Mon expérience...

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
Aria62
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 11 juil. 2015, 09:41
A été aimé : 1 fois

Mon expérience...

Message par Aria62 » 12 juil. 2015, 18:33

Elle est la première personne dont je sois tombée amoureuse, avec qui j'ai franchi le pas (et la seule à ce jour). Les premiers mois, tout allait bien, on ne se voyait que le week-end mais tout était facile, alors qu'auparavant, les quelques mecs avec qui j'étais sortie, je ne supportais pas qu'ils me touchent. Avec elle, c'était cool... même si je sentais qu'un truc clochait. Moi peut-être ?
Et puis sexuellement, on a arrêté, pour diverses raisons, ça ne me posait pas de problème, c'était temporaire.
Et finalement le temporaire s'est éternisé. Même en vivant ensemble, nous n'avions aucune relation sexuelle et je ne pigeais pas pourquoi. Étais-je si affreuse ? Totalement nulle ? Elle ne parvenait pas à me répondre. Ça la stressait terriblement.
Au bout de plusieurs mois, je me suis dit que ça ne pouvait plus continuer dans un tel climat, elle avait même peur d'aller se coucher, que je lui demande quelque chose (hors de question de la forcer, quand même, juste de comprendre). Alors j'ai choisi de lui foutre la paix, de laisser la pression redescendre et de voir...

Pas simple de gérer ses désirs, de ne pas comprendre pourquoi l'autre ne semble rien ressentir. On se pose beaucoup de questions. On s'interroge sur ce qu'on vaut, sur le fait de ne pas plaire à l'autre qui dit pourtant nous aimer. C'est très déroutant.
Le temps a passé, grâce à la pilule, j'ai pu limiter fortement les envies, tant mieux.
Et puis il y a quelques années j'ai entendu parler d'asexualité. J'ai fini par m'y intéresser, notamment par ce forum.
C'était donc ça. Elle est asexuelle.

On a mis beaucoup de temps à réussir à en parler librement, trop de douleur et de peur était restée imprégnée dans ce genre de discussions.
Mais oui, elle s'y reconnaît assez bien. Avec ses propres spécificités. Elle n'a aucun désir, du moins rien qui lui donne envie d'y répondre. Elle déteste le contact physique, n'est pas du tout câline. Les baisers ne peuvent dépasser le simple smack. Elle ne peut pas plus, ça la dégoûte. Et le côté un peu bestial de la chose la fait fuir.

A partir de là, au moins, c'était clair, le choix ne pouvait plus venir que de moi : accepter ou pas. Mais ce choix, je l'avais déjà fait il y a des années.
Je ne dis pas que c'est toujours facile : il y a quelques jours par ci par là (foutues hormones), ça peut être très compliqué. Je vais me refermer un peu, rester dans mon monde, le temps que ça passe, en tentant de ne pas me laisser embarquer trop fort là-dedans.
Les autres jours, pas de souci. Je suis S mais ça reste gérable et ça ne me dérange pas. On partage plein d'autres choses à côté, et on a créé un équilibre qui nous convient bien. On a chacune nos hobbys, notre rythme mais on regarde dans la même direction.

Ce qui me manque peut-être le plus, ce n'est pas le sexe lui-même : oui, c'est sympa mais bon voilà, on peut faire sans (sans doute pas assez pratiqué pour que ce soit un manque insupportable). Mais plutôt les baisers (et dire que je détestais quand les mecs m'embrassaient...), les câlins, les caresses (qui elle ne lui font rien du tout), et le désir. Dur parfois de ressentir que l'autre ne nous désire absolument pas (et qu'on a fini par gommer notre propre désir de l'autre pour ne pas trop en souffrir).

Mais notre couple marche, et ça va faire 16 ans. On a une belle vie, les mêmes aspirations, les mêmes principes. Je n'ai aucun doute sur le sujet. Et je ne regrette rien du tout.

Avatar du membre
zeta
Affable
Messages : 105
Enregistré le : 15 mars 2015, 16:48
Localisation : Venissieux
A aimé : 6 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Mon expérience...

Message par zeta » 13 juil. 2015, 08:11

Bonjour,

Merci de nous faire partager ton expérience. Je comprends un peu ton amie, je ne suis pas tactile non plus, je n'aime pas que l'on me touche (et je suis un homme pourtant), et comme, elle, je me suffis à quelque baisers et enlaçages sans aller plus loin. Cela dit, je suis sûr qu'elle t'aime et t'apprécie comme ça, car elle doit bien être consciente de la gène qu'elle t'impose malgré elle.

Bravo à toi et encore merci.

++
Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés.

Avatar du membre
Leonie
Ascendant
Messages : 989
Enregistré le : 23 oct. 2013, 17:50
Localisation : Sud-Ouest
A aimé : 114 fois
A été aimé : 70 fois

Re: Mon expérience...

Message par Leonie » 13 juil. 2015, 16:14

Merci à toi pour ce témoignage émouvant, je me reconnais très bien dans ta compagne. Cela fait 8 ans que je suis avec mon mari, et pareil, je lui trouvais un côté bestial lors de ces moments sexuels que je ne supportais pas, même si je ressens du plaisir lors de l'acte. (Et je n'ai pas changé sur ce point)

Au final, un peu comme toi, il m'a laissée tranquille et a choisi de m'assumer comme je suis. Je ne supporte pas les baisers (je trouve ça sale ^^), ni les caresses (c'est comme des chatouilles pour moi, c'est de la torture de chatouiller quelqu'un contre son gré!). Par contre, j'adore les câlins peau à peau, et lui sent que je le désire malgré tout grâce à ça. Mais il ne faut pas que ça aille plus loin, ou alors quand c'est moi qui initie, à condition que ce soit dans le noir (je ne peux pas supporter son regard quand il me désire), et ce n'est pas souvent. Mais il a appris à respecter mes limites et ne jamais m'oppresser.
Je sais bien de temps en temps que ça lui pèse (il se masturbe en culpabilisant parfois), mais je l'aime à ma façon, et j'adore lui faire plein de cadeaux juste pour le remercier de rester malgré tout.
“If you don’t decide what you will do with the rest of your life, someone else will decide it for you.”
Robin Hobb, Fool's Quest

Piccolo
Atrix
Messages : 1727
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 110 fois

Re: Mon expérience...

Message par Piccolo » 13 juil. 2015, 16:50

Leonie a écrit : et pareil, je lui trouvais un côté bestial lors de ces moments sexuels que je ne supportais pas
Normal, c'est inhérent au désir sexuel. C'est une autre forme de violence pour ma part, et j'ai accumulé trop de "savoir" et d'expérience en parlant avec les autres ou en écoutant leurs conversations pour pouvoir douter une seule seconde du contraire.
"Partager un moment intime"....mouais.

Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: Mon expérience...

Message par Linoa » 13 juil. 2015, 17:03

Piccolo a écrit :
Leonie a écrit : et pareil, je lui trouvais un côté bestial lors de ces moments sexuels que je ne supportais pas
Normal, c'est inhérent au désir sexuel. C'est une autre forme de violence pour ma part, et j'ai accumulé trop de "savoir" et d'expérience en parlant avec les autres ou en écoutant leurs conversations pour pouvoir douter une seule seconde du contraire.
"Partager un moment intime"....mouais.

Oui c'est inhérent au désir sexuel, la preuve la sexualité s'exerce très bien en dehors de l'amour, sans sentiments (voir meme sans considération pour l'autre ) mais la sexualité dans le cadre de l'amour c'est un peu différent même si oui il y a toujours cette forme d’égoïsme, la preuve , beaucoup se plaignent de voir leurs rapports se raréfier en couple, en souffrir, être en manque car leurs besoins ne sont pas comblés , certains pensent même à aller voir ailleurs ..donc du partage comme tu dis .. moui bof.

Aria62
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 11 juil. 2015, 09:41
A été aimé : 1 fois

Re: Mon expérience...

Message par Aria62 » 13 juil. 2015, 18:01

Ne faisons pas non plus de généralités, ça dépend quand même beaucoup des individus. A mes yeux, le but d'une relation sexuelle reste que les deux partenaires passent un très bon moment ensemble sinon autant se débrouiller seul dans son coin.
Mais ça reste une vision personnelle...

Avatar du membre
Kewanee
Affable
Messages : 139
Enregistré le : 25 mars 2015, 00:37
Localisation : entre deux rêves...
A aimé : 6 fois
A été aimé : 5 fois

Re: Mon expérience...

Message par Kewanee » 20 juil. 2015, 02:13

C'est beau, je trouve, de savoir que tu as pu être patiente avec elle, compréhensive en un sens (mais si tu départ, tu ne comprenais rien de rien)...
«Le danger mortel est un antidote efficace pour des idées fixes.»
~Erwin Rommel

Image

anaisac58
Néophyte
Messages : 1
Enregistré le : 29 sept. 2016, 14:59

Re: Mon expérience...

Message par anaisac58 » 29 sept. 2016, 15:05

zeta a écrit :Bonjour,

Merci de nous faire partager ton expérience. Je comprends un peu ton amie, je ne suis pas tactile non plus, je n'aime pas que l'on me touche (et je suis un homme pourtant), et comme, elle, je me suffis à quelque baisers et enlaçages sans aller plus loin assurances deces. Cela dit, je suis sûr qu'elle t'aime et t'apprécie comme ça, car elle doit bien être consciente de la gène qu'elle t'impose malgré elle.

Bravo à toi et encore merci.

++
Je suis tout à fait d'accord, n'essaie surtout pas de changer, si elle ne t'aime pas pour ce que tu es, c'est quelle veut autre chose.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité