Découverte asexualité - Aidez moi à sauver mon couple

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
Zetofrais
Néophyte
Messages : 1
Enregistré le : 07 janv. 2020, 15:07
A aimé : 0
A été aimé : 0

Découverte asexualité - Aidez moi à sauver mon couple

Message par Zetofrais »

Bonjour à tous,

Je viens à vous car j'ai un problème et je pense que vous seuls serez en mesure de me conseiller. Je suis avec mon conjoint depuis 18 ans, mariée depuis 8 ans. J'ai 2 adorables enfants de 2 ans et demi et 7 mois.

Lorsque j'ai rencontré mon conjoint, j'avais 16 ans et lui 18. C'était notre première relation à tous les 2, aucun ex ni pour l'un ni pour l'autre. Nous avons toujours été très fusionnels et tout se passait merveilleusement bien. Enfin, presque... dès le départ, j'ai bien senti que le sexe, c'était pas mon truc. Je le faisais pour lui faire plaisir, car il semblait tellement passionné, tellement heureux de nos actes sexuels que je me satisfaisais pleinement de la situation. J'avais des orgasmes, il était heureux, et voilà. Comme tout le reste (vision des choses, de l'avenir....) allait à merveille, je me suis habituée à lui offrir des relations régulièrement, sans trop m'attarder sur mon manque de désir.

Au bout de quelques années, il a commencé à se plaindre de mon manque de désir, que je n'allais pas vers lui, etc. Sur le coup, je pensais que c'était lui qui était très porté sur le sexe, alors j'ai fait un petit effort pour venir vers lui plus souvent, par amour pour lui. Mais mes tentatives étaient trop mécaniques à son goût. Nous sommes allés voir un sexologue au sujet de mon absence de désir, mais rien de concluant n'en est sorti, puisque le manque de désir est très courant chez la femme d'après la sexologue. Un jour, alors que je discutais avec une amie au téléphone, je dis à mon amie que "le sexe c'est pas important, tu lui donnes pour son bonheur et ça ira bien". J'ai pas réalisé sur le coup le choc que ça a été pour mon homme d'entendre ça. Il s'est mis à se sentir complètement trahi par mes propos, comme si je l'avais utilisé pendant des années, ou que je lui avais menti sur ma sexualité pendant tant d'années. Petit à petit, nous avons fait de moins en moins souvent. Mais comme j'étais enceinte de notre premier enfant, je n'y ai pas porté beaucoup d'attention.

Nous avons retenté de reprendre après le 1er enfant, mais mon homme n'y trouvait plus son bonheur. Un jour il y a un an et demi, il m'a dit qu'il avait fait le choix, par amour pour moi, de ne plus jamais s'intéresser au sexe et de ne plus jamais le faire. Sauf qu'au fur et à mesure du temps, il est devenu froid et déshumanisé, me traitant avec de moins en moins de considération. Maintenant, à chaque fois que nous échangeons, je sens de la haine et du mépris à mon égard. Il m'en veut et il le reconnait, car selon lui, je l'ai obligé à faire le pire choix de sa vie, renoncer au sexe. Mais je ne lui ai jamais demandé d'y renoncer... Il me l'a annoncé un beau jour et je n'ai pas été associée à cette décision. Il dit qu'il souffre de la situation et qu'il m'en veut, mais que cette décision est irrévocable car je lui ai fait trop de mal. Je lui ai proposé de faire des relations ailleurs, mais il ne veut plus jamais avoir de relation sexuelle de sa vie avec personne. Le truc, c'est que je n'ai découvert le concept de l'asexualité qu'il y a quelques mois, en cherchant un sexologue pour me sortir de mon problème... Et c'est là que j'ai pris conscience que j'étais asexuelle depuis le début.

Maintenant que le contexte est posé, je n'arrive plus à m'en sortir. Mon mari est devenu méprisant à mon égard, il n'est plus du tout affectueux, ne me considère plus, toujours au motif de ce choix qu'il a dû faire. Il est très distant, ne tient plus compte de mes avis et est parfois à la limite du manque de respect. Je souffre beaucoup de cette situation, il a énormément de rancoeur alors même que je n'étais pas consciente de ce que j'étais. Et moi, je suis disposée à reprendre le sexe, mais il ne veut pas en entendre parler car je l'ai "trahi". Il ne veut pas non plus aller voir ailleurs... Je sais qu'il est malheureux et ça me rend dingue car je l'aime, et je ne sais pas quoi faire pour sauver notre couple...

jusqu'à présent, je cherchais, en vain, une solution pour sortir de l'asexualité et sauver mon couple, mais bien entendu cela n'existe pas. Est ce que certains d'entre vous ont découvert leur asexualité alors qu'ils étaient déjà en couple depuis longtemps ? Comment le conjoint a-t-il réagi ? Comment faites vous pour assouvir les besoins de votre conjoint quand l'autre est dans le rejet ? Je ne sais plus quoi faire, et je ne veux pas me séparer, nous avons 2 bébés ensemble... merci beaucoup de m'avoir lue.

Avatar du membre
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1466
Enregistré le : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 191 fois
Contact :

Re: Découverte asexualité - Aidez moi à sauver mon couple

Message par Sleepless Knight »

Bonjour Zetofrais,

Je vois que ta situation est très délicate et que ça doit pas être facile de l'exprimer et d'en parler.
C'est dur de donner des conseils sur les relations des autres. On a souvent du mal à vraiment comprendre leurs subtilités et leurs enjeux, et on a tendance à voir tous en blanc ou en noir.

Quand je lis ton message, j'ai l'impression que ça va bien plus loin qu'une question de relation sexuelles ou d'asexualité et que le meilleur sexologue du monde ne pourra t'aider. Vu la manière dont tu décris ton mari, on pourrait penser qu'il te voit comme une ennemie et non plus comme sa femme ou même une personne bienveillante.
Ce qui est assez embrassant, parce que ça entrave la possibilité de discuter avec lui. C'est pourtant une étape clé, pour vous aider à vous comprendre l'un et l'autre.
Le plus important, c'est de rétablir une communication saine avec lui. Plus facile à dire qu'à faire, on peut pas forcer les gens à parler ou à nous écouter. Peut-être une thérapie de couple pourrait aider. Je surenchérirai même en te proposant de faire une thérapie individuelle de ton coté. Non pas parce que tu es en faute, loin de là. Mais parce que tu as le droit de prendre soin de toi!

Malheureusement, j'ai pas d'autre conseil à donner. Si tu veux continuer à en parler ici, n'hésite pas!
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Avatar du membre
clotaire
AVENant
Messages : 3405
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 706 fois
A été aimé : 674 fois

Re: Découverte asexualité - Aidez moi à sauver mon couple

Message par clotaire »

Bienvenue Zetofrais :-)
Pas facile...
Je te suggère de jeter un oeil au post que je viens de faire ici
En gros, si tu l'aimes vraiment, tenter de trouver des moyens qui le lui font comprendre (il y en a forcément autres que le sexe), et peut-être que cela lui redonnera un peu d'estime de votre relation. Mais je reconnais que c'est très difficile, dans l'état actuel, de donner des preuves d'amour à quelqu'un qui te méprises. A toi de voir si tu y crois ou pas ;-)

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 4011
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 686 fois
A été aimé : 1085 fois

Re: Découverte asexualité - Aidez moi à sauver mon couple

Message par Baelfire »

Salut Zetofrais,

En fait on dirait que ton mari a été violemment touché dans son égo. C'est pas l'homme qui parle c'est l'orgueil. Il veut te punir et ça fonctionne.

On ne connaît pas ton mari ni son caractère. Difficile de te conseiller. Mais tu n'as pas à t'en vouloir ce n'est pas de ta faute. Il veut te faire porter une culpabilité inexistante. Si le dialogue n'est plus possible reste les actes. Mais lesquels ? Encore une fois ne connaissant pas la personnalité de ton conjoint je ne sais pas. Là comme ça j'aurais envie de te suggérer d'agir en miroir et de lui renvoyer son comportement exact pour le faire craquer et ouvrir une brèche. Mais ce petit jeux là peut mal tourner. Je te dirais bien aussi de l'envoyer quelques temps vivre ailleurs mais c'est difficile probablement.

Je rejoins Slepless pour la solution de conseiller conjugal. Tu sais nous ici on est pas des sauveurs de couples on est des gens basiques.
Image

TAGADAAAAA !!!

Polymnie
Amène
Messages : 444
Enregistré le : 04 mai 2013, 09:29
A aimé : 0
A été aimé : 50 fois

Re: Découverte asexualité - Aidez moi à sauver mon couple

Message par Polymnie »

Salut Zetofrais
J'ai découvert l'asexualité après 10ans de vie commune avec mon chéri.
J'avoue qu'on n'avait pas atteint le point de votre couple, on ne se comprenait pas sexuellement parlant mais le reste fonctionnait toujours.
Beaucoup de complicité , de discussion et d'amour.
Quand j'ai découvert l'asexualite, j'ai simplement faire lire la définition du site à mon conjoint en lui demandant son avis. Il m'a tout simplement dit c'est toi. De mon côté c'était une sorte de délivrance de pouvoir trouver une explication, du sien un début d'explication pour tous les solutions qu'il avait chercher et qui ne fonctionnait pas.
Je lui ai dit des choses affreuses et lui aussi a été un peu blessé de comprendre que c'était pour lui et que je me "forçais par fois" (par ma volonté jamais la sienne) mais il a aussi compris pourquoi ça me m'était dans un tel état après et il était encore plus triste de penser que c'était de sa faute.
Cette énorme méconnaissance et incompréhension nous avons fait beaucoup de mal.

L'asexualité a permis à chacun de commencer à se comprendre, ben oui on a des pensées complètement opposées et depuis toutes ces années on essayait d'appliquer notre façons de voir les choses à la pensée de l'autre. Je peux te dire que ça ne fonctionne pas :-)
Depuis, on vit tout ça différemment, je ne dis pas que c'est tout le temps simple mais il n'y a plus de reproches sous entendu. Ce qui est plus facile à vivre pour nous deux.
Nos projets ont complètement changé puisque nous avons acheté une maison ensemble, nous nous sommes mariés et sommes en plein projet d'adoption.
Le plus important en tous cas c'est de retrouver une discussion pour que vous arriviez à parler de tout ça, comment chacun l'a vécu et je vous souhaite de voir comme nous que chacun en a autant souffert alors qu'à l'époque on pensait respectivement être le seul à faire des efforts et à souffrir de tout ça.
Bon courage
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Polymnie pour son message :
Jolyjulie (08 févr. 2020, 19:12)

Avatar du membre
godiva
Amibe
Messages : 88
Enregistré le : 21 nov. 2017, 23:22
Localisation : Paris
A aimé : 29 fois
A été aimé : 19 fois

Re: Découverte asexualité - Aidez moi à sauver mon couple

Message par godiva »

Je retiens surtout le mot "trahi", c'est à dire qu'il a conscience de s'être bercé d'illusions car tu lui as menti.
Voilà, ce qu'il ressent. Oui ça fait mal à son égo, car il imaginait que tout était bien....

Maintenant, il a peur de "subir" d'autres surprises qui le feront descendre de son pied d'estale. En bref, il ne sait plus ce qui est vrai et faux dans votre relation.

Bref, il faut une mise en clair, faire l'état des lieux de votre relation.
Métal un jour, métal toujours ! :guitar:

choooj
Altruiste
Messages : 1136
Enregistré le : 17 juin 2013, 09:44
A aimé : 187 fois
A été aimé : 211 fois

Re: Découverte asexualité - Aidez moi à sauver mon couple

Message par choooj »

Hello Zetofrais,
Tu ne peux pas faire grand chose, la balle est dans le camp de ton conjoint hélas car le verrou est dans SA tête.

Merci de ton témoignage, ce n'est pas un exercice facile. Ca jette un éclairage intéressant sur ma propre histoire d'ailleurs. J'ai moi aussi vécu dans l'ignorance de mon asexualité pendant une dizaine d'années avant de comprendre que je fonctionnais différemment, que j'étais la A et lui le S. Il m'a fait le reproche que je lui avais imposé cette vie de frustration. C'est drôle … enfin je veux dire "drôle" … dans le sens où ça ressemble à la "trahison" dont ton homme t'accuse. Comme toi, il aurait suffi de douceur, de dialogue, d'indulgence et de légèreté pour que je puisse réinvestir le champ sentimental et sexuel, toute A que je puisse être. Je ne sais pas quel est le passé de ton homme mais je n'ai jamais compris pourquoi le mien avait eu ce besoin de me stigmatiser jusqu'à me pousser loin de lui. La vérité c'est que le temps passe et tout le monde change : chaque fois que l'un ou l'autre des partenaires a franchi un cap, le couple doit réévaluer son projet commun. A fortiori quand on se découvre A.
Ce qui est commun dans ton histoire et dans la mienne, c'est que là où le partenaire asexuel se sentait mûr pour faire ce travail de re-découverte, de re-conquête, c'est le S qui a verrouillé le processus. En projetant sur l'autre le spectre de l'irrémédiable, la fin d'une époque bénie.
Et du coup ils nous agressent. Moi, je suis devenue l'asexuée (oui, ainsi j'apparais encore plus alien), la frigide, la responsable de son mal être, celle qui de toute façon ne sera jamais capable non plus de m'occuper à la fois de ses enfants et de mener à bien sa vie professionnelle, celle qui ne sait pas profiter des plaisirs de la vie … bref des projections systématiquement négatives. Je ne saurai jamais d'où est parti ce délire.
Dans ton message, je sens un rejet similaire et une projection tout aussi farfelue (c'est quoi ce délire de "trahison" ?).

Tout ce que tu peux faire c'est à nouveau répéter que tu l'aimes. Ecris-le lui, ainsi les mots seront choisis et pesés. Ecris lui que tu l'aimes, décris ce qui chez lui te rend heureuse, que tu es triste depuis un long moment, que reconstruire de zéro ça peut être drôle et léger et formidable , etc etc
Si quelqu'un peut vous soulager des enfants quelques jours (les grands parents, des oncles, tantes, parrain marraine ?) saute sur l'occasion et partez à 2 quelque part. Si ça marche, ou si du moins vous pouvez reprendre le dialogue, ce serait génial.

Mais si le désamour s'est définitivement installé dans son esprit, ne le retiens surtout pas. Ce n'est pas parce que les asexuels accordent peu d'importance à la question sexuelle qu'ils sont des anomalies. On fait partie de la gaussienne, on fait partie d'une société riche parce qu'elle est plurielle. Comment pourrait-on vivre au quotidien avec quelqu'un qui nous dévalorise ? (en plus sous le prétexte qu'on ne correspond pas à une obscure référence sortie de je ne sais quel chapeau)

J'espère du fond du cœur que dans ton prochain message tu nous annonceras de bonnes nouvelles.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur choooj pour son message :
Baelfire (15 janv. 2020, 08:33)

Avatar du membre
Tyane
Ascendant
Messages : 917
Enregistré le : 26 avr. 2011, 17:15
A aimé : 5 fois
A été aimé : 39 fois

Re: Découverte asexualité - Aidez moi à sauver mon couple

Message par Tyane »

Bonjour,

Il faut lui faire comprendre, avec toute la délicatesse que suppose un égo froissé, que tu ne l'as pas trahie, que n'avais et n'as simplement pas les mêmes attentes dans le domaine sexuel, mais qu'il t'a fallu cette évolution pour le comprendre. Tu peux lui dire que tu pourrais très bien te sentir trahie, mais que la vérité vient d'un malentendu, qu'il faut désormais maintenant essayer de résoudre avec le plus de sérénité possible maintenant qu'il est découvert. Associe-t-il l'amour au besoin sexuel ? Peut-être faudrait-il travailler sur ce point.

Avatar du membre
Flamboyant
Abonné
Messages : 25
Enregistré le : 27 janv. 2020, 06:26
A aimé : 0
A été aimé : 1 fois

Re: Découverte asexualité - Aidez moi à sauver mon couple

Message par Flamboyant »

Le mot-clé, c'est : mécanique.

On fonctionne comme des robots au niveau sexuel. Pour nous, c'est inutile (à part l'aspect reproductif). "Mécanique" est le terme le mieux choisi.

Pour sauver ton couple : explique-lui que tu représentes 80 millions de personnes sur 8 milliards et que tu n'es pas malade.

Juste différente. On ne choisit pas d'être hétéro, homo, ou j'sais pas quoi. L'asexualité, c'est pareil. On a rien choisi.

Lis mes articles. Tu vas t'y redécouvrir.
Le plus lourd fardeau, c'est d'exister sans vivre.

Flamboyant

Avatar du membre
Jolyjulie
Membre junior
Messages : 9
Enregistré le : 07 févr. 2020, 16:36
A aimé : 12 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Découverte asexualité - Aidez moi à sauver mon couple

Message par Jolyjulie »

Polymnie, je me reconnais dans ton témoignage. Après 20 ans de vie commune et 3 magnifiques ado j'ai comprise que je suis asexuel. On comprend maintenant pourquoi je n'ai pas de besoin sexuel et lui comprend mieux que ce n'est pas de sa faute. Mais, que malheureusement comme nous pensions que ça allait fonctionner un jour, mon conjoint se sent un peu perdu. Il aimerait rescentir un jour que je le désir sexuellement mais il a compris que malheureusement ça n'arrivera pas. Et il en est triste. Je ne sais pas ce que l'avenir nous réserve...

Polymnie
Amène
Messages : 444
Enregistré le : 04 mai 2013, 09:29
A aimé : 0
A été aimé : 50 fois

Re: Découverte asexualité - Aidez moi à sauver mon couple

Message par Polymnie »

Bonjour Jolyjulie, je comprends tout ça . Mon mari était plus que perdu car en même temps il venait de se rendre compte que je jouais bcp de semblant et que je me forçais. Du coup il a été très triste de comprendre tout ça.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Polymnie pour son message :
Jolyjulie (12 févr. 2020, 13:47)

Oyane62
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 26 oct. 2020, 07:21
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Découverte asexualité - Aidez moi à sauver mon couple

Message par Oyane62 »

Bonjour, avec mon copain c'est pareil malgré le fait qu'on a 19 ans....il a remarqué que je me forçais et ca le rend malheureux. Il ne veut pas que je me force et il veut qu'on en ait tous les deux envie sauf que je n'ai aucune envie. Je ne veux pas qu'il soit frustré par ma faute. Et je suis perdu car il me dit que si j'étais attirée par lui on le ferait. Quand je lui répond que je l'aime ba lui il me dit "on dirait pas si tu m'aimais tu serais forcément attirée". Honnêtement il a essayé de s'abstenir mais il n'est pas heureux comme ca alors moi je suis perdue.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 4011
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 686 fois
A été aimé : 1085 fois

Re: Découverte asexualité - Aidez moi à sauver mon couple

Message par Baelfire »

Salut Oryane,

TU devrais créer un autre sujet bien à toi et nous donner plus de précisions pour que nous puissions t'aider.
Image

TAGADAAAAA !!!

BERRIE
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 27 oct. 2020, 15:58
A aimé : 1 fois
A été aimé : 0

Re: Découverte asexualité - Aidez moi à sauver mon couple

Message par BERRIE »

Zetofrais a écrit :
07 janv. 2020, 15:24


jusqu'à présent, je cherchais, en vain, une solution pour sortir de l'asexualité et sauver mon couple, mais bien entendu cela n'existe pas. Est ce que certains d'entre vous ont découvert leur asexualité alors qu'ils étaient déjà en couple depuis longtemps ? Comment le conjoint a-t-il réagi ? Comment faites vous pour assouvir les besoins de votre conjoint quand l'autre est dans le rejet ? Je ne sais plus quoi faire, et je ne veux pas me séparer, nous avons 2 bébés ensemble... merci beaucoup de m'avoir lue.
Bonjour

Ca fait sept ans que je suis avec mon conjoint et je viens de découvrir son hypo/asexualité.

J'ai trouvé des excuses tout ce temps et cherché milles solutions.

Je me suis "rangée" à ses envies qui sont peu fréquentes.

Il y a eu deux phases s'asexualité totale et longue (un an chaque fois). Mon pb est que si nous ne sommes pas sexuellement actifs (au moins un peu) je me détache de lui comme pour éviter d'avoir des envies et du coup émotionnellement sans m'en apercevoir je m'éloigne.
Il a eu très peur deux fois et il a pu me le dire donc on en a parlé.

Il y a même eu une phase où je ne voulais plus qu'on dorme ensemble pour que tout soit clair entre nous et qu'il n'y ai pas de faux espoirs.
On a passé tout ça et nous sommes de nouveau en harmonie même si notre sexualité ne s'est pas développée.

Je suis beaucoup plus attentive à des gestes non sexualisés mais trèèèès tendres et plein d'amour.

Il tente de garder notre fois par mois.

Sans doute qu'il attend un petit geste de votre part, je ne sais pas trop mais en tous cas je sais que pour quelqu'un de sexualisé voir très sexualisé, ne pas avoir de rapports TRES intimes avec la personne nous éloigne.

Par peur de la déception mais aussi pour ne plus "ressentir" et donc éviter la frustration. Il doit être très frustré et déçu ce qui le rend agressif je pense.

Il faudrait tenter de poser tout ça ensemble...

Pour tenter de repartir sur autre chose. :wink:

Répondre