S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
sof-cooper
Membre junior
Messages : 6
Enregistré le : 04 avr. 2017, 19:21
A été aimé : 2 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par sof-cooper » 04 avr. 2017, 19:47

La seule relation que j'ai eu était avec un S, et ça n'a pas fonctionné du tout. Depuis dés que je sens que ça peut aller plus loin avec un homme dans une relation, je m'arrête car j'ai pas envie de me forcer, donc je pense que non je ne pourrais plus avoir de relation avec un S

Marsupulamilama
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 21 juin 2017, 18:20
A été aimé : 1 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Marsupulamilama » 19 juil. 2017, 16:31

Bonjour,
Je prends le sujet en cours de route, désolé.
Pour ma par je suis S et en couple depuis quelques années avec un A mais je déconseille fortement une relation amoureuse A/S car elle apporte un certain lot de souffrances des deux côtés. :(
De plus, les solutions classiques qui consistent en des concessions de la personne A a pratiquer un sexe occasionnel ne convient pas à tous les S (moi par exemple) : je n'apprécie pas les moments qui en découlent car ce n'est pas un plaisir partagé et cela rend le sexe malsain.
Après tous les S sont différents (comme tous les A) et peut être que cette solution peut convenir à certains ce qui rendrai la relation possible.
Le plus important à mon sens est d'être clair sur ses attentes dès le début d'une relation, ainsi chacun peut prendre une décision en connaissance de cause.
Voila :bise:

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3675
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 633 fois
A été aimé : 924 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Baelfire » 19 juil. 2017, 17:14

Alors les concessions ne sont pas des sacrifices. Il ne faut pas confondre :) A partir du moment où ton partenaire n'y prend pas plaisir (et donc toi non plus) c'est un sacrifice.

Qui frustre les deux parties en plus. Bref votre deal semble plutôt être perdant, perdant.

La plupart des A ont du plaisir dans les rapports. A défaut d'être de la quantité ce sont des moments de qualité. Normalement...
Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
Natsu
Ascendant
Messages : 944
Enregistré le : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 39 fois
A été aimé : 128 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Natsu » 19 juil. 2017, 19:34

Marsupulamilama a écrit :
19 juil. 2017, 16:31
Pour ma par je suis S et en couple depuis quelques années avec un A mais je déconseille fortement une relation amoureuse A/S car elle apporte un certain lot de souffrances des deux côtés. :(
Déconseiller aux autres une relation amoureuse A/S en se basant sur sa propre expérience -> ton expérience représente celles de tous les humains ?

S'il est déjà discutable de conseiller ou déconseiller une personne inconnue via ce qu'il/elle raconte sur internet (parce que l'on a, au mieux, qu'un seul versant de l'histoire, et souvent incomplet, interprété, voire déformé), alors conseiller ou déconseiller à la cantonade parce ce que l'on a vécu soi-même une mauvaise expérience, c'est vraiment :nawak: !!! Quelle vision nombriliste (et évidemment erronée) du monde !

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par PassionA » 19 juil. 2017, 21:49

Marsupulamilama a écrit :
19 juil. 2017, 16:31
Après tous les S sont différents (comme tous les A) et peut être que cette solution peut convenir à certains ce qui rendrai la relation possible.
Le plus important à mon sens est d'être clair sur ses attentes dès le début d'une relation, ainsi chacun peut prendre une décision en connaissance de cause.
Je vous trouve bien dur avec ses propos qui me semblent tout à fait raisonnables.

Merci de ton témoignage, même si on préférerais qu'il soit plus étoffé ;)

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3675
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 633 fois
A été aimé : 924 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Baelfire » 20 juil. 2017, 08:48

D'accord avec passionA. Tu y vas fort Natsu.

Venir s'exprimer ici quand on ne connait rien ni personne n'est pas simple. C'est important de s'en souvenir et de faire preuve d'un minimum d'empathie.

Tous les témoignages sont intéressants.
Image

TAGADAAAAA !!!

Marsupulamilama
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 21 juin 2017, 18:20
A été aimé : 1 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Marsupulamilama » 21 juil. 2017, 10:18

Salut Baelfire,
Oui effectivement cette solution ne nous conviendrai pas. Nous ne l'avons d'ailleurs jamais essayé même si mon copain me l'a déjà proposé.
J'en parlais juste comme exemple car c'est ce qui revient le plus souvent sur ce forum comme "solution" trouvée par des couples A/S.
Pour mon couple, j'ai beaucoup réfléchie au problème et aucunes des solution apportées par les différents témoignages de couples A/S dans cette rubrique ne me parait envisageable.
Cela fait presque 1 an que nous n'avons pas fait l'amour avec mon copain et la situation risque de ne pas s'améliorer : il n'en a pas envie et moi je ne veux pas qu'on fasse quoi que ce soit si ça ne vient pas de lui.
Notre relation ce passe extrêmement bien par ailleurs et je ne me suis jamais sentie aussi bien avec quelqu'un mais plus ça va, plus le manque de sexe m'obsède.
Je crois que je reste car j'ai l'espoir que la situation redevienne comme au début quand il faisait "semblant" d'être sexuel, même si je sais pertinemment que c'est impossible et que ça le rendrait malheureux.
Bref, on est dans une impasse et pourtant je ne veux pas rompre... :cry:

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3675
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 633 fois
A été aimé : 924 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Baelfire » 21 juil. 2017, 11:26

Alors ne romps pas...

Peut-être après qu'il y a un juste milieu à trouver. Entre celui qui n'accorde pas d'importance au sexe et celui qui en accorde trop...

Un an ça peut faire beaucoup en effet et je comprends que ça te travaille. Peut-être y a t-il moyen de vous faire aider ?

Bonne chance :)
Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par PassionA » 21 juil. 2017, 12:32

Marsupulamilama a écrit :
21 juil. 2017, 10:18
Cela fait presque 1 an que nous n'avons pas fait l'amour avec mon copain et la situation risque de ne pas s'améliorer : il n'en a pas envie et moi je ne veux pas qu'on fasse quoi que ce soit si ça ne vient pas de lui.
Notre relation ce passe extrêmement bien par ailleurs et je ne me suis jamais sentie aussi bien avec quelqu'un mais plus ça va, plus le manque de sexe m'obsède.
Je crois que je reste car j'ai l'espoir que la situation redevienne comme au début quand il faisait "semblant" d'être sexuel, même si je sais pertinemment que c'est impossible et que ça le rendrait malheureux.
Bref, on est dans une impasse et pourtant je ne veux pas rompre... :cry:
Si je respecte énormément ton attitude vis à vis de votre relation, je trouve que s'accrocher à cet espoir secret est complètement irrationnel.

J'ai entendu beaucoup d'autres personnes S parler de l'obsession et du mal être que leur provoque le manque de sexualité, bien que je ne le comprenne pas. Dans mon expérience, cela a toujours été le motif principal de rupture (tu ne me désire pas sexuellement donc je n'existe pas pour toi).
Je me demande quand même si cette libido est gérable par la masturbation ou si vraiment il faut que vous partagiez une sorte de fusion dans la sexualité et que c'est cela dont le manque te blesse.
D'autant plus qu'au delà de ça votre relation semble être plutôt bonne, enfin de ton point de vue au moins.

Je suis obligé de me demander si cette fusion qui te semble nécessaire ne trouverais pas une autre voie pour se concrétiser que la sexualité, ou est-ce que le fait que ce soit sexuel est une condition sine qua non?

Marsupulamilama
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 21 juin 2017, 18:20
A été aimé : 1 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Marsupulamilama » 21 juil. 2017, 14:13

Salut PassionA,

Le manque de désir de l'autre nous fait nous sentir insignifiant, comme si il nous disait "j'aime bien passer du temps avec toi mais ça s'arrête là": ça fait mal. C'est pas très clair mais c'est à peu près ça l'idée. Chaque compliment devient difficile à entendre puisque dans ta tête tu te dis que si c'était vrai, l'autre aurait envie de toi. Le pire c'est quand l'autre n'a pas de désir pour toi mais se masturbe: toi tu ne l’excites pas mais par contre des gens dans un porno le peuvent.
Eh bien que l'autre te rassures et t'expliques sa façon de ressentir et de voir les choses, tous ses sentiments continuent à être présents.

Le manque de sexe n'est, pour moi, pas gérable par la masturbation. En effet la masturbation n'est en rien comparable avec le fait de faire l'amour et ne comble pas le vide qu'il y a en nous . Elle procure un orgasme mais ce n'est vraiment pas l'intérêt principal du sexe. L'important c'est plus le fait de se sentir aimée et désirée, de sentir que sur le moment la seule chose dont à envie l'autre c'est de nous et de rien d'autre, de fusionner.

Pour l'instant je n'ai pas trouvé d'autres moyens de combler se vide mais si tu as des idées ou des suggestions je serai heureuse que tu m'en fasse part :)

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2993
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 595 fois
A été aimé : 573 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par clotaire » 21 juil. 2017, 14:20

Ben sinon le secret espoir que tu peux avoir c'est que ta libido diminue avec le temps... (?)
A vrai dire je n'ai pas l'expérience qui me permettrait de suggérer quelque chose, mais je compatis...
A part ça, félicitations quand même si vous arrivez à vivre une belle histoire malgré votre différence de sensibilité/orientation sexuelle. Il faut d'abord retenir le positif :-)

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par PassionA » 21 juil. 2017, 16:47

Marsupulamilama a écrit :
21 juil. 2017, 14:13
Salut PassionA,

Le manque de désir de l'autre nous fait nous sentir insignifiant, comme si il nous disait "j'aime bien passer du temps avec toi mais ça s'arrête là": ça fait mal. C'est pas très clair mais c'est à peu près ça l'idée. Chaque compliment devient difficile à entendre puisque dans ta tête tu te dis que si c'était vrai, l'autre aurait envie de toi. Le pire c'est quand l'autre n'a pas de désir pour toi mais se masturbe: toi tu ne l’excites pas mais par contre des gens dans un porno le peuvent.
Eh bien que l'autre te rassures et t'expliques sa façon de ressentir et de voir les choses, tous ses sentiments continuent à être présents.
Ok, merci de ton retour. J'avoue que si je peux essayer de te comprendre, je n'arrive pas à me mettre à ta place parce que c'est tellement à l'inverse de ce que je ressens personnellement. Au moins ça m'éclaire sur ce que peuvent penser les S.
Puis-je dire qu'il y a un sentiment d'exclusivité que tu traduits par le désir sexuel, ne pas ressentir ce désir particulier venant de l'autre te ferais te sentir moins spéciale pour lui et donc te blesserais dans l'estime que tu as de toi?

Le manque de sexe n'est, pour moi, pas gérable par la masturbation. En effet la masturbation n'est en rien comparable avec le fait de faire l'amour et ne comble pas le vide qu'il y a en nous . Elle procure un orgasme mais ce n'est vraiment pas l'intérêt principal du sexe. L'important c'est plus le fait de se sentir aimée et désirée, de sentir que sur le moment la seule chose dont à envie l'autre c'est de nous et de rien d'autre, de fusionner.

Pour l'instant je n'ai pas trouvé d'autres moyens de combler se vide mais si tu as des idées ou des suggestions je serai heureuse que tu m'en fasse part :)
Je peux comprendre le désir d'éprouver tout ça - même si pour moi tout ça n'est valable que le temps du fantasme, et après ça ne me fait plus ni chaud ni froid.

Ce que tu dis est intéressant, car si je te suis bien ce n'est pas la finalité de l'acte sexuel que tu recherches (l'orgasme) mais les sentiments puissants de fusion dont tu parles. Je suis plutôt enclin à penser alors qu'il est possible que vous trouviez une autre voie, tous les deux ensemble, pour ressentir ce genre d'émotions.

Des conseils, je ne sais pas, moi mon truc ce sont les voyages, les grands huits, la musique Black Metal.... ce sont ces choses là qui me provoquent le genre d'intensité en émotion auquel tu fais référence. J'avoue que je n'ai jamais vraiment ressentir le besoin de fusionner avec qui que ce soit, je ressens plutôt l'envie de partager ces moments intenses en émotion.

Avatar du membre
Natsu
Ascendant
Messages : 944
Enregistré le : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 39 fois
A été aimé : 128 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Natsu » 21 juil. 2017, 17:08

Baelfire a écrit :
20 juil. 2017, 08:48
D'accord avec passionA. Tu y vas fort Natsu.

Venir s'exprimer ici quand on ne connait rien ni personne n'est pas simple. C'est important de s'en souvenir et de faire preuve d'un minimum d'empathie.

Tous les témoignages sont intéressants.
J'y vais fort avec la partie "je déconseille fortement [aux autres] une relation etc." (j'ai expliqué pourquoi), pas avec la partie "recherche de conseils personnalisés sur une situation particulière". En cela, c'est à chacun de décider si un forum peut ou non apporter de l'aide à un problème particulier. Je ne vois pas le rapport avec l'empathie. Si quelqu'un est dans l'erreur, je le dis. Si quelqu'un porte atteinte aux intérêts d'autrui, je le dis aussi. Les relations malheureuses A/S ne sont pas une fatalité, c'est une erreur égocentriste de les déconseiller aux autres en se basant sur sa propre mauvaise expérience. La preuve, il y a plusieurs A sur ce forum ayant eu/ayant des relations heureuses avec des S.

Marsupulamilama
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 21 juin 2017, 18:20
A été aimé : 1 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Marsupulamilama » 21 juil. 2017, 17:26

C'est exactement ça PassionA :)
Ce que tu dis par rapport aux fortes émotions que tu ressens avec la musique et les voyages est intéressant. En effet moi j'associe ça à des bons moments mais rien de très intense. Comme quoi les ressentis de tout le monde peuvent être très différents sur plein de points :)

En-quête-de-tendresse
Membre
Messages : 27
Enregistré le : 18 avr. 2016, 14:12
A aimé : 1 fois
A été aimé : 3 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par En-quête-de-tendresse » 21 août 2017, 13:29

Ma compagne et moi sommes un couple A/S, enfin je crois : elle est A depuis toujours et moi je suis ne suis jamais passée à l'acte, donc je crois être A, mais bien moins que ma compagne. Nous avons vingt ans d'écart et sommes en couple depuis deux ans bientôt. Au niveau sexualité, ma compagne m'a clairement fait comprendre qu'il serait hors de question pour elle d'avoir la moindre attitude sexuelle : pas de geste sous la ceinture, pas de pénétration, pas de baiser. Par contre, moi j'aurai aimé avoir un minimum de sensualité/sexualité sans toutefois passer à l'acte. Et ce manque total de gestes de ce genre de sa part commence à me frustrer, et avec tout l'amour qu'elle a pour moi elle se désole de ne pouvoir me combler. Je pensais depuis le début de notre relation, à la lecture de vos témoignages sur le forum, qu'un A pouvait faire des concessions par amour, mais il faut se rendre à l'évidence : il y a énormément de types de A comme il y a beaucoup de types de S. J'envie les couples A/S qui font des concessions entre eux, qui trouvent ainsi une façon de satisfaire les besoins/limites de chacun. Jaurais aimé que ma compagne, par amour pour moi, passe au-dessus de son dégoût du sexe. En tout cas nous avons convenu de toujours avoir un plaisir partagé, il n'est pas question qu'elle s'oblige à me faire plaisir. Mais je pense qu'il est aussi difficile pour un A d'avoir des relations sexuelles qu'il est difficile pour un S de n'en avoir aucune. Je respecte ma compagne et ne lui impose rien, mais je ne suis pas entièrement moi dans cette relation, et c'est bien dommage. Il faut donc bien réfléchir, si je puis dire, avant de s'engager dans une relation A/S. Moi je l'ai fait en pensant que l'amour apportait des concessions dans un couple, mais pas dans tous. Malgré cela, mon histoire est magnifique.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité