai lu sur les lesbiennes (ou alors c'était lors d'une émission sur les gender studies à la radio).
Les personnes sont plus complexes que la définition donnée pour résumer le groupe dont elles se rapprochent le plus, nous n'avons pas l'exclusivité c'est certain. Mais la visibilité nécessite de la simplification, tout simplement.
Daï a écrit :Et je me souviens que sur un débat, tu avais trouvé une nuance intéressante :wink: (bon bah j'ai plus qu'à chercher je crois :D)
M'en rappelle pô :(

Avatar du membre
EyeballKid
Chapi Chapo
Messages : 2466
Enregistré le : 14 janv. 2008, 13:44
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par EyeballKid »

Tout a fait. Et pour parler des choses, il faut leur donner un nom. Et nous voici ici :wink:

C'est un peu tout le debat autour des etiquettes. Je pense qu'elles sont indispensables a un moment donne, pour avoir une base commune de discussion. Mais individuellement, il faut savoir s'en detacher ou tout au moins se rendre compte qu'on ne peut jamais "coller" entierement a une definition.
"We are here to unlearn the teachings of the church, state, and our educational system. We are here to drink beer. We are here to kill war. We are here to laugh at the odds and live our lives so well that Death will tremble to take us."

-Charles Bukowski

Nooon
Aspirant
Messages : 38
Enregistré le : 25 févr. 2008, 21:31
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par Nooon »

Bienvenue C.Casillas!
Cela ne fait pas très longtemps que je suis sur ce forum, je n'ai pas pris le temps de m'intéresser au postage de gateaux de bienvenue mais le coeur y est...
Je suis assez proche de ta conception de l'intégration, je pense qu'il ne tient qu'à nous ne nous intégrer (ou non) mais que l'asexualité n'est pas un frein.. Pour ce qui est de tes définitions.. bon... soit... mais je n'ai pas besoin de me ranger dans des cases.. Je laisse le soin aux autres de le faire à ma place...
J'espère que ce forum te sera agréable.
Cha

Avatar du membre
Daï
C'est plus verre chez les autres
Messages : 2011
Enregistré le : 10 déc. 2007, 00:03
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par Daï »

C.Casillas a écrit : Mais attends, tu n'es pas une marginale si ?
Et bien si j'en suis une mais sache qu'on ne choisit pas forcément d'être des marginaux et là, je ne parle pas de mon asexualité. Et euh... en quoi c'est mal de l'être en fait? :? :P

C.Casillas a écrit :Franchement je me sens vraiment intégré à la société LOL encore une fois je n'exclus rien mais de là à dire qu'une personne n'est pas intégrée c'est peut être qu'elle a aussi d'autres problèmes (mais je ne dis pas que c'es tton cas, rassure toi...)
Déjà, tout le monde a des problèmes... toi y compris. Ensuite les gens qui ne sont pas intégrés, ce n'est pas toujours de leur faute hein :wink:

C.Casillas a écrit :D'autre part je ne trouve pas spécialement que la société a tendance a stigmatiser les gens qui disent n'avoir pas de sexualité...
Alors renseigne-toi mieux :wink:
I used to be schizophrenic, but we're ok now.

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A aimé : 0
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd »

Daï a écrit :on ne choisit pas forcément d'être des marginaux et là, je ne parle pas de mon asexualité. Et euh... en quoi c'est mal de l'être en fait? :? :P
C'est vrai que se faire traiter de coincé, mal baisé, frustré, etc, etc, c'est une façon d'être intégré en fait 8)

Avatar du membre
Astérisque
Adepte
Messages : 150
Enregistré le : 02 mars 2008, 01:03
A aimé : 0
A été aimé : 2 fois

Message par Astérisque »

Mais c’est qui ou c’est quoi Aven ??
Dai, en quoi te considères tu comme une marginale ? (rassure toi il n’y avait pas du tout d’agressivité dans mon post ;-) ) et je n’ai jamais dit que c’était mal d’être marginal…
»Déjà, tout le monde a des problèmes... toi y compris »
Bien sur, mais tout le monde en a plus ou moins… mais je ne stigmatise pas les gens qui souffrent loin de là.

»Ensuite les gens qui ne sont pas intégrés, ce n'est pas toujours de leur faute hein »
mé j’ai jamais dit ça, il faut pas se braquer

’C'est vrai que se faire traiter de coincé, mal baisé, frustré,’

Je suis tout à fait surpris de ce que je lis.

Mais je peux aussi expliquer ma conception de l’expression du désir et de la sexualité. En fait, je pense avoir une personnalité un peu particulière (comme chacun de nous bien sûr), pour moi, tout ce qui touche à la sexualité ou aux sentiments fait vraiment partie de la vie privée, aussi c’est assez rarissime que je parle de mes désirs et même de mes aspirations amoureuses en général au tout-venant, en fait je ne parle pas à une personne donnée des sentiments que j’ai pour une autre, je parle des sentiments que j’ai pour cette personne à la personne directement concernée. et d’autres parts, par un certain nombre de circonstances qui n’ont pas lieu d’être spécialement décrites ici, c’est vrai que je ne communique pas trop avec mes parents sur ce sujet.

Syd, tu as l’air d’avoir souffert de la part asexuelle que tu as en toi. Dans quelles circonstances ? comment est ce arrivé ?

Je voulais aussi préciser une chose : le fait que je sois comme j’ai décrit dans mon premier message ne signifie pas du tout et je pense que c’est le cas pour quasiment tous les gens ici que je souhaite empêcher les non-asexuels d’avoir des relations sexuelles ou alors que je vais militer « pour pas de sexe avant le mariage » (une connerie monumentale selon moi), parce que dans l’esprit du grand public il peut y avoir une confusion entre l’asexualité et d’autres choses tout à fait nocives à mon sens :
en particulier, les idées des bigots, des extrémistes religieux, il faut rester vierge jusqu’au mariage etc. tous gens dont l’unique but est de brider la liberté des gens. Car souvent ceux qui disent « pas de sexe avant le mariage » sont aussi des petits tyrans de la pensée : ça va dans un sens mais ça peut aller dans l’autre (sexe obligatoire, d’ailleurs c’est la définition d’un viol il me semble comme par exemple dans certains pays où la femme est traitée comme une marchandise, elle doit rester vierge mais personne ne se préoccupe de savoir si elle a envie de faire l’amour avec tel ou tel homme)
Idem pour les extrémistes protestants américains « pas de sexe avant le mariage !!! ». Ces gens ont selon moi un cerveau aussi ramolli que celui d’une limace.

Asexuel oui, mais pas prude ou bigot…

A l'inverse : il y a autre chose qu'il fallait absolument que je dise. Je pense qu'un facteur majeur qui fait que nous sommes tous autant que nous sommes sur ce forum est que, vous l'aurez observé, la société moderne occidentale exerce une pression écrasante et faramineuse sur les jeunes personnes, pré adolescents et adolescents : celui ou celle qui a des relations sexuelles le plus tot possible attire sur lui/elle du prestige. Bizarre non ?
D'ailleurs, les mots puceau, pucelle, vierge, qui s'emploient relativement couramment, sont employés par beaucoup de jeunes gens de manière très péjorative... Effectivement, implicitement, le puceau, la pucelle est considéré(e) dans notre société comme une merde. Vous avez l'impression qu'ils ont quelque chose de dégoutant dans la bouche quand ils prononcent ce mot. J'ai compris ça assez rapidement, puis j'ai passé outre. J'ai tellement d'autres richesses en moi que je m'en contrecarre.
nous sommes dans une société qui dramatise le sexe, la sexualité fait l'objet de crispations et de démesures, tout excès ou au contraire tout restriction.
Modifié en dernier par Astérisque le 02 mars 2008, 22:02, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3998
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 46 fois
A été aimé : 37 fois

Message par Jullianna »

Bienvenu C. Casillas

Image


Je (mais je ne suis pas seule non plus ici) à être d'accord avec ce que tu dis, en ce qui concerne les sentiments, la sexualité ... c'est de l'ordre de l'intime et qui dit intime ... :wink: Tout le monde n'étale pas sa vie, loin de là ...

et en ce qui concerne toutes les idées, tous les dogmes qui bride la liberté des gens.... à partir du moment où l'intégrité physique et psychique est respectée. D'ailleurs, j'accorde plus d'importance au mot "respect" qu'au mot "morale" ... car dans ce dernier, chacun vit selon ses principes qui ne sont pas toujours synonymes de respect.

Avatar du membre
EyeballKid
Chapi Chapo
Messages : 2466
Enregistré le : 14 janv. 2008, 13:44
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par EyeballKid »

Moi non plus je ne parle jamais de ma "sexualite", ni de mes sentiments pour autrui, et je me fous en fai pas mal des conclusions qu'en tirent les uns et les autres, mais c'est vrai aussi que, l'age aidant, je me retrouve regulierement dans des conversations sur le mariage, les bebes, etc, et j'ai bien l'impression d'etre liassee sur le carreau. Non pas que je me sente jugee negativement (quoique :roll: ), mais parce que c'est une part ENORME de la vie des mes ami(e)s que je ne comprendrai jamais.

En soi ce n'est pas grave, il y a des tas d'autres choses sur lesquelles nous ne sommes pas du tout sur la meme longueur d'onde, et ca ne nous empeche pas de continuer a bien nous entendre, mais il n'empeche que je ne peux pas faire totalement abstraction du fait que plus les annees vont passer, plus je serai "en marge" par rapport a ces amis.

Mais bon cecid dit, changer d'amis ca marche assez bien, et je n'ai d'ailleurs pas vraiment besoin de beaucoup d'amis. :wink:


(en fait, a me relire, je suis plus trop sure de vraiment repondre a ce sujet, mais manifestement, c'est ce qui m'est venu a l'esprit en lisant le dernier post de Casillas...)
"We are here to unlearn the teachings of the church, state, and our educational system. We are here to drink beer. We are here to kill war. We are here to laugh at the odds and live our lives so well that Death will tremble to take us."

-Charles Bukowski

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A aimé : 0
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd »

C.Casillas a écrit :Syd, tu as l’air d’avoir souffert de la part asexuelle que tu as en toi. Dans quelles circonstances ? comment est ce arrivé ?
Je ne peux que t'inviter à suivre un usage recommandé aux nouveaux inscrits sur un forum : lire les discussions (et y répondre si on veut).
Ah et autre usage d'un forum : les citations. Tu as un bouton "Citer" qui te permet de répondre précisément à chacun (en copiant-collant en cas de réponse multiple).

Juste rapidement, je n'ai pas de "part asexuelle", je le suis entièrement, et je n'en ai bien sûr pas souffert. Et tu réponds à tes questions dans ton dernier paragraphe.

Répondre