Et là c'est le drame...

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Et là c'est le drame...

Message par didou » 25 nov. 2016, 22:50

Naufragé a écrit :Mais le terme tendresse convient parfaitement.
Effectivement, "tendresse" est un terme dénué de toute connotation équivoque. Et pour un(e) asexuel(le), c'est nettement plus réconfortant que d'autres termes que tu as évoqué. D'ailleurs, j'ai toujours pensé que le véritable ciment du couple était la tendresse :roll:
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2929
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 573 fois
A été aimé : 555 fois

Re: Et là c'est le drame...

Message par clotaire » 25 nov. 2016, 22:59

Oui la tendresse c'est beau !!
Pour ta question, j'aurais tendance à penser que tu as eu tort, mais tu auras d'autres occasions, la prochaine fois sera la bonne. Quand je voyais une psy, plusieurs fois elle m'a rappelé l'importance de complimenter les gens (et m'a fait prendre conscience au passage de combien j'avais été -trop- peu complimenté/encouragé dans mon enfance, et combien ça pouvait m'endurcir...).

Naufragé
Aspirant
Messages : 30
Enregistré le : 21 nov. 2016, 03:47
A été aimé : 1 fois

Re: Et là c'est le drame...

Message par Naufragé » 26 nov. 2016, 12:47

didou a écrit :D'ailleurs, j'ai toujours pensé que le véritable ciment du couple était la tendresse :roll:
Moi aussi. Bien plus que le sexe d'ailleurs. Ma compagne pense elle le contraire alors que c'est elle qui rejette le sexe pour le moment...C'est justement pour ça que j'ai un peu péter une case la semaine passée, parce que comme je voyais que ça n'allait plus par ce manque de tendresse, j'ai voulu en retrouver à tout prix -> grosse erreur puisque tout ce que j'ai réussi à faire c'était de l'étouffer.

Ce matin je me suis pris à prendre plaisir à m'empêcher de me rapprocher d'elle. Ce doux sentiment du "J'ai très envie de me coller à elle juste pour être collé mais je ne peux pas". Cette privation simple, me faisait de l'effet...Drôle à dire...

Naufragé
Aspirant
Messages : 30
Enregistré le : 21 nov. 2016, 03:47
A été aimé : 1 fois

Re: Et là c'est le drame...

Message par Naufragé » 27 nov. 2016, 09:09

J'ai remarqué quelque chose il y a quelques jours/temps et ce matin j'ai fait attention histoire de savoir si c'était devenu un toc ou autre chose. Il apparaît que c'est bien systématique donc c'est soit un toc, soit une réaction qui se passe à chaque fois mais uniquement en réponse à ce que je fais.

En gros à chaque fois qu'on "s'embrase" (plus un becot de 20ans de mariage, lèvres contre lèvres fermées voir pincées), je précise que ça n'arrive qu'une à deux fois par jours : le matin quand je le lève et quand je rentre du travail. Si je suis à la maison avant elle elle ne vient pas d'elle même (c'est une des choses qui l'avait tout doucement mis la puce à l'oreille). Bref à chaque fois que je lui fais un bisous, elle a directement après ce petit toussotement intérieur. Un peu comme pour justifier qu'il n'y a pas plus parce qu'elle est "enrhumée", autrement pendant la journée je ne l'entends jamais tousser. Ça se tient selon vous ?

Je dois avouer que ça je ne veux pas le lâcher c'est le seul truc qui pour moi fait la différence avec le fait qu'on soit encore en couple ou non.

À côté de ça, hier soir j'ai du encore vivre contre nature en évitant à chercher un moment de tendresse. C'est difficile parce que certaines choses sont tellement devenues des réflexes au bout de 7ans (comme par exemple lui passer la main dans le dos quand elle est assise et penchée vers l'avant sur le lit) et ça me paraît tellement pas naturel d'ignorer ça...

Même si je gonfle mon cœur de courage, je traverse un moment "sans" en me disant que ça ne changera plus jamais. J'avoue que j'espère secrètement qu'elle me prenne dans ses bras et qu'elle m'enlace jeudi avant que je ne prenne l'avion, mais j'ai l'impression quebje vais être déçu. Tout comme la très nette impression que rien n'aura changé à mon retour dimanche soir...

Comment accepter des réveillons en mode robots ? Je sais je me projette loin mais je crois avoir besoin de me préparer aussi longtemps à l'avance pour absorber le choc au cas où...

Que faire si après la reprise du boulot je reste dans la friendzone comme on dit ? Voir même à l'État de connaissance ? (Un amis on peut encore le prendre dans ses bras)

Même les scènes de sexe à la tv ne lui donne pas envie de se rapprocher de moi pour autant. Je ne sais pas si je vous l'ai dit, mais elle écrit aussi des récits très courts assez romantiques voir pornographiques (gay en l'occurrence mais je ne sais pas si ça a de l'importance) elle en lit aussi. Mais après que je lui ai posé la question la semaine passée elle la dit que ça ne lui faisait pas d'effet. Même pas un besoin de tendresse. Alors vous allez me dire que forcément si (comme énormément de femmes) elle lie tendresse à un besoin de donner plus oar apres, dans son état d'esprit actuel forcément ça ne lui donne pas envie...

La semaine n'est pas encore finie mais a été longue et ce qui me fait le plus peur c'est que déjà comme ça elle me manque mais une fois à l'étranger ou une fois revenu j'ai peur qu'elle ne me manque encore plus (sans compter que plus le temps va passer plus elle va me manquer). C'est vraiment dur de vivre comme ça. Vivement le rendez -vous chez la sexo. J'en ai grand besoin je pense...

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 916 fois

Re: Et là c'est le drame...

Message par Baelfire » 27 nov. 2016, 09:55

tu sais nous on est pas conseillers matrimoniaux. On t'a donné des pistes un peu comme ça mais ce n'est pas ici que tu vas trouver comment réparer ton couple. Je sais pas si un mèdecin du sexe est bien adapté également. Parce que votre situation est plus complexe que ça. Le soucis majeur n'est pas le sexe c'est une conséquence de tous vos maux.

Bref te tourner vers tes amis, puis quand vous arriverez à nouveau à dialoguer une thérapie de couple.

Mais nous on est arrivés au bout de ce que l'on peut "faire".

Bon courage en tous cas. C'est pas facile.
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2929
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 573 fois
A été aimé : 555 fois

Re: Et là c'est le drame...

Message par clotaire » 27 nov. 2016, 11:56

En effet, je comprends que le temps soit long pour toi... Comme dit Baelfire, tenter une thérapie de couple à deux si elle est motivée pour ça pourrait être une idée. Sans doute qu'il faut attendre ton retour de voyage pour en parler.

Naufragé
Aspirant
Messages : 30
Enregistré le : 21 nov. 2016, 03:47
A été aimé : 1 fois

Re: Et là c'est le drame...

Message par Naufragé » 27 nov. 2016, 16:41

clotaire a écrit :En effet, je comprends que le temps soit long pour toi... Comme dit Baelfire, tenter une thérapie de couple à deux si elle est motivée pour ça pourrait être une idée. Sans doute qu'il faut attendre ton retour de voyage pour en parler.
J'ai le numéro de quelqu'un. Je vais peut être appeler cette semaine. Mais par contre je suppose sur ce genre de truc coûte un pont. Je pensais y aller seul juste pour qu'on me rassure (ou pas) mais c'est peut être bête de ma part vu ce que ça coûte (même si je donnerais toute ma fortune pour que ça refonctionne).

Bref, je m'en tiendrai aux questions type : comment ressentirait un A si je faisais ça.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 916 fois

Re: Et là c'est le drame...

Message par Baelfire » 27 nov. 2016, 18:03

Mais...on peut pas te répondre. Déjà parce qu'il n'y a pas qu'un type de A. On est pas différents de vous hein tu sais. On fonctionne tout pareil. En plus, encore une fois, là qu'il y en ai un de vous deux qui soit A ou non c'est vraiment le cadet de vos soucis. Vu ce que tu nous décris...

Ensuite comment je le prendrais si mon mari allait faire une thérapie de couple sans moi...

Ben dans thérapie de couple il y a couple. Du coup si tu y vas seul, en mi-couple donc, c'est plus une thérapie de couple...

Puisque tu as besoin d'être rassuré (ou pas) c'est un(e) coach de vie qu'il te faut. Les amis ça aide pas mal aussi.
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
Frejya
Adepte
Messages : 173
Enregistré le : 01 mai 2016, 17:40
A aimé : 16 fois
A été aimé : 74 fois

Re: Et là c'est le drame...

Message par Frejya » 27 nov. 2016, 22:34

J'ai lu un bouquin qui m'a énormément fait penser aux problèmes que tu as avec ta femme Naufragé. C'est La maîtrise de l'amour, de Don Miguel Ruiz.
J'avais déjà lu un autre de ses livres (Les quatre accord toltèques) qui m'avait beaucoup aidé pour quelques uns de mes problèmes, et je trouve que cet auteur a une vision vraiment très éclairée de la réalité (enfin son peuple, car sa philosophie n'est pas de lui, il la tient de sa culture).

En gros il explique que la société actuelle nous montre une image de l'amour qui n'est en réalité pas de l'amour. Car dans notre société, ce qu'on appelle "amour" n'est en réalité qu'une relation de pouvoir entre un dominant et un dominé (et pas forcément l'homme dominant et la femme dominée d'ailleurs). En gros, quand les gens se mettent en couple, ils ont des attentes envers l'autre personne. Or si tu as des attentes envers la personne que tu aime, tu ne la respecte pas puisque tu veux qu'elle se conduise de façon à ce qu'elle colle à l'image que tu as d'elle, et donc tu ne l'aime pas pour ce qu'elle est. Et sans respect, pas d'amour.
Je vais pas te résumer le livre en entier, je pense qu'il serait beaucoup plus intéressant que tu le lises (et il est tout petit, une centaine de page en format poche je crois).

Et en gros c'est exactement ce qui se passe pour vous. Tu passe ton temps à essayer de deviner ce qui se passe dans sa tête, mais tu ne pourras jamais puisqu'en réalité tu ne la connais pas (tu peux vivre avec une personne toute ta vie, tu ne la connaîtra pas pour autant puisque tu ne pourras jamais connaître ses pensées). Et un des éléments dont cet auteur parle à chaque fois, c'est la peur. Et c'est aussi ce qui te définit. Tu as peur, donc tu te monte le bourrichon en imaginant qu'elle va peut-être faire des trucs avec la femme qui va venir chez vous, tu la surveille sur les réseaux sociaux, tu vas jusqu'à questionner la sexologue qui elle non plus ne connait pas ta femme, et résultat, tu ne t'en sors pas.

Donc voilà, si j'ai un conseil à te donner, c'est de lire ce livre, je pense que tu y apprendra bien plus de choses valables que dans celui que t'a donné la sexologue (l'exemple que tu as donné avec la boite est un pur exemple de ce problème "d'attente" qui n'a pas lieu d'être quand on aime une personne pour ce qu'elle est et non pour ce que l'on aimerait qu'elle soit selon notre vision des choses) puisque tout comme Baelfire je pense que votre problème ne vient pas du sexe mais des fondations même de votre relation, et que les soucis d'ordre sexuel n'en sont que la conséquence. Et ce petit livre doit coûter 8euros seulement donc c'est pas cher payé =)
Image

Naufragé
Aspirant
Messages : 30
Enregistré le : 21 nov. 2016, 03:47
A été aimé : 1 fois

Re: Et là c'est le drame...

Message par Naufragé » 28 nov. 2016, 08:51

Baelfire a écrit :Mais...on peut pas te répondre. Déjà parce qu'il n'y a pas qu'un type de A. On est pas différents de vous hein tu sais. On fonctionne tout pareil. En plus, encore une fois, là qu'il y en ai un de vous deux qui soit A ou non c'est vraiment le cadet de vos soucis. Vu ce que tu nous décris...
Okay, mais faudrait vous mettre d'accords aussi. Un dit une chose, un autre en dit une autre...(je sais c'est toujours comme ça sur les forums peut importe le sujet).

Naufragé
Aspirant
Messages : 30
Enregistré le : 21 nov. 2016, 03:47
A été aimé : 1 fois

Re: Et là c'est le drame...

Message par Naufragé » 28 nov. 2016, 10:59

Je résume les 70 messages par ceci : http://www.alexandrecormont.com/vie-de- ... surmonter/

Je pense qu'on est en burn-out tous les deux. Moi je savais que je l'étais, elle l'est sans doute depuis beaucoup plus longtemps que moi et ma réaction d'il y a 10 jours n'a sans doute fait qu'aggraver la situation.

Comme conseillé plus haut, les mots étaient plus juste que le miens, je vais faire du coaching personnel. La personne sera sans doute la même que celle qui fait aussi du coaching de couple (thérapie de couple) mais puisque visiblement tous les mots ont leur importance, je vais employer ce terme de coaching personnel.

Merci beaucoup à tous. Ceci est mon message de clôture.

Ramón

Re: Et là c'est le drame...

Message par Ramón » 28 nov. 2016, 11:32

Dans un échange avec plusieurs personnes, forum ou non, il y a toujours des divergences. Si tu cherches un avis uniforme, ce n'est pas exactement la bonne porte.
Je doute fort qu'un coach résolve quoique ce soit sinon un problème de portefeuille trop rempli.

Je relirai un peu le tout pour te donner une réponse plus construite, mais je rejoins le dernier message de Freyja. Et en plus de Don Miguel Ruiz (il existe un cinquième accord aussi), je t'invite à lire Jiddu Krisnamurti ici : http://www.jefflemat.fr/autres/90_krishnamurticonnu.pdf, c'est assez court et clair pour être compris. Il faut dépasser la traduction et le ton de l'auteur/traducteur qui n'est pas forcément adapté à la compréhension d'une personne endoctrinée par la société européenne.

En tout cas, si elle est A et qu'elle n'a plus du tout envie, tu n'auras d'autres choix que de l'accepter. Si tu penses qu'un coach ou un thérapeute peuvent changer cela c'est que tu la crois malade, ce qu'elle n'est pas.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité